Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
de figure dans votre travail informatique qui nécessitent une impression de bonne qualité. La réponse de NeXT à ce problème est une imprimante laser 400 dpi à faible coût. Il n'y a pas de niveau de sortie pour une imprimante matricielle classique ; NeXT mise sur les utilisateurs préférant la qualité laser. Puisque le cube gère les dessins d'écran avec Display PostScript, le bon sens est de tirer profit d'une imprimante compatible PostScript, haute résolution. L'imprimante est vendue 1 995 $ US. L'imprimante NeXT est construite autour d'un moteur laser conçu maison mais se référant au moteur laser Canon LBP-SX. Elle peut imprimer huit pages par minute. L'utilisateur peut choisir entre deux modes d'impression : 300 ou 400 dpi. L'appareil a son propre cordon d'alimentation pour 110 ou 220 V. La page à imprimer est dessinée à l'intérieur du cube par Display PostScript, puis est envoyée à l'imprimante. Cette méthode est similaire à celle de Laser Writer IISC d'Apple, à la différence que le cube utilise Display PostScript et non QuickDraw pour le Mac. Pour répondre à l'afflux massif d'informations pour impression, l'imprimante a son propre canal d'accès mémoire direct. Malheureusement, cette imprimante laser ne fonctionne qu'avec le cube. Mais le cube peut utiliser d'autres imprimantes PostScript par ses ports-série et contrôleurs Unix. Logiciels du système NeXT a choisi l'implémentation Mach de Unix, développée par Carnegie Mellon University. Mach est entièrement compatible avec Berkeley 4.3 Unix mais est plus performant que la plupart des autres implémentations de Unix. Pour les dessins d'écran, Jobs a collaboré avec Adobe Systems pour développer une nouvelle version du modèle Display PostScript. Les nouvelles possibilités sont les suivantes : — Chaque application peut avoir son propre contexte d'affichage. — Puissance accrue pour utiliser PostScript dans un environnement interactif et pour permettre l'utilisation d'objets graphiques nommés (fonction qu'il serait nécessaire d'intégrer à PostScript dans le futur). — Support pour données binaires ou ASCII. — Dessins instantanés d'images spécifiques. NextStep Voilà la partie du NeXt s'appuyant sur Mach et Display PostScript qui aura sans doute le plus grand impact sur l'industrie. IBM l'a déjà mis sous licence, et c'est ce qui rend le système vraiment différent des autres pour le développeur de logiciels. En effet, la véritable bataille entre constructeurs de stations de travail a en fait essentiellement lieu au niveau logiciel de l'environnement d'exploitation offert, qui regroupe l'interface graphique utilisateur, la boîte à outils graphiques, et le système de contrôle d'écran et de multifenêtrage. Sur le Macintosh, l'environnement d'exploitation rassemble le Macintosh Toolkit, Finder et le langage d'affichage d'écran QuickDraw. Sur la station de travail Sun, il comprend le système de multifenêtrage News et OpenLook, la boîte à outils et interface utilisateur. Pour les systèmes sous OS/2 de Microsoft, Presentation Manager fournit l'environnement d'exploitation. Pour NeXT, c'est NextStep. NextStep regroupe les qua- c R Aide SURS.TOCKS1 Produits déclassés Sous ensembles avec pannes mineures Eléments à réparer Excédents de stock à prix réduits Micro-ordinateurs et pièces d'occasion-, (marques et modèles divers) QUELQUES EXEMPLES DE NOS PRIX " e elli1111111111111 OCCASIONS ET MATÉRIELS A L RÉPARER Moniteurs divers de 190 à 1 990 francs werebble,leeivecet trete"- Cartes mères 8088, 80286, 80386 de 190 à 4 990 francs "Nebeee4 ".4.41re,.4 ÈPe‘lifelliNeel 4)elrefelteV'erelle'Accessoires re e e- logiciels, jeux divers. Schémas type disponibles. Lecteurs de disquettes'l'`r ou disques durs de 190 à 1 990 francs.lermaryr- -0.4‘38, rue de Chabrol, 75010 Paris 42.47.09.42. Ouvert du mardi au samedi de 10 heures à 19 heures. CCOI/InC I Frrzt Imc Ai. 97g
ANALYSE tres composantes suivantes : — « Window Server » : gère l'ensemble des images d'écran ou des interactions entre l'utilisateur et l'ordinateur à travers la souris et le clavier, et utilise le composant logiciel Display PostScript pour graphiques évolués, développé par Adobe Systems Inc. Le langage Post- Script est très largement utilisé pour des impressions de haute qualité graphique. — « Application Kit » : fournit un ensemble varié d'objets prédéfinis que les développeurs de logiciels peuvent utiliser pour construire les interfaces utilisateur de leurs applications, sans codage d'écriture. Objective-C, une version orientée objet du langage de programmationC, développée par Stepstone Inc., est le langage de base pour Application Kit et peut être utilisé par les développeurs qui désirent concevoir d'autres objets pour Application Kit. NeXT a créé une petite bibliothèque d'objets (vingt-cinq pour le moment dont l'objet « fenêtre », l'objet « menu », l'objet « texte », etc.). Chacun comprend toutes les procédures nécessaires pour fonctionner avec les données qu'il contient. — « Interface Builder » : est un outil qui crée de manière interactive l'interface utilisateur d'une application sous Unix en utilisant les objets de Application Kit. Interface Builder est en fait une boîte à outils graphiques et interactifs pour créer des boîtes de dialogues, arranger des éléments, et relier les objets créés aux objets existant déjà. Il est donc possible de créer à ce niveau des applications en reliant d'une nouvelle manière des objets existants. Un Français, Jean-Marie Hulot, ayant précédemment travaillé sur un produit analogue pour Apple, a rejoint NeXT pour concevoir et développer Interface Builder et plusieurs objets d'Application Kit et de Workspace Manager. — « Workspace Manager » : fournit une interface graphique avec menus, icônes et autres dispositifs visuels pour faciliter l'utilisation du système d'exploitation et des commandes Unix. Ce composant logiciel est conçu pour faciliter la recherche, l'ouverture et la fermeture d'applications et d'utilistaires qui, pour la plupart, Février 1989 peuvent être exécutés simultanément. Workspace Manager a été en partie construit avec Interface Builder. Selon NeXT, Workspace Manager pourrait facilement et rapidement être adapté à un autre système d'exploitation comme 05/2, par exemple. Les vingt partenaires du départ Pour le développement du système NeXT, SteveJobs a choisi de collaborer avec une vingtaine de partenaires commerciaux de départ. Le résultat est étonnant : — Addison-Wesley : cette maison d'édition gérera les droits internationaux de publication des ouvrages de références techniques du système NeXT. — Adobe Systems Inc. : a développé des versions NeXT d'Adobe Illustrator et d'Adobe Type Library. — Brown University : collabore avec NeXT pour développer une station de travail dédiée à l'enseignement des langues étrangères. — Canon USA Inc. : est le premier fabricant à lancer (en collaboration avec NeXT) une production à grande échelle de systèmes à mémoire de masse magnéto-optique, à hautes performances. Ils sont effaçables et peuvent atteindre une vitesse de rotation de 3 000 tr/min. — Carnegie Mellon University : deux technologies informatiques développées à Carnegie Mellon figurent sur le NeXT : le dispositif évolué d'input/output de la parole et Mach, le système d'exploitation compatible Unix pour informatique distribuée et parallèle. — Cricket Software : est un développeur d'applications graphiques, qui a l'intention de collaborer avec NeXT. — Dartmouth College : collabore avec NeXT dans deux domaines académiques, pour développer de puissantes stations de travail pour étudiants, dédiées à la médecine et aux langues étrangères. — Frame Technologie Corp. : une version du logiciel d'édition électronique Frame-Maker sera disponible sur NeXT. — FRANZ Inc. : Allegro Common LISP sera fourni avec chaque système NeXT pour accroître le nombre de logiciels développés sur LISP. — International Business Ma- chines Corp. : a mis sous licence NextStep, l'interface graphique liée au générateur d'applications. — 10 Publishing Inc. : publiera un journal national américain pour les utilisateurs du NeXT, et distribué sur les campus universitaires. — Lotus Development Corp. : a déclaré vouloir développer pour le système NeXT. — Mark of the Unicorn Inc. : est en cours de développement d'une version NeXT de son séquenceur musical Performer. — Maxtor Corp. : est le fournisseur exclusif des lecteurs de disques Winchester pour le système NeXT (XT-87605 de 760 Mo, non formaté, et XT- 83805 de 380 Mo, non formaté). — Motorola Inc. : apporte le DSP-56001 pour permettre une qualité de son de type compact-disque. — Stepstone Corp. : fournit le compilateur Objective-C pour construire l'environnement de l'interface graphique utilisateur. — Sybase Inc. : a annoncé que son serveur Sybase SQL sera indu dans chaque package NeXT. Sybase SQL est le leader des systèmes de gestion de bases de données relationnelles. — The University of Michigan : la faculté de musique a développé Creation Station, un logiciel mêlant sons et graphiques dans un même environnement. — Wolfram Research Inc. : fournit la boîte à outils de calcul Mathematica. Mattews R. Cispell MICRO-SYSTEMES - 97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216