Micro Systèmes n°48 décembre 1984
Micro Systèmes n°48 décembre 1984
  • Prix facial : 24 F

  • Parution : n°48 de décembre 1984

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 187 Mo

  • Dans ce numéro : MSX... un nouveau standard ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 144 - 145  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
144 145
POUR CEUX QUI VEULENT ALLER PLUS LOIN De l'algèbre de Boole... Nos lecteurs s'en sont aperçus, nous ne faisons guère usage des expressions en forme d'algèbre de Boole, dont il est fait tant de cas chez d'autres auteurs (et dans les manuels scolaires ou universitaires). Ce que nous avons souhaité, c'est que le lecteur ne soit pas abusé par cette Algèbre, qui est un merveilleux instrument théorique, mais n'est pas un modèle réaliste de la logique électronique, car on ignore dans ses « équations » trop de phénomènes réels. Notamment, le temps qui passe... Ce n'est pas être injuste avec Boole et ses successeurs. Ils ont fait un travail immense, et prodigieusement utile pour l'étude des logiques compliquées. Il s'agit simplement de faire la part des abstractions un peu trop idéales, et des dures réalités du monde physique réel.. aux réseaux logiques Dans la Fiche 8B, nous avons (un peu) attiré l'attention sur la structure régulière du décodeur de la figure 12, avec ses lignes d'entrée directes et complémentaires, croisées avec les lignes qui déterminent des ET (ce sont des NANDs, mais cela revient au même). Les mathématiques introduites par Boole permettent de prouver que toutes les combinaisons de variables (« entrées ») logiques : 0/1, VRAI/FAUX ou ce que vous voudrez, peuvent s'effectuer en deux étapes « normalisées » : — effectuer des ET des variables ou de leur inverse, — effectuer des OU des résultats de ces ET. Notre encadré spécial pour matheux donne de cette assertion une présentation plus conforme aux habitudes. Les électroniciens ont su en tirer les conséquences, c'est-à-dire trouver des arrangements en réseau susceptibles de réaliser n'importe quelle fonction « logique » ; dans leur jargon, ce sont des PLA (Programmable Logic Arrays). Les réseaux logiques programmables Ainsi que notre encadré le presente, il existe un schéma « universel » dans lequel il n'y a plus qu'à indiquer « par des croix » telle ou telle fonction logique ; il suffit qu'il y ait assez d'entrées... et de termes ! De tels schémas ne sont pas seulement des vues de l'esprit. Il existe des composants qui correspondent, trait pour trait, à ce schéma universel ; chez Texas instruments et Signetics, notamment. Les lignes ET/OU sont réalisées avec des artifices du type « collecteur ouvert » ; nous connaissons les « ET câblés », les « OU câblés » s'obtiennent... avec les compléments. Quant aux croix qui marquent les connexions effectuées, elles mettent en jeu des fusibles microscopiques qui relient les « lignes » aux « colonnes ». Ces composants se « programment » comme des mémoires PROM ; on brûle sélectivement les fusibles qui ne doivent pas relier telle ligne à telle colonne. Bien malin celui qui décide qu'en établissant les fonctions de tels réseaux logiques programmables, on fait du hard ou du soft ! La formule mathématique pour ce ET en notation électronique eo el en est, avec le symbole pour « ET » : teoAel-Aen) Pour le OU, l'équivalence des notations est la suivante : e0ei en ceovel_en) On montre alors que toutes les expressions logiques impliquant les variables logiques eo, e1. en peuvent se décrire sous une forme normale (ce qui veut dire « normalisée », en langage courant) où interviennent : — des A des variables d'entrée ou bien de leur complément (certaines variables peuvent ne pas intervenir), — le A des résultats de ces A. La formule mathématique imprimée, pour cette formulation, est rigoureusement indigeste. Nous y préférerons un schéma d'allure « électronique » avec des simplifications de dessin. Le ET sera une simple ligne où des croix montrent quels termes sont pris en compte. e » eze, Ait heu de eoe, ez—e, Pour le OU, on prendra la notation graphique suivante, qui a le même principe : Il ne manque plus que les croix pour indiquer à quelles(s) entrée(s) sont « connectés » les différents termes du « tableau-ET » ; chaque ET est relié : — soit à une entrée — soit à son complémentei (via l'inverseur), e0 el e2 e3 -144-1—ED Au lieu de — soit... à aucune d'entre ces deux lignes : en anglais don't tare. Même chose pour les OU, qui prendront ou ne prendront pas en compte tel ou tel terme. Le mathématicien exprimera ainsi selon les lois de De Morgan la sélection de notre Fiche 8A, figure 3 : (K79 A18)/\(A17 A16) L'expression sera « bricolée » pour arriver à la forme normale : (A19 A18 A 7)/(A19 A18 A16) Graphiquement, le réseau logique suivant donne le résultat, avec deux « termes ET » et le « OU » : A19 e0e1_17.) e2 e3 — alors, n'importe quelles expressions logiques où entrent les variables eo, e1... en peuvent s'effectuer avec un réseau qui comporte assez de ET et de OU montés comme ceci : ENTREES Tableau OU » TERMES r Tableau « ET » SORTIES « Résultat » 144 — MICRO-SYSTEMES Décembre 1984
"Si seulement je pouvais emporter mon ordinateur personnel IBM avec moi ! " Décembre 1984 MICRO-SYSTEMES — 145



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 1Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 2-3Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 4-5Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 6-7Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 8-9Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 10-11Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 12-13Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 14-15Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 16-17Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 18-19Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 20-21Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 22-23Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 24-25Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 26-27Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 28-29Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 30-31Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 32-33Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 34-35Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 36-37Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 38-39Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 40-41Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 42-43Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 44-45Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 46-47Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 48-49Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 50-51Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 52-53Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 54-55Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 56-57Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 58-59Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 60-61Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 62-63Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 64-65Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 66-67Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 68-69Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 70-71Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 72-73Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 74-75Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 76-77Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 78-79Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 80-81Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 82-83Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 84-85Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 86-87Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 88-89Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 90-91Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 92-93Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 94-95Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 96-97Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 98-99Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 100-101Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 102-103Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 104-105Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 106-107Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 108-109Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 110-111Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 112-113Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 114-115Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 116-117Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 118-119Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 120-121Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 122-123Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 124-125Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 126-127Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 128-129Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 130-131Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 132-133Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 134-135Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 136-137Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 138-139Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 140-141Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 142-143Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 144-145Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 146-147Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 148-149Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 150-151Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 152-153Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 154-155Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 156-157Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 158-159Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 160-161Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 162-163Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 164-165Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 166-167Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 168-169Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 170-171Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 172-173Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 174-175Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 176-177Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 178-179Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 180-181Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 182-183Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 184-185Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 186-187Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 188-189Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 190-191Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 192-193Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 194-195Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 196-197Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 198-199Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 200-201Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 202-203Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 204-205Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 206-207Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 208-209Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 210-211Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 212-213Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 214-215Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 216-217Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 218-219Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 220-221Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 222-223Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 224-225Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 226-227Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 228-229Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 230-231Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 232-233Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 234-235Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 236-237Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 238-239Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 240-241Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 242-243Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 244-245Micro Systèmes numéro 48 décembre 1984 Page 246