Micro Systèmes n°96 avril 1989
Micro Systèmes n°96 avril 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°96 de avril 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 236

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : Sicob... 3 itinéraires de visite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
MICRn - nI N GEST PRESENTATIO LEXICOMETRIE, LE COMPTEUR DE MOTS INTELLIGENT Présenté sous l'appellation « outil de mesures lexicales » par son éditeur, Larousse, Lexicométrie se veut logiciel pédagogique destiné aux classes de seconde, première et terminale. Pourtant, très complet et relativement difficile à mettre en oeuvre, ce logiciel sur PC et compatibles intéresse surtout les professions qui travaillent sur le texte dans tous ses états, journalistes, écrivains, universitaires ou bibliothécaires. La lexicométrie consiste à compter les occurrences de chaque mot d'un texte afin de pouvoir, à l'aide des données ainsi obtenues, effectuer une analyse scientifique du vocabulaire de son auteur. Cette discipline, fort prisée des universitaires, n'a eu jusqu'ici que peu de répercussions dans le domaine de l'éducation. Trop austère, trop aride, elle enlève le peu de poésie qui reste encore dans l'enseignement du français. En revanche, c'est un outil fort intéressant pour qui veut analyser ses textes ou ceux des autres, et principalement dans le cas où la réalisation d'une base de données à recherche par mots clés est envisagée. Lexicométrie pouvant lire n'importe quel texte au format ASCII, il suffit de saisir le texte manuellement ou par scanner et logiciel de reconnaissance de caractères, et le tour est joué. On peut penser qu'avec l'arrivée des CD- ROM, un tel outil trouvera de nombreux débouchés. texte, ou de charger un texte ASCII, à condition que les paragraphes ne dépassent pas 1 440 caractères. L'éditeur a la particularité désagréable d'effacer de l'écran le paragraphe écrit dès que l'on tape Retourchariot. Ses autres fonctionnalités sont des plus classiques. Une fois un texte chargé, il faut demander son impression à l'écran si on veut le voir. On peut alors le modifier ou le convertir en majuscules. Indexer un corpus crée un fichier index de tous les mots contenus dans le texte. On peut utiliser un filtre pour ôter les mots les plus communs tels que « le », « de » ou « dans » qui n'ont aucun intérêt analytique. L'index peut être de type alphabétique ou de type hiérarchique, c'est-à-dire classé en fonction du nombre d'occurrences de chaque mot. Une fois le texte chargé, on [BUTEUR Choix des options peut en fixer les bornes, en comptant par paragraphe. Les occurrences peuvent être visualisées avec leur contexte, ce qui est utile dans le cas d'une recherche littéraire. La distinction entre majuscules et mi nuscules est optionnelle. Le mot est recherché soit dans son intégralité, soit en troncature droite — où seul le début est pris en compte pour obtenir les occurrences des différentes formes — soit en troncature gauche — pour faire une étude de rimes ou de modes de conjugaison —, soit par encadrement — ce qui permet une tolérance orthographique. Il est aussi possible, et c'est une fonction intéressante, produit, de rechercher des « conccurrences », à savoir l'apparition simultanée dans une phrase de deux termes. Les fonctions statistiques permettent de distinguer les formes originales des formes communes, ou d'en étudier les variations. L'objectif est de savoir si la fréquence observée d'une forme est probable ou rare. Les recherches sont possibles sur plusieurs index, à condition que ces derniers soient de même type (alphabétique ou hiérarchique). Les résultats sont affichés à l'écran sous forme de graphiques barre assez frustes, ou bien en tableaux dont la compréhension est relativement ardue. Pour chaque forme sont affichés la fréquence totale et l'indice de répartition à travers le texte et, pour chaque partie, sont indiquées la fréquence observée et la Fonctions Programmes. La lecture assistée par ordinateur Lexicométrie est livré avec plusieurs textes littéraires et historiques, comme Colomba et La Vénus d'Ille de Mérimée ou la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Il est possible de saisir son propre 66 — M ICRO-SYSTEMES Unité de disque Créer un texte Charger un texte Modifier le texte Imprimer le texte Convertir en majuscules A B A l'eppui sur le touche =RETOUR= un sous-menu apparaît. Le sélection s'opère par les flèches curseur t Le velidetion, per le touche tiRETOUR. Le disque sélectionné est rappelé sur la ligne d'état Une ligne d'aide précise les fonctionnalités de l'option en vidéo inverse Spécifie le disque où seront lus (écrits) les fichiers e//fréquence espérée. Les « spécificités » fournissent des résultats interprétés supplémentaires en faisant intervenir un nouveau paramètre de seuil, calculé par le programme. Encore un effort.. L'installation de ce logiciel est loin d'être une partie de plaisir pour quelqu'un qui ne connaît que très moyennement le DOS. La première opération consiste à modifier le fichier CONFIG.SYS, et à espérer ne pas avoir fait d'erreurs. Ensuite, si on possède un disque dur, il faut tout copier. Reste à redémarrer et à lancer l'application. L'ennui, c'est qu'on se retrouve irrémédiablement planté, jusqu'à ce qu'on comprenne qu'il faut laisser le disque d'origine dans le lecteur A. Et attention : ce disque n'étant pas système, pas question de booter dessus. Sur une configuration à deux lecteurs de disquettes, cela paraît plus facile. On met le disque programme en A — d'origine et non verrouillé, tant pis pour les virus — et les textes en B. Et le DOS ? En fait, les manipulations sont plus complexes. Il faut booter avec le DOS en A, modifier CONFIG.SYS, redémarrer, changer de disquette... Lorsque l'on sait que les enseignants, cible d'origine de ce produit, on du mal à gérer des commandes simples, on frémit d'avance, d'autant plus que la notice n'est guère explicite ! Lexicométrie est un produit qui laisse l'utilisateur sur une impression contradictoire : presque trop puissant pour une utilisation scolaire. Difficile d'accès, on en pressent néanmoins l'utilité lorsque le CD-ROM fera son apparition, mais dans un tout autre contexte. Véronique Reynier Pour plus d'informations cerclez 104 LEXICOMETRIE Prix : 1 150 F TTC PC et compatibles Avril 1989
ECHNO-DIRECT LE CHOIX-LA QUALITE-LES PRIX a sélectionné pour vos développements, plusieurs centaines de produits à des prix imbattables ! Délais de livraison rapides. Prix compétitifs : nous nous alignerons sur tout prix paru dans une publicité nationale durant la même période. Pria public Prix Pris O.S./UTILITAIRES/MULTITACHES H.T. H T. TIC DOS 4.1 ND 1390 7 546,54 DeskvIew, Ouaterdeck (multitâches) 1 890 1 195 1117,27 OUEMM 386, (pour 386/Deskview ND 580 087.88 Concurrent DOS/XM (3 util.) 3540 2 890 3190.34 Concurrent DOS 386 (3 util.) 4740 3 590/257,74 PC MOS - 386 (1 util.) ND 1 950 2312.70 ASSEMBLEURS/LINKERS Advantage Disasembler (désassemble fichiers. COM et EXE) ND Macro Assembler V 5.1, Microsoft 1 190 Turbo Assembleur/Debuggeur V2.0, Borland NO Plink 86 plus, Phoenix 4 959 Saure « (désassembleur 8088/86,80186/88, 80286 mode réel et protégé) NO 2 790 890 1 090 3 490 990 3308.84 934,50 1292,74 4139,14 1171.74 Possibilité d'obtenir en moins de 48h une cotation et un délai sur tout produit USA (délai moyen 5 jours). Consultez-nous. Documentations détaillées à disposition Plus de 500 produits au catalogue : demandez-le ! dBX : traduisez votre application dBase en C dBx vous permet de franchir les limites de dBase III plus et de profiter de tous les avantages du C : rapidité, portabilité, disponibilité du code source. bibliothèques de développement nombreuses, véritables interfaces graphiques, etc. Avec dBx, vous ne serez plus limité dans votre application dBase. dBx existe pour TurboC, Lattice ou Microsoft. 4 890 F HT Turbo Plus : Développez plus vite en Turbo Pascal 5.0 Turbo Plus est un ensemble de logiciels qui permettent de gagner un temps précieux dans vos développements sous Turbo Pascal V5.0 : - Bibliothèque générale comportant des fonctions de gestion de clavier, écran, champs, fenêtres, etc. - Fenêtrage évolué compatible CEA/EGA/VGA, mode texte ou graphique. - Générateur de code source. - Fabrication de prototypes. Pas de royalties, version US. 1 490 F HT BASIC dB/LIB (Création fichiers compatibles dB III plus) ND Basic Compiler V0.0, Microsoft 2190 Basic Development Tool*, Sterling Castle (entrées données, fenêtrage, etc) ND Basic Guides, P.Norton ND Bas -C, G otoless (traducteur Basic en C/TC) NO Flash-Up, (Macros, menu, notes) ND Graph Pek, Crescent (bibilo. graphique) NO 0 ulck Basic, V4.5, Microsoft, VA ND Soft Code, (générateur de programmes) ND Topkey, Toptools 990 Turbo Basic, Borland 995 Turbo screen, PC Soft 990 ENVIRONNEMENT D BASE FOX/NANTUCKET COMPILATEURS/INTERPRETEURS d Base III plus, VF, Ashton Tate 7950 5 480 8199,28 d Base IV, VA, Ashton Tate ND 5 950 7 056.70 d Base IV dupit, VA, Ashton Tate 110 9 890 11729,51 d BXL, VF 3975 3180 3771.48 Fox Base 2 +, VF, Fox Software 4 950 3 590 1157,74 Fox Base 2.1+, VF, Fox Software 7950 5 980 7088.56 Nantucket Summer 87, VA NO 4 290 5067,91 Paradox, Borland, VF 7900 5 250 6219,60 Ouicksliver Diamond, Wordtech 8500 3 790 4194.94 Informix - SOL, Informix, VA NO Con : ulter - GÉNÉRATEURS D'APPLICATIONS dBKIT, PC Technologie 1950 1560 l 650 dB Outils III plus, Ashon Tate Fox Toolbox, Buzzwords Genifer, Bytel, VA Nantucket Toolbox, Buzzwords 717 ND 3 900 ND 590 2 850 2 790 3 450 899.74 3112,90 3308,94 4091.70 Sycero dB, VF, System C 7450 5 780 0955.08 BIBLIOTHÈQUES GRAPHIQUES dB Screen, VF 2450 dB Tools forC, Ashton Tate NO Screen maker 2.0, (compatible C et Basic) ND AUTRES UTILITAIRES DGE, VF, AB Soft 1950 dBX (traducteur dBase en C) NO the documentor, Wallsoft ND dFlow, Wallsoft (diagrammes, cross références) ND *stilb (Réseau sous Nantucket) NO Networker +, (Réseau sous Quicksilver) 2950 Rail V2.0, VA, Concentric Data 2450 Tom Rettlg s iibrary, Tom Rettig UI Programmer, Wallsoft ND NO 1 390 1 760 990 900 1990 990 750 790 1 950 780 750 180 1 690 880 990 1 850 4 690 2 750 1 380 2300 2 290 1 490 990 2 950 2211.51 1013.81 1171.11 1956.90 5799.54 3261,50 1636.66 2727.10 2715.84 1 767,14 1171,14 3198.70 CROSS ASSEMBLEURS/COMPILATEURS AVMAC (MASM pour Z80/6800/6500/32000) NO 4 490 5 325 14 ASSEMBLEUR 68000, American Automation NO 5 950 7056,70 Lattice 68000 C to DOS, (OBJ) NO 4 490 5 325 14 DEBUGGEURS Perlscope I, (debuggeur avec carte et switch) ND 8 880 6190.11 Periscope II-X, (Soft seul) ND 1 180 1363.39 T bbbbb plus V4.0, ATEA ND 495 517.07 Turbo Assembler Belsunce, Rnrland COMPILATEURS/INTERPRETEURS C C Compiler V5.1, Microsoft 3 390 2 690 1648.5 Lattice V3.3 (compatible OS/2) 4 900 2 840 2017.3 OulekC, Microsoft, VF 1 290 990 TurboC, V2.0, Borland, VA NO 1 090 1171.7 Turbo C professionnel V2.0, Borland NO 1990 848.80 2960.1 1174.1 889.5 536.9 2313.7 525.0 936,9 925,0 3190.34 3356.21 11711 292.74 7 350 14 BIBLIOTHÈQUES GÉNÉRALES C/TURBO C C Asynch. (Communications, XModem) ND 1 490 27:27 : 7 : C Tools Plus V5.0, Blaise NO 1 090 C Utility Library, Essentiel S (400 fonctions) NO 1 550 831500 Developer', Toolkit forC, Migent NO 4900 5111,40 Greenleaf C Sampler NO 190 174,14 Greenleaf COMM. Library (XModem, Xon/Xoff) NO 1 580 1873.88 Greenleaf functIona (300 fonctions) ND 1 580 r 879.88 Greenleaf Superf onctions NO 2 250 2 715.54 P for Ce V1.04, Phoenix (400 fonctions) 3950 2 680 3 171.01 Resident'C (Creation programmes résidents) ND 990 1171.14 SSP/PC (Librairie scientifique) ND 3 210 3 x01.08 Times Liner, Lifeboat (Multi-tâches) ND 2 990 31 259426.71 : Turbo C Tools, Blaise ND 1 090 COBOL Mlcrofocus COBOL/2 ND 9 390 0050.54 Microsoft COBOL V3.0 Rouilla COBOL 6 690 ND 4 990 9 450 1 57 277:7 7 BIBLIOTHÈQUES ÉCRANS/FENÊTRAGES C-Scapa 2.0, Oakland (C/DOS/UNIX/VMS. etc) ND 2 990 3 548,14 Curies (écrans WYSIWYG/C), Aspen ND 1 190 1411,3/Greenleaf Datawindowa ND 1960 2311,28 HIGH SCREEN 3, PC Soft (Multi-langages, VF) 4 990 3 950 4684.70 Microsoft 2.0 Windows Dormit. Toolkit ND 3 900 4625.10 Panel Plus, Roundhill (C/Turbo C) ND 4 450 5271.70 Panel Turbo C ND 1 090 1192,74 Power Screen, Blaise (C/TC/T Pascal) ND 1 090 1 202.74 Screen star, Essentiel S, (C/Turbo C) ND 990 1174,74 Screen malter 2.0, Softscience ND 990 1111.11 Turbo serein, PC Soft (TPascal/T. Basic) 990 790 925,01 VitaminC, Creative programming (C, Turbo C) 2500 1990 2241.54 VC Screen, Creative programming (C, Turbo C) 1 600 990 1171.11 Windows for Data, VermontC. ND 2 950 3498,70 EDITEURS Sauf, Solution Systems 2 790 1 780 2111.01 d Brlef, Solution Systems 1 590 950 1126,70 Epsilon, Lugari Software ND 1 7511 2 075,50 Norton Edltor, P.Norton NO 790 938,91 PC/EDT NO 2 950 3498,70 SPF/PC, Command Technology NO 2 100 2910.00 B TRIEVE Si vous cherchez à termeé mettre en place un réseau, alors, B Trieveest certainement le gestionnaire de fichiers le plus adapté pour vos projets enC, Pascal, Basic, et Cobol ; et pour cause : B Trieveest maintenant édité par NOVELL. B TRIEVE permet de créer des fichiers, jusqu'a 24 index ; 255 caractères par index, et 4 milliards de Bytes par fichier ! Pas de limitation sur les fichiers ouverts en même temps. B TRIEVE monoposte 1 990 F HT B TRIEVE réseau 5400 F HT BLAISE TOOLS Les bibliothèques de fonction de Blaise permettent de développer rapidement des applications professionnelles en Cl Turbo C/Pascal/ou Turbo Pascal. C TOOLS PLUS (pour MS 5.0 et QUICK C) comporte plus d'une centaine de fonctions qui vous permettront d'avoir le contrôle total du DOS, des interruptions de séquence, des programmes résidents, du clavier et de l'imprimante, des fenêtres, etc. ! Les sources sont incluses pour vous permettre d'adapter ces fonctions é vos besoins. TURBO C TOOLS offre des fonctions identiques é C TOOLS PLUS pour TURBOC. C ASYNCH MANAGER comporte un ensemble complet de fonctions pour contrôler vos ports de communication à partir deC. Il supporte les protocoles XON/XOFF et les contrôles modem HAYES ; la aussi les sources sont incluses. TURBO ASYNCH MANAGER en est la version sous Turbo Pascal. C TOOLS PLUS V5.0 1 090 F HT TURBO C TOOLS 1 090 F HT C ASYNCH MANAGER (C/TURBO C) 1 490 F HT TURBO ASYNCH MANAGER 1 090 F HT BIBLIOTHÈQUES GRAPHIQUES Dan Bricklin's Domo II, Dan Bricklin NO 1 790 2122,04 Essentiel Graphics, ES (Forfranon C ou Pascal) ND 2 550 3024.30 GRAFLIB (Primitives, pour C/Fortran) ND 1 800 2004,34 HALO 88, Media Cibernetics (200 bibliothèques) ND 2 890 3127,51 Metawindow plus, Metagraphics (Primitives et fenêtrage) 2 750 2475 935.35 Turbo Window/C 990 990 1055.54 GESTION DE FICHIERS B Trisse, Novell NO 1 990 7 360,14 X Trieve, (Interrogation fichier B Trieve) ND 1 090 2360,14 B Trleve/N (Mu)ti-utilisateurs/Réseaux) ND 5 400 6401.10 X Trleve/N (Mufti-utilisateurs/Réseaux) ND 5 400 6 404,40 C-ISAM, SCO (sous DOS) ND 2 200 2609,20 dB IIIC, Lattice (C-ISAM compatible dBase III) NO 1 900 2 253.10 dB III C plus, (Id.compatible dBase III plus) NO 8 850 7886.90 Hyperfile, PC Soft 3990 3 190 3 783.34 Oracle, Version Dvplt NO 3 800 4 506.90 XOL, Novell NO 6 580 7803.18 INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Modula 2, compiler, Logitech, VA NO 790 936.91 muLISP - 87, Interpréteur, Sorft Warehouse ND 2 650 3 142,50 smalltalk V, Digitalk 1 100 990 1171,11einalltalk V, 286, Digitalk NO 1 950 2312,70 smalltaik V/goodies 690 490 5 918.14 Top Speed Modula 2, JPI NO 900 1171.11 Turbo Prolog V2.0, Borland 1 495 1 090 I 292,74 LANGAGE OBJET ACTOR V1.2, whitewater group NO 4 690 5582,34 Advantags C ++, Lifeboat (précompilat.) NO 4 790 5916.14 Guldelines C++, Guldelines (précompil.) NO 2 990 3546.14 C++, Zortech NO 1 990 1646.54 FORTRAN Fortran V4.1, Microsoft 3390 2090 3190.31 Fortlib, Sutrasoft (150 fonctions) NO 1 190 I 411,34 GSS Graphics Dvpit todklt for DOS ND 4 890 5 582,31 OSS KERNEL SYSTEM NO 4 690 5 562,34 LAHEY F77L, Lahey ND 4800 5906,28 LAHEY Personal fortran 77 ND 1000 1292.91 PLOT HP, Sutrasoft (Sortie Tables Traça.) NO 1 750 2 075,50 Sclantific Subroutine Library, Wiley ND 1 690 t 004.31 PASCAL/TURBO PASCAL Databoss, VF 3995 3 285 3907,17 Datatools, VF 995 795 912.87 Pascal Compiler V4.0, Microsoft 2 290 1 850 2194,10 Pascal Guidas, P.Norton NO 800 811.80 Turbo Asynch. Manager, Blaise ND 1 090 1 292,74 Turbo Pascal V5.0, Borland 1 495 1090 1292.71 Turbo Prof V5.0, Borland NO 1 990 360,14 Turbo Professionnel, VF (Routines) 795 912.17 Overlay Manager V4.0, VF 395 168.17 Turbo WIndow, Metagraphics 990 890 1 055,54 UNIX/XENIX B Trieve/N, Novell NO 5 400 6101.40 Informix 1onsultsr Unix, System V/286/08, (OS, runtime 2 utilisateurs) NO 2380 2522.58 Unix, System V/286/I II, (OS, runtime illimité) NO 4 780 5815,36 Dos Merge 286, Microport ND 2 580 3038.18 Unix, System V/3136/0S, (OS, runtime 2 utilisateurs) NO 2 690 3427,54 Unix, System V/388/I (OS, runtime illimité) NO 2 690 3127.51 Dos Merge 388 NO 3 800 4515,54 XENIX/286/0S, V2.3, Santa Cruz ND 5 600 8511.50 XEN1X/386/OS, V2.3. Santa Cruz NO 8 950 8242,10 NOUVEAUTÉS Databoss pow Turbo C V2.0 ND 3 295 3907.87 Norton Advanced 4.5 (avec Disk Doctor) 800 020 972.52 Print e plot (impression HPGL sur imprimante matricielle) ND I 790 2122.94 Ouick Basic V4.5, Microsoft, VA NO 790 098.94 Sources (Desassembleur) ND 990 1174,14 LOGICIELS SCIENTIFIQUES Mathcad, (trait. texte scientifique) ND 2 690 3190.34 SSP/PC, Lattice NO 3 210 3807.06 S aaaaa subies, STSC NO 7 700 5132,10 TK Sobre, +, UTS (Equations) ND 3 590 4257,7 Tech Graph Pad, Binary Eng. NO 3 790 4494.9 85... 13, Lifetree Saftware NO 4 950 5870.7 C4 Pour vous renseigner, commander ou recevoir des documenta- I fions détaillées ou notre catalogue gratuit, téléphonez au : (1) 47 28 62 90 Fax : (1) 47 28 62 89 - Télex : 290 266 ! cc Lu 1c.) LU 1 -.1 ou écrivez, TECHNO-DIRECT - 6, bd Henri Sellier - 92150, LU SURESNES. j (-) Tous les produits cités sont les marques déposées de leursi... constructeurs. Prix modifiables sans préavis, départ Suresnes, 1 ; c 10Q



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 230-231Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 232-233Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 234-235Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 236