Micro Systèmes n°95 mars 1989
Micro Systèmes n°95 mars 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°95 de mars 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 163 Mo

  • Dans ce numéro : RNIS, l'avenir des réseaux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
125 Rue Legendre 75017 PARIS Tél. : 4226.17.15 Ouvert du Lundi au Vendredi de 9 h 30 à 18 h 30 FERMÉ LE SAMEDI Mo LA FOURCHE NOUVEAUX PRIX SUR TOUTE LA GAMME TANDON 1 vsnformatique 46 Rue Pernety 75014 PARIS Tél : 45.42.14.70 + Telex : 201450 F Ouvert du Lundi au vendredi de 9 h 30 à 19 h 00 FERMÉ LE SAMEDI EN FACE : Mo PERNETY PCA 20 PLUS Intel 80286 à 8/10,7 Mhz, 1 Mo RAM, 1 Floppy 1,2 Mo, 1 disque dur 20 Mo, Carte monochrome type HERCULES, Ecran monochrome vert ou ambre 14", Ports série et//, Clavier 102 touches, MS-DOS 3.2, GWBASIC, MSWINDOWS. 12.500 F HT SIDE PAC 3.655 F HT PCA 40 Plus 14.450 F HT PAC 286 Plus 12.995 F HT PROMOTION TANDON 386 40 Mo 26.000 F HT TARGET20 Plus - PCA20 Plus - VICKI - VPC Ilc - V286A - V386S V386A PROMOTION V386M V286P INTEL 80286 à 8/10 Mhz, 1 Mo RAM, 1 Floppy 1,44 Mo 1 disque dur 30 Mo, Ecran PLASMA, Ports série et//, Clavier étendu, possibilité connexion ADD-PACK 30 Mo, MS-DOS 3.3, GWBASIC 21.250 F HT COMPALI TOSHIBA Deskpro 386/20 Compaq Portable III T 3100, T 3200, T 5100 is.4) MICROSOFT ASHTON-TATE EXCELL DBASE IV Jusqu'à WORD IV FRAMEWORK II WORKS -25% RAPIDFILE CHART III JAVELIN MULTIPLAN IIIC.A.O./D.A.O. AUTOCAD 9.0 ADE2. 22.990F HT CONCORDE 5.990F HT IN-A-VISION 3.990F HT CADKEY, CADVANCE GESTION/COMPTABILITÉ SYBEL PAIE SYBEL COMPTA SYBEL VENTE PAIE SAARI COMPTA SAARI GESCOM SAARI muLyip05re P.A.O. PAGE MAKER 5.560 F HT VENTURA 6.200 F HT SCANNER HP/MICROTEKn.c. ECRAN PLEINE PAGEn.c. CADKEY, CADVANCE, GENERIC CAD PROMO RESEAUX Novell, Token ring, Ethernet MULTIPOSTE UNIX, XENIX, PROLOGUE * Pour les prix indiqués, déplacement gratuit le premier mois (en région parisienne seulement). SAMSUNGrn. - me%.—yr PMI..jē SPC 6500-3 MULTISYNC INTEL 80286 à 6/10 Mhz, 1 Mo RAM'1 floppy 1,2 Mo/360 Ko, 1 floppy 1,44 Mo/720 Ko, 3 1/2, disque dur 40 Mo, carte EGANGA ATI Wonder, écran NEC Multisync//, Ports série et//, clavier 102 touches, MS-DOS 3.2, G-W Basic. 20.792 F HT Hewlett-Packard HP Series II Imprimante laser, 512 Ko RAM, 8 pages/mn, Ports RS232 et parallèle. UN AN DE GARANTIE SUR SITE 16.950 F HT DESKJET PAINTJET owto PERIPH HP MICRO HP NEC P6 Plus P7 Plus P9 Plus 6.100 F HT 7.500 F HT 12.500 F HT LASER NEC POSTSCRIPT 3 Mo, double BAC, 35 pol, Compatible IBM, APPLE 29.500 F HT EPSON Remise jusqu'à — 20% DBAS.EctioRK 3 FORMATION RANl'. Sur site ou en nos locaux, demi-journée, journée, semaine SERVICE-LECTEURS Al'256
il PRESENTATION L'AMSTRAD PC 2386 : UN RAPPORT PRIX/PERFORMANCES C'est avec le modèle 2386, fleuron de la nouvelle gamme PC 2000, qu'Amstrad part à la conquête du marché professionnel. Voici nos premières impressions sur la machine. Mars 1989 Au premier abord, l'Amstrad PC 2386 surprend par son esthétique. Tronquée sur l'avant, l'unité centrale, de taille respectable (415 x 160 x 485 mm), devra prendre place sur le bureau. Elle sert de réceptacle au socle du moniteur orientable. Le clavier 102 touches, au toucher très franc, est accompagné en standard d'une souris à deux boutons apparemment semblable à celles des modèles 1512 et 1640 mais possédant la compatibilité Microsoft, nécessaire au fonctionnement de l'environnement Windows 386 fourni avec la machine. On regrettera cependant qu'elle se branche, comme le clavier, sur le côté gauche de la machine.n.._.. AB Immo*, eamIV'JIMIll MaM" AMI Y_I » MI MW W'I à iii EU à s'MB MEI en IR au'Or Ma.1 Ir -'L,ll 1111117UeLetAIIIMI C'est vue de l'intérieur que la machine est la plus séduisante. Construite autour d'un processeur Intel 80386 cadencé à 20 MHz, l'unité centrale comprend en standard les derniers raffinements de la technologie AT. Avec un facteur d'entrelacement de 1:1, le disque dur, d'une capacité de 65 Mo, promet un accès à l'information des plus rapides. Un seul lecteur de disquettes, au format 31/2 (1,44 Mo), est présent dans la machine. L'état de l'art La carte mère, qui reçoit en option un co-processeur arithmétique Intel 80387 (ou compatibles), offre 5 connecteurs d'extension libres, tous au format 16 bits ; son haut niveau d'intégration, lié à l'utilisation de circuits maison, devrait procurer aux machines de série un espace d'aération suffisant. Nous avons constaté, à cet égard, un fonctionnement bruyant du ventilateur, intégré dans un compartiment propre à l'alimentation. On remarquera à l'occasion le retour d'Amstrad à la norme : cette alimentation, d'une puissance avoisinant 200 W sur les 2386 de série, est située dans l'unité centrale et non plus dans le moniteur, comme c'était le cas pour les gammes 1512 et 1640, ce qui rendait impossible toute expansion des machines vers de nouveaux standards d'affichage. En résumé, la machine nous donne une impression de cohérence : Amstrad a pourvu le PC 2386 des solutions techniques les plus sophistiquées, et rien apparemment ne manque en standard qui puisse être utile au commun des utilisateurs. Des performances en rapport avec les spécifications techniques A l'utilisation, l'Amstrad PC 2386 se révèle efficace : qu'il s'agisse d'applications sous Windows 386 ou simplement sous DOS 4.0 — que le constructeur est le premier à livrer en standard — il fait preuve d'une rapidité qu'on ne se lasse pas d'essayer de prendre en défaut, en vain. Ce premier essai de la machine (la seule en France actuellement) s'étant effectué au siège d'Amstrad France, nous n'avons pu établir de mesures chiffrées qui nous permettent de la comparer à ses concurrentes, Compaq 386/20 ou IBM 8570-121 par exemple. Nous avons cependant constaté l'efficacité du pilotage du disque dur, le traitement d'un ensemble de données réparties dans une cinquantaine de fichiers s'étant avéré le plus rapide auquel nous ayons assisté à ce jour. Mentionnons également la rapidité du processeur à la compilation d'un gros programme Pascal constitué en majeure partie d'assignation de variables en cascade. Enfin, nous n'avons pu qu'admirer la qualité de restitution à l'écran de photographies digitalisées. Reflet de l'état de l'art, le PC 2386 nous a beaucoup séduits par ses performances et par son prix. Il reste à Amstrad à convaincre le marché professionnel du sérieux de la marque. C'est pourquoi la stratégie de commercialisation de la gamme PC 2000 mettra l'accent, en priorité, sur la notion de service. L'ensemble ne devrait pas faillir à la réputation de la marque. Frédéric Milliot MICRO-SYSTEM ES — 83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 200