Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
par la Chambre de commerce et d'industrie de Versailles. Sodeteg-Toi a en effet réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 440 millions de francs, et 9,6 millions de francs de résultat net. La port du chiffre d'affaires réalisée à l'export s'élève à 40% et concerne différents projets dans les domaines de l'énergie nucléaire, des dispatchings électriques, de l'aviation civile, etc. Elle diffuse également des systèmes informatiques clés en main de messagerie et de gestion de Io maintenance. Dons ces deux secteurs, elle o mis au point des produits appelés Messager 400 et Lynx. Présente dons 22 pays, ses domaines d'activités touchent la communication, l'énergie, l'espace, le transport, l'industrie et le tertiaire (banques, assurances, etc.) Pour plus d'informations cerclez 7 L'électronique moléculaire à l'OFTA L'électronique et l'informatique nécessitent des composants toujours plus performants. Aussi envisage-t-on de faire appel à d'outres matériaux, en particulier les matériaux moléculaires ou organiques, pour le traitement de l'information. C'est de cela qu'il était question, le 6 décembre dernier, lors de la « septième journée de l'OFTA », consacrée à l'électronique moléculaire. Cette journée de présentation réunissait, autour de Marc Dupuis, directeur de l'OFTA (Observatoire fronçais des techniques avancées) et professeur à l'université Paris VI, des hommes de terrain engagés dans ce domaine, qu'il s'agisse de laboratoires universitaires (Paris VI, CNRS), organismes scientifiques et techniques nationaux (CNET, CEA) ou d'industriels (Thomson-CSF, CGE, Roussel- Uclofl. L'électronique moléculaire — ou plutôt le « traitement moléculaire de l'informationn, précise André Barraud ICEA) — se situe ou carrefour de différentes disciplines : chimie, physique, biologie, électronique, informatique. « Le traitement moléculaire de l'information constitue, pour le moment, un domaine multiforme dont il convient de cerner toutes les composantes avant de centrer la stratégie de recherche sur un (des) objectais) précis, devant aboutir à des dispositifs ou à des systèmes nouveaux », expliquent Christian Joachim (université Paris VII et Alain Le Méhauté (Laboratoires de Marcoussis, CGE). D'où l'intérêt d'un tel groupe de recherches interdisciplinaires. L'activité principale de l'OFTA, née en 1982, consiste à organiser des groupes de réflexion. A l'issue de ses travaux, chaque groupe publie un rapport de synthèse, baptisé Arago. Celui sur l'électronique moléculaire est le septième du nom. Parmi ceux qui l'ont précédé, signalons « Optoélectronique et réseaux de communications » (Arago 51, « La haute intégration en électronique » (Arago 4), « Les applications industrielles de Io microgravité » (Arago 2). Après une introduction à l'électronique moléculaire et aux molécules, le rapport Arago 7 examine les dispositifs envisageables, en particulier les capteurs, connecteurs, afficheurs, bistobles optiques, jonctions Josephson, mémoires..., ainsi que les composants sur lesquels sont basés de tels dispositifs (couches de Langmuir- Blodgett, fils moléculaires, optique non linéaire, diodes moléculaires, etc.). Toutefois, les rapporteurs soulignent que les réalisations, qu'il s'agisse de transistors moléculaires, jonctions Josephson, et o fortiori d'« ordinateur moléculairen, ne verront le jour qu'à moyen ou long terme. Cependant, « quelle que soit Io rapidité avec laquelle il progressera, le traitement moléculaire de l'information est, d'ores et déjà, une activité stratégique ». D'ailleurs, pour confirmer cette perspective, l'électronique moléculaire sera, dès la rentrée prochaine, enseignée au niveau de la maîtrise et du DEA dans certaines universités, notamment Paris VI.C. Rémy Pour plus d'informations cerclez 8 Micro diest L'entente entre David et Goliath Le « nain » Gioad SA, constructeur franco-taiwanais du compatible Dynamit-PC, et'Intel, le géant mondial du microprocesseur, ont conclu un accord de partenariat pour la maintenance sur site des Dynamit-PC 80386 116 MHz) et Dynamit PC 80386 (25 MHz). « Cet accord constitue un véritable " coup de tonnerre " dons le paysage informatique français », affirment sans complexe les responsables de Glaad SA, qui entendent bien faire jouer à leur société un rôle de tout premier plan. De nouveaux marchés pour Tulip Computers Désirant se ronger parmi les grands constructeurs européens de micro-ordinateurs, Tulip Computers vient d'adopter le nouveau standard EISA (Extende Industry Standard Architec- WORKSTATION AT 386 SX COMPACT 2 PC COMPACT 2 AT COMPACT 2 ture). Ce dernier permet l'utilisation de tous les logiciels et périphériques existants et ceux qui auront été conçus spécialement dans le but de bénéficier des avantages propres à cette nouvelle architecture. C'est ainsi que EISA constitue une amélioration de l'architecture Standard ISA, autrement dit celle des XT et des AT. Pour plus d'informations cerclez 9 AT 386 sx Vers le compact disque vidéo grand public Le jury de professionnels IMA- COM'88 a attribué le prix Mercure de l'édition de vidéodisques (CDV) à Futur Vision pour la réalisation de son vidéodisque CDV « Regard sur la planète » (54 000 photographies de Marc Garanger). La société Futur Vision, présente dans le domaine du vidéodisque et de la vidéo interactive depuis 1982, s'adresse à la clientèle professionnelle ; avec le film « Regard sur la planète », elle marque son entrée sur le marché. Pour plus d'informations cerclez 11 Une façon comme une autre d'affirmer que « Compoq ne pouvait plus, sous peine de publictié mensongère, assurer être en possession du 80386-25, le microprocesseur le plus puissant du marché !... ». Pour plus d'informations cerclez 10 Des résultats satisfaisants Le succès de WordPerfect 5.0, avec plus de 400 000 unités vendues et 250 000 mises à niveau depuis le mois de moi 1988, o permis notamment à WordPerfect Corporation d'annoncer un chiffre d'affaires de 50 millions de dollars pour le troisième trimestre 1988. Les ventes de septembre 117,5 millions de dollars) portent le chiffre d'affaires total de WordPerfect Corporation au 1er octobre à 124 millions de dollars, en augmentation de 82% par rapport à Io même période de l'année précédente. Les chiffres attestent de Io bonne santé du leader mondial de l'édition des logiciels de traitement de texte ; position renforcée par les ventes de Wordperfect Office, intégrateur et outils de bureau de l'environnement multi-utilisateur, totalisant 700 000 dollars depuis sa sortie au mois d'août 1988. Le traitement de texte PAO WordPerfect 5.0 est disponible depuis Io fin du mois de novembre en version française au prix de 5 664 F TTC. Pour plus d'informations cerclez 12 Technologie européenne : trois salons en un pour la connaître Trois manifestations se tiendront simultanément à Paris du 14 ou 17 février prochain. Toute Io technologie européenne sera en effet à l'hon- 20 — MICRO-SYSTEMES Février 1989
neur, à Io fois au PC Forum, à Resocorn et aussi à Codexpo. Sur 60 000 m2, 1 200 sociétés seront représentées ; il est attendu 102 000 visiteurs sur l'ensemble de ces trois expositions. Le PC Forum, vitrine mondiale consacrée à la micro-informatique, devrait quant à elle réunir 850 exposants I+ 15% par rapport à 19881 sur une surface de 40 000 m2 1+ 30%). te nouvel univers de la communication de Io micro-informatique : communications de micros reliés en réseaux, avec le monde des minis ou des grands ordinateurs, sera l'un des thèmes centraux du PC Forum 89. Les 2e assises européennes traiteront également de ce sujet. La remise des Micros d'or sera aussi un des temps forts de cette he édition. Elle récompensera les matériels et les logiciels les plus novateurs de l'année, élus par un jury de professionnels Ila proclamation des résultats aura lieu le 16 février). Enfin, 6 points d'information répartis dons le salon permettront oux personnes d'optimiser leurs visites. Un système d'identification visuelle destiné à Io signalisation des nouveautés sera mis en place. Un espace « Bancs d'essais » sera ouvert afin de tester et de vérifier les performances des différents outils : enfin un es- pace « Recrutement » offrira de nombreuses possibilités d'échanges. Parallèlement se tiendra Io 2e édition européenne du salon Résocom. Cette manifestation, dédiée oux télécommunications, aux réseaux et à l'informatique, a pour vocation de regrouper les constructeurs, distributeurs, services, pouvoirs publics, organismes nationaux et internationaux, afin d'informer les entreprises et les aider dons le choix de leurs systèmes de communication. Sur plus de 8 000 m2, les sociétés leaders en matière de télécommunications et réseaux pourront présenter leurs dernières technologies aux différents décideurs... « Les réseaux locaux, mode d'emploi » et « l'Entreprise et son environnement, des outils pour communiquer » sont deux des sujets qui seront abordés ou sein d'un thème plus global : l'Internationalisation des télécommunications. Parmi les sociétés présentes, France Télécom mettra l'accent sur l'apport Micro digest 6e FORUMllt_p r neuir, t ; 1'Fi 0 s 14/15/16/17 FEVRIER 1989 de Numéris par la démonstration de quelques applications (l'immobilier, l'archivage électronique, Io télésurveillance, etc.). Il est à noter d'ailleurs que Fronce Télécom annonce déjà 800 raccordements Numéris en Fronce dont 300 à Paris. Enfin Io troisième manifestation, unique en Fronce Codexpo présente les dernières innovations techniques dons le domaine de l'identificotion et de la gestion automatisée. Des derniers systèmes de marquages à Io gestion des produits et des stocks, 150 exposants permettront aux visiteurs (sur une superficie de 3 500 m2) de mieux connaître les dernières technologies, tont ou niveau de la conception et de la production que de la commercialisation. Codexpo 89 est patronné par l'ADGI (Association pour le Développement de l'Automatisation et de la Gestion Informatisée) avec la coopération de l'ATCB (Association Technique pour la maîtrise des Codes à Barres). Ces trois salons d'envergure européenne, organisés par Copric, semblent ainsi tout à fait prêts à ouvrir leurs portes... Rendez-vous à la porte de Versailles ! Catherine DUMAST Pour plus d'informations cerclez 13 MICROPHAR CONFIRME SON AVANCE TECHNIQUE DANS LA PROTECTION DES LOGICIELS Produits brevetés CLE A MEMOIRE Utilisations : — Mémorisation de dates (fabrication, mise en service, etc...) — Protection simultanée de plusieurs logiciels complémentaires — Location de progiciels (contrôle de la durée ou du nombre d'utilisations) — Contrôle du niveau d'utilisation de l'application (démonstrations, options...) — Compteurs ; mots de passe Avantages techniques : — Distinction Hardware spécifique à chaque client — Interfaces logicielles disponibles dans la plupart des langages — 31 mots de 16 bits disponibles en lecture et écriture — 31 mots de 16 bits réservés au contrôle des opérations d'écriture — Pérennité et permanence de l'assistance technique CLE ÉLECTRONIQUE — Depuis 6 ans le standard en matière de protection contre le piratage des logiciels (900 clients/210.000 clés vendues à ce jour) MICROPHAR, leader mondial des protections matérielles sur micro-ordinateurs, est distribué dans 11 pays d'Europe et d'Amérique. 42, avenue Sainte-Foy - 92200 Neuilly-sur-Seine - Tél. : (1) 47 38 21 21 SERVICE-LECTEURS le 306



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216