Micro Systèmes n°95 mars 1989
Micro Systèmes n°95 mars 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°95 de mars 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 163 Mo

  • Dans ce numéro : RNIS, l'avenir des réseaux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 188 - 189  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
188 189
BIBLIOGRAPHIE MIEUX UTILISER L'INFORMATIQUE Notre sélection du mois a retenu des ouvrages destinés aux utilisateurs avertis qui désirent aller plus loin. X-WINDOW : TROIS MANUELS DE REFERENCE Le système de fenêtrage X-Window s'impose de plus en plus comme un standard depuis la sortie, en 1987, de la dernière version, X11. X a été adopté par la plupart des constructeurs de stations de travail sous Unix (DEC, HP, Sun, IBM, AT&T) et tourne sur des réseaux de différents vendeurs. Des développeurs indépendants produisent des applications spécifiques pour son utilisation maximale. X est un modèle de gestion d'écran dont les objets de base sont des fenêtres. Conçu pour travailler sur un réseau, il est fondé sur une architecture client/serveur, un système de visualisation (display) bit-map noir et blanc ou couleur et un dispositif de pointage (souris). Le serveur X peut être implanté dans une station de travail ou dans un terminal spécifique. Il communique, via un réseau Ethernet, avec les machines hôtes (clients), sur lesquelles tournent les applications. Le premier volume, « Xlib Programming Manual », est une introduction aux concepts de base de la programmation X et à l'ensemble des primitives X (Xlib). Après une présentation illustrée d'un exemple simple de programmeX, il décrit les techniques de programmation (attributs fenêtres, contexte graphique, dessin et texte, couleurs, événements, clavier et pointeur), la communication inter-clients, la gestion des ressources, et développe une application complète. Le volume 2, « Xlib Reference Manual », est conçu pour être utilisé avec le premier. Ce manuel, destiné à faciliter l'utilisation des primitivesX, regroupe les pages de référence pour chacune des fonctions Xlib classées alphabétiquement : arguments, valeurs retournées, définition de types, erreurs éventuelles, etc., ainsi qu'un index permuté facilitant la recherche des commandes. Dans le volume 3, « X Window System User's Guide », Tim O'Reilly, Valérie Quercia et Linda Lambdécrivent les concepts du système de fenêtrage et les programmes applications (clients) communément distribués avec la version 11 du système X-Window. Bien que X tourne sur différents systèmes d'exploitation, ce guide suppose que le lecteur l'utilise sur un système Unix et qu'il soit déjà familiarisé avec ce système d'exploitation. La société Non Standard Logics (NSL), spécialisée dans le développement et le portage de produits sous Unix, et notamment des systèmes basés surX, complète son offre avec ces trois manuels de référence qu'elle distribue en exclusivité. La qualité de ces volumes a déjà été reconnue par Apollo, Silicon Graphics, Stellar Computer, Masscomp et Motorola, qui les intègrent dans leur documentation standard sur le système X-Window. Une ouvrage de référence. 1. Xlib Programming Par Adrian NYE 611 pages, format 19 x 25 2. Xlib Reference 700 pages, format 19 x 25 636,65 F pour vol. 1 et 2 3. User's Guide Par T O'Reilly, V. Quercia etL. Lamb- 315,65 F 270 pages, format 19 x 25 Editeur : O'Reilly & Associates, Inc. Distributeur : Non Standard Logics LES SYSTEMES D'EXPLOITATION : CONCEPTION ET MISE EN ŒUVRE Andrew Tanenbaum a été le principal concepteur de plusieurs systèmes d'exploitation parmi les plus répandus, dont en particulier celui du PDP-11. Pour étudier un tel sujet, il lui fallait faire un choix entre, d'une part, des considérations sur ces systèmes en général et, d'autre part, la présentation d'un système d'exploitation particulier. Alors que la plupart des ouvrages sur les systèmes d'exploitation insistent plus sur la théorie que sur la pratique, celui-ci essaie d'accorder une part égale aux deux aspects. Aussi est-ce la seconde approche qui a été choisie par l'auteur : celui-ci étudie les systèmes d'exploitaiton à travers un système idéal, Minix, qu'il a Mars 1989
Andrew Tanenbaum Les systèmes d'exploitation A:1E 1.1.,SilUC3 PAR 1 A PRATIQUE écrit de toutes pièces. Après un historique du concept de système d'exploitation, de la première génération des tubes à vide et cartes enfichables aux systèmes d'exploitation les plus modernes, on entre dans le vif du sujet, à savoir une description des différents types de systèmes et le système Minix en particulier. Compatible avec Unix du point de vue de l'utilisateur et tournant sur IBM PC ou Vax, Minix est entièrement différent de l'intérieur. Contrairement à son grand frère, dont le code est protégé par la licence AT&T, ce « mini-Unix » (quelque 13 000 lignes de logiciel, dont le code source est fourni en annexe et se trouve sur des disquettes que l'on peut acquérir) est suffisamment petit et bien structuré pour qu'un non-expert puisse en comprendre le fonctionnement. Les systèmes d'exploitation se composent de quatre parties principales : la gestion des processus, des périphériques d'entrées/sorties, de la mémoire et des fichiers. Minix possède aussi ces quatre parties, qui sont détaillées dans les chapitres suivants. Ceux-ci traitent notamment de communication interprocessus, appel de procédures distantes, algorithmes d'ordonnancement, interblocages, contrôleurs de périphériques, gestion de la mémoire, algorithmes de pagination de la mémoire, serveurs de réseau, transactions atomiques, sécurité et méthodes de protection... Présenté de manière très didactique, cet ouvrage peut servir de support de cours. Chaque chapitre est complété par un résumé et une série d'exercices non résolus. Enfin, outre le code Minix, les annexes comprennent une introduction au langageC, la présentation de l'IBM PC, un guide d'utilisation de Minix, un guide du développeur ainsi qu'un index. Les systèmes d'exploitation sont au programme, sans qu'une « machine papier » de type Minix ne permette d'aller très loin. Par Andrew Tanenbaum 765 pages, format 16 x 23 Prix : 298F InterEditions ADOBE ILLUSTRATOR Le traitement d'image sur ordinateur était jusqu'à présent relativement limité par rapport au traitement de texte. Le logiciel Adobe Illustrator introduit une nouvelle façon de créer des images. Ce programme permet de réaliser toutes sortes de dessins, qu'il s'agisse de graphiques simples ou d'images complexes intégrant du texte. Il offre des outils de manipulation de graphiques, tout comme les logiciels de traitement de texte le font pour manipuler des textes. Le principe général d'Adobe est de définir tous les objets, textes ou graphiques, sous forme d'équations mathématiques. En effet, Illustrator trace les objets en utilisant Post- Script, le langage de description des pages développé par la société Adobe. Ce guide a deux objectifs : — apprendre à utiliser les outils IIlustrator et comprendre le processus de création et de modification d'un dessin ; — étudier les techniques et les processus générant des effets essentiels à la création d'images graphiques : ombrage, contours, etc. La structure du livre donne une approche naturelle des diverses opérations Illustrator. De nombreux exemples, illustrations et exercices aident à assimiler les concepts présentés de façon pratique, et à utiliser efficacement toutes les facettes du logiciel. Par David A. Holzgang 388 pages, format 19 x 23 Prix : 348 F - Sybex AUDIT ET CONTROLE DE GESTION DE L'ENTREPRISE Rentabiliser les investissements, mettre en place des outils de contrôle, améliorer la productivité administrative et commerciale, gérer spécifiquement les différentes catégories de personnel, maîtriser les prix de revient et les marges, pratiquer la décision stratégique et la planification : tel est l'objet de ce guide de l'utilisateur comprenant tous les indicateurs et procédures pour améliorer vos résultats. Les auteurs ont voulu réunir dans un même ensemble ce qui est généralement dispersé entre les publications de contrôle, d'audit, de révision, souvent influencées par une culture juridique, et les ouvrages de gestion avec une approche économique de l'entreprise. L'informatique y joue, bien entendu, un rôle important, et si deux chapitres lui sont entièrement consacrés : « Informatique et contrôle de gestion » et « L'audit informatique », elle est sousjacente à l'ensemble de l'ouvrage (outils, méthodes, budget, stratégies, etc.). 650 pages en classeur à feuillets mobiles Format 20 x 23 - Prix : 895 F Editions Weka ADRESSES InterEditions 87, avenue du Maine, 75014 Paris Tél. : (1) 43.27.74.50 Non Standard Logics (NSL) 57-59, rue Lhomond, 75005 Paris Tél. : (1) 43.36.77.50 Sybex 6-8, impasse du Curé, 75018 Paris Tél. : (1) 42.03.95.95 Editions Weka 82, rue Curial, 75019 Paris Tél, : (1) 40.37.01.00 Mars 1989



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 200