Monaco-Matin n°2015-09-18 vendredi
Monaco-Matin n°2015-09-18 vendredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-09-18 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 89,6 Mo

  • Dans ce numéro : drame sur l’A8... 1 mort et 25 blessés.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
nice-matin Sports Vendredi 18 septembre 2015 RUGBY enDicg ENGuum L’ancien ailier international, Christophe Dominici, regrette le jeu trop stéréotypé de l’équipe de France. En même temps, il pense que tout est encore possible si les joueurs reprennent le pouvoir R etour sur image ! 31octobre 1999, Londres, Twickenham : la France et ses ailiers de poche, Bernat-Salles et Christophe Dominici défient les Blacks de Jonah Lomu en demi-finale de la coupe du monde. Les Néo-Zélandais ont tout écrasé sur leur passage pendant que les Français écartaient difficilement l’Argentine en quart de finale. Àla45 e minute, les Blacks mènent logiquement 24-10 et n’imaginent pas un instant qu’ils vont perdre cette rencontre. C’est le moment que Galthié, en panne de solutions, choisit pour délivrer un coup de pied dans la boîte. L’autobus, Jonah Lomu (auteur de deux essais quand même) s’apprête à intervenir en défense mais Christophe Dominici, lancé comme une balle, lui chipe le ballon en l’air en profitant d’un rebond généreux et file seul àl’essai. David a terrassé Goliath. La rencontre bascule, la France accède à sa seconde finale (43-31) et Domi d’ici devient un géant… Quel souvenir gardez-vous de la coupe du monde 1999 ? Je crois que toutecoupe du monde, par l’ultramédiatisation, la passion qu’elle génère, révèle au grand jour.Celle-là fait effectivement partie des plus grands moments de ma carrière. Est-ce que cetteaction gagnante face àJonah Lomu achangé votre vied’une manièreoud’une autre ? Je pense que cettedemi-finale a changé la viedebeaucoup de mecs,etenparticulier la mienne. Après,jen’aipas pour habitude de rester sur le passé… Dans le sport, quand tu as fait, il ‘‘ faut refaire, sinon tout est jeté très vite.Cettedemifinale de coupe du monde,onpeut encoreypenser mais,aujourd’hui, on n’y est plus… Évoquons donc l’avenir et la nouvelle coupe du monde.Quel est votrepronostic ? Cette compétition est tellement aléatoire qu’il est difficile de se prononcer.Sionregarde l’équipe Digest Mauvaises vibrations Christophe Dominici n’est pas spécialement optimiste pour les Bleus de Philippe Saint-André, mais il sait aussi, que tout reste possible... (Photo François Baille) de France, on afait trois finales, trois demi-finales et un quart je crois,qui est notre plus mauvais résultat. Quand on voit le tableau de l’équipe de France, même s’il faut jouer tous les matches,on s’aperçoit que l’on n’aqu’un match décisif contre l’Irlande pour sortir premier de poule avec la perspectivederencontrer l’Argentine Derrière,çafait 4ans qu’on cherche la ligne directrice » ou la Nouvelle- Zélande en quart. Je crois que cette coupe du monde a étédessinée pour faireleNord contre le Sud en finale. La France n’est-elle pas en retard par rapport aux autres nations, même du Nord ? On s’aperçoit que ce qu’on propose Christophe Dominici Né le 20 mai 1972 àToulon ; ailier, 1,72mpour 82 kg Clubs successifs : RCT : 1993-1997 ; Stade Français : 1997-2008 65 sélections en équipe de France (25 essais) Palmares : Deux grands chelems (1998, 2004) et deux Tournois (2006, 2007). Finaliste de la coupe du monde 1999. Cinq titres de champion de France en 1998, 2000, 2003, 2004 et 2007. Deux fois finaliste de la Coupe d’Europe (2001 et 2005). Aujourd’hui consultant de l’Equipe 21 et RTL, Christophe partage sa vie entre Solliès-Pont et la région parisienne. aujourd’hui est uniquement basé sur le défi physique.Quand on domine physiquement l’adversaire, en général on le bat. Dès qu’on est contré sur ce secteur,on souffre. Depuis le début de la préparation, les entraîneurs ne parlent que de physique et l’on s’aperçoit que notre équipe aujourd’hui est très performante sur le un contre un, mais derrière, ça fait 4 ans qu’on cherche la ligne directrice du jeu tricolore, la philosophie… En même temps,je ne crois pas que cela puisse engendrer un mauvais résultat si l’état d’esprit est là sur une compétition qui est longue et courte en même temps. Je pense qu’il peut se passer des choses. Si on fait une demi-finale,ce serapas mal,une finale,ce sera très bien et si on est champion, on oubliera certainement les 4 années difficiles de Philippe Saint-André… Après, est-ce qu’on s’est régalé depuis 4 ans ? Non. Est-ce qu’on apris du plaisir avec l’équipe ? Très peu… Vous pensez que Philippe Saint- André est responsable de cette régression ? N’est-ce pas aussi le fait du rugby professionnel ? Quand tu vois jouer les Australiens, les Blacks et même les Anglais,tu te dis qu’ils tentent beaucoup plus. Ce n’est pas uniquement le rugby professionnel qui engendre ça… Vous regrettez la frilosité du staff tricolore ? On est assez frileux parce que quand ça ne gagne pas,tute renfermes. PSAest sous pression depuis un certain temps et, forcément, cela a une incidence sur le discours et l’équipe.Le monde est une onde et là, les vibrations sont mauvaises. Il s’est renfermé sur lui-même parce que sans l’opinion publique et sans les résultats,onsesent isolé, ce qui n’est jamais très bon. En même temps,cettecompétition peut modifier beaucoup de choses. On a senti contrel’Angleterrequ’on pouvait rivaliser sur la dimension athlétique. En revanche,sur la prise d’initiative, on copie souvent… Le french flair a-t-il disparu ? Je pense que le joueur français est instinctif et acettecapacitéàne pas rentrer dans les cadres… Il a ‘‘ besoin de liberté d’esprit. Si on met le Latin ou le Français dans des cadres,on est contre natureetles joueurs ne dégagent que très peu de plaisir. Aujourd’hui, on sent que ça répètebien. C’est propre, organisé. Mais dès qu’il entre dans ce cadre, le joueur perd la notion de plaisir qui est l’essence même du rugbyfrançais. Si vous aviez un conseil à donner aujourd’hui aux joueurs,ce serait : lâchez-vous ? Honnêtement, je n’ai pas de conseils à donner parce que c’est tellement complexe de vivre à l’intérieur d’un groupe.Ilyatrop de paramètres à prendre en compte. Il n’y aura qu’une situation d’échec ou compliquée qui fera que les joueurs prendront peut-être leurs responsabilités. Si malheureusement ils doivent en arriver à se couper du sélectionneur,ils pourront peutêtre aller très loin dans la compétition. Seule une crise peut sauver cette équipe ? Je pense qu’il n’yaque ça qui pourra nous permettre d’aller loin… Que pensez-vous de ces deux mois de préparation ? C’est bien parce que les joueurs vont arriver très en forme athlétiquement. On les sent prêt. La préparation physique porte ses fruits. Après,je pense qu’ils vont ralentir pour mettreplus de choses en place. Mais en même temps, est-ce qu’en deux mois on peut vraiment changer,je ne crois pas… Les hommes restent les mêmes. Des regrets sur la sélection des hommes ? Est-ce que ce sont des regrets ? C’est vrai que le cas François Trinh- Duc fait polémique.A mon sens, c’est un des meilleurs joueurs français pour attaquer la ligne. Il a cettecapacitéàêtredécisif.Son absence est le résultat du système qu’on veut mettreenplace. Je trouve ça dommage,même si le staff est mieux placé que nous pour savoir ce qui est bien pour le groupe. Et je ne peux m’empêcher de penser que l’équipe était déjà composée avant. Leshommes restent des hommes et Saint-André comme Lagisquet n’avaient pas d’affinités avec Trinh Duc… Pensez-vous que Guy Noves fera différemment ? Je pense que Noves ne fera de cadeaux à personne.Le sportif sera très important. On ne tient pas aussi longtemps à Toulouse si on n’apas de résultats et si on ne manage pas de façon exceptionnelle. Je crois que c’est le meilleur Le joueur français a besoin de liberté d’esprit » XII manager français dans la durée parce qu’il est capable d’entraîner des hommes qui ont des objectifs en clubs en même temps que des objectifs en équipe nationale.Il a toujours eu beaucoup de sélectionnés et le plus compliqué est de fairebander ces mecs quand ils reviennent en club. Il acettecapacitéàlefaire. Ce sera différent… La candidaturedeBernard Laporte à la présidencedelaFFR peut-elle faire bouger les lignes ? Depuis des années,il y a très peu de concurrents pour le poste. Ca risque donc de faire bouger les choses. Bernard a ses idées, un réseau, je pense que c’est pas mal ! Àun moment, quand on est installé depuis trop longtemps,on n’apas forcément envie de se remettreencause… PROPOS RECUEILLIS PAR PHILIPPE BERSIA
nice-matin Sports Vendredi 18 septembre 2015 FOOT-VOLLEY Un débarquement de stars L’édition 2015 s’apprête àfrapper fort àAntibes avec les meilleures paires mondiales. Côté All-Stars, c’est pas mal non plus, avec une foule d’anciens pros emmenée par Didier Deschamps L es stars du ballon rond débarquent au Ponteil ! Pour la seconde année de rang, la plage antiboise accueille le Mondial de footvolley à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche. Forts du succès de la première édition, qui a attiré près de 6000 spectateurs, les organisateurs ont logiquement choisi de conserver le format de l’an passé. Si le tournoi amateur (ouvert àtous –inscriptions sur place), dont la finale se jouera en levée de rideau de celle du Mondial, est chargé de lancer la manifestation aujourd’hui dès 10h, les champions déboulent demain (9 h-19 h) sur le sable de la Cité des Remparts. Et on attend du très lourd ! Au départ de la phase de poules, vingt paires, venues de France, mais aussi d’Italie, d’Espagne, du Brésil, des Pays-Bas, de Suisse, de Croatie, d’Autriche et du Portugal. Dimanche, au terme de la grande finale, prévue vers 17h30, une seule d’entre BASKET-BALL Deux journées forcement riches en enseignements... À moins de trois semaines de la reprise de la ProA,les Sharks d’Antibes sont en Bourgogne aujourd’hui et demain pour le tournoi de Chalon-sur-Saône et Dijon. S’ils ont déjà disputé cinq rencontres de préparation –pour quatrevictoires –les partenaires de Mamoutou Diarra n’ont, pour le moment, croisé qu’une seule formation de l’élite, l’AS Monaco –succès (78-66) le 9septembre. L’occasion est donc belle de se frotter d’un peu plus près à leurs futurs adversaires cette saison en championnat. Avant de retrouver, en cas de succès, la JDA Dijon (Pro A) ou la Chorale de Roanne (Pro B)demain en finale à 18h30– ou, si défaite, lors du match pour la troisième place à16h–Antibes se frotte aujourd’hui (18 h) à l’Elan Chalon (Pro A)au palais dessports Jean-Michel Geoffroy de Dijon. Convaincants jusqu’ici, avec MONDIAL -D’AUJOURD’HUI À DIMANCHE SUR LA PLAGE DU PONTEIL À ANTIBES Les champions du monde sont de sortie ce week-end, comme Didier Deschamps, aligné dans le tournoi All Star. Lapaire brésilienne Buio-Helinho (1er et 3 e en partant de la gauche, avec les organisateurs, Philippe Enea etAdrien Gavarini) entend, elle, défendre chèrement son titre planétaire.(PhotosC.D. etDR) elles restera debout et succédera au Brésil. ÀNice l’anprochain pendant l’Euro Sacré en 2014, le duo Helinho-Buio est d’ores et déjà TOURNOI DE PRÉPARATION favori à sa propre succession. Reste que les Portugais, les Espagnols et les Français, menés par le binôme corse Dumè Susini- Anghjulu-MariaPlasenzotti, finaliste l’an passé –sans notamment une base défensive déjà bien en place (66pts/m. encaissés), les Antibois vont, justement, pouvoir éprouver celle-ci contreChalon-sur-Saône. Avec l’arrivée du MVP du dernier championnat de Suède, John Roberson, àla mène, du shooteur Tyler Kalinoski, du slasher Jeremy Hazell ou de l’intérieur oublier les outsiders italiens et hollandais, ne l’entendent pas de cette oreille. En parallèle au Mondial –et outre les différents stands et jeux FFF avec de nombreux lots à gagner –le tournoi All Star (demain et dimanche de 13 hà18h)va, lui aussi, attirer son lot de cadors. Parrain de la compétition et sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps sera, cette année encore, de la partie, aligné aux côtés de l’organisateur, Philippe Enéa. Pour lui donner le change, tout un lot d’anciens de l’OGC Nice (Eric Roy, Everson, José Cobos, Eric Cubilier, Jérôme Alonzo, Cyril Rool), ainsi que Sébastien Pérez (ex-Marseille) ou encoreSébastien Frey,ancien portier de l’Inter Milan et de la Fiorentina. Champion du monde en 1998 aux côtés de « DD », Antibes passe au révélateur A moins de trois semaines de la reprise, Will Solomon et les Sharks vont passer un sérieux test ce week-end. (Photo Patrick Clemente) Devin Booker, ancien de Bourg, la formation de Jean- Denys Choulet n’a aucun mal àtrouver le chemin du panier depuis la reprise (82,5pts de moyenne en huit matchs). À noter qu’Antibes et Chalon se retrouvent mercredi en 16 e de finale de la Coupe de France,en Bourgogne et non à l’AzurArena comme prévu précédemment. P.F. Le groupe antibois : Blue,Solomon, Mitchell, Bourdillon, Diarra, Carter, King, Plasse, Fall, Samaké, Dallo. I Une dernièrerecrue Antibes vient de boucler son recrutement estival en signant Bernard King (34 ans, 1m96) pourla saisonàvenir.L’arrière-ailier, homonyme de la légende des Knicks, connaît bien le championnat de France puisqu’il a déjà évolué à Villeurbanne, Strasbourg, Le Havre,Nancy,Châlons- Reims et Roanne.Capable de prendre feu derrièrel’arc,lenatifdeGibsland(Louisiane) se démarque surtout par une qualité de passerareàsonposte.L’anpassé,iltournait à11,7pts et 5,6pds de moyenne avec la Chorale (Pro B). Robert Pirès est, lui, attendu dimanche, alors que, la veille, c’est l’ancien goleador de l’OM et de Monaco, Sonny Anderson, qui devrait honorer l’épreuve de sa présence. En tribunes, du beau monde aussi, avec Albert Emon et Roger Jouve, notamment. La recrue monégasque, Stephan El Shaarawi, pourrait même être de la fête demain. Ànoter, par ailleurs, que c’est Nice qui devrait accueillir l’édition 2016 du Mondial en juin prochain, au cœur de l’Euro. Le tournoi antibois sera néanmoins maintenu, vraisemblablement en septembre. PASCAL FIANDINO En bref COURSES PÉDESTRES Grand Prix de Gairaut dimanche Le Comité de quartier de Gairaut et le Cavigal organisent le 32 e Grand Prix Gairaut à Nice ce dimanche. Départdela cascade à 9h30 pour 2 boucles de 6,300 km par les avenues de Gairaut, Jules Romains,Rimiez, retour par le canal. Remise des coupes et apéritif d’honneur à 11h30. Inscriptions : 06.98.23.73.37 ou aspigiel@orange.fr Boucle berlugane le 27 septembre Le service de la jeunesse et des sports de Beaulieusur-Mer et le Beaulieu Athlétisme Club organisent le dimanche 27 septembrela27 e Boucle Berlugane. Deux courses sont au programme : une de 14,1 km et une de 7,3 km, toutes deux à travers les rues de Beaulieu. Inscription : 10 €. Infos : 04.93.01.32.31.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 1Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 2-3Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 4-5Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 6-7Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 8-9Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 10-11Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 12-13Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 14-15Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 16-17Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 18-19Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 20-21Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 22-23Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 24-25Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 26-27Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 28-29Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 30-31Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 32-33Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 34-35Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 36-37Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 38-39Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 40-41Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 42-43Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 44-45Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 46-47Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 48-49Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 50-51Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 52-53Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 54-55Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 56-57Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 58-59Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 60-61Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 62-63Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 64-65Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 66-67Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 68-69Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 70-71Monaco-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 72