Micro Systèmes n°93 janvier 1989
Micro Systèmes n°93 janvier 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°93 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 182

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : systèmes experts et psychologie cognitive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 152 - 153  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
152 153
MICRO INF RMA TI QU 186, rue Cardinet. 75017 PARIS. Tél. : 46 27 90 80 wecie Ceit XT TURBO:10 Mhz Carte mère 4,77 - 10 Mhz. extensible à 640 Ko. sur carte mère. Carte contrôleur et un lecteur 360 Ko. AT TURBO : 13 Mhz Carte mère 80286, 8/13 Mhz. extensible à 1 Mo sur carte mère. Carte contrôleur et un lecteur 1,2 Mo. Horloge sauvegardée. 4 630 F 2 050 F CLAVIER FRANCAIS 102 TOUCHES CHERRY EN STANDARD 12.r. "rœl tte matC6., B.MOMI. AT TURBO PRO 16Mhz. ! Carte mère 80286, 8/10/12/16 Mhz. extensible à 4 Mo sur carte mère (EMS-LIM). Carte contrôleur et un lecteur 1,2 Mo. Horloge sauvegardée. TOUS NOS PRODUITS BENEFICIENT D'UNE GARANTIE TETRATEK D'UN AN PORTABLE PLASMA 12/16 Mhz. AT80286, 12 ou 16Mhz. extensible à 1 ou 8 Mo. sur carte mère. Ecran 240 x 400, lecteur 1,44 Mo., boitier lecteur 5 pouces Disque dur 20/32 ou 40 Mo., livré avec housse. à partir de 17850 F. PORTABLE LCD Rétroéclairé 10Mhz. Caractéristiques identiques au portable plasma ci-dessus, à partir de 9850 F. Fledere : LE PRIX ! 80 colonnes, 135 cps Buffer 8 ko. 24 aiguilles, 135 cps LA QUALITE ! Qualité courrier Buffer 20 ko. 136 colonnes L'ESPACE ! 160 cps Buffer 8 ko. 1 650F 2950F 3550F LA VITESSEI48° cPs'80 colonnes 4750 "8 à 32 ko. de Buffer'860 F RAM par 256 Ko : 780 F Écran monochrome 12" TTL : 760 F Carte monochrome Hercule : 490 F. Kit disque dur 20 Mo XT : 2500 F Kit disque dur 20 Mo AT : 2800 F 16 Mhz. ou 20Mhz. AT 386 TOWER 80386 16 Mhz Mémoire extensible à 8 Mo., lecteur 1,2 Mo., clavier 102 touches, port série parallèle, horloge sauvegardée. Avec disque dur de 20 Mo. : à partir de16400 F. MONITEURS 12" monochrome 760 F 14" CGA 2020 F 14" EGA 3120 F 14" Multisynchro4760 F CARTES ÉCRAN Monochrome 490 F CGA 415 F EGA 1590 F VGA 2450 F CARTES MÈRES XT 8088 - 4,77-10 Mhz AT 80286 - 8-10 Mhz AT 80286 - 10-16 Mhz 835 F 2490 F 3490 F LECTEURS DISQUES DURS 5"/4 - 360 Ko 670F 5"1/4 - 1,2 Mo 970F 3"1/2 - 720 Ko 970 F 3"1/2 - 1,44 Mo 1290F ST 225 - 20 Mo 2070 F NEC - 20 Mo 2290 F Disque dur 40 Mo 3790 F Disque dur 80 Mo 7490 F CARTES EXTENSION MÉMOIRES Extension 640 Ko XT 490 F Extension 2 Mo AT + Multi Fonction 1250 F Extension 3 Mo AT 1480 F Multifonction XT 1190 F Serie parallèle 290 F CARTES CONTRÔLEUR HD XT 480 F Floppy 5" et 3" XT 180 F Floppy et HD XT 580 F Floppy 1,2 Mo et 360 ko, 1,44 Mo et 720 ko AT 670 F Floppy 1,2 Mo et 360 ko, 1,44 Mo, 720 ko + HD AT 990F DIVERS Boitier XT 420 F Boitier AT 660 F Clavier Azerty 84 touches 510 F Clavier Azerty 102 touches 630 F Alimentation 150 Watts 510 F Alimentation 200 Watts 750 F Tous nos prix s'entendent Hors Taxes - (TVA en sus). CRÉDIT IMMÉDIAT A PARTIR DE 2000 F TTC Tarif susceptible d'étre modifié sans préavis, désignation et prix sous réserve d'erreurs typographiques
Doublez vos capacités mémoire Votre disque dur arrive à saturation, et vous avez encore des informations à y stocker ! La solution la plus simple consiste à faire des sauvegardes de certains gros fichiers pour libérer de la place. Mais votre disque dur a été organisé, et vous avez quotidiennement besoin de toutes les informations stockées. Vous pensez alors à installer, en parité, un second disque. Oui, mais il y a un problème : vous n'avez plus d'emplacement disponible sur votre unité centrale. Alors, ne cherchez plus, la carte Perstor est faite pour vous. Par le truchement de cette extension, vous doublerez la capacité du disque dur de votre PC/XT-AT, tout en améliorant ses performances. La grande majorité des disques durs répondent au standard ST506. Tout en gardant la compatibilité avec ce standard, la carte Perstor dispose d'un encodage différent, appelé encodage ADRT (Advanced Data Recording Technic ou technique avancée d'enregistrement des données), mis au point pour l'armée américaine. A vitesse d'écriture égale, le signal émis par la carte Perstor contient plus de bits que le signal standard. D'où une plus grande densité d'informations. Ce qui signifie qu'à la lecture, le contrôleur Perstor lira plus d'informations pour un signal de même taille. Ce qui entraîne une amélioration de la vitesse de transfert puisque la liaison E/S, contrôleur mémoire, se trouve modifiée. Comme Perstor optimise Janvier 1989 le coefficient de sectorisation qui se voit passer de 17 à 31, un même programme occupera presque deux fois moins de pistes. La configuration requise est un ordinateur PC/XT/AT avec disque dur, 256 Ko minimum et un connecteur d'extension libre. Avant toute installation, faites un backup de votre disque dur. Si vous faites une sauvegarde sur bande, n'utilisez pas l'option Image puisque vous modifieriez la structure de votre disque. L'installation ne pose pas de problème particulier, mais il est prudent de prévoir deux ou trois heures pour une mise au point complète, carte + logiciel. La carte Perstor est au format demi-longueur insérable dans un connecteur d'extension huit bits, après positionnement des straps (cavaliers) en regard de votre configuration. Le manuel est relativement succinct, mais bien conçu. Une fois votre carte installée, vous allez pouvoir commencer le formatage de bas niveau, en choisissant le meilleur facteur d'entrelacement (ou interleave, en anglais). Tout ceci étant d'une parfaite transparence, puisque vous êtes entièrement guidé par le logiciel d'installation. Mais qu'est donc ce fameux facteur d'entrelacement ? Sur un disque dur, une piste étant « découpée » en 17 secteurs, imaginons que les informations contenues dans le secteur numéroté 2 soient la suite de celles contenues dans le secteur numéroté 1. Le disque, en tournant, présente à la tête de lecture les secteurs les uns après les autres, mais l'ordinateur a besoin d'un peu de temps pour traiter l'information contenue dans le secteur numéro 1. A la deuxième rotation, la tête va se positionner sur le secteur numéro 2. Et ainsi de suite. Donc, pour lire une piste complète, le disque va effectuer 17 rotations. Une telle rationalité, facteur d'entrelacement 1, nécessite des ordinateurs performants, cadencés au minimum à 20 MHz. Pour diminuer les rotations du disque, on utilise la technique de l'entrelacement des secteurs. Par exemple, un facteur d'entrelacement de 3 placera deux secteurs entre le numéro 1 et le numéro 2, puis deux autres entre le 2 et le 3, et ainsi de suite. Ainsi, pour lire une piste complète, le disque n'effectuera que 3 rotations. Le facteur d'entrelacement est donc inversement proportionnel à la vitesse de votre ordinateur. Le facteur d'entrelacement préconisé par le logiciel est d'une grande fiabilité, mais à la fin de cette opération de formatage, on peut regretter que la suite du logiciel d'installation n'ait pas été traduite en 1W731II.français. On pourra donc lui préférer un utilitaire tel que FDISK. L'essai a été réalisé à partir d'un compatible 386 équipé d'un disque dur 40 Mo avec un temps d'accès moyen de 28 ms. Après l'installation de la carte, la capacité de stockage était passée à 78 Mo, avec temps d'accès testé par Coretest de 24,9 ms. A la réinitialisation du système, le message « disque fixe non présent » est normal, en effet. La carte Perstor active son BIOS adressé en C800:0000 qui va relayer votre ancienne carte, en exécra : tant une série d'auto-tests, ce qui retarde de quelques secondes le démarrage du système. Les nombreux essais logiciel réalisés se sont avérés concluants, avec l'heureux constat de nouvelles performances du disque dur et une totale transparence pour l'utilisateur. Il paraîtrait, d'après la documentation, que sur certains compatibles AT, il faudrait laisser en place le contrôleur de disquette. Lors de l'essai, nous n'avons pas eu à faire face à cette situation. Distribuée par Multicom, la carte Perstor représente un bon investissement. Proposée à un prix de 2 600 F pour un disque 20 Mo, 3 250 F pour un disque de 40 à 80 Mo, 4 600 F pour les disques de plus de 80 Mo. Enfin, le top modèle à 5 900 F qui répond à la technologie RLL pour tous disques certifiés constructeur. De plus, vous bénéficiez d'une garantie de deux ans. Le constructeur nous a également promis une documentation beaucoup plus conséquente. Configuration requise Un ordinateur IBM PC/XT-AT ou compatible avec disque dur, 256 Ko minimum, un connecteur d'extension libre. A. Nanhou MICRO-SYSTEMES - 153



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 182