Micros ID n°2 janvier 1987
Micros ID n°2 janvier 1987
  • Prix facial : 22 F

  • Parution : n°2 de janvier 1987

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mieva Presse

  • Format : (206 x 291) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 123 Mo

  • Dans ce numéro : PC compatible, comment le choisir ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Enfin, pour terminer cette rubrique, nous avons reçu deux lettres auquelles nous avons tenu à répondre dès ce numéro : Bonjour à toute l'équipe de MICROS ID, J'ai une question de débutant à vous poser. Elle concerne les paragraphes cinq et six de la rubrique « les clips du programmeurs » de MICROS MSX n°6. Les trucs de Laurent Itti pour bénéficier de vies à l'infini dans nos jeux MSX préférés et celui de J.P. Abrial pour la sauvegarde des cartouches sont vraiment super. Seulement voilà, quand je me présente avec ma précieuse cartouche de « King'valley » devant mon brave MSX, tenant en mains mon non moins précieux exemplaire de MICROS MSX, eh bien, je ne sais pas quoi faire. Pour taper les instructions en question, il faut bien mettre mon MSX sous tension, non ! ! Alors comment je fais pour insérer la cartouche dans son connecteur, puisqu'il faut bien faire attention que l'ordinateur soit éteint. Puis lorsque je mets sous tension après avoir mis la cartouche, le jeu commence aussitôt. Comment je fais alors ? Si vous pouviez me donner un petit coup de pouce, je vous en serais très reconnaissant. Merci d'avance Jean-Pierre Vieux Dans un cas comme celui-ci, la meilleure solution consiste à reprendre les anciens numéro de MICROS MSX. Néanmoins, vous pouvez observez que la rubrique « crock'in soft » est bien plus accessible dans MICROS ID que dans MICROS MSX. Bravo ! ! ! Je trouve votre magazine vraiment génial à part peut-être la rubrique « Flash logiciel » qui n'est pas en couleurs, c'est-à-dire qui n'est pas claire. (...)J'aimerais que vous me répondiez si ce n'est par le journal, individuellement. Il est sûr que ma lettre n'est qu'un vulgaire morceau de papier bariolé d'encre noire, mais elle est sincère. Je vous pose donc mes questions : 1 - Est-ce que le MSX1 va se faire descendre par son petit frère ou bien au contraire vont-ils évoluer ensemble ? 2 - Pourquoi avoir sorti les premières bécanes MSX en disant qu'elles ne seraient extensibles qu'à 64 Ko maximum alors que même Amstrad et Commodore sortaient leurs 128 Ko ? 3 - Pourquoi n'a-t-on pas conçu l'extension MSX2 même si elle coûte dans les 1000 C fiffessp De/Xe§ Vos questions, vos opinions vos remarques, vos conseils francs ? Qu'on suive la famille (tout de même) ! ! ! Je pense que ma lettre ne changera rien, à part remplir une belle corbeille, mais avec de l'espoir et de la confiance, on peut bien attendre une réponse. Surtout ne laissez jamais tomber MSX car vous êtes les meilleurs, et encore bravo... Merci... (et suttout cool) Thierry D'abord merci pour les compliments. Cette lettre nous a paru effectivement sincère, alors voici les réponses : 1 - le MSXI continuera à se vendre jusqu'à épuisement des stocks. Mais lorsqu'il aura disparu, il sera encore pourvu en logiciels et extensions grâce au MSX2. 2 - tout MSXI peut passer à tout moment en 128 Ko de RAM par la simple adjonction d'une extension'mémoire de 64 Ko sous forme de cartouche. 3 - l'extension MSX2 existe effectivement au Japon. Elle ne sera pas importée en France pour une raison toute simple : Extension (1000 F) + MSX1 (490 F) + Lecteur de disquette (2500 F) = système MSX2 (3990 F). Or le Philips MSX2 (VG 8235) vaut exactement ce prix. Ce tableau est une synthèse des réponses du sondage paru dans MICROS ID n°1. Tous les chiffres indiqués représentent l'indice de satisfaction pour cent lecteurs. Rubriques Pages Excellent Bien Passable Nul ACTUALITES 11 17% 69% 14% 0% ECHOS 14 16 00 72% 10% 2% LIVRES 16 9% 53% 34% 4% DOSSIER : PC 1512/HB F 700F LANGAGES : Assembleur Z80 LANGAGES : Assembleur 8086 18 47% 34% 10% 9% 28 25% 50% 21% 4% 30 10 0 51% 34% 5% LANGAGES : C'est C 32 18% 55% 25% 2% LISTINGS 36 29 00 45% 21 00 5% PROGRAMMATION 54 26% 50% 20% 4 MUSIQUE 56 15% 47 0 29% 9% GRAPHISME 58 34% 43% 18% 5% LOGICIELS A LA LOUPE 60 44% 42% 11 00 3o. LOGICIELS : FLASH 66 27% 55% 13% 5 eY0 CLIPS : Trucs en vrac 70 55% 33 00 12 00 0% CORRESPONDANCES 76 18% 64% 17% 1% L'ENSEMBLE DU MAGAZINE 16% 74% 8% 2% Nous pouvons constater que votre jugement concernant l'ensemble des articles du premier numéro est très positif. Vous avez apprécié en grande majorité le dossier PC 1512 contre HBF 700 F et les clips (trucs en vrac), les rubriques langages et musique ne paraissent enthousiasmer que peu d'entre vous. Ces résultats nous aideront à améliorer votre magazine afin de mieux correspondre à vos aspirations.
(Suite de la page 29) pour Woid, tout enrichissement se visualise directement à l'écran, plus de mauvaises surprises à l'impression. Parmi les possibilités d'enrichissement, vous avez le gras, l'italique, le souligné et le double souligné, les petites capitales, indices, exposants, texte barré, texte caché. Notez que toutes les combinaisons demeurent disponibles à tout moment. Le maniement de paragraphes s'opère tout aussi facilement. Les caractéristiques précitées placent Word 3 parmi les logiciels les plus faciles à utiliser, du moins en ce qui concerne les fonctions de base. Les possibilités restent néanmoins étendues. Ceci n'est que normal pour un logiciel de ce LES PLUS DE WORD 3 Jusqu'ici, Word 3 s'est révélé être pratique et puissant mais ces facilités ne justifient en rien son prix élevé, surtout par rapport à la concurrence. Voyons ensemble les fonctions perfectionnées de Word 3. La première originalité s'intitule « feuille de style ». Il s'agit d'un petit document que l'on « plaque » à un texte. Prenons un exemple précis, vous définissez une feuille de style. Ensuite, chaque fois que vous enfoncerez les touches Alt, « W » puis « X », vous pouvez avoir décidé que le texte sélectionné Voici la liste des vingt premiers lecteurs ayant répondu au sondage. Ils gagnent par tirage au sort un abonnement ou une prolongation (s'ils en ont déjà contracté un) de 11 numéros à MICROS ID. BRUNO Joseph, 2 allée de la Tartane, 13127 VITROLLES - CAMPANA Jean- Baptiste, 1 rue Jules Guesde, 94140 AL- FORTVILLE - CAPDEVILLE Jean- Claude, Le Maury, 47350 SEYCHES - COSSART Samuel, 1 allée du vieux Cyprés, 83320 CARQUEYRANNE - DE- LANNOY Laurent, 18 rue J.B.Clément, LA LOUPE viendra en italique gras souligné, en corps 14 (taille des lettres) et dans une autre police de caractères (suivant votre imprimante). Ceci gagne un temps précieux, surtout lors de l'utilisation d'une imprimante laser. Dans le même ordre d'idées, rien n'empêche votre texte de s'afficher en mode proportionnel, ou sur plusieurs colonnes qui seront définies en cm. L'intérêt pour l'édition électronique est évident. Il me faut aussi évoquer le mode « création de plans ». En simplifiant, vous construisez un plan tout simplement. Ensuite, lorsque vous déplacez un titre, automatiquement, tous les sous-titres, rubriques et sous-rubriques se remettent à la bonne place. De plus, ne s'affichent à l'écran que le niveau qui vous préoccupe. Vous pouvez visualiser les grands titres, puis entrer dans un titre et en voir les sous-titres et ainsi de suite. Cette caractéristique se révèle difficile à dominer. Pour les plans, le charme du papier opère toujours autant, du moins pour moi. Les autres possibilités, sans être aussi marquantes, présentent néanmoins un'intérêt non négligeable. Word 3 dispose de la création automatique de table des matières et d'index. Il peut numéroter de lui-même, selon trois systèmes, les titres d'un plan ou les paragraphes d'un texte. Il effectue des tris de textes. Il autorise la gestion directe des colonnes (déplacement, enrichissement, etc). Word 3 sait même compter puisqu'il donne accès aux quatre opérations mathématique de base, ainsi que les pourcentages. Cette 76410 CLEON - DELAITTE Jean, Rue Champille 7, 1400 Nivelles, BELGIQUE - DOUBAX Francis, La Paillassarié, 81400 CARMAUX - FRAPPEZ Nicolas, 84 rue de la Citadelle, 59300 VALENCIENNES - GIRABOT Nathalie, 2 cité Molière, 09300 LAUCLANET - LENOIR Jean-Pierre, 311 avenue de Gaulle, 59320 HALLEN- NES - LEVET Vincent, 4 avenue de Welton, 72230 MONGE EN BELIN - MARIE Pierre Philippe, Prevessin-Moens/Clos de la Corbière, 01210 FERNEY-VOLTAIRE - MOUREY Patrick, 36 les Cyprés plan de kief dernière option, conjuguée à la précédente (gestion de colonnes), rend de nombreux services. Enfin, Word 3 affiche les paragraphes côte à côte (mise en page). L'ensemble de ces fonctions, plus le dictionnaire et surtout le didacticiel, font de Word 3 exceptionnel, sans vrai équivalent même si plusieurs autres traitement de textes peuvent lui tenir la dragée haute. L'achat de Word 3 peut se justifier malgré un prix élevé et l'impossibilité de copier le programme (pour un transfert au format 3'1/2 par exemple). Ce logiciel s'adresse bien entendu à tous ceux qui écrivent beaucoup, mais plus particulièrement à ceux qui travaillent sur des documents volumineux et nécessitant une structure précise (rapports par exemple). Il est aussi pratiquement indispensable de posséder une imprimante haut de gamme car Word 3 permet d'obtenir alors des résultats étonnants en un temps record. Enfin, ce traitement de textes constitue un outil idéal dans l'optique d'une édition électronique (avec un logiciel comme Page maker 1.0 par exemple). Un achat à ne pas effectuer à la légère pour un logiciel qui ne décevra pas. Eric von Ascheberg Clavel, 13330 PELISSONNE - PEDROL- LO Tullio, 51 avenue Curé Baud, 1212 Genève,SUISSE - PETIT Olivier, 25 allée des Yvelines, 78190 TRAPPES - PHILIPPON Jean-Louis, Route de Vaux, 36200 AR- GENTON - REBÔURGEON Olivier, 35 avenue de Rochetaille, 42100 SAINT- ETIENNE - RUTKOWSKI Radoslaw, 5 rue des teinturiers, 42100 SAINT- ETIENNE - SCIOLONA Frédéric, 21 rue Menade, 16100 COGNAC - SUREAU Bernard, 17 rue Charles-Dullin, 21240 TA. LANT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 1Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 2-3Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 4-5Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 6-7Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 8-9Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 10-11Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 12-13Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 14-15Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 16-17Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 18-19Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 20-21Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 22-23Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 24-25Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 26-27Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 28-29Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 30-31Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 32-33Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 34-35Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 36-37Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 38-39Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 40-41Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 42-43Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 44-45Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 46-47Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 48-49Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 50-51Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 52-53Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 54-55Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 56-57Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 58-59Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 60-61Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 62-63Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 64-65Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 66-67Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 68-69Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 70-71Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 72-73Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 74-75Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 76-77Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 78-79Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 80-81Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 82-83Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 84