Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
DOSSIER Les intégrés Surprise : Les intégrés n'existeront plus ! C'est le pari de Micro-Systèmes. Les intégrateurs de type Windows, Presentation Manager ou New Wave permettent de faire communiquer entre eux, de façon privilégiée, les meilleurs logiciels de chaque catégorie. Dès lors, pourquoi acheter un package complet, alors que des tests poussés donneront immédiatement les informations nécessaires à l'achat d'un haut de gamme, ou du meilleur rapport qualité/prix. Des packages comme Lotus 1- 2-3 ou Symphony ne correspondront plus qu'à des tentatives de marketing pour convaincre un public de plus en plus conscient de ses besoins. Quels arguments pourraient subsister en faveur d'un intégré ? Le prix : en achetant trois ou quatre programmes d'un coup, on bénéficie d'une forte réduction. La qualité ? On voit mal quelle société réussirait à être la meilleure simultanément dans les catégories du traitement de texte, des bases de données relationnelles, des tableurs et du graphisme... L'assistance et la sécurité ? Peut-être, si une politique de revendeurs spécialisés s'instaure afin de lutter contre les possibilités des intégrateurs. Une boutique ne pourrait plus alors vendre de logiciels concurrents de ceux de la société avec laquelle elle prendra des accords de distribution exclusive. Il est peu probable qu'une telle politique s'instaure. Le logiciel évolue trop vite, et cela représenterait des risques excessifs pour les revendeurs. Alors... Alors, les progrès des logiciels de communication, de traduction de formats, et Les intégrés restent des logiciels hauts en couleurs qui ont bien du mal à convaincre. Avec les intégrateurs tels Windows ou Presentation Manager, on pourra désormais choisir le meilleur logiciel de chaque catégorie. LA GRANDE EPOQUE DES INTEGRES Lotus 1-2-3, puis Symphony, Framework Il, Open Accessll, Ability Plus se sont livré une guerre acharnée. Aucun de ces logiciels n'est suffisamment complet pour réunir l'unanimité sur l'ensemble de ses logiciels. L'intégré représente avant tout une opération psychologique destinée à rassurer l'utilisateur, convaincu de bénéficier d'un environnement tourné vers la communication. Nous avons vécu la grande époque des intégrés. Ceux-ci deviendront de moins en moins convaincants. la montée en performance des outils disponibles permettront aux différents programmes de communiquer de la même façon, qu'ils appartiennent à un intégré ou qu'ils proviennent d'éditeurs différents. La notion d'intégré aura disparu. On aura même oublié que Windows, Presentation Manager ou leurs successeurs s'appelaient, en l'an 2000, des intégrateurs. 88 - M ICRO- SYSTEM ES Février 1989
DOSSIER Les utilitaires rois Conçus pour pallier les déficiences matérielles et logicielles, les utilitaires bénéficieront, au début des années 2000, d'un environnement stabilisé, aux normes enfin bien établies. Ils pourront alors exprimer toute leur puissance méconnue. Utilisés marginalement en l'an 2000, ils deviendront les auxiliaires précieux de toute application, dans un environnement enfin standardisé. Aujourd'hui, ils sont considérés comme un peu mystérieux. Sont-ils réservés à des spécialistes bien entraînés ? L'utilisateur averti est probablement le seul à en tirer parti, et encore ne profite-t-il que d'un faible pourcentage des facilités offertes par ces programmes puissants. Parmi ceux-ci, citons les add in (ils s'appellent depuis le programme), les copieurs (pirates), les analyseurs de disque (quel amateur fera seul l'effort d'apprendre à se servir d'un Norton ?), les programmes de protection et d'encryptage, les convertisseurs de données, les snapshot (qui capturent des morceaux d'écran pour les réutiliser dans d'autres graphismes), les créateurs de polices de caractères (réservées aux patients et aux méticuleux), les switchers (qui ne marchent pas avec tous les programmes !), les templates ou feuilles de style (ils aident à l'utilisation et correspondent à des bibliothèques que l'on peut acheter indépendamment du prp- Pho to W. Latham Chaque type de logiciel possède ses propres utilitaires, qui vont le compléter. Le Ray Tracing améliore ici un logiciel de Solid Modeling. gramme principal), les bibliothèques de primitives graphiques, et bien d'autres... Ils exigent une culture informatique relativement poussée, car il faut au moins comprendre les concepts concernés. Ces derniers vont en général bien au-delà de ce qu'apprennent les modes d'emploi classiques. Ils supposent que l'on domine les relations entre le logiciel et le matériel, que l'on connaisse les principales normes, et pourquoi elles ne sont pas compatibles entre elles. Enfin, il faut que l'on saisisse pourquoi les programmes qui ne respectent pas les normes de programmation ni les formats de fichiers standards doivent être évités comme la peste noire... Déjà Windows et Presentation Manager intègrent des outils tels que le snapshot ou le switcher. Les traitements de texte, les tableurs et les bases de données com- Logiciels poids lourds, les intégrés, comme les dinosaures, sont-ils condamnés à disparaître ? arme Guilhou `" o Février 1989 MICRO-SYSTEMES — 89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216