Micro Systèmes n°96 avril 1989
Micro Systèmes n°96 avril 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°96 de avril 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 236

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : Sicob... 3 itinéraires de visite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 126 - 127  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
126 127
N'ATTENDEZ PLUS DEMAIN CE QUE R:BASE VOUS OFFRE DES AUJOURD'HUI... RUI, le souhaite recevoir de plus amples informations sur R:BASE. Veuillez me faire parvenir : (Cochez votre choix) O Une documentation commerciale sur R:BASE O Les caractéristiques techniques de R:BASE pour DOS O Les caractéristiques techniques de R:BASE sous OS/2 O Une documentation sur le compilateur de R:BASE O Une version d'évaluation de R:BASE (joindre un chèque de 250 F TTC à l'ordre de FRAME) O La liste des distributeurs agréés R:BASE Nom* Fonction'Société'Adresse'Code postalMlleTéléphone'Prénom'Maintenant disponible en français Découpez et remplissez ce coupon. Retournez le au plus vite sous enveloppe affranchie à l'adresse suivante : FRAME Informations R:BASE 32 bis, rue Victor-Hugo 92800 Puteaux...RENVOYEZ IMMEDIATEMENT CE COUPON o cr r Cf) 2 Certains annoncent avec fracas la "prochaine" disponibilité du logiciel de demain. Si vous avez le temps d'attendre... ! Avec R:BASE, les vrais professionnels sont satisfaits dès aujourd'hui. N'attendez pas plus longtemps, et retournez-nous, au plus vite, le coupon ci-dessus. Vous recevrez dans les plus brefs délais, une documentation complète sur R:BASE, le meilleur et le plus complet des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles, pour micro-ordinateurs. C'est ainsi qu'en parlent les plus grands noms de la presse américaine : Datapro, Infoworld, Software Digest et PC Magazine. Pourquoi R:BASE ? En choisissant R:BASE, vous optez à la fois pour la facilité d'utilisation et pour la puissance de développement. Facilité, oui ! Le débutant pourra même, sans utiliser de commande, effectuer ses opérations à travers des menus. Puissance, oui ! Application EXPRESS, le générateur de langage source de R:BASE permet de créer, sans avoir à le programmer, des applications complexes incluant masques de saisie, et programmes de gestion de données. Ouverture, oui ! Le SGBD R:BASE est doté du langage SQL, comparable à celui des ordinateurs centraux. Rapidité, oui ! Rapidité de développement et d'exécution des applications grâce au nouveau compilateur R:BASE. De nombreux outils en plus. En plus, une large gamme d'outils complémentaires est également disponible en option. » RASE 1 MICROR1M DB Graphics, par exemple, ajoute le graphisme à vos applications. Monoposte ou réseau ? La version standard R:BASE pour DOS fonctionne aussi en réseau local jusqu'à trois utilisateurs, sans aucun coût supplémentaire. Il existe deux versions réseau local, pour six, ou pour un nombre illimité d'utilisateurs. R:BASE. Le nouveau standard R:BASE et DB Graphics sont des marques déposées. Copyright Microrim 1989 SERVICE-LECTEURS N°232 MICRORIM OS/2 et LAN MANAGER. R:BASE est disponible sous OS/2 et LAN MANAGER. Les modalites d'échanges. Pour 1990,00 F HT seulement, vous pouvez échanger votre version actuelle contre R:BASE pour DOS. On n'attend pas R:BASE... ! R:BASE fait partie des deux premières bases de données les plus vendues au monde. Plus d'un demi million d'utilisateurs satisfaits nous ont déjà fait confiance. Alors n'attendez plus demain, ce que R:BASE vous offre dès aujourd'hui. MME Distributeur pour la France 32 bis, rue Victor-Hugo 92800 Puteaux Tél. : (1) 47.72.77.77
ENQUÊTE - DEVELbPPEURS : LES DERNIERS MOMENTS DE LIBERTE ? Fi de toute contrainte ! Les développeurs sont libres comme l'air. Ils semblent vivre heureux, négociant contrats et royalties au coup par coup. Dans ce monde ouvert, la confiance est de rigueur mais seuls les meilleurs gagnent. Cependant, dans les mois et années à venir, ils seront certainement obligés de se structurer afin d'acquérir la dimension nécessaire au véritable envol de leur savoir-faire. Développeurs ! Une profession insaisissable. Pas de statut, pas d'association, pas de syndicat. Rien pour les cerner, rien pour les recenser. Mais le bouche à oreilles fonctionne mieux que le téléphone arabe dans le milieu informatique, et il n'est, en règle générale, pas très difficile de trouver le développeur adéquat à la réalisation souhaitee. En revanche, la réalité est bien plus compliquée pour des industriels qui traitent, par exemple, les engrais biologiques, secteur pointu s'il en est. Dans ce milieu, bien éloigné de l'informatique, où dénicher le développeur qui pourra collaborer aux travaux inhérents à de telles pratiques. A qui se fier ? Aux connaissances qui ont déjà pratiqué ? Aux revendeurs locaux qui préconiseront tel développement et tel homme susceptible de le mener à bien ? En faisant de pieux voeux pour ne pas se tromper et tomber sur un collaborateur parfaitement incapable, voire totalement véreux. A l'inverse, le manque total de structure ne permet aux développeurs qu'une défense personnelle. Rien n'est prévu pour les aider dans leurs démarches en cas de conflit avec des sociétés éditrices, ni même pour négocier un contrat plus avantageux, et encore moins pour se faire connaître et donc se vendre. Dénicher l'oiseau rare Dans ce désert associatif n'existe aucun point de repère. Côté industriels avertis désireux d'aller plus loin, mieux vaut naviguer dans le milieu informatique. Pour les autres, hors informatique, il est aussi difficile de dénicher l'oiseau rare que d'expliquer à sa mère pourquoi on s'est converti au bouddhisme. Et absolument aucun semblant de structure pour leur venir en aide ! Côté développeurs, chacun essaie de défendre ses intérêts. Les plus pantouflards ont intégré une SSII : assurance salaire. D'autres se sont regroupés et peuvent ainsi entamer une certaine démarche commerciale : semblant d'organisation. Enfin, les plus casse-cou restent de purs et durs indépendants qui ont tout l'air de « bien se débrouiller », comme l'affirme l'un d'entre eux. Dans ce dernier cas, personne ne semble prêt à brader une totale indépendance : « On peut travailler lorsqu'on le désire, même la nuit, et à son rythme. » Qu'on se rassure, malgré les week-ends grandement allongés, les délais négociés sont la plupart du temps respectés. Tous s'y sont engagés par contrat. Quand un mariage industriel-développeur a enfin lieu, il est officialisé, comme il se doit, par un contrat. Certains n'hésitent pas à affirmer un « contrat type », même quand toutes les clauses sont renégociées au terme de dures heures de discussions. Cela tend à prouver que l'on évolue dans un milieu où règne une réelle ouverture d'esprit, de part et d'autre. En plus des contraintes de développement — nature du produit, délais de livraison... —, ces contrats concernent essentiellement les licences d'exploitation. Les termes en sont clairs et explicitement décrits. Licenciés et concédants se jurent fidélité, prévoyant le meilleur et le pire de leur collaboration. En moyenne, une di-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 230-231Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 232-233Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 234-235Micro Systèmes numéro 96 avril 1989 Page 236