Micro Systèmes n°48 décembre 1984
Micro Systèmes n°48 décembre 1984
  • Prix facial : 24 F

  • Parution : n°48 de décembre 1984

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 187 Mo

  • Dans ce numéro : MSX... un nouveau standard ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
Dès la version de base, quatre logiciels à vocation professionnelle sont proposés. Banc d'essai UMM MU 111111111111111111 III Inini 1°1 171 -9aaauiza filas 1k 01 et [i 11 IOIiO Un des points forts du QL réside dans ses logiciels fournis dès la version de base. FOR ou REPEAT — END RE- PEAT. Il permet de définir des procédures avec DEF PROC pour lesquelles tous les passages de paramètres sont possibles. Enfin, les GOTO N et GOSUB N deviennent lettre morte puisqu'il est possible de donner des noms aux procédures. Ainsi, si la procédure SINCLAIR a été définie, on peut très bien écrire IF condition THEN SINCLAIR. Mais attention ! Contrairement aux instructions VAL, STR$, MID$, R1GHT$ et LEFT$ dont nous avons parlé ci-avant, GOSUB et GOTO existent toujours bien évidemment. Il y aurait encore beaucoup à dire sur cet interpréteur Basic et nous sommes prêts à parier que de nombreux ouvrages vont lui être consacré dès que la commercialisation du QL aura effectivement eu lieu sur le marché français. En ce qui nous concerne, nous en resterons là non sans avoir jeté un coup d'oeil au tableau des temps d'exécution des programmes de test classiques. Ces temps sont remarquablement courts pour une machine de ce prix (le 68008 y est pour quelque chose) et sont comparables en moyenne à ceux obtenus sur un Apple Macintosh ou sur un Apricot FI. Les logiciels fournis Comme nous l'avons annoncé en introduction, quatre logiciels à vocation professionnelle sont fournis d'origine avec le QL : un processeur de texte QL Quill, un tableur QL Abacus, un gestionnaire de fichiers QL Archive et enfin un logiciel de génération de graphes QL Easel. Bien entendu, ces programmes sont fournis chacun sur une microcassette et, contrairement à SuperBasic, ne sont donc pas résidents dans la machine. Leur temps de chargement est de quelques secondes, en raison de la vitesse de travail limitée des microdrives. Les possesseurs de ZX 81 ou de ZX Spectrum connaissent la qualité des logiciels fournis par Psion ; ils ne seront donc pas surpris d'apprendre que c'est cette même société qui a réalisé ces quatre programmes de très haut niveau. L'accent a été mis, pour les quatre, sur la facilité d'emploi, et il faut reconnaître que Psion a réussi sur ce point puisque l'on peut se servir de la majorité des fonctions des programmes sans lire le mode d'emploi. Pour cela, l'écran est divisé en trois zones : la partie haute résume à tout instant les commandes disponibles par action sur les cinq touches de fonction ou sur les touches « normales » du clavier ; la partie médiane de l'écran est celle où le programme fonctionne réellement tandis que dans la partie basse apparaissent les commandes que vous frappez et les éventuels messages d'erreurs. Les touches de fonction n'étant qu'au nombre de cinq, il est évident qu'elles ne peuvent suffir à sélectionner toutes les possibilités des programmes ; elles ne servent donc qu'à déclencher des actions importantes : Fl commande la fonction HELP, F2 permet de supprimer de l'écran l'affichage de la partie haute de celui-ci, grâce à F3 on passe d'un groupe de commandes à un autre, et F4 et F5 ont des affectations qui varient selon le programme utilisé. Chaque action sur F3 fait afficher, dans une fenêtre appropriée, la liste des commandes disponibles à cet instant et il suffit ensuite de frapper la première lettre de la commande désirée pour lancer celle-ci. Si la commande dispose de plusieurs options, elles sont automatiquement visualisées dans la fenêtre précitée et, là aussi, il suffit de frapper la première lettre de l'option choisie pour qu'elle soit validée. En plus de cette assistance permanente, la touche Fl donne accès à un « Help on line » grâce 82 — MICRO-SYSTEMES Décembre 1984
Sinclair QL Banc d'essai SPECIFICATIONS TECHNIQUES auquel, à tout instant, s'affiche sur l'écran un condensé du mode d'emploi du programme en cours. On peut alors parcourir celui-ci pour y trouver l'information désirée et une nouvelle pression sur FI fait revenir le système dans l'état exact où il se trouvait avant que vous ne consultiez le mode d'emploi. Cela fonctionne très bien mais, du fait du stockage des textes du mode d'emploi sur le microdrive (ce qui est logique pour ne pas encombrer la mémoire avec des informations qui sont rarement utilisées), la fonction HELP est assez lente. Hormis ces particularités, les fonctions offertes par ces programmes sont classiques et sont conformes à ce que l'on trouve sur tous les processeurs de texte, tableurs et gestionnaires de bases de données fin 1984. Les seuls reproches que l'on puisse faire à ces logiciels viennent, une fois encore, des microdrives dont le long temps d'accès ôte beaucoup d'intérêt au gestionnaire de bases de données en particulier. Par ailleurs, et malgré les 128 Ko de mémoire dont dispose le QL, nous avons été surpris de constater que lors de l'utilisation du processeur de texte, un stockage du texte frappé était réalisé sur les microdrives toutes les 12 lignes environ. Nous décerne- Nom QL Constructeur Sinclair Importateur DirecoPays d'origine Grande-Bretagne Date de création 1984 Prix public (TTC) Grande-Bretagne : 390 livres sterling France : 6 000 F environ Microprocesseurs 68008 à 8 MHz, Intel 8049 pour les entrées/sorties RAM 128 Ko extensible à 640 Ko ROM 48 Ko pour SuperBasic et Q.DOS Clavier Qwerty, 60 touches,.5 touches de fonction, répétition automatique, caractères accentués Affichage Alphanumérique 24 lignes de 40 à 84 caractères ; graphique : 256 points sur 256 points 8 couleurs, et 512 points sur 256 points 4 couleurs. Par moniteur TV couleur PAL, couleur RVB, noir et blanc CCIR, téléviseur couleur PAL, téléviseur couleur français à prise péritélévision Mémoire Deux lecteurs de microcassettes Sinclair de 100 de masse Ko chacun, temps d'accès moyen 3,5 s Entrées/sorties Deux liaisons série RS 232, réseau local QLAN, Système deux prises manettes de jeux, un connecteur pour cartouches de ROM, un connecteur d'extension d'exploitation Q.DOS Sinclair, multitâche Langage résident SuperBasic Sinclair Logiciels fournis Processeur de texte, tableur, gestionnaire de base de données, réalisation de graphes. rons une mention spéciale à Easel qui est un logiciel de réalisation de graphes avec de très nombreux formats et présentations disponibles. Seule ombre au tableau pour l'instant : il n'existe aucune imprimante couleur ou noir et blanc capable de recopier sur papier les graphes obtenus sur l'écran ; il serait souhaitable que Sinclair résolve rapidement ce problème car cela diminue beaucoup l'intérêt d'Easel, dont on ne peut pas conserver le travail. La documentation La version de QL que nous avons utilisée pour ce banc d'essai ainsi que sa documentation venaient de Grande-Bretagne, et les lignes qui suivent, tant pour les critiques que pour les compli- ments, ne sont valables que pour cette version puisque, à l'heure où ces lignes sont écrites, nous ne savons pas ce que sera la notice française. Quant à la notice anglaise, elle est présentée dans un classeur de 400 pages, muni d'onglets thématiques, et semble au premier abord assez complète ; cependant, en fait, à l'usage, il s'avère que de nombreux points mériteraient d'être détaillés. Ainsi, par exemple, SuperBasic et Q.DOS sont des logiciels multitâche, mais comment faut-il s'y prendre ? Une page seulement est consacrée à cette intéressante possibilité et l'exemple fourni ne fonctionne pas. Que dire aussi de l'absence de sommaire et d'index qui oblige à feuilleter sans cesse les 400 pages du manuel pour trouver ce que l'on cherche. Enfin, les in- Décembre 1984 MICRO-SYSTEMES — 83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 1Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 2-3Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 4-5Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 6-7Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 8-9Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 10-11Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 12-13Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 14-15Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 16-17Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 18-19Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 20-21Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 22-23Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 24-25Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 26-27Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 28-29Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 30-31Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 32-33Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 34-35Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 36-37Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 38-39Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 40-41Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 42-43Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 44-45Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 46-47Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 48-49Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 50-51Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 52-53Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 54-55Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 56-57Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 58-59Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 60-61Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 62-63Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 64-65Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 66-67Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 68-69Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 70-71Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 72-73Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 74-75Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 76-77Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 78-79Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 80-81Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 82-83Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 84-85Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 86-87Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 88-89Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 90-91Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 92-93Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 94-95Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 96-97Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 98-99Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 100-101Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 102-103Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 104-105Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 106-107Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 108-109Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 110-111Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 112-113Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 114-115Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 116-117Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 118-119Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 120-121Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 122-123Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 124-125Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 126-127Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 128-129Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 130-131Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 132-133Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 134-135Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 136-137Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 138-139Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 140-141Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 142-143Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 144-145Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 146-147Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 148-149Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 150-151Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 152-153Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 154-155Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 156-157Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 158-159Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 160-161Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 162-163Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 164-165Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 166-167Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 168-169Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 170-171Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 172-173Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 174-175Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 176-177Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 178-179Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 180-181Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 182-183Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 184-185Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 186-187Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 188-189Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 190-191Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 192-193Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 194-195Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 196-197Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 198-199Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 200-201Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 202-203Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 204-205Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 206-207Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 208-209Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 210-211Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 212-213Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 214-215Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 216-217Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 218-219Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 220-221Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 222-223Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 224-225Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 226-227Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 228-229Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 230-231Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 232-233Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 234-235Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 236-237Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 238-239Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 240-241Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 242-243Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 244-245Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 246