Micros ID n°2 janvier 1987
Micros ID n°2 janvier 1987
  • Prix facial : 22 F

  • Parution : n°2 de janvier 1987

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mieva Presse

  • Format : (206 x 291) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 123 Mo

  • Dans ce numéro : PC compatible, comment le choisir ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Dans ce numéro deux, il nous a paru intéressant de revenir sur le sondage du numéro un. Vous avez été nombreux à répondre (et puis, si ce n'était pas le cas, on le dirait quand même), et nous allons essayer de vous donner une idée approximative de vos questions, remarques, reproches, et compliments. Tout d'abord, il y a ceux qui nous félicitent et nous les remercions : « Bravo et longue vie. En toute franchise, je vous classe bien plus haut que bon nombre de vos concurrents ! » Stéphane Aragon « Continuez dans cette voie, la formule est bonne (à mon avis). » Jean Pierre Bolmont « Cette revue est l'une des premières qui me convienne parfaitement, et où il n'y a rien à jeter. Continuez et bravo ! » Xavier Leduff « Bonne chance, et pourvu que ça dure. » Gilles Robert « Très bon magazine, sympa, dynamique, bien rédigé et agréable à feuilleter. Peutêtre pas assez concis, dommage ! » Marc Bourdier « Je trouve que c'est très bien de mettre au début des photos et des renseignements sur la rédaction. Les sujets abordés sont bons, surtout les graphismes. En un mot : c'est super ! » Faiza Benkreira « J'espère que ce magazine va durer longtemps. Je vous souhaite bonne chance. » Jean-Marie Kernevel « Pour le premier numéro : chapeau ! Et merci pour les listings msx. » Michel Desselle « Encourageant, à continuer ! Que devient MICROS MSX ? » Jean-Marc Hodierne Mais arrêtons là les éloges, et voyons du côté des réclamations. Le principal point de mécontentement vient d'une confusion regrettable. En effet, un certain nombre de lecteurs reproche à MICROS ID un manque d'informations sur le msx : « Je préfèrais MICROS MSX à MICROS ID, journal moins complet. » Richard Durano (Orteil/D nelellnces Vos questions, vos opinions vos remarques, vos conseils « J'attendais MICROS MSX, je n'ai trouvé que MICROS ID et je suis très déçu : le format, la mise en page et des PC. » Francis Doubax « Vous auriez dû rester avec l'ancienne revue MICROS MSX. Celle-ci va paraître tous les combiens... d'années ? ? » « PAS ASSEZ MSX, votre revue m'intéresse beaucoup moins. » Michel Vrignon « MICROS MSX me donnait l'impression d'appartenir à la famille des msx. Mais voilà que MICROS ID arrive pour tout gâcher. MSX doit partager avec les PC. Total du magazine = nul. Quand reviendra MI- CROS MSX ? Dans l'attente d'une réponse. » Olivier Rolland Nous n'avons sans doute pas été assez clairs : MICROS MSX ne s'arrête pas. Vous trouverez dans le courant du mois de Janvier le numéro sept. Il aura exactement le même format, la même maquette, les mêmes rubriques que tous les autres numéros. Il continuera aussi à paraître comme avant, tous les deux mois (hé, hé). Il sera encore plus pointu sur le msx (clips, crock'n soft) puisque les aspects généraux ainsi que les nouveautés auront été traités dans MICROS ID, qui est un vrai mensuel. Les autres reproches, moins nombreux, viennent notamment des débutants : « Ce journal est sans doute très bien pour les initiés, mais trop ardu pour un débutant comme moi. » Patrice Amate « La partie technique est incompréhensible pour les débutants. Pensez à eux. » André Guillet A ceux-là, nous ne pouvons que répondre qu'il faut beaucoup de persévérance. Qu'en lisant régulièrement la revue, ils se sentiront bientôt plus à l'aise. Nous envisageons de notre côté la création d'une rubrique spéciale. Quant aux autres réclamations, elles restent minimes : « Un conseil : mettez plus de couleur dans votre journal. C'est tristounet. » David Rambeau Que pensez-vous du numéro 2 ? « Le magazine est un peu trop cher par rapport au nombre de pages. » Stéphane Leurs Vous êtes le seul à nous avoir fait ce reproche. De toutes manières, la revue devrait passer en 100, puis en 116 pages dès que possible. « Cette revue est un récapitulatif des magazines msx. Par ailleurs, les clips sont trop techniques et il manque de logiciels à la loupe. » Cédric Bergamasco « H faudrait ajouter à ce magazine des concours et plus de listings sur d'autres machines que msx et pc. » Richard Champion Les clips sont par essence « techniques ». Il y aura plus de logiciels à la loupe dès le numéro 3. Les concours reviendront irrégulièrement. Quant aux autres machines... quelles autres machines ? Excelvision : inexistant ! Thomson, c'est fini (voir notre article dans ce numéro). Atari ST : nous pensons que cette machine n'a pas d'avenir, ceux qui ne sont pas du même avis peuvent toujours consulter notre excellent confrère « ST Magazine ». Amstrad série CPC : même destinée que les Oric, Spectrum et autres ZX ? Commodore : à quand la faillite de la maison mère ? Il ne reste vraiment que les très grands : compatibles PC avec IBM bien entendu, et MSX avec des marques comme Philips et Sony. Les autres sont déjà liquidés ou le seront très bientôt. D'autres remarques et suggestions nous sont parvenues : « Pas de zéro informatiques dans les listings, on confond avec les O alphabétiques. » Christian Biral Toutes nos excuses. On ne le refera plus (promis). « On aimerait plus de photos ainsi que les prix des logiciels étudiés. Bon courage à la rédaction. » Franck Benacquista Merci. Une fourchette de prix fera son apparition dans le numéro 3.
« Plus de cassettes listings ? Celles de MI- CROS MSX ont-elles toujours cours ? » Raymond Castets Voyez la page 80. « Pour les trucs et astuces, précisez la machine ou le système d'exploitation. » Jacky Vivien C'est fait. « Dans logiciels/flashs, pourquoi s'occuper des jeux nuls (note inférieure à 7) ? » Patrick Segura Pour vous éviter d'acheter un jeu nul ! Pour terminer, nous publions en intégralité une lettre qui nous a parue très pertinente : 1. STANDARD MSX est remplacé par MICROS MSX... MICROS MSX est dans le même ton que le précédent... et il est remplacé par MICROS ID. Devant cette instabilité de parution, bien que possesseur d'un msx, je préfère ne pas m'abonner et surveiller la parution en kiosque ! 2. J'utilise un pc dans ma profession et un msx à la maison. J'ai besoin d'une machine qui réunisse les deux utilisations, exactement dans le ton de votre éditorial. Hélas, votre intention ne dure pas : vous voilà partis dans une comparaison entre Amstrad et Sony en excluant toute utilisation professionnelle ! ! Evidemment, sur ce plan, Sony n'aurait pas tenu la distance ! Et c'est pour cette raison que je n'achèterai pas de MSX2. 3. Vivement une machine compatible travail — maison... En page 2 de couverture, une annonce pour le X'PRESS 16 : le premier à se prétendre compatible. Est-ce vrai ? Alors, je vous le demande, pourquoi ne pas avoir présenté une analyse de ce matériel ? J'écris ce même jour à Audiosonic pour me documenter... 4. Votre créneau de clientèle est incertain : — généralités sur la micro ? Je suis abonné à SVM. C'est parfait. — se limiter à certains matériels seulement ? Vous serez moins bons que les revues spécialisées qui existent. Les revues générales sur les matériels domestiques ne présentent plus d'intérêt dès lors qu'on s'est équipé. — revenir au seul standard msx ? Vous voulez en sortir, en apparence, mais vous y restez. C'est sans aucun doute parce que le standard s'est « loupé » : calibré trop petit (exemple type : Yamaha avec le CX5M... et le CX5M II), deux revues msx pour un marché restreint, qui se critiquent et donnent dans la surenchère... C freendlcll[aces Vos questions, vos opinions vos remarques, vos conseils 5- Pour conclure : je suis prêt à payer (même cher) pour une machine polyvalente domicile — travail, avec des logiciels abondants et des ouvertures vers de nouvelles possibilités. Je ne veux pas d'un matériel obsolète deux ou trois ans après son achat. Mon regard va maintenant vers Spectravidéo, Philips... J'ai dépassé le stade de la programmation : entendons par là que je préfère un produit du commerce, parfaitement opérationnel dès l'achat, que de passer du temps à l'analyse et la programmation d'un outil dont je percevrais sans doute assez vite les limites ! Je suivrai votre évolution dans les prochains numéros. Saurez-vous respecter votre périodicité de parution ? Réponse d'Erk von Ascheberg : Reprenons votre lettre point par point. 1. « STANDARD MSX remplacé par MI- CROS MSX ». Oui, il s'agissait alors d'un simple changement de titre. R y avait continuité dans la numérotation, la présentation et le contenu. Le changement était motivé par des raisons purement administratives. Quant d MICROS ID, il ne remplace par MICROS MSX (qui continue par ailleurs). C'est un nouveau titre à part entière. L'information y est plus générale, plus fraîche et orientée sur un concept (informatique domestique) plutôt que sur une machine (msx). 2. Je pense que vous n'êtes pas le seul à correspondre à ce schéma : informatique au travail I informatique d la maison. Lorsque j'ai écrit que le comparatif n'aborderait pas l'aspect d'une « utilisation professionnelle », je voulais dire au sein d'une entreprise. Excusez-moi de m'être mal exprimé. Nous aborderons l'aspect professionnel domestique sans aucun doute. Par exemple, nous vous préparons un essai du logiciel « Word 3 » de Microsoft pour tous ceux qui écrivent beaucoup à la maison (journalistes, étudiants, par exemple). Concernant le Sony, il est évidemment moins bien armé que l'Amstrad au niveau professionnel domestique. Cependant, l'Amstrad est lui inférieur en ce qui concerne les loisirs. Aucune de ces deux machines n'est parfaite. 3. Tout à fait d'accord avec vous quant à la nécessité d'une machine réellement pluridisciplinaire. L'XPRESS 16 se trouve présenté dans ce numéro 2 (j'espère que vous êtes satisfait), mais n'est pas encore disponible en France. Nous vous en reparlerons lorsqu'il sortira véritablement dans notre grand et beau pays. SVM est une excellente revue générale (mis d part leur parti pris évident contre le msx). Quant à notre clientèle, nous la définissons comme suit : tous les possesseurs de pc d la maison (aucune revue spécialisée pc ne traite de ce sujet), tous les possesseurs de msx (nous avons la prétention d'être aussi bons que la seule vraie revue spécialisée qui existe, à savoir MICROS MSX, hé,hé). Font aussi partie de notre clientèle tous ceux qui n'ont pas encore d'ordinateur d la maison ou ceux qui ont un modèle qui n'existe plus et qui veulent profiter d'articles généraux comme les graphismes, la musique ou l'initiation au Z80. Vous critiquez le fait que les deux revues spécialisées msx (dont une nous appartient, je le précise) se concurrencent, « se critiquent et donnent dans la surenchère ». Un petit historique vous aidera sans doute à comprendre la situation : Eric Minsky, fondàteur de MICROS MSX, a été l'instigateur de MSX Magazine torque celui-ci faisait partie du feu Laser. Le départ d'Eric Minsky de MSX Magazine a été mal ressenti et le titre a continué dans le seul but d'em... MICROS MSX : d'ailleurs en attendant MICROS MSX plus aucun numéro de MSX Magazine. Ce dernier ne ressortira que si MICROS MSX continue (ce qui est le cas, dommage pour eux). De plus, faisant exprès de copier nos couvertures, en matière de couleurs, et notre contenu pour les plans et les tableaux, MSX Magazine a longtemps entretenu la confusion entre les deux titres. Etait-ce dans le but de nous nuire ? En tous cas, notre attitude s'explique. 5. Vous ne voulez pas d'un matériel obsolète deux ou trois ans après son achat : citez-moi des machines autres que les msx et pc qui existaient en Octobre 84 et qui continuent encore. Vous voulez de nombreux logiciels : citez-moi une machine ayant plus de logiciels disponibles en boutique que les compatibles pc et les msx (Philips a édité un catalogue de plus de trois cents titres disponibles). Vous avez besoin d'un matériel ouvert : citez-moi une machine autre que les pc et msx ayant connu une réelle évolution (compatibles pc avec les séries XT et maintenant AT, bientôt ET ; les msx avec le modèle 2, dans quelques temps 3) tout en gardant une compatibilité totale. Vous avez dépassé le stade de la programmation : nous pensons que cette évolution sera générale. L'ordinateur devra prouver son utilité et son pouvoir de distraction sans passer par la programmation, ce qui implique une certaine longévité ; ce qui implique la notion fondamentale de compatibilité. Encore une fois, seuls les pc et les msx répondent à ce critère. J'espère que vous prendrez plaisir d suivre notre évolution. L'informatique domestique n'a pas encore de machine parfaite car les critères de sélection sont encore plus sévères que pour un ordinateur en entreprise : capacités professionnelles (rapidité, compatibilité avec les outils de bureau), capacités familiales (graphismes, son, accessibilité), prix serrés, logiciels nombreux, variés et peu chers.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 1Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 2-3Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 4-5Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 6-7Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 8-9Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 10-11Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 12-13Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 14-15Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 16-17Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 18-19Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 20-21Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 22-23Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 24-25Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 26-27Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 28-29Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 30-31Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 32-33Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 34-35Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 36-37Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 38-39Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 40-41Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 42-43Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 44-45Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 46-47Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 48-49Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 50-51Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 52-53Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 54-55Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 56-57Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 58-59Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 60-61Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 62-63Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 64-65Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 66-67Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 68-69Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 70-71Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 72-73Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 74-75Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 76-77Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 78-79Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 80-81Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 82-83Micros ID numéro 2 janvier 1987 Page 84