Micro Systèmes n°34 septembre 1983
Micro Systèmes n°34 septembre 1983
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°34 de septembre 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 422

  • Taille du fichier PDF : 325 Mo

  • Dans ce numéro : spécial guide du nouvel utilisateur de micro-ordinateurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 256 - 257  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
256 257
GUIDE DES TERMES USUELS Le choix d'un micro-ordinateur nécessite l'examen comparé de caractéristiques fondamentales  : composition du système, taille mémoire, vitesse d'exécution, type de « système d'exploitation »... Dès lors, ce choix implique la connaissance (et la compréhension) d'un minimum de termes spécifiques. Aussi nous vous proposons, en complément à ce panorama, ce glossaire sans lequel notre « guide du nouvel utilisateur » demeurerait quelque peuésotérique... Alphanumérique Ensemble des chiffres, let. tres, signes de ponctuation et caractères spéciaux habituellement utilisés en informatique. A.P.L. (A Programming Language) Conçu par I.B.M. il s'agit d'un langage évolué, orienté principalement vers les applications scientifiques. Remarquable par sa concision, il est aussi très efficace en gestion. Notons que l'A.P.L. nécessite une police spéciale de caractères (D, A.S.C.I.I. Sigle de American Standard Code for Information Interchange. 128 caractères sont ici codés sur 7 bits. C'est donc grâce à des codages de ce type qu'un ordinateur peut avoir une représentation binaire de caractères non numériques. Le 8e bit peut, quant à lui, être utilisé à des fins de contrôle de transmission (par exemple, contrôle de parité lors d'un échange entre unité centrale et imprimante). L'ASCII n'intégrant pas certains caractères spécifiques à une langue (ê, ï,...), le e bit peut aussi être mis en oeuvre pour leur codage. Il s'agit alors de versions dérivées de l'ASCII dont la plus célèbre est le code multilangue à 8 bits. Assembleur Logiciel dont le rôle est de traduire des programmes, rédigés en langage d'assemblage (code source), en codes binaires exécutables (code objet). Souvent, et improprement, le langage d'assemblage est désigné par le terme « Assembleur ». Il s'agit d'un langage dont les instructions sont des « mnémoniques » correspondant à des codes machines spécifiques. Le langage est donc directement dépendant du microprocesseur utilisé. Azerty Disposition des touches d'un clavier selon le standard français. Base et banque de données La distinction entre « base » et « banque » de données n'est pas très nette et varie bien souvent d'un ouvrage à l'autre... Disons simplement qu'une base de données peut être considérée comme une collection d'informations qui sera reconnue par un logiciel  : le système de gestion de base de données (S.G.B.D.). L'acception des termes « banque de données » englobe les bases de données, les programmes de gestion de ces bases et les supports matériels associés (ordinateurs, lignes et terminaux). Basic Sigle de Beginners All's purpose Symbolic Instruction Code. Ce langage évolué fut conçu à l'origine à des fins d'initiation. Facile à apprendre, Basic dispose aujourd'hui de versions très performantes, dont les plus célèbres ont été élaborées par la firme Microsoft. C'est le langage le plus répandu en micro-informatique. Baud Unité de vitesse de modulation d'un signal transmis. Le baud caractérise le nombre de changements d'état d'un signal par seconde. Lorsque le nombre d'états possibles du signal est égal à 2, le baud est équivalent à 1 bit par seconde. Par exemple, si un caractère de 8 bits encadré par un signal « START » et deux signaux « STOP » est transmis à une vitesse de 110 bauds, ceci signifie que la vitesse de transmission est de  : 110 IO caractères 1 + 8 + 2 — par seconde Binaire Système de numération ayant pour base 2. Les seuls chiffres utilisés sont alors « 0 » et « 1 ». Bit Terme anglais résultant de la contraction de Binary Digit. Le bit désigne le chiffre binaire (0 ou 1). C'est l'unité élémentaire d'information. Par exemple, un caractère de 8 bits signifie que son code s'exprime à l'aide de 8 chiffres binaires. Bug « Punaise » en anglo-saxon. Ce terme désigne un défaut dans un programme. Bus Ensemble de conducteurs électriques permettant la circulation des informations. On distingue les bus internes (adresses, données et contrôle) et les bus externes permettant la connexion de périphériques (IEEE 488, 5100, par exemple). Byte Octet en anglo-saxon. C'est un groupe de 8 bits.C.A.O.  : Conception Assistée par Ordinateur. Centronics Firme ayant donné son nom à une spécification de branchement pour imprimante (mode parallèle). Ce terme désigne désormais un standard en microinformatique. Cobol Sigle de Common Business Oriented Language. Langage évolué destiné à la programmation de tâches de gestion. Compilateur Logiciel de traduction d'un programme écrit en langage évolué (source) en un programme en langage machine (objet). Notons que l'exécution de ce programme ne peut débuter qu'après la compilation (le compilateur traduit l'intégralité du programme sans l'exécuter), ce qui n'est pas le cas avec un interpréteur (voir ce mot). Contrôleur de disques Circuit permettant de traduire les « instructions » du sys- tème d'exploitation des disques (DOS) en « ordres » exécutables par le lecteur de disques. Le contrôleur de disques prend ainsi en charge la gestion des « adresses physiques » sur le disque. CP/M Famille de systèmes d'exploitation conçue et développée par la société américaine Digital Research. Est devenue le standard de fait pour la majorité des micro-ordinateurs dont l'unité centrale est un microprocesseur « 8 bits » 8080 ou Z 80. Notons l'existence de CP/M86 (unité centrale à 16 bits) et de MP/M, une version « multiposte ». Crayon optique Périphérique photo-électrique utilisé, conjointement à un écran cathodique, à des fins diverses  : dessin sur écran, modifications d'affichage, saisie rapide de données... Densité Caractérise, sur une bande ou sur un disque, le nombre de positions binaires par unité de longueur. La densité est souvent exprimée en bits par pouce. Disque rigide (dur) Support magnétique d'informations. Il est caractérisé par sa rigidité et sa grande capacité de stockage (quelques millions d'octets). Différentes techniques de fabrication coexistent, dont la plus célèbre est la technologie dite « Winchester ». Mise au point en 1973 par I.B.M., cette technique se caractérise par les traits suivants  : • tête légère à faible pression (20 g) ; • disque lubrifié ; • décollage et pose automatique de la tête par la mise en rotation et l'arrêt du disque ; • ensemble « disque-têtemoyeu-chariot, porte-tête » scellé dans un module isolé de l'atmosphère. Disque souple (floppy disk) ou disquette Disque souple de petites dimensions (souvent 8 pouces, 5 256 — MICRO-SYSTEMES Septembre 1983
LEXIQUE pouces 1/4 et 3 pouces) permettant le stockage de plusieurs centaines de K-octets. DOS Sigle de Disk Operating System. C'est un système d'exploitation assurant la commande du contrôleur de disques. Donnée Fait ou notion représentée sous forme conventionnelle, convenant à une communication, une interprétation ou un traitement soit par l'homme, soit par des moyens automatiques (définition ISO). E.A.O. Enseignement assisté par ordinateur. Ecran (de visualisation) Tout dispositif où une donnée peut s'inscrire clairement et être effacée après que l'utilisateur en ait pris connaissance. La majorité des écrans actuels utilisent un tube à rayons cathodiques. Mais les écrans plats à cristaux liquides se développent sur le marché. Editeur de textes Programme servant à la manipulation de textes introduits sur un terminal. Il permet le formattage de pages, de lignes (justification) ainsi que le remplacement de caractères erronnés, etc. Formattage Opération de préparation d'un disque vierge. Le formattage, sans lequel le disque ne peut être utilisé, consiste à délimiter les secteurs physiques sur les pistes. Forth Langage de programmation de haut niveau avec lequel l'utilisateur peut créer des instructions supplémentaires selon ses besoins. Fortran Sigle de FORmula TRANslator. Langage évolué, « père de Basic », répandu en milieu scientifique. Hexadécimal Système de numération ayant pour base 16. Les « chiffres » sont constitués des signes « 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, A, B,C, D, E, F ». Horloge Générateur d'impulsions cadençant le microprocesseur. Une fréquence d'horloge élevée n'implique pas obligatoirement une exécution rapide du programme utilisateur... Interface Jonction entre deux systèmes. Par extension  : appareil ou dispositif ajouté à l'un des systèmes pour permettre sa mise en communication avec l'autre. Interpréteur Logiciel effectuant la traduction et l'exécution ligne par ligne d'un programme « source » (écrit en langage évolué). De ce fait, un programme « sous interpréteur » s'exécutera beaucoup plus lentement qu'un programme « compilé » (voir compilateur). Instruction Ordre élémentaire compréhensible par la machine. K Symbole de « Kilo ». Equivaut en informatique, à 1024, soit 210. Ainsi 1 K-octet vaut 1024 octets. Logiciel Ensemble des programmes destinés à effectuer un traitement sur ordinateur. On distingue le logiciel de base (système d'exploitation,...) et les logiciels d'application (programmes utilisateurs). Logo Langage caractérisé par sa simplicité et ses procédures graphiques. Il est particulièrement bien adapté au milieu scolaire. Mémoire Dispositif capable de stocker et de restituer une information. Mémoire de masse Ensemble des dispositifs de stockage externes à l'ordinateur (disques, disquettes, cassettes...) Mémoire morte Composant contenant des informations ne pouvant qu'êtres lues. Les mémoires mortes sont souvent désignées par le sigle anglo-saxon. ROM (Read Only Memory). Mémoire vive Mémoire pouvant, au cours de son utilisation normale, être aussi bien écrite que lue. Les mémoires vives sont habituellement désignées par le sigle anglo-saxon RAM (Random Access Memory). Microprocesseur Unité centrale de traitement des données contenue, le plus souvent, dans un seul circuit intégré LSI (Large Scale Integration  : intégration à grande échelle). Modem Acronyme de modulateurdémodulateur. Dispositif permettant d'adapter les signaux de l'ordinateur, en vue de leur transmission par un canal de communication (réseau téléphonique, par exemple). MS/DOS Système d'exploitation récemment développé par la firme Microsoft. MS/DOS deviendrait l'équivalent de CP/M pour les micro-ordinateurs « 16 bits »... Multiposte Configuration capable de traiter les informations émanant de plusieurs postes de travail. Un poste de travail est généralement un terminal « clavier/écran ». Octet Ensemble de 8 bits. Pascal Langage conçu en 1969 par N. Wirth, dans le but de favoriser l'écriture structurée des programmes. Périphérique Dispositif extérieur au microordinateur et nécessaire à sa mise en oeuvre (clavier, écran) ou à l'accomplissement d'une tâche définie (imprimante,...). Péritel Acronyme de péritélévision. Normalisée dans sa configuration, la prise « péritel » permet l'utilisation d'un téléviseur domestique en tant qu'unité de visualisation, et ce sans modulation UHF (c'est-à-dire sans passer par la prise « antenne » du téléviseur). Programme Suite d'instructions organisée dans le but d'obtenir un résultat après exécution. Réseau Ensemble d'équipements reliés entre eux par des canaux de communication. Dans un réseau local, les équipements informatiques sont interconnectés dans un domaine géographique limité (inférieur ou égal au kilomètre). Résolution Nombre de points constituant l'image à l'écran. La résolution est liée à la taille de la mémoire vidéo, car on affecte généralement un bit (« 0 » éteint, « 1 » allumé) à chaque point élémentaire de l'écran. A partir de quelques dizaines de milliers de points, on parle de « haute résolution ». RS 232C Principal standard d'interface pour les communications séries. Est aussi appelée norme « CCITT V24 ». S/00 Voir Bus. Système d'exploitation Ensemble des logiciels de base d'un équipement informatique (moniteur, DOS, gestion des entrées/sorties...) Traitement de textes Ensemble des techniques informatiques qui permettent la saisie, la mémorisation, la correction, l'actualisation, la mise en forme et la diffusion d'un texte quelconque. Winchester Voir disque rigide. Septembre 1983 MICRO-SYSTEMES — 257

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12-13 14-15 16-17 18-19 20-21 22-23 24-25 26-27 28-29 30-31 32-33 34-35 36-37 38-39 40-41 42-43 44-45 46-47 48-49 50-51 52-53 54-55 56-57 58-59 60-61 62-63 64-65 66-67 68-69 70-71 72-73 74-75 76-77 78-79 80-81 82-83 84-85 86-87 88-89 90-91 92-93 94-95 96-97 98-99 100-101 102-103 104-105 106-107 108-109 110-111 112-113 114-115 116-117 118-119 120-121 122-123 124-125 126-127 128-129 130-131 132-133 134-135 136-137 138-139 140-141 142-143 144-145 146-147 148-149 150-151 152-153 154-155 156-157 158-159 160-161 162-163 164-165 166-167 168-169 170-171 172-173 174-175 176-177 178-179 180-181 182-183 184-185 186-187 188-189 190-191 192-193 194-195 196-197 198-199 200-201 202-203 204-205 206-207 208-209 210-211 212-213 214-215 216-217 218-219 220-221 222-223 224-225 226-227 228-229 230-231 232-233 234-235 236-237 238-239 240-241 242-243 244-245 246-247 248-249 250-251 252-253 254-255 256-257 258-259 260-261 262-263 264-265 266-267 268-269 270-271 272-273 274-275 276-277 278-279 280-281 282-283 284-285 286-287 288-289 290-291 292-293 294-295 296-297 298-299 300-301 302-303 304-305 306-307 308-309 310-311 312-313 314-315 316-317 318-319 320-321 322-323 324-325 326-327 328-329 330-331 332-333 334-335 336-337 338-339 340-341 342-343 344-345 346-347 348-349 350-351 352-353 354-355 356-357 358-359 360-361 362-363 364-365 366-367 368-369 370-371 372-373 374-375 376-377 378-379 380-381 382-383 384-385 386-387 388-389 390-391 392-393 394-395 396-397 398-399 400-401 402-403 404-405 406-407 408-409 410-411 412-413 414-415 416-417 418-419 420-421 422


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 1Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 2-3Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 4-5Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 6-7Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 8-9Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 10-11Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 12-13Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 14-15Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 16-17Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 18-19Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 20-21Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 22-23Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 24-25Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 26-27Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 28-29Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 30-31Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 32-33Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 34-35Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 36-37Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 38-39Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 40-41Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 42-43Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 44-45Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 46-47Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 48-49Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 50-51Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 52-53Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 54-55Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 56-57Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 58-59Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 60-61Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 62-63Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 64-65Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 66-67Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 68-69Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 70-71Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 72-73Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 74-75Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 76-77Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 78-79Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 80-81Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 82-83Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 84-85Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 86-87Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 88-89Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 90-91Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 92-93Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 94-95Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 96-97Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 98-99Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 100-101Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 102-103Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 104-105Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 106-107Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 108-109Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 110-111Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 112-113Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 114-115Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 116-117Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 118-119Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 120-121Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 122-123Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 124-125Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 126-127Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 128-129Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 130-131Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 132-133Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 134-135Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 136-137Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 138-139Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 140-141Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 142-143Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 144-145Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 146-147Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 148-149Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 150-151Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 152-153Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 154-155Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 156-157Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 158-159Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 160-161Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 162-163Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 164-165Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 166-167Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 168-169Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 170-171Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 172-173Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 174-175Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 176-177Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 178-179Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 180-181Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 182-183Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 184-185Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 186-187Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 188-189Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 190-191Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 192-193Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 194-195Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 196-197Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 198-199Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 200-201Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 202-203Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 204-205Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 206-207Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 208-209Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 210-211Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 212-213Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 214-215Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 216-217Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 218-219Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 220-221Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 222-223Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 224-225Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 226-227Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 228-229Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 230-231Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 232-233Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 234-235Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 236-237Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 238-239Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 240-241Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 242-243Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 244-245Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 246-247Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 248-249Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 250-251Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 252-253Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 254-255Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 256-257Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 258-259Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 260-261Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 262-263Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 264-265Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 266-267Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 268-269Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 270-271Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 272-273Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 274-275Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 276-277Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 278-279Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 280-281Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 282-283Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 284-285Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 286-287Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 288-289Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 290-291Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 292-293Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 294-295Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 296-297Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 298-299Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 300-301Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 302-303Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 304-305Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 306-307Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 308-309Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 310-311Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 312-313Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 314-315Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 316-317Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 318-319Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 320-321Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 322-323Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 324-325Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 326-327Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 328-329Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 330-331Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 332-333Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 334-335Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 336-337Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 338-339Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 340-341Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 342-343Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 344-345Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 346-347Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 348-349Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 350-351Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 352-353Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 354-355Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 356-357Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 358-359Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 360-361Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 362-363Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 364-365Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 366-367Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 368-369Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 370-371Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 372-373Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 374-375Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 376-377Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 378-379Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 380-381Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 382-383Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 384-385Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 386-387Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 388-389Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 390-391Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 392-393Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 394-395Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 396-397Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 398-399Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 400-401Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 402-403Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 404-405Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 406-407Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 408-409Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 410-411Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 412-413Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 414-415Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 416-417Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 418-419Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 420-421Micro Systèmes numéro 34 septembre 1983 Page 422