Monaco-Matin n°2015-03-07 samedi
Monaco-Matin n°2015-03-07 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-03-07 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 62,5 Mo

  • Dans ce numéro : Michael Graydon retrouvé mort.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Monde USA:Harrison Ford blessé dans le crash de son avion L’acteur américain Harrison Ford a été blessé, jeudi, près de Los Angeles dans le crash d’un petit avion qu’il pilotait, mais il n’est pas grièvement touché et devrait se rétablir complètement, selon son fils et son attachée de presse. D’après les premières informations, Harrison Ford, 72 ans, adû poser son avion en catastrophe sur un terrain de golf en raison d’une panne de moteur,peu après avoir décollédel’aéroportdeSanta Monica tout proche. Le site TMZ, spécialisé dans l’actualité des stars, a annoncé que Harrison Ford avait reçu plusieurs blessures à la tête. L’acteur a été hospitalisé dans un établissement de Venice, à l’ouest de Los Angeles. « A l’hôpital. Papa va bien. Il est amoché, mais ça va ! Il est exactement l’homme que l’on s’imagine. Il est incroyablement fort », a écrit son fils Ben sur Twitter. Ina Treciokas, attachée de presse de la vedette de « Star Wars » et d’ » Indiana Jones », a été elle aussi rassurante. « -Il aété bien esquinté et se trouve àl’hôpital en train de recevoir des soins. Les blessures qu’il a subies ne mettent pas sa vie en danger,et il devrait se rétablir complètement »,a-t-elle déclaré. L’avion pilotépar Harrison Ford est un Ryan PT-22, un monoplan biplace monomoteur jaune et argenté, utilisé pour former les pilotes américains pendant la Seconde Guerre mondiale. (Photo AFP/Rich Polk) En bref Ukraine : Moscou et Berlin appellent àporterlaprésence de l’OSCE à1000 observateurs Les chefs de la diplomatie russe et allemande ont appelé, hier, à porter la présence de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Ukraine à mille observateurs,aannoncéleministère des Affaires étrangères russe. Lors d’un entretien téléphonique, Sergueï Lavrov et Frank-Walter Steinmeier « se sont prononcés pour la prolongation de la mission de surveillance de l’OSCE et son renforcement à 1.000 observateurs » contreenviron 450actuellement, afin d’assurer un « contrôle efficace » du cessez-le-feu entre les forces de Kiev et les rebelles prorusses,a précisé le ministère dans un communiqué. MM. Lavrov et Steinmeier ont également « constaté des progrès dans le respect de la trêve et le retrait des armes lourdes » par les forces régulières ukrainiennes et les rebelles prorusses,selon la même source. Italie : Berlusconi apurgé sa peine d’intérêt général mais d’autres procès suivent L’ancien chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, s’est présenté, hier, pour la dernière fois à Milan au centre social où il effectuait depuis mai 2014 sa peine d’intérêt général,mais il n’en apour autant pas fini avec la justice. Dès mardi, ou dans les jours qui suivent, il saura si la Cour de cassation confirme ou non son acquittement en appel dans le procès « Rubygate » oùil était accusé de prostitution de mineure et d’abus de pouvoir. Jérusalem : cinq blessés dans une attaque àlavoiture bélier et au couteau Cinq personnes ont été blessées, hier,dans une attaque à la voiture bélier puis au couteau à Jérusalem, entreles parties est et ouest de la ville, a indiqué la police. L’auteur de l’attaque,un résident de Jérusalemest, partie palestinienne annexée et occupée de la ville,a lui-même été neutralisé par des policiers qui ont ouvert le feu sur lui le blessant sérieusement, a indiqué une porteparole de la police, Luba Samri. « Nous avons vraisemblablement affaire à une attaque à la voiture bélier, avec tentative d’attaque à l’arme blanche à proximité d’un poste de garde-frontière »,a-t-elle dit dans un communiqué. « Le chauffeur a foncé avec sa voiture [sur des personnes] », puis il en est sorti avec un couteau pour essayer de poignarder des personnes se trouvant aux alentours,. L’élection d’une femme et d’un homme par canton pour assurer la parité. Tous les conseillers départementaux élus pour 6 ans au scrutin majoritaire à 2 tours. De nouveaux cantons qui tiennent mieux compte de la répartition de la population pour une représentation + juste. La possibilité de préparer en ligne son formulairedeprocuration. POUR PLUS D’INFORMATIONS : nice-matin Samedi 7mars 2015 La compagne ukrainienne de l’opposant russe Nemtsov affirme être menacée La compagne ukrainienne de Boris Nemtsov, qui avait été témoin du meurtre àMoscou de cet opposant russe,a annoncé subir des menaces depuis son retour en Ukraine,a annoncé, hier, le parquet général ukrainien, ajoutant avoir donné l’ordre de prendre des mesures pour « assurer sa sécurité ». Selon un communiqué du parquet de Kiev, « le 5 mars 2015, Ganna Douritska, témoin dans l’affaire du meurtre de l’opposant russe Boris Nemstov,s’est rendue au poste de police de Bila Tserkva dans la région de Kiev pour déclarer que des inconnus avaient menacé sa vie lors de son séjour chez ses parents ». Poutine baisse de 10% son salaire et ceux de plusieurs hauts responsables russes Le président russe,Vladimir Poutine,a annoncé, hier, réduire son salaire, ainsi que ceux de plusieurs hauts responsables russes,alors que l’économie est en crise,plombée par la chutedes cours du pétrole et l’effondrement du rouble. Du 1er mars au 31 décembre 2015, les salaires du président russe,du Premier ministre, du procureur général et du président du Comité d’enquête, Alexandre Bastrykine,subiront une baisse de 10%, selon un décret signé, hier, par M. Poutine. Cette réduction s’applique aussi aux députés russes.
ACTU Dans dix ans qui nous soignera ? Votre cahier gratuit tous les samedis l www.nicematin.com samedi 7 mars 2015 Le Billet de Nancy Cattan Pasderivalité Bonne ou mauvaise, on n’échappe pas à une évolution de société. Le patient du XXI e siècle est un individu informé. Il a aujourd’hui un accès libre à une quantité de données sur sa pathologie, ses traitements,leurs risques,etc.Lemédecin peut-il,dans ce contexte, continuer de cultiver l’opacité pour protéger un pouvoir qu’il estime menacé par le partage du savoir ? N’a-t-il pas plus à gagner en utilisant ce savoir au mieux des intérêts de son patient ? Certains l’ont compris,qui accueillent leurs patients avec cesmots : « Avezvous cherché sur Internet ? Qu’en avez-vous retenu ? » Ce n’est pas parce que l’on dispose du même vocabulaire que l’on fait la même lecture. Et le bon médecin, celui qui fait autorité, n’est pas celui qui veut dominer.C’est celui qui maîtrise l’art de soigner, dans son « colloque singulier ». Comment Internet pourrait-il rivaliser ? C’est en général vers la cinquantaine que la prostate commence à provoquer des troubles urinaires, source de gênes au quotidien. Pour vous soulager, pensez à ProstaSécurA doté de plusieurs plantes et actifs naturels qui ont démontré leurs effets bénéfiques sur les problèmes liés à la prostate. Gênes quotidiennes En vieillissant, la prostate tend à grossir et à comprimer la vessie. Cette hypertrophie entraine des gênes urinaires que connaissent 2 hommes sur 3, passé 50 ans : envies d’uriner plus pressantes et plus fréquentes, réveils nocturnes, troubles de l’érection… Heureusement, la recherche progresse et développe des solutions naturelles. SEXO Cesquestions qui nous dérangent La e-santé nuit-elle àla relation médecin-patient ? À la une Dans le cadre d’une enquête franco-canadienne, les Azuréens sont invités à se prononcer sur l’impact du recours fréquent aux plateformes médicales Prostate : à surveiller ! Si certains s’inquiètent d’un bouleversement de la relation entre le patient et son médecin, les premiers résultats d’une étude sur le sujet semblent plutôt positifs. (Photo Patrick Blanchard) Elles ont pour nom PatientsWorld, BePatient ou encore Carenity.Ce sont des « communautés de patients », aussi connues sous le nom de « réseauxsociaux patients » voirede « Facebook des malades ». Sur des espaces virtuels, les patients et leurs proches viennent se rencontrer pour partager leurs expériences singulièresdelamaladie et échanger des conseils pratiquessur leur santé. Une évolution –révolution ? –qui accompagne la transformation progressive du patient récipiendaire passif des soins, en acteur incontournable de l’écosystème de santé. « Lemonde de la santé connaît depuis ces dernières années des changements radicaux concernant la prise de pouvoir des patients sur leurs maladies ou celles de leurs proches, confirme Loïck Menvielle, spécialiste du marketing de la santé et de l’e-santé et professeur àl’EDHEC Business School (Nice). Internet aété un véritable catalyseur de ces changements, au point d’ouvrir de nombreux espaces et plateformes numériques dédiés àex- primer les maux les plus profonds des malades. » Déjà, certains s’inquiètentdela « mon- tée en compétence » dupatient, susceptible de corrompresarelation avec le corps médical, en bouleversant le modèle « vertical » traditionnel,basé sur un savoir descendant du médecin omniscient vers un patient passif. Renforcer le lien Une crainte illégitime, selon Loïck Soulager et réguler ProstaSécurA se distingue de la majorité des produits disponibles car il a fait l’objet de tests cliniques, gage de son efficacité. Concentrés au sein d’une formule brevetée, les nombreux actifs de ProstaSécurA sont reconnus pour leurs effets bénéfiques sur la diminution du volume de la prostate, contribuant ainsi à améliorer l’ensemble des troubles urinaires. Actifs naturels Les nombreux actifs naturels de ProstaSécurA (pépins de courge, pygeum africanum, serenoa repens, racines d’orties, minéraux et vitamines) contribuent à diminuer le gonflement de la prostate et àpréserver son bon état de fonctionnement. Programme de 2 mois minimum. ProstaSécurA agit sans effets désagréables et peut se prendre en continu si besoin. « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour » www.mangerbouger.fr Menvielle. Preuves scientifiques à l’appui. Avec des confrères canadiens, l’enseignant-chercheur niçois a mené, en effet, une enquête sur l’impact du recours fréquent aux plateformes médicales sur Internet (1).Et, « les premiers résultats obtenus auprès de plus de 900 Français et Canadiens ont plutôt tendance à démontrer que, contrairement à ce que d’aucuns craignent, ce phénomène aurait pour effet de renforcer le lien relationnel avec le praticien ! » Une conclusion qui vaudrait autant pour les malades chroniques que pour les autres. Une nouvelle collecte d’informations est aujourd’hui reconduite par les équipes de recherche franco-canadiennes, à la fois en région Paca et dans la province du Québec (2).Sielle aboutit aux mêmes conclusions que la première, elle convaincra peut-être les praticiens de cesser de considérer les communautés de patients, et le Web en général, comme un concurrent déloyal, menaçant leur statut d’expert.Et de plutôt les envisager comme un partenaire capable de fluidifier le dialogue singulier. NANCY CATTANncattan@nicematin.fr 1. L’équipe comprend aussi le DrA.-F. Audrain-Pontevia et le DrW.Menvielle (Canada). Elle est soutenue par le fonds Fodar de l’université du Québec. 2. Pour collaborer à ces recherches, et prendre part à cette enquête,vous pouvez vous connecter sur : http://edhec.az1.qualtrics.com/SE/ ? SID=SV_56DXI7g7JY avoJn PUBLICITÉ Boite de 60 gélules végétales en pharmacie sous le code ACL 9885394 En cas de troubles persistants il est conseillé de consulter un médecin. Plus d’infos au 01 83 96 83 01 (tarif local) ou sur www.prostasecura.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :