Micro Systèmes n°49 janvier 1985
Micro Systèmes n°49 janvier 1985
  • Prix facial : 24 F

  • Parution : n°49 de janvier 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 198

  • Taille du fichier PDF : 137 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'ordinateur biologique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 138 - 139  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
138 139
Passez professionnel auec Control Data. L'informatique vous attire... vous êtes peut-être déjà un amateur passionné. Vous sentez les immenses possibilités, encore à peine explorées, qu'offrent les ordinateurs. Vous avez entre 20 et 30 ans. Vous désirez exercer un métier captivant et bien rémunéré. Une formation intensive et solide, chez un constructeur d'ordinateurs de réputation internationale, fera de vous le [ou la] vrai professionnel que les entreprises recherchent. Demandez la brochure de l'Institut Privé Control Data. Vous y trouverez toutes les informations sur ses conditions d'admission, ses méthodes d'enseignement avancées et éprouvées dans un environnement qui ne ressemble en rien à celui de Vous découvrirez les nombreux débouchés des deux principaux métiers de l'informatique  : l'analyse-programmation et l'inspection de maintenance. CONTWL DATA INSTITUT PRIVÉ coiv -r-RoL DATA pour devenir un vrai professionnel A RETOURNER A Institut Privé Control Data Bureau 431, 59 rue Nationale - 75013 Para, Téi.. Il 1584.15.89. Nom Adresse Age NIVEAU D'ÉTUDES  : niveau bac O bac 0 études sup. 0 Autres INTÉRESSÉ PAR COURS D'INSPECTEUR DE MAINTENANCE en 26 semaines à Paris seulement 0 INTÉRESSÉ PAR COURS D'ANALYSTE- PROGRAMMEUR en 19 semaines à Paris 0 à Marseille 0 à Nantes O à Lille 0 à Lyon O SUPER VEGAS MONTE ket. UNITE CENTRALE  : microprocesseur 6809.64 Ko de mémoire R.A.M.• 1 lecteur de disquettes double face (320Ko) possibilité d'extension à 4 lecteurs ▪ interfaces parallèles pour imprimante (type "Centronics") et manettes.2 E/S série RS 232C horloge temps réel avec batterie de sauvegarde• sorties vidéo monochrome et couleur (RVB) CLAVIER  : clavier ergonomique 101 touches (détachable) ▪ pavés machine à écrire (Azerty), numérique et de fonctions adaptation parfaite au traitement de textes LOGICIEL DE BASE  : Flex et S. Basic OPTIONS  : carte graphique THR 512 x 512 l 8 couleurs carte graphique HR 256 x 256 J 2 plans boîtier SS30 pour connexions des cartes  : - interface S.A.S.I. (SCSI) -interface IEEE 488 -digitalisation d'images -programmateur d'EPROMS -convertisseurs AD et DA -synthèse vocale -ANTIOPE etc.. LANGAGES ET LOGICIELS  : • langageC, PL 9, Pascal, Forth, assembleurs• nombreux outils de développement et dessin assisté. Monté en coffret noir métal, connecteurs très haute fiabilité (type militaire). Prix  : 14 950 F TTC Offre valable dans la limite des stocks disponibles Vegas Circuit imprimé + 2 Eproms + 1 disque Flex + dossier de montage 1 200 F Clavier Azerty 101 touches matricéX,Y Codeur en kit interface//Coffret ecte0%`4" 590 F 350 F 290 F 1\4 (MICROKIT 15, Quai Jules Guesde 94400 Vitry - Tél. (1) 681.88.37 SERVICE-LECTEURS N°98 SERVICE-LECTEURS N°99
PROGRAMME JEU Amusez-vous avec ce jeu d'action, tout indiqué en cette période de fêtes, et qui mettra vos réflexes à rude épreuve ! de P.CABON Ordinateur  : ZX Spectrum Langages  : Basic + langage machine Z80 Ê4 aÛtlidditÊ UN JEU D'ACTUALITÉ... Vous croyez toujours au père Noël ? Ce jeu est pour vous. En ce 24 décembre, le père Noël a fort à faire pour livrer à temps tous ses jouets. Aidez-le à remplir sa hotte avec les nounours qui tombent des chaînes de production, à une vitesse toujours croissante. Attention à la casse, vous avez le droit, au maximum, à six nounours brisés. Al'aide des touches 0, I, Q, P, vous dirigez le père Noël respectivement en haut à gauche puis à droite, en bas à gauche puis à droite, pour recueillir les nounours tombant d'une des quatre chaînes de production. Au cours du jeu, la cadence augmente, elle devient même infernale si vous parvenez à dépasser le cap des 600 points. Néanmoins, à certaines étapes, la production ralentit, vous permettant aussi de respirer un peu. Au début de la partie, vous choisissez le niveau du jeu. Dix niveaux sont disponibles, de 0 à 9 ; ils règlent la vitesse des chaînes. Le niveau 0 est le plus lent, il est conseillé à ceux qui n'ont pas l'habitude des jeux vidéo. Quant au niveau 9, l'auteur a renoncé à l'utiliser, voyez par vous-même ! A partir du niveau 3, cinquante nounours attrapés ajoutent un bonus à votre score, correspondant aux points que vous auriez marqué avec le premier niveau. En haut de l'écran apparaissent les six nounours que vous avez le droit de briser. La chute de l'un d'eux dans un chariot efface un nounours, s'il tombe à terre, deux nounours s'effacent. Janvier 1985 Pendant la partie... Fin de partie. Lorsqu'il n'en reste plus, la partie est terminée. A 260, 500 et 900 points, le jeu s'arrête un instant et un nouveau quota de six nounours est affiché. Saisie du programme Le programme fonctionne sur les deux versions du Spectrum 16 et 48 Ko, ce qui oblige à effectuer une saisie en 4 étapes, pour ne pas saturer les 9 Ko de RAM disponibles sur la version minimum. Le listing présenté est constitué de quatre modules, le premier est le programme principal du jeu, il affiche le décor et gère les routines en langage machine, les trois suivants chargent la mémoire avec les caractères graphiques (module 2), et avec les codes du programme machine (module 3 et 4). Pour la saisie, il est nécessaire d'entrer tout d'abord le module 1 ; les caractères majuscules soulignés doivent être tapés en mode graphique. Ensuite, effectuez une sauvegarde par SAVE « 24 DECEMBRE » LINE 9000. Maintenant, les trois autres modules peuvent être saisis un à un. Après chaque entrée, il faut exécuter le programme par RUN ; s'il n'y a pas d'erreur décelable dans les DATAs, le message bien connu « Start tape, then press any key » vous invite à sauvegarder les codes générés. Les sauvegardes sont à placer à la suite du module 1. Attention, chaque module doit être entré séparément ; vous devez donc faire un NEW avant chaque opération. Le module 2 vous demande deux sauvegardes. Les erreurs d'inversion dans les DATAs ne sont pas détectées, c'est pourquoi il sera préférable d'effectuer une sauvegarde des 3 modules (2, 3, 4) pour d'éventuelles corrections. D'autre part, il est indispensable de vérifier toutes les adresses après les instructions USR, PEEK, POKE  : elles appellent les routines en langage machine et une erreur peut être fatale ! LISTE DES VARIABLES MSC meilleur score SC score BONUS bonus NOU nombre de nounours cassés VIT vitesse des chaînes de production T niveau de difficulté NBN nombre de nounours  : cadence PC adresse de retour au programme machine F variable de boucle MICRO-SYSTEMES — 139



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 1Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 2-3Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 4-5Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 6-7Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 8-9Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 10-11Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 12-13Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 14-15Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 16-17Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 18-19Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 20-21Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 22-23Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 24-25Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 26-27Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 28-29Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 30-31Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 32-33Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 34-35Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 36-37Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 38-39Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 40-41Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 42-43Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 44-45Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 46-47Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 48-49Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 50-51Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 52-53Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 54-55Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 56-57Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 58-59Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 60-61Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 62-63Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 64-65Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 66-67Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 68-69Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 70-71Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 72-73Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 74-75Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 76-77Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 78-79Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 80-81Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 82-83Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 84-85Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 86-87Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 88-89Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 90-91Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 92-93Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 94-95Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 96-97Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 98-99Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 100-101Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 102-103Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 104-105Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 106-107Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 108-109Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 110-111Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 112-113Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 114-115Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 116-117Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 118-119Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 120-121Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 122-123Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 124-125Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 126-127Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 128-129Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 130-131Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 132-133Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 134-135Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 136-137Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 138-139Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 140-141Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 142-143Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 144-145Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 146-147Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 148-149Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 150-151Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 152-153Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 154-155Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 156-157Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 158-159Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 160-161Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 162-163Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 164-165Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 166-167Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 168-169Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 170-171Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 172-173Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 174-175Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 176-177Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 178-179Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 180-181Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 182-183Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 184-185Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 186-187Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 188-189Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 190-191Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 192-193Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 194-195Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 196-197Micro Systèmes numéro 49 janvier 1985 Page 198