Micro Systèmes n°96 avril 1989
Micro Systèmes n°96 avril 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°96 de avril 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 236

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : Sicob... 3 itinéraires de visite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 150 - 151  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
150 151
I CRIBLE Un événement particulièrement marquant dans l'histoire d'Hypercard est l'apparition d'applications de grande envergure. Des prix élevés ont été atteints (de l'ordre de 100 000 F), s'approchant de ceux qui s'appliquent pour un développement logiciel d'importance exigeant des études et des compétences. Des réalisations d'envergure... Ces réalisations sont encore peu nombreuses mais pourraient bientôt faire des émules. Pour la première, il s'agit d'un développement effectué par International Computer (I.C.) pour le compte de Peugeot. La démonstration en est, il faut bien le dire, impressionnante et, même à Cupertino, on la cite en exemple comme l'une des meilleures réalisations en Hypercard (notre esprit cocardier ne peut que s'en réjouir). Yamaha s'est également laissé séduire par Hypercard pour présenter ses motos au dernier Salon de l'auto à Paris dans des domaines variés et reconnus Une troisième réalisation, destinée à des industriels, a été développée par Informatique, Analyse & Organisation (IA0). Le client ? Gerland, inconnu pour le commun des mortels. C'est en fait un important groupe industriel du bâtiment, employant de 9 à 15 000 personnes et spécialisé notamment dans les revêtements et les systèmes de désenfumage. Qui dit revêtement dit aussi bien étanchéité des autoroutes ou du stade de Lyon que parquet de cuisine... Rappelez-vous la publicité Gerflor : vous savez, le monsieur en petite tenue qui a troqué une feuille de vigne contre un échantillon de lino... ! Autant dire qu'il s'agit d'une société qui a les moyens de faire appel à la mini ou la grosse informatique. ComposeTel a, pour sa part, effectué un développement pour le groupe Abeille avec un contrat d'un montant de 30 000 F. M./Mme/Mlle : Mlle Houbart Rdresse : Tél. : Choix de votre Voiture : 205 XS Prix hors options : OPTIONS : Gris graphite métallisé Toit ouvrant Banquette arrière rabattable par moitié 4 roues en aliage leger Drap : Epi de blé/Uni anthracite Radio Clarion 882 NP Prix total TTC : 8 0 3 5 0. 0 0 Votre vendeur Mr.Dupont Concession : DR Peugeot Caen Le : 13/2/1989 71200.00r.4.1 ea, sN 1520.00 à'Zt 2960.00 960.00 U.§ ; M 1960.00 Ird 0.00 1750.00 ee. Ce document ne saurait constituer une offre préalable de crédit aux termes de la loi 78.22 du 10.1.78. Les renseignements qu'il comporte vous sont donnés à titre indicatif et ne sont valables que ce jour. Votre financement CREDIPRR : CREDIPRR finance votre PEUGEOT Comment vendre une voiture avec un Mac II et Hypercard Automobile Peugeot souhaitait, avec sa filiale financière Crédipar, mettre à la disposition de ses 500 concessionnaires les moyens de répondre sur le champ à toutes les questions susceptibles d'être posées par un client désireux d'acheter une voiture. La tâche est pour le Préteur : Découvert (F) : Durée (mois) : Échéance (F) : Cout total (F) : TEG (%) : Perceptions forfaitaires (F) : Assurance facultative D : Assurance facultative DIT : Europ-Assistance : moins complexe : il suffit de se rappeler tous les critères intervenant en ligne de compte (modèle, couleur, nombre de portes, disponibilité, prix), sans compter le mode de financement. Or 80% des achats de voitures s'effectuent à crédit : il faut alors prendre en compte la reprise éventuelle de l'ancien véhicule, l'option leasing, le montant des mensualités... Par ailleurs, il était indispensable de conserver la culture du vendeur avec ses habitudes (logos, Din 63630.00 60 1618.32 97099.20 17.90 240 1689.93 1660.32 teÀ symboles, présentation des documents : nuanciers, catalogues, barèmes de crédit...). Le client devait enfin pouvoir à tout instant de la négociation revenir en arrière pour changer des options, tout en sachant que le montant de l'achat et les mensualités allaient être modifiés. Hypercard s'adaptait bien à ces besoins grâce à ses possibilités graphiques. On imagine le gain de temps obtenu avec le système qui affiche en permanence les 150 - MICRO-SYSTEMES Avril 1989
Flan de fi Prin Durée Option d'achat Dépôt garantielloger 1° groupe 2° groupe 3° groupe e groupe 5° groupe Total Calc nient LOR par LOCRIIIN 6764 x _42 différents paramètres de la négociation et est en mesure de les recalculer à tout instant. Une première maquette a été réalisée par l'auteur, Jean-Marc Reinier, en trois mois afin de juger de la réceptivité. L'expérience a été plus que concluante, et l'on se trouve maintenant en phase opérationnelle. L'ajout d'une carte modem, Connexon II, conçue par IC Products, permet d'allumer le Mac à distance et de télécharger des modifications de taux de crédit ou de NA. Le calcul de l'Argus est soit intégré, soit accessible sur le serveur Argus par émulation du minitel. Un document est fourni au client à la fin de la discussion. « Le fait que le client voit également l'écran est un nouvel avantage, d'autant plus que les photos en couleur des différents modèles sont accessibles : la partie se joue à trois », explique Jean-Eric Laurent (responsable de la division « Ingéniérie et affaires nationales » à I.C.). Les premières expérimentations font apparaître quelques difficultés de la part d'utilisateurs peu sensibilisés à l'informatique, mais le ton est globablement optimiste et une extension au réseau Citroën est envisagée. Financiers aussi bien que motards... Yamaha s'est également laissé séduire par Hypercard lors du dernier Salon de l'auto pour présenter ses motos. Si le résultat ne peut rivaliser sur le plan de la prouesse technique, son utilité n'est pas négli- Avril 1989 x oa ht na tc UP 00.1.T. 0 6EC Q E.RSS Calcul Wide au uendeurIllIalidation barêmet, Contact Calcul apport 20,00 Barèmes I prx 8 ; 480000 rep. 11720.00 4914 5000.00 fin. diff. 68080.00 _cg) geable : « La clientèle des motards est des plus exigeantes et des plus compétentes techniquement qui soient, explique François Laforêt qui s'est occupé de la mise en place de l'application. Nous voulions leur offrir sur le stand un moyen de démonter pièce par pièce les motos avec toutes les indications techniques nécessaires. Ils étaient flattés d'être traités en « pros » avec un discours ni commercial ni publicitaire. Résultat, c'était à qui mieux mieux pour attraper la souris ! » Le système fourni par Compose- Tel au groupe Abeille permet quant à lui d'etablir, à partir de l'ensemble des résultats financiers des sociétés du groupe, la composition du capital à destination des actionnaires. Le contenu des fichiers, en provenance d'un gros IBM, est lu, retranscrit et transmis sous Hypercard à une photocomposeuse. Auparavant, les opérations nécessaires s'effectuaient manuellement. Encore une fois, la souplesse d'Hypercard est à.J11 Destination l'honneur pour assurer facilement toute modification si de nouveaux produits financiers apparaissaient. Engineering sur Hypercard : c'est possible De quel problème s'agissait-il chez Gerland ? Le but était de réaliser des études techniques. Trois commandes ont été passées successivement. La première a porté sur des études d'implantation de matériel de désenfumage destiné à des locaux professionnels, publics pour la plupart (pile GerStackD avec'D'pour Désenfumage). Le succès a été tel que deux autres commandes ont suivi : l'une pour des études d'étanchéité (GerStackE) et une autre actuellement pour les choix de mise en place d'un nouveau produit Gerland, le cintro-aluminium, destiné à la construction de voûtes de tailles importantes. Ajoutons que Gerland n'en était pas à sa première tentative, et des expériences malheureuses avaient précédé, avec notamment une réalisation en Basic. Après de longs pourparlers, la solution Macintosh + Hypercard a finalement été acceptée. GerStackD est peut-être susceptible d'entrer dans le livre des records avec un script de 30 254 caractères (on approche du maximum autorisé de 32 000 caractères). Hypercard est véritablement poussé aux limites avec également le recours à la couleur et une utilisation plein écran. Les trois piles fournies ont nécessité respectivement deux LtJ Farrretre Pop-up menus hiérarchisés : gains en création et en consultation. Resultats mois et demi, trois mois et un mois de développement. Le résultat obtenu avec Hypercard est absolument étonnant dans la mesure où « l'expertise » prise en compte est d'une rare complexité : la législation est absolument effroyable, les critères innombrables, sans compter le recours à des tables fournissant des résultats numériques sans que les utilisateurs sachent vraiment quelles ont été les équations permettant de les obtenir. Pour automatiser ces tâches manuelles, il a fallu mener une véritable enquête puis fournir un système capable de gérer tout cela efficacement 9t de manière conviviale. C'est maintenant chose faite. Un avant-goût du logiciel de demain Hypercard préfigure avant tout ce que sera le logiciel de demain avec ses banques de composants logiciels de base, ses outils de génération automatique d'application réduisant l'aspect procédural au profit d'outils purement déclaratifs exploitant largement les possibilités graphiques. Le passage de l'idée à la réalisation devient plus direct. Rien de tout cela n'est irréaliste quand on se rend compte des grandes tendances en Génie Logiciel pour la spécification d'application. Pour l'heure, l'utilisateur moyen qui dispose d'un Macintosh sur son bureau doit savoir qu'il n'a qu'à faire preuve d'imagination pour automatiser des tâches quotidiennes. Quant à celui qui doutait de la validité d'Hypercard pour de grosses applications, il est en mesure maintenant de l'intégrer dans sa panoplie de solutions possibles. Gilberte Houbart Pour plus d'informations cerclez HYPERCARD DISTRIBUTEUR : Apple PRIX : gratuit MATERIEL : Mac Plus, SE, SE 30, 11,11x CONFIGURATION MINIMALE : 1 Mo (4 Mo souhaitable) MICRO-SYSTEMES — 151



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 230-231Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 232-233Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 234-235Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 236