Micro Systèmes n°95 mars 1989
Micro Systèmes n°95 mars 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°95 de mars 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 163 Mo

  • Dans ce numéro : RNIS, l'avenir des réseaux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 128 - 129  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
128 129
Pour chaque candidat un conseil individuel Informatique ou Bureautique UN MÉTIER EN MOINS DE 6 MOIS\Un métier qui vous stimule dans un secteur tonique et évolutif.\Une formation progressive et pratique par un grand constructeur sur un matériel de pointe.\Une aide efficace pour trouver un emploi adapté à vos goûts et à vos capacités. Taux de placement + de 95 °/0. Avec CONTROL DATA, c'est possible pour les candidats de niveau bac à bac + 2 —0)S. Téléphonez ou retournez vite ce bon : Nom Prerxtrn Adresse Age Niveau d etudes INSTITUT CONTROL DATA Bureau 750 - B.P 154 - 75623 Paris Cedex 13 - Tél. : (1) 45.84.15.89 Etablissement d'Enseignement Privé PARIS - LYON - MARSEILLE BORDEAUX - NANTES @D CON TKOL DATA SERVICE-LECTEURS N°234 a, o 2 ARCHE.. QI ILITi ABOVE ALL PRO-FILE 286 L'ÉLÉGANCE PROFESSIONNELLE Pour réaliser des ordinateurs parfaitement adaptés aux besoins spécifiques des utilisateurs français, ARCHE Technologies est doté d'une unité de production. Situ& en région parisienne, elle est destin& à la vérification minutieuse de chaque élément constituant les configurations. C'est dans ce centre que tous les appareils sont testés 24 heures. C'est la garantie de l'efficacité optimum de la gamme ARCHE : QUALITY ABOVE ALL. SERVICE-LECTEURS N°233 Toutes les configurations ARCHE sont garanties 2 ANS. Arche, le logo Arche, quality above all sont des marques déposteo,
giaaaeed Renfort de produits ! Du composant de base à l'analyseur de protocole en passant par la carte de raccordement pour les accès de base, les possibilités ne manquent pourtant pas. Les sociétés traditionnellement impliquées dans le domaine des télécommunications ont tout naturellement planché sur le RNIS pour proposer à leur clientèle des produits et surtout pour ne pas rater le marché. Même si tout n'est pas prêt et que la plupart des projets sont encore dans les cartons, il vaut mieux annoncer quelque chose. Cela dit, les annonces produits ne sont pas toutes de pure forme, et l'utilisateur qui décide d'investir en raccordement RNIS trouvera déjà chaussure à son pied. De toute façon, l'administration de France Télécom se fait fort d'informer ses utilisateurs sur ce qu'il est possible de faire. Dans foutes les directions Côté composant de base, Siemens, qui occupe déjà des positions sur le créneau, n'a pas manqué de mettre sur le marché un produit. Ainsi, le PEB 2075 est capable de gérer jusqu'à 4 lignes RNIS. Alors que le PEB 2070 était destiné à gérer un seul canal, le nouveau membre de cette famille prend en charge quatre fois 144 Kbits/s, à savoir pour chaque ligne deux voies B à 64 Kbits/s et une voie D à 16 Kbits/s. Si le PEB 2075 a en charge la gestion des canaux D, c'est au PEB 2055 que revient la responsabilité des canaux B. Rappelons que les canaux B et D ont des vocations distinctes. Alors qu'un canal B transfert essentiellement des données informatiques, voix ou image, le canal D a pour rôle de transmettre des informations de commande. Il s'agit aussi bien des numéros appelés mumma- Mars 1989 LE RNIS ET LA MICRO- INFORMATIQUE UNE OFFRE-PRODUIT ENCORE JEUNE Le RNIS, s'il bénéficie depuis plusieurs années d'une couverture médiatique des plus importantes, commence enfin à montrer le bout de son nez. De nombreuses annonces et des promesses tout aussi alléchantes ont bien été faites, mais nous n'en sommes qu'aux balbutiements de cet ensemble de technologies pourtant prometteuses. Le nouveau package HP 4954 A : plusieurs modules hard et soft. ou de celui du poste qui appelle, des conventions d'envoi, etc. Dans une certaine mesure, le canal D peut être utilisé pour transmettre des données quand il est nécessaire d'alléger la tâche des canaux B. Dans ce cas, les dolmées transportées par le canal D sont de moindre priorité et sont qualifiées de paquets lents. Hewlett-Packard profite du RNIS pour mettre en avant sa ligne de pro- duits de communication. Avec une offre déjà bien étoffée, H.P. peut annoncer de façon crédible un analyseur de protocoles, baptisé HP 4954A. Ce package comprend plusieurs modules tant hard que soft. Au niveau matériel, les spécificités techniques reprennent essentiellement les caractéristiques du modèle précédent. En revanche, la partie logiciel est entièrement refondue et réorientée RNIS. Trois volets lo- MICRO-SYSTEMES — 129



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 95 mars 1989 Page 200