Micro Systèmes n°48 décembre 1984
Micro Systèmes n°48 décembre 1984
  • Prix facial : 24 F

  • Parution : n°48 de décembre 1984

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 187 Mo

  • Dans ce numéro : MSX... un nouveau standard ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
Encore une fois, Sinclair crée l'événement avec le QL. Banc d'essai Le bloc alimentation du QL s'harmonise avec la machine. formations relatives à la cartographie mémoire du système, au microprocesseur utilisé et au langage machine sont inexistantes. Nous sommes loin du manuel du ZX 81 avec toutes les adresses importantes documentées... Par contre, on y trouve des informations intéressantes pour les « bricoleurs », et on découvre avec plaisir le brochage de toutes les prises, même celui du connecteur d'extension à 64 points avec description sommaire de la fonction des signaux. Malgré cette critique, la présentation générale de la notice est satisfaisante. Le classement thématique permet, dans une certaine mesure, de compenser l'absence d'index et un réel effort a été fait pour aider le débutant ; mais beaucoup d'entre eux vont-ils acheter un QL ? On est en droit de se le demander. Le matériel Sur un seul circuit imprimé sont réunis deux microprocesseurs : le 68,008, dont nous avons évoqué succinctement l'architecture interne précédemment qui est, en fait, le coeur du système, et le 8049, réservé à des tâches moins « nobles », entre autres, la gestion des entrées/sorties. La mémoire vive de 128 Ko est composée de seize boîtiers. Le SuperBasic et le Q-DOS sont intégrés dans deux ROM programmées par masque. Par ailleurs, l'essentiel des fonctions logiques est regroupé sur deux réseaux prédiffusés spécifiques QL. Toute cette partie électronique est alimentée en monotension 5 V. A noter que le régulateur est refroidi par un généreux radiateur. De plus, deux tensions + et — 12 V sont disponibles pour les extensions éventuelles, et notamment pour les interfaces RS 232. Dans leur conception, les microdrives rappellent étrangement les lecteurs de cartouches 8 pistes que l'on trouvait, à une certaine époque, sur le marché de la Hi-Fi. Mise à part leur fiabilité propre, il faut reconnaître qu'ils sont extrêmement compacts et que leur électronique est particulièrement bien intégrée. En revanche, la question primordiale est de savoir si la nonstandardisation et les prix des microcassettes (70 F environ), comparés aux possibilités des disquettes 5"1/4 ou 3"1/2, ne lui fermeront pas la porte de toute application professionnelle. Souhaitons que l'on puisse trouver rapidement une interface pour de vrais lecteurs de disquettes, ou même des disques durs, avec lesquels le QL prendra alors sa réelle dimension. Bricoleurs, attention ! Le « câble plat » de connexion clavier et carte électronique étant du même type que celui du ZX 81, certaines précautions sont à prendre pour l'ouverture du boîtier. Néanmoins, en utilisation normale, aucun problème n'est à craindre. Notre surprise, mêlée un peu d'amertume, a été de constater que les connecteurs employés sur les liaisons joysticks et série n'avaient aucune équivalence en France et, à de très rares exceptions près, chez nos amis d'outre-Manche. Toutefois, si vous disposez de 150 F environ, vous pouvez acquérir auprès de Sinclair un câble RS 232 disposant, bien sûr, du fameux connecteur. Que nous soyons habitués à trouver ce genre d'« omissions » sur un ZX 81, soit ! Mais sur une machine comme le QL... ! Conclusion Une fois encore, Sinclair crée l'événement avec le QL. En effet, bien que la machine possède quelques petits défauts (mais qui peut se vanter de savoir faire du matériel parfait ?), on dispose, pour un prix raisonnable, d'un micro-ordinateur offrant de réelles qualités, et pouvant s'intégrer dans différents domaines d'application. Pour notre part, le QL, dont la réalisation se passe de commentaires, est ce que l'on peut appeler un produit fini, comparé à ses prédécesseurs dont les premiers exemplaires ressemblaient plus à des prototypes. Le QL constitue l'une des meilleures machines du marché amateur de cette fin d'année 1984, et son entrée en France devrait être remarquée, vu son excellent rapport qualité-prix. M. FULGONIC. TAVERNIER 84 — MICRO-SYSTEMES Décembre 1984
MEDIAKOMM som. Brisez les chaînes de votre ordinateur et ouvrez-le au MODEM DIGITELEC DTL 2000 monde extérieur. Le modem DIGITELEC DTL 2000 vous permettra l'accès aux réseaux nationaux ou internationaux, aux banques de données, aux centres de calcul et de traitement de l'information qui y sont raccordés. Le modem DTL 2000 s'adapte directement sur votre micro-ordinateur. Il est connectable directement pour Apple II E et + (logiciel sur disquette), Commodore 64 et Oric (logiciel sur cassette) et une sortie RS 232 C pour les autres ordinateurs (sans logiciel). Il est entièrement modulable : plusieurs cartes modem, suivant le type de communications souhaité, ainsi que de nombreuses options, vous sont proposées. Le modem DTL 2000 comprend suffisamment de connecteurs d'extension pour satisfaire tous vos besoins. Conçu comme un véritable gestionnaire de communications, il comporte donc, et cela en standard, les dispositifs permettant la réponse automatique (détection de sonnerie) et la composition des numéros. En outre, le modem DTL 2000 étant entièrement programmable depuis votre micro-ordinateur, vous pouvez utiliser et combiner vous-même toutes ses possibilités. FICHE TECHNIQUE Alimentation secteur 220 V. Connexion directe sur votre micro-ordinateur comme sur votre ligne téléphonique : e les câbles et connecteurs vous sont fournis. Logiciel d'utilisation également fourni (cassette ou disquette suivant le type e Je vous commande le modem DTL 2000 : de micro-ordinateur). Carte modem DTL V 23:1200 ! 75 bauds full-duplex, permet l'accès à tous e D avec carte modem DTL V 23 490 F TTC (+ port 40 F) les services Vidéotex (Télétel.). 1200/1200 bauds hall-duplex, pour la Cl avec carte modem DTL V 21 communication entre deux micro-ordinateurs. Modulation FSK. e Précisez l'interface souhaité Carte modem DTL V 21 : 300 bauds full-duplex, permet l'accès,D Oric D Apple II E D Commodore 64 D RS 232 C (sans logiciel) aux réseaux professionnels (Transpac.) ainsi que la communi- e NOM. Prénom cation entre deux micro-ordinateurs. Modulation FSK. Adresse : 5 connecteurs d'extension. Indications visuelles de l'état de la ligne et de la trans-/CI Règlement par CCP ou chèque bancaire joint à la commande. mission des données. e E Règlement à la livraison (+ taxe de contre-remboursement). Composition des numéros et détection d'appel A retourner à DIGITELEC INFORMATIQUE directement accessibles depuis votre micro- e Parc Club Cadera ordinateur. Avenue J.-F.-Kennedy 33700 MERIGNAC Non encore homologué par les PTT., Tél. (56) 34.44.92 SERVICE-LECTEURS N°153



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 1Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 2-3Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 4-5Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 6-7Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 8-9Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 10-11Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 12-13Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 14-15Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 16-17Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 18-19Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 20-21Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 22-23Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 24-25Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 26-27Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 28-29Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 30-31Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 32-33Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 34-35Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 36-37Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 38-39Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 40-41Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 42-43Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 44-45Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 46-47Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 48-49Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 50-51Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 52-53Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 54-55Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 56-57Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 58-59Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 60-61Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 62-63Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 64-65Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 66-67Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 68-69Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 70-71Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 72-73Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 74-75Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 76-77Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 78-79Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 80-81Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 82-83Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 84-85Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 86-87Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 88-89Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 90-91Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 92-93Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 94-95Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 96-97Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 98-99Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 100-101Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 102-103Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 104-105Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 106-107Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 108-109Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 110-111Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 112-113Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 114-115Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 116-117Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 118-119Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 120-121Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 122-123Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 124-125Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 126-127Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 128-129Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 130-131Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 132-133Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 134-135Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 136-137Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 138-139Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 140-141Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 142-143Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 144-145Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 146-147Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 148-149Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 150-151Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 152-153Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 154-155Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 156-157Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 158-159Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 160-161Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 162-163Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 164-165Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 166-167Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 168-169Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 170-171Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 172-173Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 174-175Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 176-177Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 178-179Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 180-181Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 182-183Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 184-185Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 186-187Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 188-189Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 190-191Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 192-193Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 194-195Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 196-197Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 198-199Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 200-201Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 202-203Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 204-205Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 206-207Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 208-209Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 210-211Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 212-213Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 214-215Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 216-217Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 218-219Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 220-221Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 222-223Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 224-225Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 226-227Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 228-229Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 230-231Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 232-233Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 234-235Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 236-237Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 238-239Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 240-241Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 242-243Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 244-245Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 246