Micro Systèmes n°98 juin 1989
Micro Systèmes n°98 juin 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°98 de juin 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 153 Mo

  • Dans ce numéro : choisir... logiciels intégrés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
'MICRO—nIGEST Fichier Fd it Of (d'âge Fier lie 121 C'5QP5IFF110 GAIA 31 C ‘QP\D MON ce _SetUideoModei_ERFSCOL R SetColor(4) ; oc. yideoConfig : _Rectungtet_CFILLIRTERIOR, 50, buffer'pointer ; tailleimage nord ; 1- (51 C:\QP5DEMO\POIMTEUR PAS Prouran Liste_Chminee ; Uses Cri ; tdr. Pointeur, -Fiche : Fiche, Record Mom Sinno(201 ; 111— 141 C5QP\DEMO\FICHIER.PAS HI UriteLnt'Entrezie non do fichier/1r Mead(Moni ; AssigniCornet,Koe 1 i5i 1 ResetiCarneti ; fil r or‘llt Murs l'Ill I afoxts = 6 ; (Affiche dutite dons différentes polices de caractAres, I text : array (1..*Towts » 2 ! of string CCOURIEW,'comrier"MU','hely','TM5 fiMM Grâce à Ouick pascal, visualisatiopn simultanée de plusieurs programmes. tion, de classe et sous-classes... Toutes ces extensions offrent les fonctionnalités nécessaires au développement d'applications orientées objet. De plus, le logiciel de Microsoft est accompagné d'un débugger et d'une aide en ligne pour le deverminage des applications en cours de création. Le produit offert présente toutes les caractéristiques de sérieux qu'attend un programmeur. Mais on peut légitimement se demander pourquoi Microsoft a fait porter son effort de création sur un produit « Quick ». En effet, cet éditeur disposant d'une série « professionnelle » et d'une gamme « Quick », pourquoi avoir développé un produit aussi « puissant » et « novateur » dans cette dernière famille alors qu'il aurait tout naturellement trouvé sa place chez les professionnels ? La réponse implicite tient peut-être au fait que la famille Quick est destinée au développeur de demain et que Microsoft fait œuvre de défricheur de l'avenir. Dommage pour ceux qui développent déjà à plein temps. Du côté de chez Borland, Turbo Pascal 5.5, qui est lui aussi orienté objet, est un produit qui s'adresse aux utilisateurs de Turbo Pascal et qui devrait leur permettre d'effectuer le passage vers la programmation objet et ses spécificités. Pour David Intersimone, responsable au sein de Borland des relations avec les développeurs, « il est difficile d'enseigner un nouveau langage, c'est un apprentissage de longue haleine. Si on propose aux développeurs d'investir sur un nouvel outil de programmation, il faut que ce dernier soit très performant pour justifier l'investissement. Turbo Pascal 5.5 est un bon moyen de passer à la programmation objet ». Derrière les assertions, un débugger aussi pour le Pascal de Borland. Les similitudes entre les deux produits se poursuivent sur un autre terrain puisque le Pascal Microsoft est commercialisé au prix de 1 490 francs alors que celui de Borland coûte 1 495 francs. En faveur de son rejeton, Microsoft avance un argument choc, son Quick Pascal est compatible Turbo Pascal version 5.0. Un plus pour Microsoft mais une reconnaissance de la position occupée par Borland. F.L. Dans les années 1990, les utilisateurs voudront avoir accès immédiatement à l'information dont ils ont besoin, où qu'elle soit (sur un micro, un mini ou un grand système). De plus, ils veulent également la liberté de choisir leur poste de travail. NETWARE 386 FEDERATION DES MICROS ET INFORMATIQUE REPARTIE A voir accès à toute information et à partir de n'importe quel standard, telles sont les idées fortes de la stratégie que Novell met en avant en matière de communication réseau pour les années à venir. Tel est le sens des propos Darrell Miller, Executive vice-president de la société Novell. Au cours d'une conférence de presse la société a en effet tracé les lignes d'une politique globale mais claire de ce que sera la liaison des équipements dans un avenir proche. La Technologie à protocole ouvert (OPT) est la pierre angulaire de ce programme. Elle devrait permettre l'intégration transparente de postes hétérogènes. Il s'agit aussi bien de permettre de communiquer au niveau des différents systèmes d'exploitation qui peuvent être rencontrés (MS-DOS, OS/2, Mac OS...) que de leur protocole de gestion des relations entre poste serveur et postes clients (SMB dans le cas d'OS/2 ou Apple Filing Protocol dans celui du Macintosh). 22 — M ICRO-SYSTEM ES Ce dessein est réalisé par l'utilisation de « l'architecture ouverte » de NetWare qui autorise pour ainsi dire le rajout au système des éléments lui manquant pour gérer les nouvelles ressources. NetWare devient alors une plate-forme qui utilise des modules chargeables (NetWare Loadable Module ou NLM). En d'autres termes, il s'agit de constituer son système à l'aide duquel toute nouvelle ressource sera rapidement intégrable. Exploiter la puissance des micros Point marquant de cette orientation, Novellannonce NetWare 386 version 3.0 qui est destiné aux machines architecturées sur les processeurs Intel 386. En fait il s'agit d'une version 32 bits de NetWare qui multiplie par un facteur 2 ou 3 les performances de NetWare. De plus NetWare est prévu pour pouvoir exploiter les processeurs 486. Au lancement, le système vérifie s'il a af- faire à un processeur 386 ou 486. En fonction des informations qu'il recueille, il s'organise pour optimiser ses opérations. Avec cette version 3, NetWare dépasse les 10 connexions de postes qui étaient réalisables avec le Net- Ware 286. Le nombre est ainsi porté à 250 clients simultanés. Pour arriver à ce résultat, ce nouveau Net- Ware tire l'essentiel de sa force d'un noyau central qui est en fait un système de gestion de fichiers qui est à même de gérer un nombre important de postes connectés. Afin de soutenir ce fonctionnement, Net- Ware 386 dispose d'une configuration automatique de la mémoire. Le système se paramètre en effet de façon automatique pour répartir au mieux la mémoire disponible en fonction des postes connectés. Cet automatisme tranche avec ce qui prévalait dans les versions antérieures où le responsable devait paramétrer lui-même la répartition de la mémoire disponible entre les diffé- Juin 1989
De telles performances pour un prix si modique, nous pourrions avoir la grosse tête OLITEC MODEM ET CARTE MODEM Olitec 1200/1200 100% compatible Hayes* américain et français (fonctionne avec la majorité des logiciels du commerce) E2 ROM V21, V22, V23 BELL 103, 202, 212 (USA) Numérotation automatique Réponse automatique.'Marque deposee 2 190F., GAMME DE CARTES MODEMS A PARTIR DE 1 290 F H.T. Modem Référence Intelligent Compatible Hayes* E2 ROM V21, V23, V22, V22 bis BELL 103, 202, 212 (USA) Numérotation et réponse automatique Muni de Watchdog.'Marque déposée. VERSION 1200/1200 2 990F H.T. VERSION 2400/2400 4 690F H.T. GAMME DE MODEMS EXTERNES A PARTIR DE 1 190 F H.T. e 011 EC L'INTELLIGENCE SERVICE Olitec - B.P. 592 - 54009 Nancy Cedex Tél. 83.21.95.15 - SAV : 83.20.49.78 - Serveur : 83.29.56.67 SERVICE-LECTEURS IV'268



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 188