Micro Systèmes n°93 janvier 1989
Micro Systèmes n°93 janvier 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°93 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 182

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : systèmes experts et psychologie cognitive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 166 - 167  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
166 167
à NOUVELLE GAMME SAMSUNG* 1 PC/XT*, AT* 286 et 386 TÉL. : 46 20 22 25 FAX : 46 20 18 40 teLitel.etetteet.e SPC - 3000 V/1 : Microprocesseur 8088-1 (4,77 MHz) 640 Ko RAM 1 unité de disquette 5"1/4 de 360 Ko 1 unité de disquette 3"1/2 de 720 Ko Adaptateur vidéo multi-mode : monochrome (MDA/Hercules*) et couleur (CGA) Sorties Série et parallèle Clavier Azerty 102 touches + écran tri-mode : MDA/Hercules*/CGA/EGA + imprimante STAR* : LC-10 + MS-DOS 3.3 et GW.BASIC 3.22 en Français Option disque dur 20 Mo : 10.890 H.T (12.915,54 TTC) -c EN PROMOTION PÉRIPHÉRIQUES : Moniteurs 12", 14" : monochrome (comp.MDA/Hercules*/CGA/EGA) couleur comp.CGA/EGANGAJPGA) Disques durs : Micropolis*, Seagate*. de 0 à 360 Mo Cartes vidéo : Comp. MDA/Hercules*, CGA/EGANGA/PGA Cartes contrôleurs : Western digital* (pour PC/XT* et AT*) PORTABLE : Epson, Toshiba IMPRIMANTES : (aiguilles et laser) NEC, STAR,EPSON... de tout type. Pour d'autres périphériques et accessoires, contactez-nous au 46 20 22 25 : M. SOUFFIR Prix modifiables sans préavis Marques déposées. SPC - 6500/1 : Microprocesseur 80286 (6/10 MHz) 1 Mo RAM 1 unité de disquette 5"1/4 de 1,2 Mo 1 carte contrôleur disque dur/disquettes Adaptateur vidéo EGA autoswitch : monochrome (MDA/Hercules*) et couleur (CGA/EGANGA) Sorties série et parallèle Clavier Azerty 102 touches + écran tri-mode : MDA/Hercules*/CGA/EGA + imprimante STAR* LC-10 + MS-DOS 3.3 et GW.BASIC 3.22 en Français Option disque dur 20 Mo + lecteur de disquette 3"1/2 : 15.990 H.T. (18.964,14 TTC) Matériel livré avec documentation en Français. ÉGALEMENT : LOGICIELS : de développement CAO/PAO/DAO de gestion, comptabilité, facturation, paye. MAINTENANCE : Assurée par le groupe MIS présent dans 40 villes en France. Matériel garanti 12 mois PMO. 50, rue Marcel Dassault 92100 BOULOGNE Tél. : 46 20 22 25 Fax : 46 20 18 40 MS 01/89 Demande de renseignements et documentation : NOM Société : Adresse Code postal Ville Téléphone Intéressé par SERVICE- L ECT EURS N°278
Cricket Present, un outil pour vos exposés Logiciel « tournant » sur Macintosh, Cricket Present s'adresse aux utilisateurs désireux d'effectuer des présentations orales à l'aide de divers supports - transparents, diaporama, notes personnelles ou messages destinés au public. Grâce à ce nouveau système, le conférencier pourra préparer son exposé de façon claire et précise. C ricket Present offre une palette d'outils et de menus propres au Macintosh afin de concevoir vues, notes et imprimés destinés à la conférence. Une vue est en fait constituée de quatre couches : l'arrière-plan dont la couleur est définie pour l'ensemble des vues présentées, la vue elle-même dotée de sa propre couleur, les objets de l'arrière-plan et ceux de la vue. Le tout ressemble en fait à la structure d'Hypercard où le fond de carte est commun à toutes les cartes d'une même pile ainsi qu'aux objets appartenant au fond ou à la carte. Deux fenêtres apparaissent : celles de l'arrière-plan et celle de la vue... Le texte tout d'abord : on puise dans une bibliothèque de modèles prédéfinis pour ensuite construire une nouvelle structure. Dans le premier cas, on y accède comme à tout fichier, à cette différence qu'une case visualise la structure sélectionnée pour mieux faire le choix (par exemple les organigrammes, déjà fournis avec Cricket Present). Dans le second cas, après avoir cliqué sur l'icône concernée une fenêtre rectangulaire apparaît sur la « feuille » (appelée « vue ») avec une règle associée (comme dans les traitements de texte Word ou MacWrite), ce qui se révèle particulière- ment pratique. On a accès aux possibilités classiques d'alignement, de tabulation, de retrait de paragraphe, etc., de manière peut-être un peu moins pratique que dans Word, par exemple pour la définition des styles de base : on ne peut définir, nommer un style particulier et l'utiliser pour différents blocs de texte. Le choix des polices de caractères (menu « typographie ») demeure varié. Le texte peut ensuite être déplacé et positionné avec la souris comme tout objet graphique, ce qui est d'un grand confort (mais on ne peut en modifier la taille en jouant sur les dimensions du rectangle). Quant aux graphiques purs, ils sont de différents types : une palette pour le dessin — à la manière de MacDraw — avec des ellipses, des rectangles et une boîte de dialogue spéciale offrant six options dans le but d'aligner des objets. Par ailleurs, certaines icônes donnent directement accès à la définition de graphiques prédéfinis : histogrammes, camemberts, etc. Très vite on a saisi dans un tableau les données numériques et choisi la forme graphique désirée pour les exprimer. On peut alors fixer toute une panoplie de paramètres pour définir « l'habillage » de ces graphiques : couleur du fond, des textes en abscisse et en ordonnées, du titre, etc. Le tout peut être enrichi de tableaux générés rapidement à partir d'une icône avec à nouveau toute une série de paramètres. A noter une particularité concernant l'outil de dessin à main levée : le résultat n'est pas une suite de pixels ou une « bitmap » mais une suite de segments de droites dont le nombre dépend de la vitesse de déplacement du crayon (plus la vitesse est grande, moins il y a de segments). Les extrémités de ces segments sont ensuite manipulables. Vient s'ajouter la possibilité d'importer des images au format Pict, Pict II, EPSF ou Mac- Paint. Le type de dialogue est similaire à celui qui permet d'importer des modèles de texte. L'effet peut être assez spectaculaire s'il s'agit par exemple de superbes photos couleurs obtenues par scanner ou de dessins complexes conçus par des graphistes (il existe actuellement aux Etats- Unis un réseau qui diffuse des images de ce type, parmi lesquelles il ne reste plus qu'à piocher pour extraire les illustrations qui conviennent). Il faut pourtant savoir que les fichiers deviennent de plus en plus gros (notamment avec l'essor du graphisme). Et audelà de 32 Ko, l'image ne peut plus être visualisée automatiquement sur la vue et reste sur le disque dur : elle n'est plus représentée que par un symbole graphique (tout dépend de la mémoire disponible à cet instant). Pour avoir une idée de l'effet, l'impression est alors nécessaire. Un autre inconvénient apparaît avec la nécessité de gérer ces fichiers associés : ils doivent toujours être disponibles pour la vue. Et c'est en couleur On trouve de la couleur à différents stades de la réalisation, soit pour le texte, soit pour la couleur du fond, d'une vue ou d'une image importée. S'il s'agit d'un document Mac- Paint, l'image entière est déjà coloriée. En revanche, sil s'agit de CricketDraw ou de MacDraw, chaque motif de l'image (rayures, quadrillage...) peut être différencié (sept couleurs plus le noir). CricketPresent n'est pas destiné aux graphistes (là n'est pas son but), aussi les manipulations de couleurs et la création de Janvier 1989 MICRO-SYSTEMES - 167



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 182