Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 132 - 133  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
132 133
L'avantage de cette méthode pour le problème du voyageur de commerce, est que le nombre de noeuds est proportionnel au nombre de villes, et non au carré du nombre de villes comme pour l'algorithme de Hopfield que nous avons présenté plus haut ; on obtient d'autre part un résultat très acceptable en un temps raisonnable (fig. 2). L'intérêt de l'étude du problème du voyageur de commerce, est qu'il présente des similitudes intéressantes avec d'autres problèmes, du type de l'allocation de ressources, ou de l'implantation de processeurs dans une puce. Le laboratoire de la Thomson-CSF s'est intéressé également à l'application physique des réseaux de neurones formels sur des processeurs interconnectés. Il s'agit d'affecter des tâches qui communiquent entre elles à un réseau de processeurs, de telle sorte que la quantité totale d'information échangée soit minimale. Le problème présente des similitu- Fig. 2. — Résultat obtenu pour 1000 villes distribuées aléatoirement, a = 0,01, résultat en 12 heures. ‘‘ Un voyageur de commerce choisit son itinéraire avec logique. Le réseau « s'autoorganise » spontanément et tente de suivre une logique similaire. des avec le problème précédent, les tâches étant les villes, et la quantité de données à échanger entre deux tâches, la distance entre deux villes. L'intérêt de cet algorithme réside dans le fait qu'il permet d'utiliser différents réseaux formels sur un même réseau physique, le câblage n'est plus dédié à une application, mais rendu'adaptable'à de nombreux réseaux, par l'utilisation de cette méthode. Elle permet de réorganiser l'attribution des processeurs en cours d'utilisation, dans le cas, par exemple, où des connexions disparaîtraient (Changeux). D'autres applications se développent dans les domaines de la classification et du découpage de graphes. Il s'agit de rechercher le meilleur découpage de graphe, de manière à limiter au 132 - MICRO-SYSTEMES maximum les communications entre les différentes parties (fig. 3). L'application aux systèmes de gestion de base de données est directe, le problème étant de répartir les données sur différents supports, de telle sorte que la quantité d'informations à échanger soit minimale. Le modèle des cartes topologiques de Kohonen trouve donc des applications dans les domaines où il est intéressant que la représentation dans le réseau conserve la topologie des données. 0 0 0 0 0 O O A 0 : les villes. X : les noeuds. A : Nombre d'itération : O. Nombre de noeuds : 15. B : Nombre d'itérations : 5. Nombre de noeuds : 58. B O Février 1989
... INTELLIGENCE ARTIFICIELLE LISTING DU PROGRAMME DU VOYAGEUR DE COMMERCE je CARTE AUTO-ORGANISATRICE/5 LE PROBLEME DU VOYAGEUR DE COMMENCE/5/. Conditions initiales - M villes positionnées dans le plan.t./. - N Noeuds - Une'température'T initialisée avec une grande valeur./. On définit ici le voisinage d'on noeud comme étant constitué des/. noeuds de droite et de gauche.//e On remarquera que le nombre de noeuds à l'état initial n'est pas nul. L'algorithme présenté est donc une variante de celui décrit précedemment mais les résultats sont équivalents./a/0 L'algorithme se déroule de la façon suivante le - Pour chaque ville - On trouve le noeud le plus proche au sens de la distance sur le plan. La ville a'choisi'ce noeud. - On détermine ses voisins./. - On déplace ces trois noeuds'vers'la ville considérée. */. 5//. Si un noeud a été choisi par deux villes différentes alors il est.//a dupliqué..//e Si un noeud n'a pas été choisi pendant un nombre de tours passé./en paramètre. il est effacé..//. Ninclude : stdio.h Minclude, stdlib.h Minclude time.h, Minclude, math.h, Minclude dos.h fidefine M 30'kief ne C% 50 edefine CV 50 Mdefine IN struct Type_noeud struct Type_noeud short x.y ; short inhibited : short choisis short tour ; struct Type_noeud *suivi...1./audoiFt noeud ; struct Type-,ville short..yi short n_choisi ; VILLE (MI ; /. taille de la matrice Flan./for t=n ; ; ii. ; Pt_noeud-.. = iCX/2)-12 randomi25) ; Pt noeud- = ; C Y/2.12 + random(2f511 Ff_noeud- inhibited = u ; Ptnoeud- chi, i s Pfneeudtou, = n ; Pt_noeud- GUI, =, 111. ; ma116cisiceoi III. Pt noeud = noeud-, u1 e. ***1.***.1.40f1e ; Ilste no,nnoun -... ('ri Oct Pl 12 ; 45 ; 11 1988 CARTE AUTO-ORGANISA1R10E Page 71 short i : IN 5pt : ferll=1. pt.Tnoeucl ; i ; 15.) pt = pt-'suiv ; i return(ptl. 5./Insère le noeud'ptr'à la place'place'dans la liste des noeuds.././INSERTNOEUD (place,ptr Int place : IN aptr ; , f 1 : IN « fit ; for (1.1. pt.T_noeud ; i. place : 154) pt = pt-,-sur v ; ptr-, = ptptr-'y = pt-,y : ptr- suiv = pt-,suie ; pt- suiv = ptr : Effacement d'un noeud dont on connaît le pointeur dans la liste des noeuds. PELETENOEUD (ptn)rtg *pin ; Fr ; Oct 21 12:45:11 1988 CARTE AUTO-ORGANISATRICE Page 2 short N.N_DEPART ; float T ; float aa ; Int iter.sup ; int nbdel.nbcre ; /.../. Création de la carte. On place les villes sur le plan de façon/. aléatoire. CREER CARTE () short 1...y ; for (1.0 ; i-M : ii-T) = random(CX)51 : y = random(CY)1 ; VILLE(13.. =.. VILLECil.y = yi... *..i0.. initiale-des N_DEPART no eud passe eu paramatce. Remarquons que les cnordonnees des noeuds sont tirées au hasard dans un carré au 0i- t0, I1,., +.1 Une autre méthode/******************.. INIT_RING tr short 1 ; f_noeud = ; IN * ; mallocfsir.enfilNr1 ; ff_noeud = Tnoeud ; N = NDEPART ; short 1 ; IN.ptn2 : if (ptn == T_noeudl else T noeud = ptn-:suie ; ptn2 = NOEUD(N) : ptn2-,suiv = T_noeud ; free(ptn) ; ptn2 = ptn->suiv ; ptn-)suie = ptn2->suiv : free(ptn2) ; nenvolt les variables'il'et'j2'qui sont les numéros des/voisins du noeud numéro'j'. */Le voisinage d'un noeud est donné par la formule ci-dessous ; une./Fri Oct 21 12:45:11 1988 CARTE AUTO-ORGANISATRICE Page 4/a autre formule. donnant par exemple un voisinage plus grand./* changerait les résultats. NEIGHBORS (j. 31.32 short j. 0,1,0à2 ; ail = (3-1)% N./Calcule la distance dans le plan entre le noeud numéro'j'et la./ville numéro'4'. 0/short DIST (i.k short Février 1989 MICRO-SYSTEM ES — 133



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216