Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 154 - 155  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
154 155
—00S Executiue 141X1s.1 CHASE.1 M CUBE _1 XI DI SM 00K.t Xf USE Xi dl OBE _EXE NAM..EXE PAU TU.FXf Pib Uoici le globe terres Iditiw1 Hot di ioni.eheot Choix It ; parfaitement adéquate. C'est aussi une des rares vidéo à 16 bits, ce qui accélère beaucoup l'écriture à l'écran par rapport aux cartes VGA 8 bits et augmente bien sûr le confort d'utilisation. La compatibilité VGA semble très bonne, même si nos tests ont décelé quelques différences au niveau des registres. Tous les logiciels testés sur la machine ont fonctionné normalement et sans accroc. Tous les modes VGA sont disponibles. A l'usage, la combinaison du moniteur VGA Compaq avec la carte VGA donne un résultat plus que satisfaisant. La carte émule I ? ien entendu aussi les modes graphiques « inférieurs » tels que l'EGA. Fig. 3. — L'ensemble carte VGA et moniteur Compaq donne un écran d'une parfaite lisibilité. moyen est inférieur ou égal à 29 millisecondes (pour le disque de 40 Mo). En fait, nous avons mesuré un temps d'accès moyen de 24,5 ms. Dans un test plus « parlant » que ce chiffre brut, nous avons constaté que pour créer, écrire, lire et effacer dix fichiers à 20 000 octets chacun, il a fallu 8,1 secondes, une vitesse plus qu'acceptable. Nous n'avons pas pu tester la version du disque dur à 110 Mo. Quatre connecteurs d'extension standard Le 386/20e Compact n'admet que quatre connecteurs d'extension au standard AT. Cela peut paraître faible, mais comme la machine contient déjà en série les ports parallèle, série, souris et vidéo (voir plus loin), quatre connecteurs nous semblent amplement suffisants. Et puis, il faut aussi y ajouter un cinquième connecteur qui recevra des extensions de mémoire rapide spécifique aux ordinateurs Compaq. Il s'agira d'une extension de mémoire avec un bus étendu à 32 bits, pour un accès plus rapide. Comme il n'existe encore aucun standard en matière de bus 32 bits (si l'on fait abstraction du bus EISA qui n'existe que sur le papier pour le moment), on ne peut critiquer 154 - MICRO SYSTEMES Compaq d'avoir choisi des connecteurs non standard. C'est par ailleurs ce que fait la majorité des constructeurs. Cette carte d'extension pourra recevoir jusqu'à 12 Mo de mémoire, dont 4 Mo montées directement sur la carte d'extension, et 2 x 4 Mo montées sur des plaques indépendantes venant se ficher sur cette carte d'extension. La mémoire de base, elle, est curieusement contenue sur une petite plaque montée en « piggyback » sur la carte mère (fig. 2). Cette plaque pourra recevoir au choix 1 ou 4 Mo, et c'est en fait la même que celle venant s'enficher sur les cartes d'extension. La mémoire totale peut ainsi être portée à 16 Mo, ce qui semble aujourd'hui être le minimum confortable pour pouvoir lancer plusieurs applications en multitâche sous OS/2. La mémoire est moyennement rapide, avec un temps d'accès de 100ns. Ce temps moyen est compensé par le système cache, du type Flex, et géré par un processeur Intel 82385. La cache Flex L'avantage des mémoires cache du type Flex (telle qu'elle existe aussi dans le Mission Flex, autre compatible à 80386) réside dans leur vitesse variable. En effet, un bus d'un AT ou compatible est cadencé à 8 MHz, et les cartes d'expansion enfichées dans l'ordinateur fonctionneront à cette vitesse. En revanche, les accès mémoire peuvent se faire à des vitesses beaucoup plus grandes. La cache Flex va donc « cacher » non seulement le bus des cartes d'expansion mais aussi le bus de mémoire et débiter les informations à chacun de ces bus selon les vitesses différentes nécessaires. Ceci donne un accès mémoire très rapide pour peu que l'information souhaitée se trouve déjà dans la cache. Ici, la mémoire cache est d'une taille de 32 Ko, composée de RAM statique cadencée à 35ns. Selon les informations de Compaq, grâce à cette cache Flex, le 386/20e devrait se comporter, dans 90% des cas, comme un ordinateur fonctionnant avec une mémoire sans état d'attente. La carte vidéo rapide avec une superbe définition La carte vidéo, du type VGA est directement montée sur la carte mère. Il est néanmoins possible d'installer d'autres cartes vidéo en déplaçant un simple cavalier. Cependant, la carte vidéo du 386/20e étant d'une superbe définition, est Un tableau assez satisfaisant dans l'ensemble Le seul point noir de ce tableau, par ailleurs satisfaisant : le ventilateur dont est muni le 386/20e nous a semblé un peu bruyant. En revanche, la clé qui permet d'interdire l'accès au clavier, interdit aussi l'ouverture de la machine. Il n'est donc pas possible de court-circuiter cette clé en ouvrant simplement le boîtier, comme c'est le cas sur d'autres machines. Curieusement, elle est montée à l'arrière de l'unité centrale. N'est-ce pas contraire au but recherché, dans la mesure où l'utilisateur est ainsi forcé de mettre la clé dans une serrure qui est difficile d'accès ? Cela est d'autant plus étonnant que l'interrupteur général, lui, est maintenant placé sur la face avant, évitant justement ce type de manoeuvre. Une réponse à IBM Il ne fait aucun doute que cet ordinateur est une réponse de Compaq aux 135/2 d'IBM - ne serait-ce que du point de vue esthétique. Sur le plan des performances réelles, le Compaq est indubitablement supérieur aux modèles équivalents (20 MHz) d'IBM). Il s'agit d'une machine faite pour des utilisateurs ayant des besoins intenses en graphiques et en calculs - une machine idéale pour la PAO et la DAO, par exemple. W. Lenerz Février 1989
-_, AVIS Ouverture de 2 nouveaux PENTASONIC COLMAR 28, rue Gay-Lussac - Z.I. Nord - 68000 COLMAR Tél. 89.23.94.28 Ouvert du lundi au samedi de 8 h à 12 h et de 14 h à 19 h MONTPELLIER 3, rue Rondelet - 34000 MONTPELLIER Tél. : 67.58.30.31 Ouvert du mardi au samedi de 9 h 15 à 12 h et de 14 h à 19 h PENTASONIC, LA LIBERTE D'ENTREPRENDRE..)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216