Micro Systèmes n°97 mai 1989
Micro Systèmes n°97 mai 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°97 de mai 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 220

  • Taille du fichier PDF : 186 Mo

  • Dans ce numéro : imprimantes laser et traitements de texte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 144 - 145  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
144 145
CRIBLE LDW POWER UN RIVAL D'EXCEL SUR ATARI Le tableur haut de gamme qui manquait à l'Atari ST est enfin arrivé. 80 fonctions, 300 commandes, la compatibilité Lotus 1.2-3, des macro-commandes et des capacités graphiques lui permettent de rivaliser avec les meilleurs produits de sa catégorie. Il était temps ! Beaucoup se plaignaient de l'insuffisance des tableurs pour Atari. Incapables de rivaliser avec leurs concurrents sur PC, ils représentaient les parents pauvres des logiciels sur Mega et ST. Alors que les traitements de texte étaient particulièrement bien représentés et que les bases de données bénéficiaient de la présence de l'excellent SuperBase Pro, les tableurs quant à eux continuaient de jouer dans la cour des petits. Cette époque est désormais terminée avec l'arrivée de LDW Power. Ce logiciel cumule les points forts. La feuille de base comporte 256 colonnes sur 8 192 lignes. Les commandes sont au nombre de 300. Les fonctions approchent la centaine. Les opérations et calculs peuvent être effectués simultanément sur quatre fenêtres. 18 formats sont à la disposition de l'utilisateur. L'enregistreur de macro-commandes mémorise les séquences de touches et favorise une ergonomie optimisée. Enfin, les possibilités graphiques s'expriment non seulement dans les dessins, mais également à travers les nombreux enrichissements de texte. L'ensemble est programmé intelligemment et ne souffre que d'un défaut : le mode d'emploi semble écrit pour un produit beaucoup moins performant que celui-ci. Les utilisateurs qui ne se sont jamais servi de tableurs évolués risquent de n'être JK Feuille Champ R-D I.,c.'PRET'144 — MICRO-SYSTEMES Transfert Impression Graphe Outils Macro Quitte 81 : Statut >1 il, I Mémoire disponible : 3378762 sur 3378848 bytes (99Z) M H 0 Recalcul 1 totoA 2 k 3 range 4 5 6 7 8 9 18 11 12 13 14 15 a Mode : Automatique Ordre:Naturel Largeur de colonne : 9 Supression des zéros : Non Affichage de la cellule Référence circulaire : (néant) Verrouillage global : Non Itérations : 1 Format : (L) Préfixe des libellés :'Ennudeauhmatiquedeoffleestnedculéeautinnatiquementâchaqueentrée QUITTE.c. 0E que peu encouragés à tirer parti des très nombreuses possibilités de ce logiciel haut de gamme et de son utilisation très satisfaisante. Faudra-t-il attendre que le concurrent d'Upgrade, Micro-Application, décide de refaire le travail de documentation ? Les faiblesses du mode d'emploi... L'utilisateur débutant se trouve confronté à l'absorption d'un ensemble de notions à la fois nouvelles et complexes, qui ont vite fait, si elles ne sont pas expliquées clairement, de devenir indigestes. Dans la mesure où un tableur est à la fois un outil de productivité et de créativité, il semble important d'accorder un soin tout particulier à une formation approfondie pour ce type de produit. Si le mode d'emploi est soit incomplet, soit antipédagogique, il va à l'encontre du but poursuivi, qui est de stimuler les initiatives de l'utilisateur. L'intérêt du produit qu'il vient d'acheter est donc totalement proportionnel à l'effort qu'il consacrera à sa mise en oeuvre. LDW Power souffre donc d'un lourd handicap. Ce 4 x 4 tout terrain à quatre roues motrices possède un manuel tout juste digne d'une mobylette. En voici quelques exemples. Si LDW Power dispose de 300 commandes et 80 fonctions, comment définir la différence entre commandes et fonctions ? Le glossaire nous éclaire à sa façon : une fonction est « une fonction intégrée... ». Définir un terme par lui-même semble déjà quelque peu osé, mais définir un Mai 1989
terme comme étant un cas limité de lui-même... voilà qui fera découvrir quelque chose de nouveau aux professeurs de logique. En approfondissant, on découvre qu'une fonction est « une fonction intégrée effectuant automatiquement une opération, un argument ou un ensemble d'arguments ». Outre qu'« effectuer un argument » est probablement une notion quelque peu nouvelle, faut-il conclure que les commandes, contrairement aux fonctions, n'effectuent pas d'opérations ? En fait, les commandes se définissent comme étant des instructions accessibles, à partir des menus déroulants. Mais, pour comprendre un ensemble de notions qui, telles celles-ci, figurent parmi les plus simples, il faudra ou bien prendre des cours, ou bien faire appel à une voyante extralucide. Ce sera nécessaire pour visualiser qu'un champ peut être un ensemble de cellules adjacentes, défini par l'adresse de la cellule ancre et de la cellule libre. Comme les notions de cellule ancre et de cellule libre ne sont pas définies dans le glossaire, on peut, à juste titre, lancer le mode d'emploi contre les murs ou à défaut le piétiner afin de se défouler légitimement, car il faudra chercher ces détails de base à l'intérieur même du mode d'emploi. Le glossaire, qui devrait servir d'aide-mémoire efficace, est ici aussi succinct que le reste du manuel. Points forts : les macro-instructions Les exemples brillent par leur absence, et le lecteur s'enfonce dans un labyrinthe de présupposés. Les auteurs ont tout oublié que l'acheteur ne connaissait peut-être pas les principes généraux des tableurs. Si LDW Power possède la plupart des fonctions des bons tableurs sur PC, on regrette ici les modes d'emploi géants des Lotus ou Symphony, nécessaires à leur bonne compréhension. Heureusement, si le mode d'emploi mérite 5/20, le produit, lui, est très satisfaisant... La puissance de LDW Power pro- Mai 1989 dK Feuille Champ R-D Transfert Impression Graphe Outils Macro Quitte MENU D'Ail- CLAVIER FENETRES PANNEAU DE CONTROLE MOUVEMENTS DU CURSEUR ENTREE DE DONHEES MODE MODIFIE SELECTION DES CHAMPS FORMULES FONCTIONS MENU MACRO ANNULER SELECTION DES COMMANDES CHARGER ET SAUVER FEUILLE MENU FEUILLE MENU CHAMP MENU R-D MENU TRANSFERT MENU IMPRESSION MENU GRAPHE MENU OUTILS AIDE Les aides sont certes utiles, mais ne compensent pas un mode d'emploi. IN Feuille Champ R-D Transfert Impression Graphe Outils Macro Quitte MENU IMPRESSION Impression Page - envoie un caractère saut-de-page. Impressions Fichier/Imprimante Options - spécifie les options de l'imprimante, comme en-tête, bas-de-page, marges, limites, longueur de page, chaîne-init., imprimante, etc. Impression Fichier/Imprimante Défaut - rétablit tous les ordres d'impression par défaut. LDW Power permet une impression spéciale des caractéristiques de chaque cellules. Impression Fichier/Imprimante Zéro - aligne l'imprimante en haut de la nouvelle page. Impression Fichier/Imprimante Imprime - débute l'impression (ou écrit le fichier sur le disque). ANNULER 1 [PAGE PRECEDENTE R MENU D'AIDE vient non seulement de la richesse de ses fonctionnalités, mais encore de la façon dont elles sont agençables entre elles. L'utilisateur averti vérifiera ce fait en créant des macroinstructions, c'est-à-dire en automatisant la frappe de touches répétitives. Cela peut aller jusqu'à la création de petits programmes avec tests de conditions. Les macro-instructions se comportent alors comme un utilisateur intelligent qui devrait faire face à des décisions prédéterminées, correspondant à des choix prévisibles et limités. Point capital, elles sont interactives. Grâce au symbole ("), la macro devient interactive avec l'utilisateur, qui peut alors introduire des données lorsque l'écran affiche « ? ». La frappe de Return relance la macroinstruction après la saisie. De cette façon, l'utilisateur peut, moyennant un effort de conception, optimiser son application en agençant les fonctions disponibles. La commande/X donne accès à des opérations par macro plus complexes que les commandes de base de la feuille. 1X1 introduit une condition de type SI-alors, PKG correspond à un « va » (goto),/XC appelle une sousroutine,/XL introduit un message dans le panneau de commande, demandant une entrée à l'utilisateur. LDW Power permet par exemple de traiter des sous-routines sur 32 niveaux au maximum. L'utilisateur actif possède là un outil très puissant. Il faut espérer que des add-in sous forme de feuilles de style préétablies apparaîtront bientôt sur le marché, afin d'éviter à chacun de réaliser des programmations chronophages pour des applications qui peuvent être en partie standardisées. Parmi les outils puissants que les macros peuvent éventuellement utiliser, citons le lien avec des bases de données de gestion, sept fonctions statistiques (dont variance et écart type), 17 fonctions mathématiques, 10 fonctions financières (dont l'amortissement linéaire ou dégressif, la valeur amorte et les remboursements), 10 fonctions spéciales retournant des indications concernant les cellules, des fonctions logiques, de gestion d'erreur, de chaînes, de date et heure. MICRO-SYSTEMES — 145



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 97 mai 1989 Page 220