Micro Systèmes n°96 avril 1989
Micro Systèmes n°96 avril 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°96 de avril 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 236

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : Sicob... 3 itinéraires de visite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
MICRC1 ACTUALnL GEST Le manque total de suspense, la consécration des consacrés ont fait des trophées remis lors du PC Forum une pâle parodie des oscars du cinéma américain. MICRO D'OR, UNE MESSE SANS VALEUR L es Micro d'or 1989 ont été décernés le 16 février, lors d'une soirée d'une consternante banalité. Certaines mauvaises langues n'hésitent pas à affirmer qu'une simple balade au Forum suffisait à pronostiquer les gagnants : les chances de succès étant passablement proportionnelles à la taille du stand. Gageons que ce soit les propos de très mauvaises langues et que les deux Micro d'honneur aient été sainement mérités et attribués à Jean Guetta, P.-D.G. de Saari, et Bernard Maniglier, D.G. de Compaq France. Les autres Micro d'or furent décernés sans surprise : au Compaq Deskpro 386S, dans la catégorie « Micro-ordinateur professionnel standard », à l'IBM PS/2 8580 311, catégorie « Micro-ordinateur standard haut de gamme », au Toshiba T 1600, catégorie « Micro-ordinateur portable ou portatif », à l'Apple LaserWriter IINTX, catégorie « Imprimante laser », à l'Epson LQ 2550, catégorie « Autre Type d'impri- mante », à la carte Modem Kortex 2400 A/PS, catégorie « Add On », au Microsoft Works, catégorie « Tableurs ou intégrés », au Microsoft Word 4, dans la catégorie « Traitement de texte », à l'Oracle Professionnel MS-DOS, catégorie « Base de données », à ISE Cegos PageMaker 3.0, catégorie « Outil de PAO », à l'Autodesk Autocad version 9, catégorie « Outil de CAO/DAO » à la Paie Saari Major version 3, catégorie « Logiciel de gestion », au Microsoft Windows 386 version 3.10, catégorie « Utilitaires et langages », au Microsoft Lan Manager, catégorie « Outil de développement ». Bref, rien de bien craquant et tout pour s'endormir avant la fin de la cérémonie qui s'est contentée de consacrer les grands, ceux qui n'en n'ont pas besoin. Il serait peut-être ingénieux de récompenser aussi les moins importants et d'attribuer par exemple des Micro d'or pour la meilleure innovation technologique, la meilleure première année, le meilleur espoir... EXPLORIA" INITIATION A INTILLIOINCT ARTUICIELLI Ad> 4eL 1 1.11.1f MG." ARTIFICif Llf UME É INDUSttillli L'union fait la force. Peut-être est-ce le seul moyen de commercialiser des produits issus de l'Intelligence Mificelle auprès d'un large public. EXPLORIA OU COMMENT L'IA PERD SON MYSTERE E xploria est le dernier produit né de la collaboration EDF Infodidact. Ce didacticiel a été développé par les équipes de recherche de EDF, qui en a confié l'édition à Infodidact. L'objectif vise l'initiation des cadres, des décideurs et des ingénieurs aux techniques de l'intelligence artificielle. L'essentiel des notions de base est regroupé dans trois modules : notions élémentaires, exemples d'application et outils à travers générateurs et langages. Jusque là, rien de bien original. La véritable innovation tient en fait à un « menu de navigation » qui permet à chaque utilisateur de gérer au mieux l'ingestion de ces connaissances, via l'accès à un dictionnaire, à une bibliographie... Normalement, après compulsion complète de l'ceuvre (de 15 à 30 heures en fonction du degré de compréhension de l'utilisateur), l'amateur est censé devenir professionnel, donc un interlocuteur actif. Plus d'excuse, l'Intelligence Artificielle perd son aura de mystère ! 30 - MICRO-SYSTEMES L'image de synthèse est réalisable. Pour preuve, et pour la première fois, sur AT, une animation est primée. LE GRAND FRISSON DU PAILLASSON p aillafrisson, un petit film de 2 mn 35s, entièrement réalisé en images de synthèse 3D grâce au logiciel lmagix 3D, développé par Ive a obtenu le premier prix Pixel Ina dans la catégorie micro infographie, au Forum international des Nouvelles Images de Monte-Carlo. Ce film drôle, relatant les péripéties nocturnes d'un paillasson en mal de tendresse, a exigé deux mois de labeur, dont trois semaines de calcul et trois jours de transfert image par image sur support vidéo Bêta. Ce film, qui représente plus de 1 Go de données informatiques, a été entièrement réalisé sur matériel PC AT. Avril 1989
France Télécom voit des téléphones partout. Mais pas encore assez. Les téléphones de voitures sont encore chers et pas toujours disponibles. STM CROIT MAIS NE DECOLLE PAS R adiocom 2000 vient de fêter son cent millième abonné marquant une croissance non prévue mais insuffisante. Ce service de téléphone de voiture lancé en novembre 1983 par France Télécom, pour connaître une expansion dynamique, n'en reste pas moins en queue du peloton européen. Mais, pour une fois, devant l'Allemagne ! C'est assez rare pour être souligné. Au vu de cette expansion, France Télécom a créé en avril dernier le service des Télécommunications avec les mobiles (STM) dans lequel s'intègrent Radiocom, bien entendu, mais aussi Eurosignal et Alphapage. L'objectif du STM est de centraliser l'ensemble des services et produits relatifs aux radiocommunications avec les mobiles. Sa mission est double et consiste à définir la stratégie et à superviser le développement de ces trois services, d'une part ; à préparer l'avenir du système cellulaire numérique paneuropéen, système Pointel, téléphones dans les avions et dans les trains... d'autre part. Gageons qu'au siècle prochain le seul moyen d'échapper aux coups de fil inopportuns sera la plongée à moins de Abonnés 30000 25000 20000 15000 10000 5000 o Avril 1989 CROISSANCE DU PARC D'ABONNEMENTS ALPHAPAGE Jan-88 Mar-88 Jui-88 Sep-88 Déc-88 Fév-89 300 mètres. Le développement du STM s'inscrit dans un contexte bien spécifique à la France, qui se caractérise par un démarrage tardif (la Suède a commencé 4 ans avant nous). Suivirent des débuts difficiles, marqués par un service onéreux et des moyens techniques limités. Les chiffres le prouvent ; ils annoncent un taux de pénétration du radiotéléphone de 1,8% en France contre 7,8% en Grande-Bretagne et un monstrueux 27,1% en Suède. Enfin, le taux de croissance a connu une accélération démente, la demande dépassant toujours bien largement les prévisions, de 25% pour la seule année 1988. A tous ces problèmes de marche vient s'ajouter une chronique pénurie de fréquences. Mais l'optimisme règne, avoue Jean-Jacques Damlamian, responsable du STM : « Les difficultés liées aux fréquences ne constituent pas une impasse, dans la mesure où des décisions politiques devraient être prises prochainement. » C'est bien. Parce que nombreux sont ceux qui restent empreints de septicisme quant aux « prochaine- Bip Numérique Alphanumérique D Total u ment » politiques. C'est autour de ces prochaines attributions de fréquences que s'articule la stratégie de développement du STM qui s'évertuera à les gérer encore mieux, en même temps que l'accent sera mis sur l'internationalisation des activités du STM. Mais c'est u Alimentation, automobiles, pétrochimie... Présentes partout, deviendront-elles le marché le plus prometteur pour le futur des nouvelles technologies ? LES COMMANDES PROGRAMMABLES DE L'AVENIR L es commandes programmables envahissent l'Europe. Plus un seul grand secteur de marché ne peut se passer de ces nouveaux outils dont la mémoire enregistre les ordres d'exécution, comme par exemple l'injection de ciment dans les plates-formes pétrolières de la mer du Nord, pour les empêcher de s'enfoncer. Ce marché des commandes programmables, qui représente quand même 1,1 milliard de dollars en 1988, devrait, selon des estimations précises, augmenter de 606 millions de dollars d'ici à 1993. Une progression plus que raisonnable. Pour l'instant, la demande s'oriente surtout vers le domaine alimentaire, puisque la consommation surtout une politique marketing de grande envergure qui sera mise en place, visant à faire ressortir le concept de gamme et donc de personnalisation des solutions, à travers les différents services présents, en cours de développement, et sûrement à venir. « nature » gagne du terrain, que le propre du « nature » tient à son manque de conservateurs et augmente, de fait, la vitesse de détérioration. Il devient alors nécessaire d'assouplir les cadences de production au gré des fluctuations de la demande. Si l'avenir semble plus prometteur pour ce secteur, il n'en reste pas moins qu'il arrive en queue de peloton, loin derrière les machines-outils, la construction automobile et la pétrochimie. La France prend la deuxième place européenne — enfin un bon résultat — avec 139 millions de dollars derrière la RFA, laquelle devrait s'octroyer — comme à son habitude — 50% du marché européen avec 797 millions de dollars en 1993. MICRO-SYSTEMES - 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 230-231Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 232-233Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 234-235Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 236