Micro Systèmes n°98 juin 1989
Micro Systèmes n°98 juin 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°98 de juin 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 153 Mo

  • Dans ce numéro : choisir... logiciels intégrés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 120 - 121  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
120 121
DANS LA FAMILLE WINDOWS JE VOUDRAIS... pour IBM PC, PS et compatibles 1.9,7,41110819988811987. M 1189i, Na 111.989nh. Imete, C « "W « ilt8919'rt. PIOCHE ! ARTS & LETTRES Logiciel permettant de gérer une bibliothèque de symboles graphiques destinée à la création et à l'illustration de documents de présentation : organigrammes, diagrammes, symboles, flèches, panneaux, textes... ARTS & LETTRES est livré avec 2 200 symboles et 15 polices de caractères graphiques haute résolution. Plusieurs formats de sorties possibles dont le postcript encapsulé. MAINTENANT "Arts & Lettres Editeur" kta = RN 186 - La Boursidière 92357 Le Plessis-Robinson Tél. : (1) 46.30.21.46 Télex : 205 280 F - Télécopie (1) 46.30.08 66 SERVICE-LECTEURS Al'237 o
CHOISIR LOGICIELS INTEGRES : QUELLE PLACE POUR LES OUTILS A TOUT FAIRE ? Souvent présentés comme des « usines à gaz » par leurs détracteurs, considérés en revanche comme une réponse élégante à l'ensemble des problèmes bureautiques, les intégrés continuent leur chemin, parfois avec un certain succès. Mais, avec l'arrivée des environnements de travail multitâches qui permettent le chargement de plusieurs applications, quel est leur avenir ? Le choix d'un logiciel intégré n'est jamais chose facile. On aimerait les voir plus puissants et plus complets, avec une meilleure intégration des différents modules et une utilisation réellement simplifiée. En effet, cette catégorie de programmes présente les défauts de leurs qualités : tout-en-un, ils doivent donner à l'utilisateur le maximum de fonctions complémentaires tout en gardant une taille raisonnable, ce qui n'est pas toujours le cas., ()1 11K Symphony ippyyr à 1e technologie du tableur. el ! (À fines. la buse de données et 2 PivpH, 5 Ji 5'limloplairi. pour i'valtiation. Juin 1989 En faveur de l'intégré, les avantages sont multiples. Nombre d'utilisateurs retiennent la solution de l'intégré pour des raisons financières : il coûte souvent moins cher d'acheter un intégré que d'acquérir séparément un traitement de texte, une base de données, un tableur et un grapheur. D'autant plus que l'acheteur d'un intégré obtient souvent « en prime » un module de communication, un processeur d'idées, un agenda ou tout autre utilitaire. Second argument souvent invoqué en faveur des intégrés : l'unicité de l'interface utilisateur. Quitte à faire l'effort d'apprendre une façon de travailler, l'utilisateur a tout intérêt à rentabiliser son investissement et à réutiliser avec le traitement de texte les manipulations qu'il a apprises avec le module base de données ou le module tableur. Malheureusement, les commandes valables pour un module ne le sont pas toujours pour tous les autres. En revanche, le passage des données d'un module vers un autre est la véritable raison d'être de l'intégré. Prendre un tableau de chiffres et sa représentation graphique et les placer dans un texte pour concevoir un rapport n'est pas une chose facile à réaliser avec des produits indépendants. Si, de plus, le programme dispose d'un module de communication avec les émulations standards (VT50, 52, VT100, 200...), l'intégration est quasi parfaite. L'uti- lisateur dispose alors d'une chaîne fonctionnelle pratiquement continue, de la récupération de données à partir d'un ordinateur central à leur mise en valeur au sein d'un document final. Bien que les plus de l'intégré soient décisifs pour certains utilisateurs, ses limites ne doivent pas être ignorées pour autant. Parmi celles-ci, la plus souvent citée est l'inégale puissance des différents modules. C'est ce qui rend le choix d'un intégré d'autant plus difficile : si le tableur ou le traitement de texte se révèle très adapté aux travaux à réaliser, c'est par le grapheur ou la base de données que le bât va blesser. Inversement, certains intégrés offrent des fonctionnalités de communication très sophistiquées mais pèchent par le manque d'intégration entre les modules. Le gain que l'on obtient alors au niveau de la récupération des données est perdu en manipulations longues et fastidieuses. Choix difficile. Faut-il pour cela brûler les intégrés ? Non, semble-t-il, car les éditeurs conscients de ce problème ont beaucoup travaillé pour mettre à niveau les différents éléments de leur logiciel. Moyennant quoi, il faut le préciser, la taille des applications est allée en augmentant. Pour certains programmes, cette inflation, comme l'indique le tableau récapitulatif, devient même problématique, les intégrés demandant des configu- MICRO-SYSTEMES - 121



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 98 juin 1989 Page 188