Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
GAGNEZ DU TEMPS ET DE L'ARGENT AVEC GAIN DE TEMPS par le choix de Man, des ordinateurs 100% compatible de qualité professionnelle ; les 11M, sont testés pour vous avant livraison dans la configuration demandée. SÉCURITÉ DE L'INVESTISSEMENT, des milliers de Titan fonctionnent depuis des années, réalisés avec les meilleurs produits du marché (INTEL, NEC CHERRY, CIAEGI, KEYTRONIC...), c'est la garantie de préserver votre investissement par la qualité. lient GAIN D'ARGENT, des prix annoncés clairement sur le matériel haut de gamme professionnel, garanti 1 an pièces et main d'ceuvre ; tous les logiciels du marché, tous les systèmes d'exploitation, fonctionnent. TRANQUILITÉ : un service après-vente créé pour les proffessionnels et l'industrie à votre service même si vous êtes un particulier. Une camme COT3lète cu 386 ra oice au tout nouveau LAPTOP 286 raoic e EGA 386/20 MHz TOUR 0 WAIT STATE 286/16 MHz TOUR 0 WAIT STATE 2 Mo RAM sur carte mère DD 20-40-80-130 Mo 1 drive 1,2 Mo 1/2 hauteur 2 sorties série 1 parallèle clavier 102 touches 8 slots d'extension 386/20 MHz 0 WAIT STATE 286/12 MHz 0 WAIT STATE 8088-2 8 MHz 2 Mo RAM sur carte Mère 386 640 Ko RAM pour 286/12 et 8088-2 DD 20-40-80-130 Mo 1 drive 1,2 Mo 1/2 hauteur 386-286 1 drive 360 Ko 8088-2 2 sorties série (1 pour 8088-2) 1 sortie parallèle norme centronics Clavier 102 touches 8 slots d'extension I_IVRAISON cin R Titan LAPTOP 286/12 MHz 0 WAIT STATE ÉCRAN COULEUR EGA-CGA- HERCULES 720 x 400 PAPER WHITE 1 Mo RAM sur carte mère extensible è 4 Mo. DD 20 ou 40 Mo 1 drive 1,44 Mo en 3" 1/2 1 sortie pour lecteur 1,2 Mo externe 1 sortie série 1 sortie parallèle norme centronics 1 sortie EGA/MGA/CGA Clavier 95 touches 2 slots d'extension Batterie et chargeur incorporés Poids : 4,5 kg - Dim. : 38 x 34 x 9 Autonomie 6 à 10 heures DEMONSTRATION : vous pouvez voir fonctionner ces matériels tous les jours de 9 à 18 heures sauf samedi et dimanche chez : SS IMME "1 5 1ours à réception de commande. NOUVEAU offre de lancement le meilleur pour 29990F HT* DD 20Mo 32, rue de Monttessuy - 91260 JUVISY-SUR-ORGE Tél. : 69.21.84.85 - TELEX : 603.410 F - TÉLÉCOPIE : 69.45.65.66 T3 ON DE COMMANDE Vous pouvez utiliser au choix : courrier, télex, télécopie, téléphone ou notre bon de (r) commande détachable. 2 Vous devez joindre un chèque du montant TTC à l'ordre de SSIMME. MODÉLE QUANTITÉ PRIX UNITAIRE HT PRIX TOTAL HT PRIX TOTAL HT TVA 18,60% TOTAL TTC ADRESSE DE FACTURATION SOCIÉTÉ/NOM Tél. : ADRESSE : CODE POSTAL : LN/RAISON (si différente) SERVICE-LECTEURS IV'247 VILLE SIGNATURE/DATE/CACHET
0 s 5 s 10 s 15 s 20 s 25s.11113111111111131 stable 0 1 I brouillée 0 1 2 3 4 - classe 1 : raie non brouillée et instable - classe 2 : raie non brouillée et stable - classe 3 : raie brouillée et instable - classe 4 : raie brouillée et stable... et les bruits acoustiques sous-marins L'algorithme de rétropropagation de gradient est également utilisé par M. de Bollivier au laboratoire de l'EHEI et par J. Tanguy de Thomson-Sintra ASM à Arcueil, pour la reconnaissance de bruits acoustiques sous-marins. Comme pour l'application précédente, c'est le spectrogramme des sons qui est traité par un réseau multicouche. Quatre types de formes de spectrogrammes (fig. 9) sont appris au réseau qui sait ensuite classifier de nouvelles formes. La recherche porte actuellement sur la classification des rais spectrogrammes de signaux, et non sur le spectrogramme entier. La classification est faite, jusqu'à présent, par des opérateurs, et s'est révélée difficile à automatiser par des méthodes classiques. Mais « dans le cas de données particulièrement brouillées, un système [...] neuronique pourrait simplement aider l'opérateur à déterminer ou non la présence d'un rai », ou même « être utilisé comme extracteur symbolique fournissant des données à un système expert aidant l'opérateur à obtenir des informations pertinentes sur une bruiteur. » (M. de Bollivier). Les résultats obtenus sont satisfaisants, que les lofars soient coupés, interrompus (75% de réussite à la généralisation) ou non (87,5% de réussite à la généralisation) (fig. 10), mais le problème est simplifié par rapport à la réalité INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (les rais pourraient être croisés, obliques avec changement de sens...). La recherche devrait être poursuivie sur des signaux plus réalistes, pour déboucher sur une application utilisable dans des conditions normales. Ces applications montrent combien les modèles connexionnistes apportent des solutions intéressantes à des problèmes complexes de reconnaissance des formes et à certains problèmes d'optimisation, du type de celui du voyageur de commerce. Si les applications connexionnistes en sont actuellement au stade de la recherche, des applications industrielles devraient rapidement voir le jour. L'intérêt du connexionnisme réside dans la capacité des réseaux à apprendre et à traiter des informations bruitées ou incomplètes. Le point faible reste la difficulté d'interprétation de l'état d'un réseau, l'information y étant, par définition, répartie. On peut imaginer qu'un jour un système intelligent sera conçu, dont des réseaux formeront la couche basse, et un système expert, la couche haute. La couche basse sait traiter des informations élémentaires sans les dénaturer, et la couche haute, interpréter et manipuler des concepts produits par la couche basse. Cette « coopération » des réseaux connexionnistes et des systèmes experts reste de l'ordre du rêve, et les recherches en intelligence artificielle se poursuivent ensemble dans ces deux domaines sans se rejoindre encore. Suite page 66 100 - 90 « É› 80 70 Sr" b c 5 60 apprentissage généralisation : 50 lofers non coupés lofars coupés 40 0 500 1000 1500 2000 2500 t°mps Fig. 9. - lofars. De gauche à droite et de haut en bas : classes 1 à 4. Février 1989 Fig. 10. - lofars non coupés : 87,5% ; iofars coupés : 75%. MICRO-SYSTEMES - 143



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216