Micro Systèmes n°95 mars 1989
Micro Systèmes n°95 mars 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°95 de mars 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 163 Mo

  • Dans ce numéro : RNIS, l'avenir des réseaux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
EXTENSIONS Processeur NEC V20 10 Mhz 249 F Co-processeur 8087 8 Mhz 1 690 F Co-processeur 8087 10 Mhz 2 490 F Co-processeur 80287 10 Mhz 2 690 F Co-processeur 80287 12 Mhz 2 990 F Co-processeur 80387 16 Mhz 5 290 F Co-processeur 80387 20 Mhz 7 990 F Mémoire RAM 64 K selon cours Mémoire RAM 4x64 K selon cours Mémoire RAM 256 K selon cours Mémoire RAM 1 MO selon cours SAUVEGARDES SUR CARTOUCHE (pour grandes cartouches) Sauvegarde sur cartouche pour XT/AT, version interne 40 MO, raccordement sur contrôleur de disquettes 3 990 F Idem, version en bottier externe 4 790 F Carte d'adaptation externe 1 490 F Sauvegarde sur cartouche pour XT/AT, version interne 60 MO, avec carte contrôleur 6 990 F Idem, version en bottier externe 7 890 F Carte d'adaptation externe supplémentaire 1 790 F Cartouche streamer type 1000 (petite, 10/20 MO) 199 F Type 2000 (petite, 20/40 MO) 289 F Type 300 (grande, 45 MO) 349 F Type 600 (grande, 60 MO 399 F Vete LA SECURITE - ET LA LONGEVITE DE VOS APPAREILS ONDULEURS Onduleur 300 VA 220 V, 8 a 30 minutes d'autonomie selon charge, modèle a commutation 2 990 F Idem, puissance 500 VA 3 990 F Onduleurs longue autonomie LES MAGASINS PCW A VOTRE SERVICE MW Micro Diffusion 6, rue Paul Ligneul 72000 LE MANS Tél. 43 23 72 83 PC Warehouse (ex INFORMATEC) 160, rue de Brest 35 « RENNES Tél. 99 33 82 65 Micro Diffusion 44 17, allée d'Odéans Cours des 50 Otages 44000 NANTES Tel 40 20 37 65 Micro Diffusion 60, rue Mirabeau 37000 TOURS Tél 47 61 50 46 PC Warehouse (ex PC/S Ltlie) 16, rue Du Priez 59E00 LILLE Tél. : 20 74 03 32 PC Warehouse 76 « ROUEN Ouverture début 89 PCW-COMPUTER SOLUTIONS 57, rue Lafayette 75009 PARIS Tél. : 48 78 06 91 PC Warehouse 75013 PARIS Ouverture début 89 PC Warehouse 75015 PARIS Ouverture début 89 PC Warehouse 18'(ex PC/S 18) 69, rue Marx Dormoy 75018 PARIS Tél. : 46 07 50 51 PC Warehouse Beaubourg 30, rue du Grenier Saint-Lazare 75003 PARIS Tél..48 0413048 PCW-SIE 58, rue Kléber 92300 LEVALLOIS TeL 47 48 12 00 PC Warehouse LUXEMBOURG Ouverture début 89 PC Warehouse BRUXELLES Ouverture début 89 OP Cu vWertaurreehdoéu : u et 54000 NANCY 89 CO NruSeEFRinkInmfoattrmatique 67000 STRASBOURG Tél. : 88 23 10 90 CONSER Informatique 14, rue Chauffour 68000 COLMAR Tel 89 23 73 33 PC Warehouse 33000 BORDEAUX Ouverture début 89 PC Warehouse 69000 LYON Ouverture début 89 PC Warehouse 38000 GRENOBLE Ouverture début 89 PC Warehouse 8-10, Grande Rue Saint Michel 31000 TOULOUSE Tél. : 61 53 19 18 PC Warehouse 23000 BASTIA Ouverture début 89 PC Warehouse MBC Informatique 8, rue du Rouet 13006 MARSEILLE Tel 91 79 27 29 PC Warehouse ABC Informatique 14,bd Chancel 06600 ANTIBES Tél. : 93 65 94 00t.15 ito3to 0 0 NOM SOCIÉTÉ N'RUE C P VILLE N'CARTE BLEU 01, 5., 10 DATE D'EXPIRATION VENTE PAR CORRESPONDANCE Envoyez vos commandes à : PC Warehouse. BP 317, 95526 CERGY-PONTOISE Reglement par chèque. mandat. Carte Bleue (indiquez les 16 chiffres, la date d'expiration et signez la commande). Liste complète de prix sur demande. Consultez le guide complet sur Minitel : 3614 code OR Dl. Ligne directe VPC : 16 (1) 34 25 01 15. BON DE COMMANDE QUANTITÉ DÉSIGNATION PRIX FRAIS D'EXPÉDITION'Forfait envoi normal par poste : 30 Francs. TOTAL Envoi recommandé : 50 Francs (obliga noire pour tout achat par CARTE BLEUE). Le port non payé à la commande sera collecté en contre remboursement. Pour les colis encombrants ou de plus de 5 kilos, l'expédition sera faite par route en port dû (port payé pour les administrations). Les marchandises voyagent aux risques du client. SERVICE-LECTEURS N°260
PRESENTATION 111 LE Z88 : UN PAS VERS LE REVE ? Sir Clive Sinclair a frappé de nouveau : après le flop du Sinclair QL, le voici avec une machine tout aussi innovatrice que les précédentes. Maniable et portable, le Z88 dispose d'un clavier non standard et silencieux. Mars 1989 Le Z88 frappe d'abord par ses dimensions : 29 x 21 cm ; il a la taille d'une feuille A4, même s'il est un peu plus gros (25 mm). Il n'y aura donc aucun problème pour le faire tenir dans une petite serviette. C'est là son premier atout. Le deuxième est son faible poids, moins d'un kilo, permettant une véritable portabilité. En effet, ceux qui ont tenté de balancer sur leurs genoux un « portable » d'une dizaine de kilos et de la dimension d'une grande machine à écrire, savent combien cet exercice peut être douloureux. Ici, ce problème ne se pose pas. Les quatre piles qui alimentent le Z88 n'ajoutent presque rien à son poids. Elles lui assurent une autonomie d'environ quinze à vingt heures, machine allumée, et un an, machine éteinte. Un indicateur montre quand la tension devient basse. Le Z88 dispose bien entendu d'une prise transformateur ainsi que d'une prise RS232 standard neuf broches. Cette dernière s'avère bien utile pour le transfert de fichiers ou la connexion d'un modem. Signalons aussi un bouton de remise à zéro, accessible avec un instrument pointu. Il n'y a pas de bouton d'allu- mage : le Z88 s'allume par l'appui simultané sur les deux touches Shift. Il y a aussi un connecteur (supprimé sur les machines plus récentes) relayant le bus du microprocesseur, un Zilog Z80. Sons le signe, de l'originalité En effet, tout ou presque dans cette machine est original. Ainsi, le système de stockage des données est formé par des cartouches de RAM ou d'EPROM qui s'enfichent dans la machine. Le Z88 est livré d'origine avec 32 Ko de RAM, ce qui est peu, mais il est possible de lui adjoindre plusieurs cartouches de 128 ou 512 Ko. Trois emplacements pour des cartouches sont prévus, pouvant recevoir des cartouches RAM ou des EPROM. En effet, le Z88 peut non seulement lire mais aussi programmer des EPROM, fournissant ainsi un moyen de garder des données de façon indélébile. L'originalité du Z88 se retrouve aussi dans son clavier. Il s'agit d'un clavier en membrane, totalement silencieux. Il est cependant possible d'avoir un « bip » à chaque frappe. Le clavier demande une certaine période d'adaptation mais il n'est pas désagréable. L'écran à cristaux liquides, de type « supertwist », est d'une bonne lisibilité ! il nous a été parfaitement possible de le lire dans une salle d'audience peu éclairée ou dans un bus public. Un bouton permet de régler le contraste. L'écran est divisé en trois parties : la partie gauche montre le menu courant, et la partie droite, une copie en miniature de la page courante. Cela vous permet d'en voir l'aspect, même si l'écran principal, au milieu, n'en montre, lui, que 8 lignes à 80 caractères. Les logiciels intégrés Le Z88 est livré avec plusieurs logiciels contenus en mémoire morte, et donc à tout instant prêts à l'emploi. Le principal logiciel est Pipedream, intégrant tableur, base de données (rudimentaire) et traitement de texte bien fourni. Mais il y a plus : agenda, émulateur de terminal, horloge, alarme, calculatrice, langage de programmation (Basic « BBC ») et plusieurs autres utilitaires. Tous sont disponibles à l'appui d'une touche. Il est possible de passer directement d'une application à une autre. Ceci vaut aussi lorsqu'on « éteint » l'appareil. Inutile même de sauvegarder les fichiers. Par la liaison RS232, l'utilisateur peut transférer des fichiers sur d'autres ordinateurs. Cambridge Computers vend des programmes facilitant ces transferts de fichiers avec le Macintosh (« MacLink ») et le monde PC (« PC-Link »). Il existe même un QL-Link. Ces programmes rendent le transfert de fichiers très facile : ce banc d'essai a été écrit entièrement sur le Z88, puis transféré sur un compatible PC. On peut en outre imprimer directement à partir du Z88, qui dispose d'un gestionnaire d'imprimante. Le Z88 n'est pas compatible MS- DOS : c'est là son principal désavantage, atténué par la facilité de transfert des données. Sa parfaite portabilité et ses logiciels intégrés en font une machine pour ceux qui ont besoin d'un ordinateur en déplacement pour rédiger des mémoires ou des lettres, prendre des notes ou même effectuer des calculs même compliqués. En se sens, c'est un périphérique idéal, et, certes, un pas vers le rêve de l'informatique portable. W. Lenerz MICRO-SYSTEMES — 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 200