Micro Systèmes n°98 juin 1989
Micro Systèmes n°98 juin 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°98 de juin 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 153 Mo

  • Dans ce numéro : choisir... logiciels intégrés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
,texte MacWrite pour Macintosh. Celui-ci fait apparaître les différentes polices, affiche en clair le gras, le souligné et les indices. Cette visualisation intégrale exclut les mauvaises suprises dues par exemple au mélange de polices de caractères. De plus, il est généralement possible d'afficher en différentes dimensions pour travailler sur l'échelle la plus appropriée : taille agrandie pour travailler sur un détail du document, taille réelle, ou taille réduite pour visualiser la page entière, voire plusieurs pages simultanément. Le multifenêtrage permet aussi d'ouvrir simultanément plusieurs documents, de visualiser simultanément la page entière et une partie en grandeur réelle, de transférer facilement des textes, images et même des pages entières de l'un à l'autre document. Pour les écrans à haute définition, analogues aux écrans graphiques réservés, jusqu'alors, aux applications de dessin et de CAO, le Macintosh fait, là aussi, référence depuis plusieurs années. Le PC lui emboîte le pas, avec des cartes graphiques de type EGA, VGA ou Hercules, par exemple. Des cartes spécialisées, du type Conovision, confèrent aux écrans des définitions supérieures à 600 x 300 points par pouce carré. Des produits comme Pagemaker ou Ventura incorporent, parmi leurs fonctionnalités, l'affichage de deux pleines pages. Enfin, l'émergence de la couleur — comme en témoignait la Seybold Conference (San Francisco, mars 1989), du nom du « pape » américain du Desktop Publishing, John Seybold — tant dans l'affichage que dans l'impression, élargit le domaine d'appli- cation de la PAO. C'est le cas de la Phaser CPS (Tektronix), imprimante en couleur compatible PostScript et conforme aux standards Apple (Macintosh et réseau Appletalk), IBM PC, XT, AT et compatibles. Au-delà du Desktop Publishing, le système individuel « scanner + micro + imprimante laser » évolue vers un système de type réseau local impliquant l'échange de données informatisées (EDI) et le partage de ressources, et qui permet de traiter un document à partir de plusieurs postes dédiés à des fonctions identiques ou spécialisées (saisie de textes, dessin, maquettage...). Mais tout cela implique l'existence de normes, lesquelles sont encore en cours d'élaboration : CCITT (T73), ECMA (ODA), ISO, SGLM, Electronic Manuscript Project... Claire Rémy LES PRINCIPAUX SYSTEMES DE PAO SUR MICRO (IBM OU MAC) ET LEUR DISTRIBUTEUR EN FRANCE - PageMaker (Aldus Corp.) distribué par ISE-Cegos - XPress (Quark) distribué par P-Ingénierie - Personal Publisher (Software Technologies) - Ready, Set, Go ! (Letraset) - TechEditeur distribué par CIBF (Computer learning Business Formation) - Vectra Publisher PC (Hewlett-Packard) - Ventura (Xerox) distribué par Act Informatique - Interleaf (Interleaf) - Calamus (Atari) Scanner à main ScanMan de Logitech, permettant de numériser des images, textes ou graphiques, pour les transférer à l'écran et pouvoir les intégrer dans un document édité par ordinateur.
Caractères Spéciaux A A B B G F N X OP AEZHOI DR Z H Q I NEOFIPETYS C (a n L'EDITION STRUCTUREE UN EXEMPLE : GRIF Publier un rapport, une documentation technique, un manuel..., implique souvent des difficultés pour maintenir la cohérence du document, dès que celui-ci atteint une certaine longueur. Si une modification est effectuée à un endroit du document, il faut en répercuter les conséquences sur l'ensemble de la publication. Ainsi, dans un document structuré, lorsqu'un paragraphe numéroté est ajouté ou supprimé, il faut renuméroter tous les paragraphes suivants, modifier la table des matières et les index en conséquence. On conçoit aisément l'intérêt d'un outil de 13 b Z d 6 R S T e e z h création capable d'effectuer automatiquement de telles opérations. C'est le cas de GRIF, un système interactif pour la production de documents structurés, développé par la société Gipsi, à partir d'un prototype développé à l'INRIA et au laboratoire de génie informatique de Grenoble (CNRS, INPG). Implémenté sur station de travail Unix utilisant un écran à haute définition couleur ou noir et blanc, l'interface X-Windows version 11 et une imprimante PostScript, GRIF fonctionne soit sur des stations autonomes, soit sur des terminaux connectés par un réseau local à un serveur. Il se caractérise par la séparation qu'il effectue entre la forme et le contenu. U JC,ncii. V/, O n p Cr t v tp X x a pr 8 t u I c < > ± oo v 3...- € -› q i K I Annuler A K L Ni ic M XTO Y W Menu GRIF en forme de clavier qui donne accès aux symboles mathématiques et aux caractères grecs. Une Colonne de texte Tableaux, for nu les, images Une ColonneUne colonne avec des avec des Images formules Taille, style et 1 -4'corps par défaut 1+ sin 2(w t 49) — MAI - La titille des cellules s'adapte à la taille de cc qu'eues contiennent. r il 1 f(t)clt 0 -1. -,', Y a.:. itf. In MI K I j X W m Remarques ji W Par défaut, le titre du tableau et la première ligne sont en italique. Logo Gipsi coupé pour tenir dans une taille de case donnée. Toutes les Logo Gipsi 1 présentations a& adapté à la taille. sont -..- 3\possibles. X —\f y) Les cellules des tableaux créés s'adaptent à la taille des textes, images..., qu'elles contiennent. Cette représentation permet de définir des « zones actives » dans les documents. Un grand confort d'utilisation est assuré par l'interface totalement wysiwyg, la souris, le multifenêtrage, les icônes, les menus fixes ou déroulants, ainsi que les diverses fonctions habituelles sur un système de PAO (couper, copier, coller..). la présentation et la mise en pages des documents sont définies automatiquement par défaut, par le modèle de présentation associé au modèle de document utilisé. la pagination, tant sur écran que sur papier, est prise en charge automatiquement par le système, sur demande de l'utilisateur, ou lors de la commande d'impression. Le logiciel comporte en outre des fonctionnalités de présentation telles que filets, cadres, soulignements, surlignements, textures. Particulièrement adapté à l'édition mathématique, scientifique ou technique, GRIF offre des menus en forme de clavier (figures A et Ill donnant accès à divers symboles mathématiques, caractères grecs et autres, dont les tailles peuvent varier suivant la nature de la formule où ils sont utilisés. Ainsi, les formules sont saisies en mode wysiwyg, la taille et l'emplacement des symboles s'adaptant automatiquement au contexte. GRIF rend aussi les tableaux « intelligents », c'est-à-dire que la taille des cellules est autoadaptative selon leur contenu, les attributs variant par cellule, images ou formules dans les cellules du tableau (fig. Cl. Il permet d'intégrer et de mettre à l'échelle des images et des graphiques importés d'autres logiciels, à l'intérieur des documents, sous forme Bitmat ou PostScript. Enfin, un document peut être visualisé à l'écran selon plusieurs points de vue. les plus couramment utilisées sont les vues « texte intégral », qui contiennent tout le document sous la forme exacte qu'il aura sur papier, et « table des matières ». D'autres vues peuvent être créées pour visualiser, indépendamment du texte, des parties de document. Symboles de Fonctions znuns DOSSIER — I Annuler S P II I i c If 1- 4— —› 1 I d r ‹ > V ^ [] () f 1 [] () t J Menu GRIF en forme de clavier qu'donne accès aux symboles mathématiques de taille variable. Juin 1989 MICRO-SYSTEMES — 87 î [B]



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 188