Micro Systèmes n°96 avril 1989
Micro Systèmes n°96 avril 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°96 de avril 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 236

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : Sicob... 3 itinéraires de visite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 170 - 171  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
170 171
80286-10 (12,9 MHz) COFFRET BABY, ALIM. 200 W 512 Ko (EXTENSIBLE A 4 Mo S/CARTE) 8 SLOTS SUR CARTE MÈRE 1 LECTEUR 1,2 Mo (JAP) CARTE CONTROLEUR (4 LECTEURS) CARTE GRAPH. DUAL AUTO (CGA + HER) PORT PARALLELE CLAVIER 102 TOUCHES 6969F 80286-12 (15,8 MHz) COFFRET TOWER, ALIM. 200 W 512 Ko (EXTENSIBLE A 4 Mo S/CARTE) 8 SLOTS SUR CARTE MÈRE 1 LECTEUR 1,2 Mo (JAP) CARTE CONTROLEUR (4 LECTEURS) CARTE GRAPH. DUAL AUTO (CGA + HER) PORT PARALLELE CLAVIER 102 TOUCHES 8319F 8088-10 TURBO COFFRET BABY, ALIM. 150 W 256 Ko (EXTENSIBLE A 640 Ko S/CARTE) 8 SLOTS SUR CARTE MÈRE 1 LECTEUR 360 Mo (JAP) CARTE CONTROLEUR (4 LECTEURS) CARTE GRAPH. DUAL AUTO (CGA + HER) PORT PARALLELE CLAVIER 102 TOUCHES 949F 80386-20 (24 MHz) 32 BITS COFFRET TOWER, ALIM. 220 W 1 Mo (EXTENSIBLE A 8 Mo S/CARTE) 8 SLOTS SUR CARTE MÈRE (132 BITS) 1 LEC'T'EUR 1,2 Mo (JAP) CARTE CONTROLEUR DISQUE DUR + LECTEURS CARTE GRAPH. DUAL AUTO (CGA + HER) PORT PARALLELE CLAVIER 102 TOUCHES 15999F MONITEUR 14" BI-MODE (CGA + HER), AMBRE, BLANC 800 X 1000 ANTI-REFLET SOCLE MONITEUR 14" TRI-MODE (CGA + HER + EGA), BLANC 800 X 1000 ANTI-REFLET SOCLE 1099F 1199F DISQUES DURS 20 Mo 65 ms 2139F 30 Mo 65 ms 2295F 40 Mo 28 ms 4235F KIT 20 Mo 2589F KIT 30 Mo 2862F CONTROLEUR MFM 286/386 969F SOURIS AVEC SOFT 279E RS 232 POUR 8088 149F RS 232 POUR 286/386 189F Matériel garanti J an pièces et M. O. - Matériel de haute qualité professionnelle Tous nos prix sont TTC - Pour tout achat, vous recevrez une facture détaillée avec TVA Notre tarif général est disponible sur demande MS 04/89 BON DE COMMANDE Désignation Qte Prix unit. TT C Total TTC SPILOG + Port (nous consulter) TOTAL TTC A toute commande, joindre le règlement (total TTC, sauf accord préalable) Nom Société Tél. Adresse 7, rue Dupleix 38100 GRENOBLE Tél. : 76.63.07.25 Code postal Ville Ouvert du lundi 9 h au samedi 12 h Signature et tampon de 9 hà 12 hetde 13 h30à 18h SERVICE-LECTEURS N°254
CHOISIR LES 80386SX TRANSITION VERS LE FUTUR Depuis l'annonce de Compaq, en juin 1988, plusieurs constructeurs ont adopté la dernière-née des puces Intel. Mais, entre les classiques AT et les « vrais » 386, quelle place le marché réserve-t-il à ses micro-ordinateurs hybrides ? Avril 1989 Le véritable argument du 80386 sx est qu'il permet de construire des machines de type AT capables, à moindre coût, de faire fonctionner des applications sur 32 bits. » Tels étaient, en résumé, les termes de l'annonce par Intel du dernier venu dans la gamme des processeurs 386, en juin 1988. Si, à l'instar de Compaq, les constructeurs ont rapidement tiré avantage de sa disponibilité en proposant des machines à la fois accessibles et performantes, les tendances du marché conduisent aujourd'hui à s'interroger sur la pérennité du concept de compromis technologique, sur l'avenir des ordinateurs à base de « sx ». Les raisons d'un moindre coût Trois points majeurs différencient un 386 standard d'un 386 sx. Bien qu'étant fondamentalement un processeur 32 bits, ce dernier gère les données via un bus externe sur 16 bits (au lieu de 32), l'adressage via un bus externe sur 24 bits (au lieu de 32) et n'adresse donc que 16 Mo de mémoire (au lieu de 4 Go). Avec ses bus restreints, le sx se présente sous la forme d'un boîtier carré, à souder en surface, dont les dimensions correspondent à peu près au tiers de celles d'un 386 standard qui, lui, s'insère dans un connecteur spécifique. En outre, il nécessite un nombre de circuits annexes relativement moindre, ce qui réduit d'autant la taille des cartes mères sur lesquelles il est implanté. Le noyau complet que forment le sx et son coprocesseur arithmétique spécifique, le 80387 sx (architecture 80 bits haute précision), dispose par ailleurs d'environnements hardware correspondant au type de bus de la machine : Intel a déjà mis au point un jeu de composants pour les bus AT classiques (3 chips), pour les bus MCA (6 chips), et, à l'heure où nous écrivons ces lignes, les ingénieurs de la marque sont en train de procéder aux dernières vérifications concernant le jeu EISA, architecturé autour du 82350. Il faut enfin signaler l'interfaçage de chaque ensemble avec le contrôleur VGA 82706, qui offre une compatibilité totale avec les spécifications VGA d'IBM. Ainsi, en prenant à sa charge les coûts de développement, Intel offre donc aux nombreux OEM la possibilité de faire évoluer leurs machines à base de 80286 par un simple remplacement de composants. Le 386 sx possède intégralement l'architecture logicielle des 386 standards. Comme eux, il émule le 8086 en mode virtuel, contrôle la pagination, et se montre capable de faire fonctionner simultanément les principaux systèmes d'exploitation du marché (MS-DOS, OS/2, Unix System V/386...). Compatible avec les autres processeurs 80 x 86, il fait tourner sans modification les applications déjà développées. Performances relatives Sa fréquence d'horloge, 16 MHz, lui permet de fonctionner à des vitesses de croisière allant jusqu'à 3 Mips (millions d'instructions par seconde). Comparativement, il faut savoir que les 286 à 16 MHz les mieux optimisés ne dépassent pas 2 Mips, tandis qu'un 386 à 25 MHz peut atteindre 7 Mips. Intel cite à cet égard une étude qui montre que, sur la même application (en l'occurrence Paradox, le SGBD de Borland), pour autant qu'on utilise la version adéquate au processeur utilisé (v2.0/v386), le gain de temps en exécution par rapport aux 286 à 16 MHz se situe aux environs de 50%, un facteur d'amélioration équivalent à celui qui le sépare du 386/25. Toutefois, à l'épreuve de nos procédures de test (qui mettent en oeuvre, rappelons-le, des traitements typiques de type SGBD, tableur..., sous MS-DOS), les machines sx se montrent parfois moins brillantes que ce que leurs spécifications laissaient prévoir. Certes, si les AT à 10 ou 12 MHz sont distancés dans une proportion moyenne d'environ 30%, certains des nouveaux 286 cadencés à 16 MHz que nous avons pu tester à Hanovre font aussi bien, voire mieux. Les mesures, sur 8 machines sx à MICRO-SYSTEM ES - 171



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 230-231Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 232-233Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 234-235Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 236