Micro Systèmes n°93 janvier 1989
Micro Systèmes n°93 janvier 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°93 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 182

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : systèmes experts et psychologie cognitive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Des repas pas comme les autres... Le CHR de Dijon o procédé sous la conduite de son directeur des Services économiques, à l'étude de mise en place d'un système informatique d'identification par codes borres pour la gestion et la distribution des repas diététiques. La distribution et la gestion des repas soulèvent, en effet, plusiéurs types de problèmes adopter les repas ou régime des malades, proposer un choix dons chaque type de régime, éviter les erreurs, obliger le personnel à passer auprès du malade, limiter le temps passé à la saisie des repas, gérer les repas suivant les types de menu, etc. le centre o donc choisi un moyen efficace : l'identification par codes borrs, et la saisie des données par un terminal portable. Le système « Repos Digest » est composé de trois logiciels le logiciel central comportant 8 fichiers permanents permet de recevoir les choix transmis par les unités de soins, de les stocker, de les trier et d'éditer des récapitulatifs de préparation pour les cuisines, puis le logiciel de saisie et le logiciel de transmission. Le matériel utilisé est un micro-ordinateur central multitâche Star, 2500 fonctionnant sous Xenix avec 1 Mo de mémoire, un disque dur de 85 Mo et un streamer 60 Mo 112 ports séries et un port parallèle). les documents comportant des codes bories sont édités sur une imprimante laser, et les fiches récapitulatives sur une machine 132 colonnes, 400 caractères/s. Quant au matériel de saisie, il s'agit de micro-ordinateurs de poche Datalogic type PC 32 à affichage alphanumérique 12 x 16 caractères), disposant d'une capacité de mémoire importante 64 Ko, et équipés de stylos lecteurs codes barres bidirectionnels. Après l'introduction du crayon lecteur de codes barres P10, il suffit de composer le numéro de téléphone et de lancer la transmission lorsque la communication est établie, en appuyant sur une touche du modem et sur une du terminal. les infirmières dotées du terminal portable peuvent saisir un manuel, un code opérateur, le nom du malade et, en mode codes barres, la date, le numéro du lit du malade, les régimes, les plats, etc. Huit cents lits sont gérés par le système « Repos Digestt. D'outres établissements devraient être équipés prochainement... Pour plus d'informations cerclez 21 Micro di. est COMmUNICATION Un « Spécial Hôpital » La société Servotel, fabricant de microserveurs, a mis en place un microserveur vidéotex « Spécial Hôpital ». Plusieurs centres hospitaliers, dont celui de Lannemezan, ont déjà été équipés avec ce produit. 11111 III W1111111116 ITALIE" L'ensemble des applications permet d'avoir d'une part, des services inter-, nes facilitant l'administration et la gestion, d'autre part, des services grand public favorisant l'information, la communication et l'assistance. En bref... La société Télématique Financière o conçu deux clés électroniques nommées Pass et Master Poss. Elles se branchent sur la prise péri-informatique de tout minitel. Ces objets portables fonctionnent suivant le principe de chiffrement/déchiffrement des données qui transitent entre le minitel et le serveur, et ce, grâce à des algorithmes de chiffrement bancaires IDES, RSA et GOC). L'importateur exclusif d'Excelan, Interdata, offre aux utilisateurs de réseaux Ethernet sous TCP/IP, les cartes Exos 205T et 205E pour PC. Elles permettent de supporter le protocole TCP/IP sous le système de gestion ScoXenix 286 et 386 de Sante Cruz Operation ainsi que sous l'Unix ATT 386 Systems V3. En outre, la société fournit deux packages logiciels : le LanWorkplace Xenix SCO 286 ou 386 et le LanWorkplace Unix 386 ATT. Présentation du Centre Hospitalier PRESENTATION GENERALE ADMINISTRATION LES ETPBLISSEMENTS LES MOYENS CONSEILS AUX USAGERS LE PARC DE LOISIRS En matière de solutions standards multipostes tournant sous Unix, Hai, « la Maison de Io Gestion », avec son logiciel Hai Line Plus et le département Bureautique et Informatique de SMH Alcotel ont fait le constat de la complémentarité de leur expérience, de leurs produits, de leur stratégie de développement et des moyens qu'ils pourraient mettre en oeuvre. Les deux sociétés ont donc décidé de traiter en partenaires privilégiés la commercialisation de leurs produits. De conception modulaire La société Clivage Ingénierie présente une carte de communication pour IBM PC et compatibles, multivoie, multinorme V32 COM. Cette coite propose 32 voies de communication asynchrones RS 232, RS 422 ou boucle de courant. Sa principale caractéristique réside dons sa conception d'entrées/sorties modulaire, lui permettent de donner une grande flexibilité en terme de configuration ENS et de proposer une architecture ouverte, offrant ainsi une adaptation facile du PC à son environnement matériel. 28 — MICRO-SYSTEMES L'utilisateuro, par exemple, la possibilité de positionner les adresses des ports d'E/S, ainsi que Io ligne de demande d'interruption permettant à la carte V32 COM de fonctionner dans la plupart des configurations telle peut utiliser les interruptions de niveau 3, 4, 5 et 71. La carte offre également un logiciel de base comprenant un device driver MS-DOS pour accéder aux 32 voies de communication par carte ou travers du système d'exploitation, ainsi qu'un ensemble d'utilitaires d'aide à la mise au point d'applications. Cette famille de cartes devrait s'enrichir durant cette année de versions avec Driver OS/2 ou Driver Unix. Pour plus d'informations cerclez 22 Votre choix + MMMIIM Revenir ou aommoire Automate minitel Etrobot, présenté par Dolto Telématique, est un automate qui se relie au minitel par l'intermédiaire de la prise péri-informatique. Ce petit boîtier, de la taille d'un paquet de cigarettes, programmable à partir du clavier du minitel, se connecte sur un service télématique, analyse les pages, stocke en mémoire les informations demandées, les imprime et se déconnecte. Parmi ses applications, citons par exemple la composition d'un journal cyclique, la recherche automatique d'horaires SNCF, etc. Pour plus d'informations cerclez 23 Imprimantes dédiées minitel Lo société d'Engineering Agate Systèmes annonce sa gamme de petites imprimantes vidéotex. Le premier produit est la « Home Printer ». Il s'agit d'une imprimante vidéotex thermique 40/80 colonnes dédiée minitel 11 957 F TTC). La version Home Printer II intègre en plus un module répondeur. Son prix est de 2 550 F TTC. Ces deux machines impriment et mémorisent en votre absence les messages des correspondants. Ces derniers peuvent être consultés à distance. Elles disposent, enfin, d'une mémoire sauvegardée par pile au lithium. « Line Printer » est le nom de la deuxième famille. La Line Printer est également une petite imprimante vidéotex capable d'appeler un centre serveur, d'effectuer la numérotation automatiquement ainsi que le cheminement dans le serveur, de capter et d'imprimer les pages minitel. Elle est commercialisée 2 906 F TT. Quant à la Une Printer II vendue 3 499 F TTC, il s'agit presque d'un télex « miniature », puisqu'elle peut répondre aux appels de ses correspondants ou d'un centre serveur. Pour plus d'informations cerclez 24 Janvier 1989
Des outils utiles... RPS (Rhône-Poulenc Systèmes) annonce deux nouveaux produits pour les utilisateurs de micro-informatique. Il s'agit du Symposium High Focus, et des filtres universels RPS 1000 et RPS 2000. Le Symposium High Focus est un nouvel outil de communication lié à l'informatique, comprenant, en un seul système intégré, un rétroprojecteur portable et un écran à cristaux liquides (LCD). Il permet donc de projeter en temps réel sur grand écran le moniteur d'un microordinateur (portable). Quant aux filtres universels, ils sont destinés à protéger l'utilisateur contre les rayons pouvant être émis par l'écran du micro-ordinateur, et améliorer le contraste de l'image tout en suppriment les reflets de l'écran. Le modèle RPS 1000 (verre organique) est conçu pour les utilisateurs à temps partiel, et le RPS 2000 (verre), plus particulièrement recommandé aux opérateurs de saisie ou aux personnes à tendances allergiques. Ces deux filtres sont prévus pour tous les écrans de 12" à 14". Micro dig est Contrôle et gestion par badge Une badgeuse électronique répondant aux applications de contrôle d'accès, gestion de l'entreprise, gestion de parking, etc., Diolog Access, a été mise en service par la société Process (Service en informatique industrielle). Elle est présentée sous forme d'un coffret compact et incorpore une liaison série de type RS 422 assurant le dialogue avec une unité centrale (logiciel de comunication fonctionnant sur le PC ou compatible livré avec le produit) ; trente-deux badgeuses peuvent être sur un réseau local. Elle dispose d'un afficheur type LCD 12 x 16 caractères). Enfin, un logiciel de traitement statistique des données, permettant de rendre compte des mouvements et états par badge, est livré en option. Multiplexage unique Distributeur officiel d'Univation Inc., Rime (Réseau Informatique Maintenance Etudel présente le dernier modèle de « Lifelink ». Il s'agit d'une carte de communication pour réseaux locaux de type Ethernet qui allie les performances de la haute intégration électronique. Elle est basée sur un principe de multiplexage unique permettant de relier le poste de travail qu'elle équipe (compatible à l'architecture EISA ou IBM PCIXTIATI avec plusieurs types de serveurs distribués sur le réseau Ethernet. Lifelink est composée de circuits VLSI spécialement développés pour Univation. Les performances du réseau local sont améliorées grâce aux coprocesseurs 82586 Lon d'Intel, à une mémoire à double accès, à un « Buffer » tampon de 16 Ko et ou système de multiplexage unique. Enfin, cette carte offre d'outres spécificités telles que sa compatibilité avec l'Advanced Netware de Novell, LifeNet « dotabase machine » d'Univotion (unique gestionnaire de réseaux locaux utilisant les fonctions des microprocesseurs 80386 d'Intell. Lifelink supporte également en standard le protocole de communication TCP/IP et les applications NET/BIOS. Compatilibité avec de nombreux logiciels le specoliste américain de cortes graphiques Vermont Micro systems onnonce la disponibilité de deux nouvelles cartes pour bus AT et bus MCA IPS/21. Ces deux cortes ont une résolution de 1024x768 en 16 ou 256 couleurs. Ces cortes nommées Cobra Plus et Cobro/2 ouvrent de nouvelles possibilités : leur vitesse est de 70 000 vecteurs/s. Associées aux drivers du type « Display List », elles se placent parmi les cartes les plus performantes du marché CAO/PAO, PAO en couleur, imagerie et bureautique. De plus, leur intégration de la quasi-totalité des normes graphiques EGA, VGA, Windows (286 et 3861, GEM/3, 8514A (VGA 10241, PGL, VDI et prochainement Presentotion Manager sous OS/2, leur assure une parfaite compatibilité avec la plupart des logiciels du marché. Elles sont commercialisées en Fronce par M'oc° ou prix de 24 780 f TTC lversion 16 couleurs) et 29 500 F TTC pour Io version 256 couleurs. Pour plus d'informations cerclez 25 En bref... Le HDX 422 est un modem en coffret V21 et V22 1300 et 1 200 bits/s), conçu et fabriqué par Io société ATTEI. La dernière version offre une entière compatibilité à tout ordinateur fonctionnant sous Unix, en concevant de plus les fonctions d'appel et réponse automatiques, ceci sons avoir à écrire de driver spécifique. Ohvetti-Iogabox o installé un nouveau système électronique de documents FileNet à l'Eporgne de Fronce, spécialisée dans la capitalisation. Avec cette installation, la société Olivetti-Logabox affirme so présence sur le marché de limoge électronique et confirme le maintien de io commercialisation en Fronce des systèmes FileNet. Numéro 88146D La société Hello annonce la carte Tristan pour le Macintosh II. Son intégration à l'intérieur du micro-ordinateur ne prend pas de place supplémentaire sur le poste de travail. Elle est reliée au port série externe et peut ainsi être partagée par tous les systèmes reliés par le réseau AppleTalk sur lequel elle est branchée. Simultanément à cette ce, la société propose la version couleur de Mactell 3 qui permet d'exploiter, sur le Macintosh II, la richesse graphique des nombreux services Télétel diffusés en couleur. Le prix de la carte Tristan est de 4 130 F TTC (seule) et de 5 428 F TTC (accompagnée de Mactell 3). La carte Tristan est agréée par les PTT sous le numéro 88146D. Pour plus d'informations cerclez 65 Janvier 1989 Code RF Des services télématiques, il en existe beaucoup ! Celui de Radio France concernant la Bourse mérite qu'on s'y attarde quelque peu... En effet, le service Bourse de Radio Fronce offre des graphiques dévolution des cours de toutes les valeurs depuis un an, avec le tracé des minima et des maxima, qui facilitent lo visualisation instantanée des tendances à lo boisse ou à la housse. Si vous voulez en savoir plus, composer 3615 code RF. Pour plus d'informations cerclez 26 MICRO-SYSTEMES — 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 182