Micro Systèmes n°49 janvier 1985
Micro Systèmes n°49 janvier 1985
  • Prix facial : 24 F

  • Parution : n°49 de janvier 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 198

  • Taille du fichier PDF : 137 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'ordinateur biologique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
Le PX-8, un micro-ordinateur portatif doté, dès sa sortie, d'une vaste bibliothèque de programmes. directement la microcassette avec l'affichage d'un compteur et des fonctions avance, lecture, etc. Le mode écran se présente comme une page virtuellement définie, sur laquelle on déplace une fenêtre de visualisation avec les touches de déplacement du curseur et la touche CTRL ; il peut prendre quatre valeurs  : • 0 pour un partage de 48 lignes en deux écrans virtuels de 80 colonnes,• 1 pour 39 colonnes sur un écran divisé en deux avec de 16 à 48 lignes disponibles,• 2 pour une division de l'écran en deux zones de largeur différente avec de 8 à 48 lignes,• 3 pour obtenir un écran graphique. Relativement peu de composants constituent Piniéricur du PX-8. définition de la taille du disque RAM. Le paramétrage de la sortie RS 232 C dans son protocole de transmission, ou de la sortie série rapide (38 400 bauds), et le choix d'une police de caractères sont aussi disponibles. Une utilisation conviviale Toutes ces commandes sont exécutables soit en frappant leur nom au clavier, soit en utilisant les touches de fonction auxquelles où elles sont presque toutes assignées, soit encore (pour celle présente au menu dès la mise sous tension) en se positionnant sur la commande à l'aide des touches de déplacement du curseur et en validant ce choix par la touche RETURN. Le paramétrage du système peut s'effectuer également grâce à la séquence CTRL- 84 — MICRO-SYSTEMES Un écran orientable, une microcassette  : autant de périphériques condensés à l'extrême. H EL P qui affiche un menu de configuration. On peut alors indiquer au système un mode de passe de huit caractères qu'il demandera alors à chaque mise sous tension, définir une alarme avec la répétition que l'on désire toutes les 10 minutes pendant une heure par exemple, ou même programmer le démarrage automatique, à une date et heure précise d'une application. Il est aussi possible de définir quel menu sera affiché à la mise sous tension, ou de gérer Un Basic sur le pseudo-disque ROM Le PX-8 est fourni en standard avec un Basic Microsoft quelque peu modifié pour cet appareil. Il laisse au chargement environ 12 Ko disponibles, répartis en cinq zones programmes utilisateurs. Après avoir choisi l'une d'entre elles, on se retrouve sous un éditeur pleine page correspondant au mode d'écran virtuel choisi (pour la programmation, le mode 0 paraît le plus facile) et l'on dispose également d'ordres Basic préassignés aux touches de fonction ainsi qu'une possibilité de Hard-copy (avec imprimante adaptée) par la séquence CTRL-PF5. Les tests courants de rapidité effectués sur ce Basic montrent une très bonne vitesse pour ce type de matériel, avec une restriction en ce qui concerne l'affichage, dont la lenteur peut être due à la gestion VRAM (Video Ram Access Memory), et une autre pour le bon résultat des écritures disques  : il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'écritures sur le disqùe « A », donc le disque RAM. Janvier 1985
E.P'SON'PX8 A côté des classiques ordres Basic utilisés dans ces tests, l'utilisateur dispose de nombreuses fonctions spécifiques à l'usage du PX-8. Les principales sont  : • SCREEN afin de redéfinir sous Basic l'écran virtuel pour une application donnée.• ALARM pour paramétrer la date et l'heure de démarrage du système ou son extinction avec POWER ON/OFF.• DSKF pour choisir l'unité disque de travail.• KEY pour utiliser les touches de fonction et en induire des branchements.• LOGIN pour exécuter le contenu d'une autre zone programme.• MOUNT pour charger en mémoire le répertoire de la microcassette, facilitant ainsi un accès direct et plus rapide aux fichiers qu'elle comprend.• TAPCNT pour la lecture ou la mise à jour du compteur de la cassette.• WIND pour dérouler la cassette jusqu'à une certaine position du compteur.• REMOVE pour écrire le répertoire des fichiers créés sur la microcassette.• LINE pour tracer entre deux points un trait dont le style de ligne peut être défini par combinaison de l'allumage ou non de 16 segments.• PSET, PRESET pour allumer ou éteindre un point de l'écran graphique. Conclusion Le PX-8 se présente donc comme un portable bien fini, avec un bon Basic pour les personnes désirant l'utiliser. Pour les autres, le choix de CP/M avec sa vaste bibliothèque de programmes et la possibilité de disposer de ceux-ci en ROM (bien que le système de changement en soit un peu délicat) permet l'utilisation de nombreux logiciels d'applications. al P.BARBIER Janvier 1985 LES TESTS DE RAPIDITÉ MICRO-SYSTEMLS 10 FOR A.1 TO 10000 20 NEXT P 30 END Temps 26,2 secondes. 10 FOR P=1 TO 1000 20 B=A+P-A/P.A 30 NEXT A 40 END Temps 14,3 secondes. 10 FOR A=1 TO 100 20 BmPTN(SIN(A).COS(A)/TAN(A)) 30 NEXT P 40 END Temps. 11,2 secondes. 10 CLS 20 FOR P=1 TO 100 30 PRINT'MICRO SYSTEMES" 40 NEXT A 50 END Temps 24,8 secondes. 10 P%=1 20 13%.9% + A% - P%/A%• A% 30 A%.41% + 1 40 IF 85(1001 THEN GOTO 20 50 END Temps 19,4 secondes. 10 Aml 20 B=A +A-A/A. P 30 P=P + 1 40 IF A(1001 THEN GOTO 20 50 END Temps. 18,8 secondes. 10 CLS 20 DIM A(100) 30 FOR B=1 70 100 40 GOSUB 70 50 NEXT 60 END 70 A(B)=B+B-8/13.8 80 P(8)=ATNI SIN(P(B)) COS(P(B))/TANIA(B))) 90 RETURN Temps 13,6 secondes. 10 CLS 20 DIM P(1000) 30 B=1 40 GOSUB 110 50 FOR C=1 TO 10 60 IF C)8 THEN PRINT "Valeur ",B,C 70 NEXT C 80 B=B+1 90 IF B(99 THEN GOTO 40 100 END 110 A(8.10+C)=SOR(B.B+C.C) 120 RETURN Temps 28,9 secondes. 10 OPEN"R",1,"ESSAI" 20 FIELD£1,128 PS P$ 30 13$."" 40 FOR P=1 TO 128 50 EIS=B$+"." 60 NEXT P 70 FOR A=1 TO 100 80 LSET PS=B$ 90 PUT£1,P 100 NEXT A 110 CLOSE 1 120 END Temps 0 4,2 secondes. INTERFACES ENTREES/SORTIES ANALOGIQUES ENTREES/SORTIES DIGITALES Les Interfaces KAP se composent d'une carte « de base o propre à chaque micro-ordinateur et de cartes standards « entrées » ou « sorties ». Les Interfaces KAP permettent d'entrer dans le micro-ordinateur des informations binaires ou analogiques pour être traitées. Inversement le micro-ordinateur, grâce aux cartes « sorties » pourra envoyer des signaux électriques pour commander des dispositifs électro-mécaniques extérieurs. Grâce aux interfaces KAP votre micro-ordinateur deviendra un système de mesure, de contrôle et de commande. - Sur demande, logiciels d'application et systèmes complets. - Gamme de capteur  : température, humidité, chocs, etc... EXEMPLES D'APPLICATIONS  : • Réalisation d'automates• Enregistrement de mesures• Statistiques de fonctionnement de machines• Contrôle de processus physico-chimiques• Régulation et programmation de chauffage• Sécu rité et contrôle d'accès• Animation de maquette• Enseignement.— — 1"" "" — — — — I Bon à découper pour recevoir I Dune documentation avec tarif. Dun catalogue détaillé avec notice d'emploi contre 8 timbres à 2,10F. 5, rue Humblot 75015 PARIS Tél  : (1) 533 86 23 - 579 23 37. POURMICRO-ORDINATEUFtS  : I Nom. APPLE He, ATMOS  : CANONX-7 COMMODORE 64, EPSON HX-20 I ORIC 1, ZX SPECTRUM, ZX 81 Adresse  : THOMSON MO-5, T07, IBM PC.• 8 entrées ou 8 sorties binaires sur Commodore 64. Code postal  : SERVICE-LECTEURS N°84 MICRO-SYSTEMES — 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 1Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 2-3Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 4-5Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 6-7Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 8-9Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 10-11Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 12-13Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 14-15Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 16-17Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 18-19Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 20-21Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 22-23Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 24-25Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 26-27Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 28-29Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 30-31Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 32-33Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 34-35Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 36-37Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 38-39Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 40-41Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 42-43Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 44-45Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 46-47Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 48-49Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 50-51Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 52-53Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 54-55Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 56-57Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 58-59Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 60-61Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 62-63Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 64-65Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 66-67Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 68-69Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 70-71Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 72-73Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 74-75Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 76-77Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 78-79Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 80-81Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 82-83Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 84-85Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 86-87Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 88-89Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 90-91Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 92-93Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 94-95Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 96-97Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 98-99Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 100-101Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 102-103Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 104-105Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 106-107Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 108-109Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 110-111Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 112-113Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 114-115Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 116-117Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 118-119Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 120-121Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 122-123Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 124-125Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 126-127Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 128-129Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 130-131Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 132-133Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 134-135Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 136-137Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 138-139Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 140-141Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 142-143Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 144-145Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 146-147Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 148-149Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 150-151Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 152-153Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 154-155Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 156-157Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 158-159Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 160-161Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 162-163Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 164-165Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 166-167Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 168-169Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 170-171Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 172-173Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 174-175Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 176-177Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 178-179Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 180-181Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 182-183Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 184-185Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 186-187Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 188-189Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 190-191Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 192-193Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 194-195Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 196-197Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 198