Micro Systèmes n°97 mai 1989
Micro Systèmes n°97 mai 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°97 de mai 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 186 Mo

  • Dans ce numéro : imprimantes laser et traitements de texte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
MICREI-n TES GEST NOUVEAU MONITEUR 2540 x 2048 PIXELS La société Métrologie SA a livré le mois dernier le premier moniteur, en Europe, d'une résolution de 2 540 x 2 048 pixels avec 8 bits de profondeur, soit 256 nuances de gris. Ce moniteur, conçu sur la base des dernières technologies. servira de système de visualisation à un ensemble haut de gamme de traitement d'images : Pixar, utilisant les nouveaux logiciels mis au point par la firme. Fondée par les équipes de recherche d'Industrial Light and Magic et par SteveJobs, la société Pixar s'est spécialisée dans les logiciels et matériels de traitement d'images de pointe ; elle s'est illustrée dans la production d'animation en images. Pour plus d'informations cerclez 12 CARTES A PUCE POUR LA T.V. C'est une première mondiale. Gemplus Card International, fabricant français de cartes à microcircuits, a été retenu pour la fourniture de cartes qui serviront à l'accès de la première télévision cryptée, en Grande- Bretagne. En effet, deux des seize canaux télévisés mis en service lors du lancement du satellite Astra seront cryptés. Leur réception nécessitera donc un décodeur. L'innovation tient au mode de fonctionnement de ce décodeur : une carte permettra d'en calculer le code secret pour le désembrouillage de l'image. L'avantage principal de ce système est la sécurité et surtout l'impossibilité totale de fraude. Le décodeur qui décryptera les chaînes Sky Movies et Disney Channel, appartenant au groupe de Rupert Murdoch, coûtera 75 £, l'abonnement 12 £ par mois. Pour plus d'informations cerclez 15 46 - MICRO-SYSTEMES MULTIPLEXEUR MPXA Le multiplexeur MPXA est un boîtier d'interface permettant l'interconnexion et la centralisation de tout appareil équipé d'une interface série asynchrone. Par un stockage auto- SCANNER TRUSCAN CHEZ MEGATEK Un nouvel accord de distribution vient de confier le scanner TruScan de la société Truvel à Megatek, spécialiste PAO/DAO dédiée Macintosh. Le dispositif de zoom optique du Truscan lui permet d'offrir des ré- - COMPOSANTS L'AM 29000 PLEBISCITE CMC vient d'annoncer qu'il utiliserait le microprocesseur RISC 32 bits Am29000 d'Advanced Micro Devices dans ses produits de communications FDDI en cours de développement. L'AM 29000 (29K) a été choisi pour les applications de contrôleur de connexion FDDI parce que les performances de la bande ACCORD W.D ET AND La famille de contrôleurs d'interface SBIC — au standard SCSI — de Western Digital va être produite par la société Advanced Micro Devices et comprendra la version 16 MHz du circuit WD33C93A, ainsi qu'une version à 20 MHz. Cet accord permettra aux deux principaux construc- u matique des données et le contrôle automatique des flux entre le multiplexeur et les appareils connectés, l'ordinateur central est libéré de toute contrainte et peut converser avec les appareils quand il le veut. Le MPXA peut être équipé sur demande de diverses cartes et confi- u solutions d'analyse de 300 à 800 dpi, qu'il convertit ensuite de 75 à 400 dpi, afin de s'adapter aux périphériques de sortie. Ce principe devrait garantir une excellente qualité de numérisation pour toute taille de document, une diapositive 35 mm pouvant être recadrée en exploitant toute les possibilités du scanner. Il passante facilitent un débit de données maximal et offrent une solution réseau très rapide. Le 29K présente en outre un intéressant rapport coût/performances dans d'autres systèmes intégrés (imprimantes à laser, terminaux graphiques) et est disponible en versions 16, 20 et 25 MHz. Il propose une vitesse d'exécution maximale, en pointe, de 25 Mips et de 17 Mips en régime permanent. Pour plus d'informations cerclez 16 teurs de contrôleurs SCSI de fournir un standard industriel dans un marché en rapide expansion. Le WD33C93A offre une gestion complète du protocole SCSI et triple les performances de l'ancienne version (WD33C93). Le nouveau produit Am33C93A est une version plus complète de l'actuel contrôleur d'interface (l'Am5380), avec une vitesse de transfert trois fois plus élevée. Pour plus d'informations cerclez 17 gurations en fonction des besoins. Il se présente sous forme de Rack avec des cartes au format Europe, équipées d'un processeur, d'une mémoire RAM ainsi que d'une liaison externe série. Le prix du modèle est de 24 500 F HT. Pour plus d'informations cerclez 13 agit en fait comme un véritable agrandisseur électronique. Par ailleurs, les résultats obtenus en couleurs sont concluants : le codage des points s'effectue sur 24 bits, soit une palette effective de 16,7 millions de teintes. On se prend parfois à rêver. Pour plus d'informations cerclez 14 GAMME RAISONANCE Afin de permettre aux ingénieurs de mettre au point les logiciels de gestion des applications à base de microcontrôleurs, la société Raisonance propose quelques outils de développement, tous destinés à la famille du microcontrôleur 8051 (composants de marque Intel, MHS, RTC, Siemens, Oki...). Ainsi, par exemple, le Simis-51 est un logiciel de simulation et de mise au point réunissant assembleur, éditeur syntaxique et compatible avec les langages de haut niveau. Eva-51 est une carte d'évaluation destinée au développement de prototypes associés à un logiciel d'exploitation pour des programmes d'application. Ema-51 intègre, en un seul ensemble, un éditeur et un macro-assembleur. Les deux premiers produits ont déjà été commercialisés depuis 1987, par la société Napac. Pour plus d'informations cerclez 18 Mai 1989
SOCIETES CREATION DE LOGERIA Les sociétés Stéria et Vérilog viennent de créer une filiale commune, Logéria. Cette nouvelle entreprise a pour objet le développement d'applications avancées nécessitant des techniques et des outils de génie logiciel les plus modernes, dans des domaines à fortes contraintes de sûreté : défense, espace, transports. Rappelons que Vérilog est une société spécialisée dans le développement et la diffusion de produits de génie logiciel. Stéria, fortement présente dans le même domaine, a développé et diffuse l'atelier Entreprise-Ada, normalisé par la Délégation générale pour l'armement pour ses grands systèmes temps réel. La création de Logéria confirme sa volonté de consolider sa présence sur ses axes stratégiques. Pour plus d'informations cerclez 70 PATINAGE ARTISTIQUE SUR CD-ROM La société Quadrix ainsi que Cedrom Technologies, TV Bercy et TRT-Tl Philips présentent les premiers éléments d'une banque de données multimédia sur le patinage artistique, dénommée Axel, en cours de constitution, à l'occasion des championnats du monde de cette discipline. Les informations et les images stockées sur mémoires optiques (vidéodisque et CD-ROM) sont accessibles sur un mode interactif. Plusieurs systèmes vidéo et informatiques seront accessibles dans le Palais omnisports. L'information proposée concernera les résultats des principales compétitions depuis 1984, une série de photos, les fiches individuelles des participants au championnat, un historique du patinage, des séquences vidéo sur les compétitions et les différentes figures du patinage. Ce projet est développé avec la Fédération française des sports de glace et le Palais omnisports de Bercy. Pour plus d'informations cerclez 71 ASSOCIATION ENTRE MAXTOR ET KUBOTA Afin d'accélérer le développement et la production de lecteurs de disques optiques effaçables, Maxtor Corp. s'associe avec Kubota, un fabricant japonais. Cet accord aboutit à la création d'une nouvelle société, Maxoptics Corporation dont l'objectif est de concevoir, de fabriquer et de commercialiser des produits de stockage optiques, Basé à Osaka, au Japon, Kubota investira 12 millions de dollars afin d'acquérir 25% de Maxoptics et disposera ainsi des Mai 1989 I droits de fabrication dans le monde entier et de vente exclusive au Japon de ses lecteurs. Implantée à San Jose, la nouvelle entreprise sera responsable de la R et D, du marketing et de la fabrication des prototypes et des modèles de présérie. Les produits Maxtor sont conçus pour être utilisés par les OEM dans des systèmes informatiques multiutilisateurs, pour la IAO et la CAO, les réseaux locaux et les ordinateurs hautes performances. Kubota est, lui, le plus important fabricant japonais d'équipements pour l'agriculture. Pour plus d'informations cerclez 72 Pour PCIPS et compatibles, en mode TEXTE, en version Quick Basic, QuickC, MS PASCAL, TURBOC, C MICROSOFT MSDOS et OS 2. Créez la partie conversationnelle de vos applications sans programmation grâce à un émulateur. ECRAN TOTAL c'est un Générateur d'objets (fenêtres, saisies, etc.) et un Générateur de sources associé à une bibliothèque de fonctions. ECRAN TOTAL vous permet simultanément pour une application : de définir l'ensemble des objets (fenêtres, saisies, etc.) - de décrire leurs modes d'utilisation (menu déroulant, saisie simple, saisie en tableau, affichage de fenêtres, etc.) - d'émuler le conversationnel créé. - de générer automatiquement le code source correspondant à l'émulation. Plus de standard ! - Fenêtres de forme quelconque - Saisie en tableau. - Menus déroulants - Mixage des zones de saisie et des zones de sélection de menu - Gestion automatique de la souris Paramétrage des sons, du clavier, des fonctions de contrôle de saisie. etc. Une bibliothèque de 150 fonctions peut vous apporter la plus grande liberté dans l'élaboration de vos conversationnels. Retournez ce bon à PLATFORM Informatique Chemin du Vieux-Chêne, Miniparc, Bât. Dauphinelle 38240 MEYLAN - Tél. : 76 90 18 08 Je désire recevoir : (règlement joint ouC. R.) ECRAN TOTAL ❑ Quick Basic 4.xx. sous MS-DOS [1] MS Pascal 4.xx. au prix de 5300 Frs H.T. D Turbo C 1.05 (6285.80 T.T.C.). ❑ C Microsoft 4.xx et 5.xx. D Quick C 1.00 om ECRAN TOTAL sous OSI2 ou MS-OSI2 au prix de 9300 Frs H.T. (11029.80 T.T.C.) en version C Microsoft 5.xx. Société : ECRAN TOTAL version démonstration au prix de 50 Frs T.T.C. dresse DOCUMENTATION Téléphone D Quick Basic 4.xx. I : MS Pascal 4.xx. Cl Turbo C 1.05 ❑ C Microsoft 4.xx et 5.xx. D Quick C 1.00 MS 05/89 2 g g 2 A : 83 g la cçtigyialité en SERVICE—LECTEURS fs,1° 220



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 220