Micro Systèmes n°94 février 1989
Micro Systèmes n°94 février 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°94 de février 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... les logiciels de l'an 2000.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 108 - 109  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
108 109
et orplee'ist> e\*'*e, e3 t ee L-ogiciels E B P\e› tee* e e te ege et,e3t.t> La gestion int é grable. I e I Mailings Approvisionnements -EBP-Facturation/Stocks Statistiques Encours Représentants EBP-Immobilisations EBP-Paye Simulation Import fichiers Bilan fiscal Liasses fiscales 1 Ecritures EBP-Compta Major Virements L DAS Relances clients-.—I Statistiques I. Ventilations analytiques Prévisions de trésorerie Ratios budgétaires A DEDON CONFE CIT - 30. 05.03.78 Nos produits de gestion ont été développés en collaboration avec des experts comptables et des utilisateurs selon quatre critères principaux : simplicité d'utilisation, performances, souplesse d'adaptation et sécurités à tous les niveaux. Ces qualités leur assurent une grande diffusion et, par conséquent, un prix très compétitif. Adoptez tout de suite une gamme de produits cohérente, sure et évolutive. EBP-Compta Major 1490 F, t Comptabilité générale multi-société (99) pour PME 32.000 comptes et 32.000 écritures Saisie par brouillards modifiables avant l'impression définitive Recherche et consultation de comptes en cours de saisie Libellés et contre-parties automatiques. Échéancier et prévisions de trésorerie. Lettrage manuel ou automatique Éditions des brouillards, journaux, grand-livre, balances Conforme aux normes (liasses fiscales 2050 à 2053). Interface avec Multiplan, dBase, etc. Protections des fichiers en cas d'incidents (micro-coupures, etc.) Déjà plus de 5.000 utilisateurs EBP-Immobilisations 990 ri t La gestion complète de vos immobilisations : Fichiers des équipements avec tableau d'amortissements linéaires, dégressifs, dérogatoires, techniques, véhicules de tourisme Simulations. Vérification de la cohérence fiscale Lors de la cession : calcul des plus et moins values à CT et LT, et de la TVA à reverser. En fin d'exercice : calcul des dotations et des écritures à passer Imputation automatique dans EBP-Compta Sortie liasses fiscales 2054 et 2055 Multidossiers EBP-Facture 1290 F.t. Recherche des clients par libellé ou par code Suivi des encours clients Gestion paramétrable des stocks, des tarifs et des approvisionnements Calcul des marges 32.000 articles et clients Étiquettes clients et articles Gestion des devis Gestion des représentants et des commissions Compta et suivi des règlements Statistiques par client ou par produit Création de clients en cours de saisie Gestion des BL, des acomptes, des escomptes et taxes parafiscales Paramétrage total des factures (papier vierge, papier préimprimé ou format ticket de caisse) Multidossier (99) EBP-Paye 990 F, t Entièrement paramétrable Calcul de la paye mensuelle, horaire, ou selon vos paramètres spécifiques Édition des bulletins de paye (nouvelles normes) Editions mensuelles (journal des salaires, cotisations à payer) et annuelles (récapitulations, statistiques, ventilations analytiques, DAS) 99 sociétés Un essai sans risque : Le choix d'un logiciel est une décision importante. Pour vous permettre d'évaluer tranquillement nos produits et leur adéquation avec vos besoins, nous offrons l'essai complet du produit avec sa documentation complète. Ces produits sont opérationnels dans toutes leurs fonctions, mais bridés en nombre d'écritures. Si vous décidez d'acheter un des produits, il vous suffira d'envoyer le complément du prix et vous recevrez le code de débridage pour pouvoir l'utiliser totalement (95 Fh.t. déductible du montant de l'achat). Logiciels pour IBM XT, AT, PS et compatibles (512 ko avec disque dur conseillé) M CP, ville : commande : EBP-Compta Major EBP-Facture EBP-Paye EBP-Immobilisation Produit complet : D 1.490 Fh.t. (1.767,14 Ft.t.c.) El 1.290 Fh.t. (1.529,94 Ft.t.c.) D 990 Fh.t. (1.174,14 Ft.t.c.) D 990 Fh.t. (1.174,14 Ft.t.c.) Adresse Format des disquettes : D 31/2" LI 5 1/2" Produit bridé : E] 95 Fh.t. (112,67 Ft.t.c.) El 95 Fh.t. (112,67 Ft.t.c.) cn 0 95 Fh.t. (112,67 Ft.t.c.) ❑ 95 Fh.t. (112,67 Ft.t.c.) et joint un chèque à la commande de F, franco de port. — Une factu-e sera jointe à l'envoi SERVICE-LECTEURS N°208 n tateie dit renuumice Allée du Bois-Périneau 78120 RAMBOUILLET Tél. (1) 30.59.80.40
OSSI l'utilisateur, à tout moment, dans son environnement. C'est la matérialisation de l'idée de table des matières sans le souci du nombre des pages et de leur numérotation. La base (l'ensemble des documents hétérogènes) pourra alors être explorée selon divers modes : soit en suivant des liens (à comparer au « voir schéma page 678 ») puis en faisant apparaître des fenêtres successives (chapitre, encadré, note marginale) pour en examiner le contenu, soit en cherchant dans le réseau (l'index alphabétique du livre) ou une partie du réseau une chaîne de caractères jugée pertinente, soit, enfin, en recourant au browser. Enchaîner sans entrave Première caractéristique de l'hypertexte : il suppose le recours intensif à la notion de liens (dans et entre les documents qu'il est amené à gérer). C'est cette capacité de chaînage ou de « linkage » (linking capability) qui l'ouvre à la gestion de textes organisés de manière non linéaire. CREATION DES FICHIERS DOCUMENTS ET DES FICHIERS OBJETS SUSPORI f Km. p.. ORIGINE euesee,e,'ejr& t ds Icus sustanq s SCASINER EtSSIN IRAIS MUR i I Ep1EIINS I [[TITEuR DOSSET flOSIERS IEXTES GRAPHHRES 0 LE6EN0E5 "41717.5'Document 2 A A b D Ecran Afin de se repérer au cours de sa (i navigation », l'écran de l'application hypertexte doit être capable d'afficher un browser, schéma synoptique du cheminement parcouru. Il suffira de cliquer sur l'un des noeuds du browser pour remonter ou descendre dans les niveaux. En outre, la plupart des systèmes hypertextes font un usage intensif du multifenêtrage, chaque fenêtre étant en liaison DOCUISE NI EXPLOITATION DES FICHIERS GXIERS DESCRIPTIF eue IICeid GSM T. -...mloW/'llere 1 directe avec les noeuds — pièces d'informations — à l'intérieur de la base de données. Le recours à la représentation graphique sous forme d'icône en est le passage quasiment obligé. Deux variétés principales : les « icônes-fenêtres » et les icônes représentant un lien ou un noeud de la base. Le « lien icônique » ou « bouton de contrôle » (zone sensible sous le curseur de la souris) recèle un court texte qui expose sommairement le contenu du noeud. L'hypertexte ne réinvente pas tout. Les logiciels « processeurs d'idée » (More, ThinkTank), par exemple, gèrent plus qu'un simple texte, mais ne peuvent prétendre pour autant au label hypertexte. Ils permettent de réaliser et de parcourir une structure de textes, mais ils ne connaissent que des relations hiérarchiques. Les SGBD, par ailleurs, jonglent avec les liens, mais ne sont pas conçus spéficiquement pour le texte et ses subtilités. Le logiciel hypertexte, lui, est conçu pour permettre une navigation souple à travers des « noeuds » qui cachent indifféremment du son, de l'image ou du texte...Mes reluque CREATION DES LIENS ritesrgless FIpIER LÉGENDES GLOSSAIRE c FICFERS GRIETS Consultation Docu. Techn. Système Expert AIDE A LA MAINTENANCE DOCUMENTS DIVERS Traitement HYPERDOC BASE DE DONNEES DOCUMENTS MULTI-MEDIA Logistique de Maintenance Formation Logistique LCC Se rapprocher du processus de pensée L'hypertexte est par nature conçu pour gérer des documents volumineux — structurés en chapitres ou en arborescence — et établit donc des liens exhaustifs entre les différents objets. Engin d'exploitation et d'organisation d'informations magnétiques ou optiques, un système hypertexte navigue de manière non relationnelle, selon des liens ouverts — sans la contrainte de l'auteur — et offre la possibilité de rajouter des liens a posteriori. Mais au-delà, encore faut-il voir un environnement multimédia, réseau de références croisées qui relient les données de toute nature. Précisons enfin — pour les puristes — que, dans les sphères mathématiques, un document hypertexte se présentera sommairement sous la forme d'un graphe à préférence a- cyclique, à l'intérieur duquel on se déplace de noeuds en noeuds... Février 1989 MICRO-SYSTEMES — 109



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 94 février 1989 Page 216