Micro Systèmes n°95 mars 1989
Micro Systèmes n°95 mars 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°95 de mars 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 163 Mo

  • Dans ce numéro : RNIS, l'avenir des réseaux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
\N L2LES JEUX ET LES MICROS DU FUTUR AU PRESENT. 12 Pce de la Porte de Champerret 75017 Paris M° Pte Champerret Bus PC,92,83 Ouvert 7 jours sur 7 : Mardi au Samedi de 10h à 19h30, Lundi 14h/19h, Dimanche 14h/18h PRIX DEMOLIS SUR PC AT GRANDE MARQUE PC AT 40/20 : 1.14690MHT/9990 HT Microprocesseur 80286 (16-32 bits), Horloge 6/10 Mhz, RAM 1M°, 1 port parallèle, 1 port serie, Carte graphique MDA, CGA, Hercules, 1 lecteur 5,25 de 1,2 M°, Disque dur de 20 M°, Clavier 102 touches, Moniteur 14" monochrome, 6 slots disponibles, MS/DOS 3,2 GWBASIC. PC AT 40/20+ : HT/10990 HT Microprocesseur 80286 (16-32 bits), Horloge 6/10 Mhz, RAM 1M°, 1 port parallèle, 1 port serie, Carte graphique MDA, CGA, Hercules + Carte EGA, 1 lecteur 5,25 de 1,2 M°, Disque dur de 20 M°, Clavier 102 touches, Moniteur 14" monochrome, 5 slots disponibles, MS/DOS 3,2 GWBASIC. PC AT 40/40 : ZjeerS'HT/12990 HT Microprocesseur 80286 (16-32 bits), Horloge 6/10 Mhz, RAM 1M°, 1 port parallèle, 1 port serie, Carte graphique MDA, CGA, Hercules + Carte EGA, 1 lecteur 5,25 de 1,2 M°, Disque dur de 40 M°, Clavier 102 touches, Moniteur 14" monochrome, 5 slots disponibles, MS/DOS 3,2 GWBASIC. SOIT PLUS DE 40% SUR LES PRIX CONSTRUCTEUR TEL : 16 (1) 42 27 16 00 - VENTE PAR CORRESPONDANCE - CARTE BLEUE, CREG, CETELEM - CREDIT GRATUIT EN 4 FOIS OFFRE VALABLE DANS LA LIMITE DES STOCKS DESIGNATION QTE PRIX UNITAIRE HT NOM PRENOM PC 40/20 ADRESSE PC 40/20+C.P. VILLE PC 40/40 CHEQUE MANDAT CARTE BLEUE TVA 18,6% N°I DATE EXP.1_1_1_1_1 TOTAL TTC SI VOUS SOUHAITEZ RECEVOIR UNE OFFRE DE CREDIT, PORT SERNAM 150.00F CONTACTEZ NOUS RAPIDEMENT. MONTANT TOTAL O) o cd SERVICE-LECTEURS Al° 296
BANC D'ESSAI Ir SKILLCOAIPTA I les grands comptes à bon compte Entreprises, PME, PMI, artisans et autres professions libérales « consomment » de plus en plus de logiciels de comptabilité, tous plus ou moins adaptés aux besoins spécifiques de chacun. La société lyonnaise Alpha Soft tente (avec succès) de répondre à leurs besoins en proposant une solution sûre et efficace... et ce, en accord avec la nouvelle législation. Mars 1989 Simplicité et puissance, deux mots d'ordre pour une parfaite adaptabilité. Sadressant à tous ceux qui ne possèdent pas nécessairement un diplôme d'expert-comptable, le logiciel Skill-Compta I permet d'effectuer toute la comptabilité courante d'une société (et même de plusieurs), pourvu que celle-ci dispose d'un PC XT, AT, PS 2 ou compatible, possédant au moins 512 Ko de mémoire vive et un disque dur. Une version de ce logiciel existe aussi pour Macintosh II et Macintosh SE. Développé dans un souci de simplification maximale, Skill- Compta I est à la fois un logiciel de comptabilité générale et une base de données comptables. Simple mais puissant Pour une même comptabilité (sur une seule société), le logiciel Skill- Compta est capable de gérer sur un seul exercice comptable, pas moins de 16 000 lignes d'écritures (et même jusqu'à 32 000 lignes en option), et ce, à raison de 105 lignes par écriture. Il est ainsi possible de gérer jusqu'à 1 500 comptes distincts, 100 journaux et 100 libellés, de manière automatique. En saisie d'écriture, il est possible de disposer de 15 mois comptables simultanés, dont 12 sur l'exercice en cours et 3 sur l'exercice suivant. Le nom- bre de comptes sociétés est illimité. Skill-Compta I permet à l'utilisateur d'effectuer tous les tris, tous les sous-tris et toutes les recherchessélection multicritères sur n'importe quels éléments saisis, ou toute partie d'éléments saisis. Il est ainsi possible de les retrouver sans avoir besoin de connaître leur numéro de compte respectif en saisie d'écriture. Il suffit d'entrer tout ou partie de leur nom. Les tris, sélections, simulations et analyses par périodes sont également réalisables sur tous critères. Respect de la législation La comptabilité étant une technique précise qui se doit de respecter les recommandations de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes et de l'administration fiscale, ce logiciel permet d'une part d'établir tous les états fiscaux constitués d'écritures dites « closes », documents comportant obligatoirement la mention « Etat fiscal » et destinés à être présentés à l'administration en cas de contrôle, et d'autre part les écritures comptables « non closes », donc modifiables. Celles-ci comportent automatiquement la mention « Etat non fiscal », et sont destinées à des besoins internes de gestion. Au menu général, le logiciel demande « clôture » ou « écritures ». Skill-Compta affiche alors le numéro des premières et dernières écritures pouvant être closes, et invite l'utilisateur à indiquer jusqu'à quelle écriture il veut « clore ». Dans MICRO-SYSTEMES -95



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 200