Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 112 - 113  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
112 113
Hyperdoc propose jusqu'à 127 niveaux de renvoi ou d'exploration, contre 32 pour Guide 2. Le domaine graphique qu'il gère lui permet d'atteindre un format proche de l'AO avec des zones de sensibilité de l'ordre du pixel... Hyperdoc se veut universel, dialogue aussi bien en chinois qu'en arabe Les quatre boutons de Guide du premier logiciel d'Hypertexte dans l'environnement Windows. Guide I AIE Searcf. Di% play format f oit, Make koe Cs\GGIDE2\80GTONS.GUI Les boutons de GUIDE Un bouton est un zone sensible que vous creez dans votre texte et qui est visible e l'ecran Selon le type I du bouton sur lequel vous cliquez, un texte (ou un graphique'apparais ou une commande s'execute 2 00 propose OUATRE types de boutons image de le Souris sur l'écran se modifie et res semble a l'une des figures ci-dessous selon le type du bouton pointé Bouton de Remplacement Boulon de Note et tourne sous tout type de machine : Atari ou PC/PS, Vax et bientôt Macintosh. Un peu dans le même esprit d'Hyperdoc, Idex propose de son côté (10 000 $) un logiciel de gestion de documents hypertextes fonctionnant en environnement partagé notamment sur réseau local. La liste Bouton de Référence Bouton de Commande GUIDE est édité par FRAME est encore loin d'être exhaustive... Revenons sur Guide 2. Il propose fondamentalement quatre types de « boutons » ou zones sensibles sur un document. Le « bouton de note » affiche une fenêtre dans un coin de l'écran tant que l'on ne relâche pas la pression sur la souris après cliquage. Le « bouton de remplacement » substitue un autre document à la zone sensibilisée, l'insérant dans le corps du document consulté. Le « bouton de référence » fait apparaître une autre fenêtre ou transporte le lecteur vers une autre partie du document. Enfin, le « bouton de commande » charge, s'il est activé, un autre logiciel ou contrôle un périphérique. Il va sans dire que chaque fenêtre ouverte, ou chaque document contient des boutons. En outre, des options permettent de faire disparaître les autres boutons si l'on actionne l'un d'eux (alternatif), de laisser visible le bouton de remplacement quand son « remplacement » apparaît, de faire passer en haut de la fenêtre les boutons de référence et de remplacement lorsqu'ils sont invoqués. Enfin, une option permet de créer une zone invisible ou transparente et de la déclarer zone sensible. Pour ne citer que deux produits traduits en français, Hyperdoc s'affiche résolument comme l'outil de « gestion » par excellence des documentations techniques hyper-volumineuses, tandis que Guide 2 prétend qu'il sait tout faire. L'un comme l'autre n'ont cependant pas fini de dévoi- THE TOP PERFORMANCE 286 ASTRO 161111z SYSTEM AND 16MHz SYSTEM STANDARD FEATURE OF ASTRO : MEMORY : 4MB EXPANSION AND WITH EMS 4.0 FUNCTION SLOTS : 3 FOR XI 4 FOR AT HDD,FDD CONTROLLER " SERIAL PARALLEL 1-0 200W POWER SUPPLY * 3 PCS DISK DRIVES INSTALLABLE " COMPACT HOUSING, W,H= 42 31 17CMI IBM PC x t AT SONT DES MARQUES DEPOSEES PAR INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORP. Jepssen Enterprise Co.. Ltd. JEPSSEN Rm. 1105-6. 415 Hsin-Yi Rd.. Sec.4 Taipei. Taiwan. R.O.C. Tel:(02) 7069137/8. 7068694/5 Telex : 14296 Jepssen Fax : 886.2.7069879 SERVICE-LECTEURS N°209
ler leurs spécificités ni leur aptitude à piloter des CD-ROM, voire des images vidéo animées, en incrustation dans une application hypertexte — comme c'est le cas pour Hyperdoc... La tendance actuelle est cependant à scinder et à distinguer nettement deux modes d'utilisation : réalisa- Un exemple d'Hypertexte réalisé avec Guide. Sirice Guide ts a nue Windows application, you can create hypergraphics es wellas hyperlext Move the pointer over the tollowing diagram and locale the Replacement Button Click on fric button end s ee what happens. tion-développement-consultation versus consultation. Dans cette seconde acception, le « lecteur » est placé devant un run time qu'il ne pourra modifier à sa guise. On peut tout faire avec l'hypertexte, mais on n'a pas le droit de faire n'importe quoi... qui pourra porter préjudice à l'en- GUIDE., premier logiciel d'Hypertexte sous environnement WINDOWS, est développé par OWL, pionnier dans le domaine de l'Hypertexte, et édité par FRAMF en exclusivité. Col-détente de Presse FRAME du Moult 28 Jun 1988 Ptésentatron de GUIDE 2 00 Havel GEORGE V DOSSIER semble des utilisateurs de l'application. Songeons un instant à ce que deviendrait une borne de consultation interactive sous hypertexte si chacun pouvait en modifier les liens ad libidum... Panacée, l'hypertexte ? L'un de ses premiers handicaps à ce jour est qu'il n'existe aucune standardisation des systèmes proposés sur le marché. Autrement dit, pour travailler avec un document réalisé sous tel logiciel d'hypertexte, il faut disposer du même : les procédures d'importation d'un modèle à l'autre ne sont pas prêtes d'être développées... Ecueil propre au monde MS-DOS, que Macintosh a parfaitement su éviter grâce à un Hypercard qui joue le rôle d'un merveilleux fédérateur d'application. Cela étant, l'hypertexte demandera surtout une procédure d'apprivoisement relativement longue durant laquelle les utilisateurs (auteur/lecteur) affronteront d'autres affres : le risque de se perdre dans le labyrinthe de la multitude des liens et des noeuds du système, la difficulté intellectuelle à mener de front plusieurs tâches dans plusieurs directions simultanément... Difficulté aussi pour savoir si l'on a consulté une infime partie ou la totalité des informations que l'on recherche : c'est la différence qui existe entre lire et feuilleter un document papier. La prochaine étape, estime Bill Gates (Microsoft), s'orientera vers des systèmes « intelligents », capables d'analyser le sens et le contenu de l'information. Stockftlaster L'absence : sur le marché d'un tel programme bien adapté nous d amené d passer environ 1(x0 heures sur ce programme de facturation et saisie d'achats avec gestion de stock en temps réel en valeur et quantité. Factures éditées sur imprimante matricielle ou laser. Système sophistiqué d'incorporation des frais d'approche pour achats en devises étrangères ou en francs. Les quantités en stock peuvent être interrogées tout au long de de l'année. Plusieurs rapports, analyses et tableaux de bord sont inclus. Disquette de demo 5077'C déductible de votre achat En option (200117'), l'impression de votre logo sur l'entête des factures. COMIOSter Mer Programme de génération de codes d barre avec gestion de fichier. Disponible en 4 versions : 1) Codes EAN pour imprimante matricielle. 2) Codes EAN pour imprimante laser. 3) Codes 99 pour imprimante matricielle. 1) codes 39 pour imprimante laser. Paramétrable pour la taille d'etiquettes, Le nombre d'exemplaires, l'espacement etc. Le fichier de codes d imprimer peut être géré également par dBase. Disquette de démo 5077C déductible de votre achat Lecteur de code à barre MONT. Ce système se connecte sur votre PC soit par l'intermédiaire de votre clavier, soit en RS232 (niv 777). La lecture se fait par un passage du stylo dans un sens ou l'autre (8 d 80 cm/sec). Le lecteur avec son bottier d microprocesseur identifie le code (EAN, Code-d- Bar, 39 etc.) et le transmet d l'ordinateur comme s'il avait été tapé sur le clavier. Le stylo est extrêmement durable et fiable et convient d une utilisation intensive. Genius 616 Plus blouse 1251T. souris opto-mécanique 200-800 dpi, compatible Microsoft, PC Mouse, Logitech. Livrée avec son connecteur DB25F, tapis bottier de rangement, tapis de découpe et trois disquettes de logiciels avec manuels : 1) Dr Halo III - programme de dessin qui fonctionne en CGA, Hercules, EGA, PGA, et VGA. Permet le dessin en couleur sur l'écran et l'impression sur imprimante matricielle ou laser. 2) Genius Menu Maker. Pour créer des menus déroulants d l'intérieur de n'importe quel programme et paramètrer l'utilisation des boutons etc. 3) Genius Menu Maker Library. Pile de 20 menus déjà corylgurés pour les programmes tels que dBase III, Supercatc, Turbo Pascal etc. La spécialité de cette souris est dans la logique interne. Lorsque La vitesse de déplacement augmente, la sensibilité augmente jusqu'à 800dpi. Ce système permet d l'utilisateur de traverser l'écran avec peu de déplacement de la souris. AF-7"-1- 00"1"e- 71 rue Vasco de Gama, 75015 Paris. Bureaux Lundi à Vendredi 9 à 12 hrs, 14 à 18 hrs Tél (1) 45-33-52-30/51 FAX (1) 43-33-50-55 PRODUITS ORIGINAUX ET IIITERESSAIITS POUR PC Afin/te/Mester 625NT - La maîtrise complète du minitel è partir de votre PC.. MT Annuaire. Capture automatique de l'annuaire téléphonique du Minitel selon vos propres critères de sélection (ex par ville, par profession etc) et transformation en base de données, avec gestionnaire de fichier. Ces fichiers peuvent être gérés aussi par dBase. AtT Suse. Gestionnaire de fichier d'adresses avec recherche et tri sur plusieurs critères. MT Étiquette. Impression d'étiquettes d'adresses sélectionnées d partir du fichier. MT Amer «. Les dialogues avec tous les serveurs peuvent être stockés sur fichier et consultés ultérieurement Mt Affichge. Affichage d l'écran de votre ordinateur (en couleur si disponible) des écrans du minitel, MT « api «. Le clavier de votre PC remplace le clavier du Minitel. Phu besoin de toucher au clavier du Minitel, et avec ta visualisation sur le PC plus besoin de regarder l'écran du Minitel. sr Print. Pour imprimer les écrans du Minitel sur votre imprimante matricielle y compris les images graphiques grdce au téléchargement des caractères graphiques. sr nier& Le table de liaison du Minitel (En DB25F) est fourni.//suffit que vous disposiez d'une interface série dans votre ordinateur. La fiche DIN se branche sur la prise péri-informatique du Minitel. L'ensemble dans un package Intégré pour seulement 62517 Nandy Scanner DOOdpi modèle avec résolution 400,300,200 et 100 dpi sélectable et 32 niveaux de gris (au lieu de 16 comme dans la plupart des autres scanners). Pour scanneriser un document en largeur 105mm x 29 cm avec visualisation d l'écran et sauvegarde du fichier en forme PCX, IMG, MSP, CM ; 77F. Réglage de contraste et d'intensité incorporé. Livré avec HALO DPE (PAO et dessin). Les résultats sur une imprimante matricielle ou laser sont extraordinaires. Les images sont utilisables par Pagemaker, Ventura, Wordperfect 5,0 PC Paintbrush et autres. Cables et boîtiers de Commatatiomm. avons environ 100 références dans notre catalogue. Bottier avec 3 prises centronics femelles A/B pour commuter 2 imprimantes sur 1 ordinateur (ou 1 imprimante sur 2 ordinateurs 280117'Même modèle en DB25F 24011T Bottier Centronics A/B/D/E 380117'Bottier DB25F A/B/D/E 290117'Bottier en X Aa,Bb (pour 2 ordinateurs et 2 imprimantes) en Centronics Femelle 410117'Même modèle en DB25F 300117'Cable 2M DR65M/DB2511. 80117'Cable parallèle pour imprimante.. 80117'Cable 2M Centronics F/Centrcmics F.. 80117'Son de commande MS 02/89 Nom/Société Adresse : Tél Nam d'article Prix IIT Total FIT TVA d 18,6% Port recommandé 46TTC Port en contre-remboursement 5577V SERVICE-LECTEURS N°2 10



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216