Micro Systèmes n°98 juin 1989
Micro Systèmes n°98 juin 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°98 de juin 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 153 Mo

  • Dans ce numéro : choisir... logiciels intégrés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
LEO 111111111111111111111111fflIW Ci — POPULAR F H.T F TTC Compat. XT. 10 MHz. 512 Ko. Multi I/O, MGA/CGA. Lecteur 360 Ko. 3950 4685 Version disque 20 Mo 6150 7294 Version disque 30 Mo 6350 7532 CLASSIC Compat. AT 12 MHz. 640 Ko RAM. M1/0, MGA. MS-DOS Lecteur 1.2 Mo. Disque 20 Mo 9790 11610 Version disque 40 Mo 11600 13757 Version disque 80 Mo 15360 18216 LEO 386 80386. 20 MHz. 2 Mo MI/0, MGA. MS-DOS Lecteur 1.2 Mo. Disque 20 Mo 22950 27219 Version disque 40 Mo 24760 29366 Version disque 80 Mo 28520 33825 LEO 386 - 25 MHz 80386. 25 MHz. 2 Mo M I/0, MGA. MS-DOS Lecteur 1.2 Mo. Disque 40 Mo 48640 57687 Version disque 80 Mo 52400 62147 Version disque 160 Mo 57490 66184 JET Compat. AT 20 MHz. 1 Mo. M I/O. MGA. MS-DOS Lecteur 1.2 Mo. Disque 20 Mo 12350 14648 Version disque 40 Mo 14160 16794 Version disque 80 Mo 17920 21254 Option EGA plus 990 1175 Option VGA plus 1980 2348 Autre configuration nous demander MONITEUR Monochrome 14 " 950 1127 Couleur CGA 2150 2550 Couleur EGA 3050 3617 Couleur Multisync 4350 5159 PERFORMANCE. La gamme LEO vous offre avant tout 100% de compatibilité, de fiabilité et de rapidité ; fabriquée par FIC filiale du 1er groupe taïwanais et vendue partout avec succès dans le monde : Etats-Unis, Allemagne, Angleterre, Australie, Suisse, Espagne, etc. SERVICE APRES VENTE La gamme LEO est garantie 1 an pièce et mains d'ceuvre dans nos locaux. Nous disposons en permanence un service HOT-LINE au No 45.22.48.55 permettant de résoudre immédiatement vos problèmes. Distributeur AEE LITEC LOGISS EMSA ERIC A21 80, rue de Rome 20, rue Montgallet 14, rue Gassendi 6, rue Roncières 4, rue de la Vicomte 33, rue Mosaïque 75008 PARIS 75012 PARIS 75014 PARIS 60000 BEAUVAIS 10000 TROYES 11100 NARBONNE Tél. : 45.22.48.55 Tél. : 43.43.24.40 Tél. : 43.21.27.01 Tél. : 44.45.63.93 Tél. : 25.73.49.82 Tél. : 68.32.30.07 Prix indicatifs révisables sans préavis. Vente par correspondance. Port en sus jusqu'à 5 kg : 50 F - Plus de 5 kg 250 F - Marque déposée SERVICE-LECTEURS No 227
MI BANC D'ESSAI HAI-LINE PLUS LA GESTION VERSION PROFESSIONNELLE Hai-Line Plus est un logiciel intégré de gestion, peu connu et pourtant utilisé par de grandes sociétés ayant une structure de type succursale. Les comptables ou assimilés retrouveront leur environnement habituel de travail, tout en ayant des « plus » séduisants. Juin 1989 GESTION COMPTAIXE, -Kna. man. tr, Ce logiciel n'est pas disponible dans le réseau de distribution des produits micro-informatique « grand public ». Ceci s'explique en partie par le fait que pour devenir revendeur « HAI », il faut subir une formation obligatoire sur le produit. Un gage de sérieux pour l'utilisateur, qui trouvera en son distributeur un interlocuteur d'une compétence suffisante afin de pallier les différentes difficultés d'utilisation. Ce logiciel est destiné aux professionnels de la comptabilité, mais regroupe l'ensemble des outils de gestion d'une société commerciale. Multisociété, il est capable de gérer jusqu'à 99 sociétés. Si Hai-Line Plus est d'une utilisation relativement simple, il n'en va pas de même pour son installation, la présence d'un technicien pouvant s'avérer nécessaire. Ce produit peut fonctionner dans différentes versions, sous MS-DOS, OS/2, Unix, Novell en réseau. Entièrement paramétrable, il permet de prendre en LA CHAINE DES PROGICIELS hi ine PAIE compte toutes les spécificités de l'environnement matériel et logiciel utilisé, ce qui assure une grande souplesse quant au choix du matériel et du système d'exploitation. Le menu de sélection affiche les différents modules de gestion qu'il est possible d'installer. A tous les niveaux on retrouvera des écrans d'aide qui donnent des détails sur la dernière fonction évoquée par l'utilisateur. La sécurité d'accès aux différents programmes et fonctions de ce logiciel est assurée par nombre de mots de passe auxquels on peut lier plusieurs autorisations d'utilisation. Ainsi, on pourra respecter les différents niveaux de confidentialité exigés par la société. La comptabilité générale On regrettera l'absence d'un plan comptable de base qui aurait réduit considérablement le temps de mise en place de la comptabilité. L'utilisateur doit donc créer son propre plan comptable, comportant autant de comptes qu'il est nécessaire dans les limites de la taille mémoire disponible (en théorie, 9 999 999 comptes). L'intitulé de chaque compte peut être composé de 15 caractères. Le plan comptable prend en compte la gestion du type de compte (actif, passif, actif/passif suivant solde, gestion), du statut d'accès aux comptes, du type de mouvement (centralisable ou non, la centralisation étant un procédé par lequel plusieurs écritures d'un même compte et d'un même solde seront totalisées en une seule ligne d'écriture, pour éviter d'avoir des documents surchargés en écritures dont on n'a nul besoin en détail, et d'une manière optionnelle la détermination des postes et sections analytiques. Le lettrage (méthode de rapprochement d'écriture comptable) reste totalement transparent à l'utilisateur par le fait qu'il s'opère au fur et à mesure de la saisie des opérations, tandis que, habituellement, il est proposé a posteriori et appelle par conséquent une recherche fastidieuse des opérations à rapprocher. Pour la saisie des opérations, on dispose de deux modes : la saisie avec contrepartie et la saisie sans contrepartie. Le premier mode permet de passer une écriture double en une seule fois, le second est le mode classique où tous les éléments constituant l'écriture devront être entrés « manuellement » par l'utilisateur. En fin de saisie, le programme fera le test d'équilibre de l'opération ainsi que celui de l'existence en comptabilité des comptes mouvementés. S'il existe un poste analytique lié au compte mouvementé, celui-ci sera automatiquement imputé au moment de la validation effective de l'opération. La validation de toute opération se fait automatiquement au journal concerné, et ce sans passer par un brouillard de saisie (sorte de brouillon du journal modifiable avant validation totale) qui n'existe pas dans Hai-Line Plus. Le brouillard de saisie a normalement pour intérêt de limiter les risques d'erreurs d'imputation, évitant par ce fait de traîner une longue liste MICRO-SYSTEMES - 99



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 188