Micro Systèmes n°93 janvier 1989
Micro Systèmes n°93 janvier 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°93 de janvier 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 182

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : systèmes experts et psychologie cognitive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 122 - 123  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
122 123
La CAO-CFAO prépare- 122 - MICRO-SYSTEMES Janvier 1989
DOSSIER t-elle les usines flexibles ? Elément de productivité, la CAO-CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur) devient une arme privilégiée de l'évolution économique du monde industrialisé. Sur un marché élargi à la dimension planétaire, les distances et les coûts de transport ne suffisent plus depuis longtemps à empêcher les sociétés les plus performantes de dominer le marché mondial. La CAO et la CFAO ne seront ignorées que par les futurs pays en rupture de développement. La révolution de la CAO a commencé lorsque les logiciels ont su réaliser des plans en 3D de façon interactive et ergonomique, et lorsque ces derniers sont descendus progressivement vers des stations de travail à base de micro-ordinateurs. Parallèlement, la FAO a vu son importance se développer avec les techniques d'intelligence artificielle et les systèmes experts associant des bases de règles fiables à des bases de données possédant des normes communes. Le Japon a été le premier à comprendre les économies d'échelle que permettait de réaliser la CAO/FAO intelligente, dont la logique se prolonge jusqu'à l'usine sans ouvriers, contrôlée par quelques contremaîtres. Si l'on devait caractériser la CAO/FAO d'aujourd'hui par trois concepts, ce seraient, dans l'ordre, le 3D, l'intelligence artificielle et la robotique. La CAO ne se limite d'ailleurs pas aux domaines de l'industrie traditionnelle, elle concerne également les recherches en chimie et la création de molécules nouvelles. Là encore, les logiciels intelligents savent déterminer les molécules idéales pour atteindre tel ou tel but, cependant que d'autres systèmes intelligents sauront en analyser la spatialisation. Un des avantages inattendus de ce système sera d'expliquer pourquoi certaines de ces molécules ne pourront jamais être construites, économisant ainsi des milliers d'heures d'expérimentation extrêmement coûteuses. La notion de CAO/FAO est appelée à s'élargir considérablement dans les années qui viennent. Si les aspects purement mécaniques en ont constitué l'essentiel, ces dernières années, elle concerne aujourd'hui aussi bien ces derniers que les domaines de la chimie ou encore l'ingéniérie génétique. Et surtout, les conquêtes dans ce domaine passeront par la création de ces normes communes auxquelles les Occidentaux rechignent pour des raisons de concurrence interne mais que les Japonais ont d'ores et déjà adoptées quant à eux, pour des raisons de collaboration externe ! Un phénomène en expansion Voici seulement cinq ans, un système de CAO moyen de gamme coûtait approximativement entre $ 50 000 et $ 100 000. Aujourd'hui, ces prix ont été divisés par cinq. Les mini-ordinateurs Vax, HP ou Sun ne sont plus indispensables. Les systèmes à base de PC 286 et 386 suffisent à réaliser les travaux jadis réservés aux stations graphiques et aux stations de calcul des « grands constructeurs ». Ce phénomène provoque par-là même une redéfinition de cette expression, et l'élargit à des sociétés comme Compaq, dont les machines servent de base à de nouvelles stations graphiques et à divers postes de CAO. Les progrès réalisés dans la conception des microprocesseurs, l'élargissement des gammes de composants spécialisés en affichage rapide, parallélisme et calcul vectoriel par des sociétés telles que Brooktree ou AMD, la multiplication des cartes à base de transputers de type INMOS, tout cela réduit les coûts et multiplie la puissance de la nouvelle CAO. En conséquence, elle se généralise jusqu'à devenir progressivement, pour les bureaux d'étude, une nécessité et bientôt une condition de survie. Pour reprendre des termes couramment lus dans la presse américaine : « La CAO/CFAO à base de PC 286 et 386 peut désormais offrir tout ce que les stations VAX et HP offraientjusque-là, y compris les écrans haute définition, les temps de réponse rapides, le travail en réseau et la sécurité des données ». Dans la mesure où les postes individuels peuvent être facilement liés à des mainframes, la distinction s'estompe entre gros et petits systèmes. D'autant que, si Les pièces une fois conçues sont stockées dans des bases de données interactives. La CFAO est une des clés de l'avenir. En Europe, le projet principal, lancé en 1985 par Mitterrand, s'appelle Famos (Flexible Automated Manufacturing System). Document Mécanorma. Janvier 1989 MICRO-SYSTEMES - 123



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 93 janvier 1989 Page 182