Micro Systèmes n°98 juin 1989
Micro Systèmes n°98 juin 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°98 de juin 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 153 Mo

  • Dans ce numéro : choisir... logiciels intégrés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
MICRn niGEST oRESĒNTATION SEQUENCE 1000 1000 PISTES SUR VOTRE PC En offrant sur PC une puissance et une convivialité remarquables, Séquence 1000, développé par la jeune société Fretless International, constitue, pour les musiciens désireux de s'informatiser, une alternative aux applications sur Atari ST. Alliant les possibilités du traitement numérique de l'information à la gestion de l'interface M.I.D.I. (compatible Roland MPU/401), Séquence 1000 donne au musicien créateur les moyens de travailler ses compositions dans les moindres détails tout en s'affranchissant de bon nombre de contraintes techniques. Complément idéal d'un équipement analogique, le logiciel s'apparente à un générateur de mélodies, avec ceci de particulier que toutes les composantes du morceau créé (tempo, harmonie, instrumentations...) sont en réalité, du point de vue de la machine, des paramètres binaires, propres à toutes les manipulations. Séquence 1000 se compose de deux disquettes 5,25 pouces, la première contenant l'application pro- prement dite (51000.EXE) et les programmes d'installation, les utilitaires annexes au programme principal étant regroupés sur la seconde. Complément indispensable du package, le manuel d'utilisation d'une quarantaine de pages ne comporte malheureusement pas d'index. Fretless nous a cependant précisé qu'une nouvelle documentation (120 pages) était en cours d'achèvement. La prise en main du logiciel commence par les procédures d'installa tion, qui font également l'objet d'un préambule intitulé « Précautions d'emploi » dans le manuel : le programme étant protégé contre les copies illicites, il n'est en effet possible de l'installer qu'une seule fois, en suivant les indications à l'écran. Bien que, en théorie, un disque dur ne soit pas indispensable, l'utilisa- REER EDITER SAUVER OPTIONS PISÎM PATTERN QUANT LOUP MUTE UME APIQUE DE PATTERNS I CI] VOUS POUVEZ... CI] L J LA NOMMER : 1 7-1 Ell I 51 I III3 111111111 11111 CMa 1:13 I, 1 L_J I 11 1 Mal 111M IM I 31 1 I 1 to1 11 Il 1L_J 1 1311 1E111:11111111 III I BIR IM mea-aaaaa aaaaaaoaaaaMi 1 t61 El I r-1 I lel 1 I 7-1 I 0 O 0 0 RARE'ETC 111111r1 il FI El CL ARA REMO SERRER REMO 00:10:20 DETRUERE UN PRIIERN RECEVOIR UN PATTERN UN PATTEFII =RUZU ONT AU 6 RASS_3 (D- 1 L QI 11- In. MESURE 11— TESTS I i-Debut F2-Fin F3-Copier F4-Detruirr F5-Saisir FA-Aldn F7-Punrh FR-Quitter 60 - MICRO-SYSTEMES > NOM : Le tableau de bord du logiciel. H= 1 h= 4/4 IDECOMPTE V IH TEr ! S t irEVNE INT 1111 Or 1 RiA teur n'en possédant pas sera très vite gêné, tant en ce qui concerne les manipulations des disquettes programme que le stockage des fichiers créés. Composé de quatre parties distinctes, avec en plus une barre de menus en haut et la récapitulation des séquences rapides (touches de fonction) en bas, l'écran principal est en fait le tableau de bord général de l'application. Seize pistes y sont affichées, en dessous desquelles on trouve le pavé des « touches » du séquenceur (comme un magnétophone), le pavé des fonctions mémoire et le pavé de contrôle. Chaque objet logique sur l'écran est représenté par une case libellée activable par la souris. Il faut par ailleurs souligner que, contrairement à bien des applications concurrentes sur Atari, point n'est besoin d'ouvrir une multitude de fenêtres pour accéder aux commandes optionnelles. L'innovation en plus La création d'une « Song » passe en premier lieu par l'activation des pistes, qui s'affichent alors en vidéo inverse. Chacune d'elles se caractérise par divers éléments : un numéro propre (séquentiel de 1 à 1000), un identificateur (20 caractères), un numéro de canal M.I.D.I. (de 1 à 16), un typeur de son (128 possibilités), un typeur de tempo (jusqu'au triolet de quadruple croche), un transposeur (par demi-tons) et des inverseurs Loop, Mute et Solo. A droite de chaque piste se trouve affichée sa « structure d'enregistrement », en d'autres termes l'écho des événements M.I.D.I. par mesures (16 maximum), un carré représentant un événement, un tiret représentant un silence. Lorsque le morceau est joué, chaque structure de piste se déroule, en même temps qu'un compteur temporel (MM:SS:CC) qui se révèle très précieux à l'usage, laissant à l'utilisateur la possibilité de modifier les paramètres en temps réel. Suivant le résultat, toute séquence peut être définie en longueur puis mémorisée, copiée, insérée, adaptée en tempo à la fréquence de métronome. Une fois le gros oeuvre terminé, Séquence 1000 propose une grille d'édition « pas à pas » : transformation des notes en vélocité et en longueur, manipulation des mesures, configuration des événements M.I.D.I. Il ne reste plus alors qu'à déterminer, de façon globale ou analytique, le volume M.I.D.I., le panoramique et le tempo de chaque piste. Si une partie (« pattern ») du morceau est susceptible d'être réutilisée (c'est fréquemment le cas pour des groupes rythmiques tels que basse/batterie), Séquence 1000 permet son stockage dans une ou plusieurs des banques prévues. Accessibles par menu déroulant, les banques contiennent chacune jusqu'à 32 patterns constitués d'un nom, d'un nombre de mesures (jusqu'à 255) et d'une seule « time signature » (4/4, 12/8...). Enfin, Séquence 1000 permet d'éditer des contrôleurs M.I.D.I. positionnables à n'importe quel endroit d'une mesure. Parmi les contrôleurs les plus utilisés, il faut citer le volume (# 7), la balance (# 8), l'expression (# 11), le sustain (# 64). Commercialisé à 2 690 F TTC, Séquence 1000 est un produit très compétitif compte tenu de son degré de finition et de son aspect novateur. Il faudra toutefois ajouter à l'addition 1 290 F TTC pour l'achat d'une carte M.I.D.I. Roland MPU/IPC (nouvelle version de la 401), sans laquelle le logiciel ne peut communiquer avec les instruments extérieurs. Frédéric Milliot PourplusdformtionsmdezIM SEQUENCE 1000 Distributeur : Fretless International PC/XT/AT Prix : 2 690 F TTC (+ 1 290 F TTC) Juin 1989
AutoCompta 3* 650 Fh.t. Comptabilité Générale Multi-sociétés Saisie assistée Appel de compte par son numéro ou son libellé. Création en temps réel des comptes. Prépositionnement par défaut dans la colonne débit ou crédit en fonction du type de journal. Modification des écritures des journaux Editions paramétrables Plan comptable, balance, grand livre, journaux, journal général, bilan, compte de résultat. Choix des plages de date et/ou de comptes. Caractéristiques 100 sociétés, 32000 comptes par société. 64 000 écritures annuelles par société. Plan comptable de 5 à 9 chiffres. Autocompta 3 Plus Saisie des dates d'échéances, échéancier balance âgée. 3, rue Ruhmkorff 75017 PARIS Tél. : (1) 45 72 17 38 Télex : 642 255 Paye multi-sociétés aux normes 1985 Tous types de paye permanents et intermittents, mensuels ou horaires, et aussi semaine, cachet, jour. Définition très ouverte des rubriques rubriques de gain/retenue, de cotisations, et non-soumises. 4 modes de calcul, planchers, plafonds, totalisateurs, constantes. Préparation des bulletins souple et rapide conserve par défaut le bulletin précédent, modification des éléments variables, édition préparatoire avant clôture. Editions complètes journaux, cotisations, paiements à effectuer... Etats annuels, DADS, fiche individuelle... Liaison avec AutoCompta 3 Support téléphonique gratuit, fichiers récupérés après coupure de courant, sauvegardes intégrées. Nécessite un compatible PC/XT/AT° ou un PS/2'avec une mémoire centrale de 512 K, MS/DOS'Livré avec manuel en français. En cas de non satisfaction dans les quinze jours, SOMMA France vous rembourse (moins 70 F pour frais par produit). SERVICE-LECTEURS N°280 Marques déposées 0000 LI. LI. II. LI. " 8 ôr. of co ccror CD 03 z E o z Là.r, CD CD 03 wiD.11-d. 4o o O) D C1 D o D a a E Ecte 0 0c, 13 g t2 D () a sa.6 mg 0o00 ; 2 !. « « 2-44e4 c) D EIDO ❑ 12 m o MS 06x89 D Total par chèque joint e o (DI D o CI J QuickSCREEN 695 Ft.t.c UN GENERATEUR D'ECRANS CONVIVIAL Couleurs, cadre, taille et position de chaque écran. Ajout, déplacement ou suppression des libellés, des zones de saisie ou des cadres. Enregistrement et modification des écrans. UNE BIBLIOTHEQUE DE ROUTINES Ouverture et fermeture des écrans. Affichage et superposition d'écrans. Saisie contrôlée (selon type : mini, maxi, caractères interdits...) d'une ou plusieurs zones ou d'un écran entier Effacement et déplacement des écrans avec réaffichage automatique des écrans antérieurs. QuickTOOLS* 595 Ft.t.c Gestionnaire d'écrans et séquentiel indexé pour QuickBASIC UN PUISSANT SEQUENTIEL INDEXE Fichier de 64.000 enregistrements 1 à 255 champs par enregistrement 1 à 5.000 caractères par enregistrement 12 clés triées en temps réel par fichier (B- Tree) Clé reproductible ou non reproductible Gestion automatique des suppressions Recherche par clé ou portion de clé Gestion des erreurs. OPTION RESEAU QuickRESEAU permet de gérer en outre les verrous au niveau de l'enregistrement pour tous les réseaux locaux compatibles Net-Bios. Supporte toutes les versions du QuickBASIC (à préciser lors de la commande). Programmation aisée au moyen de CALL< Procédure ((paramètres))> Livré avec manuel en français et des exemples de programmes. Pas de redevance sur les applications développées. Support téléphonique gratuit. 3, rue Ruhmkorff 75017 PARIS'Marques déposées Tél. : (1) 45 72 17 38 Télex : 642 255 SERVICE-LECTEURS N°281 w o z 2 O 0. E o z MS 06=89 LL là. &Ji ILL « ") N U,C.C. 0, 0 le) N. 0 0 3338 1 o 0 (I) version du'Quick -a Total par chèque joint :.zu Sur disquette 5" 1/4 rJ ou 3 °1/2 Je désire recevoir une documentation



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 188