Micro Systèmes n°33 jui/aoû 1983
Micro Systèmes n°33 jui/aoû 1983
  • Prix facial : 21 F

  • Parution : n°33 de jui/aoû 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 198

  • Taille du fichier PDF : 154 Mo

  • Dans ce numéro : spécial NCC'83... les nouveaux produits présentés à Los Angeles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
VERSION 16 K VERSION 64 K 148 K utilisateur)• 2 180 F TTC,. avec le Manuel en Francais 4/LORICIEL grand choix de logiciels pour°Rie 1 om Vaste gagne d'applications. if ogai age a l a mi ou g s n ta o dir CADEAU  : Livré avec une cassette de démonstration et 2 jeux en Français a goy i M t oIs gai ai aav au jjjj v, g1 O fiv MI I gla au MM 16 couleurs synthétiseur de son clavier de 57 touches graphisme haute résolution A - ORIC FORTH 160 F Langage très puissant. B - ASSEMBLEUR-DES- ASSEMBLEURS 180 F Cette cassette en Français vous permet d'assembler des programmes en langage machine 6502, de les désassembler ou de visualiser des images ASCII de la mémoire. C - ORIC CHESS1 110 F Plusieurs niveaux de jeu pour amateurs et joueurs avertis. D - ZOD1AC 1E50 F Jeu d'aventure en 48 K. E - PENDORIC 80 F Une histoire de Pingouin et de Snoo-bee qui se courent apres en essayant de se dévorer. F - CASSE BRIGUE 80 F Le jeu classique du mur de brique et de la raquette mais avec la qualité des programmes LORICIEL. G - LA CHENILLE INFERNALE 120 F Un super jeu d'arcades. Vous êtes aux commandes d'une chenille infernale. H - JACKMAN 80 F Le jeu passionnant et bien connu de ces petits enzymes gloutons qui font fureur dans les cafés et que vous pouvez avoir chez vous grâce à LORICIEL sur votre ORIC préferé. I - 30180 F 3D vous permet tout simplement de créer et de dessiner en trois dimensions et en couleur.• J - ORIC BASE 180 F Un programme de gestion de fichiers sur cassette très performant. K - PUISSANCE 4 - Match couleur 80 F Deux très bons jeux de réflexion. L - ORIC BANDIT - PROJECTILES 85 F Un jackpot et un jeu d'adresse en Français. M - OVNI - FORMULE 185 F Toujours de l'adresse et toujours en Français. N - POLER 85 F Un superbe graphisme afin de vous faire battre au poker par l'ORIC. O - HYPER MISTER-MIND 65 F Vous devez retrouver non seulement les couleurs mais aussi les formes. Plusieurs niveaux de jeu vous sont proposés. P - CRIBLE 80 F Sur un échiquier vous vous battez contre l'ORIC à celui qui encerclera l'autre. Un jeu de stratégie ItEIRIBLEMENT vôtre. O-DICO580F Trouvez-vous le Mister Mind trop facile ? Essayez donc DICO 5 qui utilise le même principe mais avec des mots de 5 lettres. Répertoire de plus de 2000 mots. R - LE DESSINATEUR 65 F Deux utilisations sur une ilTême cassette pour créer, modifier et sauvegarder très facilement des dessins en haute résolution et en mode Text. S - LE MANOIR DU DOCTEUR GENIUS 160 F Exceptionnel. Amusez-vous ! Ce jeu d'aventures totalement graphique vous fera passer des heures inoubliables dans un manoir plein de mystère et de surprises. attet‘t (te L'ORIC I se connecte directement sur les téléviseurs couleurs ayant la prise PERITEL, grâce  : soit au cordon PERITEL, soit, à l'interface PERITEL LX 30, strictement aux normes françaises complètement blindée. Cette interfacelest disponible chez ELLIX et ses revendeurs. x 1INFORMATIOUE=, 7. rue Michel-Chasles. 75012 Paris Tél.  : 307.65.58. carte bleue Comment commander votre ORIC, chez ELLIX Envoyez-nous au plus tôt le bon de commande ci-joint dûment rempli, accompagné de votre règlement à ELLIX ou, passez à notre magasin  : ELLIX 7, rue Michel-Chasles, 75012 Paris. Tél. : 307.65.58 Pour recevoir le catalogue des extensions et des programmes LORICIELS, veuillez envoyer une enveloppe timbrée à votre nom et adresse. SERVICE-LECTEURS N" 119 I ■ Bon de commande ORIC à envoyer à ELLDC 7, rue Michel-Chasles, 75012 Paris. Tél  : 307.65.58 Je vous cornmende ferme l'ORIC1. NOM : PRENC•A ADRESSE VILLE•C.P• TEL : DATE : SIGNATURE D je paie comptant à la commande et je viens chercher le matériel chez ELLIX D je paie comptant à la commande et je me fais livrer 40 F (case 1) 1.0MC119. qtité désignation prix Lt.c. lelel ORIC 1 16 K 1400 F CiR IC 164 K 2180F LX 10 - cible PER1TEL + alimentatic 100F LX 30 - interface PERITEL sininisin aux normes Minoen « 295 F LX 40 - adaptateur antenne secam noir/blanc 250 F LX 50 - adaptateur antenne SuCtan couleur 395 F• C 0 0 r 0 « S PM ra.. rad 1•OF eff.s•Of IOF nef, 70 nef nef•Sf•SS Or er OS. eusse cochez les cases correspondants à votre Choix (1) FRAIS DE PORT (2) CONTRE REMBOURSEMENT PRIX TOTAL TTC  : O Règlement joint par chèque bancaire ou postal 0 Règlement joint en espèces O Payable à la réception apute la case (1) et la case (2)1 40,00 20,00
Maxi Atari A l'occasion du dernier Salon du jouet, Atari a présenté sa nouvelle console de jeux 5200. Plus puissante que sa petite soeur (la 2600), ses graphismes et sa qualité sonore ont été améliorés. La 5200 possède une maniabilité surprenante grâce à sa manette de jeux (360° de liberté). Elle accepte aussi toutes les cartouches VCS par l'intermédiaire d'un adaptateur et possède 32 K-octets de mémoire. Disponible au mois de septembre, son prix de vente sera d'environ 2 100 F. Atari a également enrichi sa gamme de jeux vidéo de quatre nouveautés  : Star Raiders Sur l'écran apparaît une carte de la galaxie avec l'emplacement des bases menacées par l'adversaire. Et, en deux secondes, vous voilà propulsé à grande vitesse sur les lieux mêmes de la bataille. Votre tâche consiste à abattre le maximum de vaisseaux ennemis en évitant les météores sans trop gaspiller d'énergie. Si, en cours de combat, vous êtes touché ou tombez en panne, vous pouvez retourner à la base. Mais, attention, vous perdrez des points. Pour vous aider à mener à bien votre mission, vous disposez d'une mire vous permettant d'ajuster le tir, d'un ordinateur de bord indiquant l'état de votre vaisseau et d'une carte du ciel que vous pouvez appeler _à tout moment afin de connaître votre position, celle des vaisseaux adverses et celle de votre base. Comme toute mission, la vôtre se terminera avec une remise de médaille et, selon votre bravoure et habileté, vous obtiendrez le grade de mécano, lieutenant ou commandant. Prix  : 339 francs. 42 1,4 CIICI E• & Si'l'•  : CIO•  : 01101 011 nr-, Defender Une ville du futur subit une attaque d'envahisseurs qui tentent d'enlever les humanoïdes peuplant la cité... Mais vous êtes là, à bord de votre vaisseau spatial, Defender, pour tenter d'enrayer l'attaque, d'autant plus qu'un humanoïde enlevé se transforme en mutant très dangereux pour sa race d'origine. A l'aide d'un canon laser et de super-bombes, en nombre limité, vous devez chasser les envahisseurs. Au cas où votre situation deviendrait vraiment désespérée, il vous reste une solution  : l'hyper-espace, qui vous permet de disparaître de l'écran pour ressortir n'importe où... Mais, attention, vous pouvez très bien ressurgir en plein milieu de la bataille... Yars'Revenge La revanche des Yars sera terrible. Partis de la planète sous forme de simples petites mouches, les Yars sont devenus ces créatures magnifiques douées de pouvoirs extraordinaires à la suite d'un accident interplanétaire qui les soumit à des rayons radioactifs. Peuplant les planètes du système solaire Razadk, ils fondèrent des colonies bien organisées et productives. Ils auraient ainsi pu continuer à vivre tranquillement si l'inévitable ennemi n'avait frappé sous le nom de Quotile, détruisant entière- ment une de leurs planètes. Depuis ce jour, les Yars n'ont de cesse d'anéantir l'adversaire implacable et acceptent l'aide de tous valeureux guerriers prêts à combattre le Quotile. C'est ici que vous intervenez. Vous jouerez un rôle crucial dans les contre-attaques ; votre objectif  : franchir la barrière d'énergie protégeant le Quotile et le détruire à l'aide du canon Zorlon. Sept variantes vous permettent d'affronter le Quotile seul ou- à deux joueurs. Si vous êtes vraiment, efficace, vous pouvez essayer les Yars Suprêmes (jeux n°6 et 7). Prix  : 269 francs. Berzerk Dans ce jeu d'adresse, vous disposez de trois vies pour évoluer dans une série de labyrinthes peuplés de robots dont le contact vous désintègre ou qui font feu sur vous, selon la variante choisie. Et puis, surtout, il faut éviter l'affreux Otto, inexorable machine de destruction qui peut surgir à tout moment et vous anéantir. Votre seule issue  : la fuite. Mais, attention, ne vous cognez pas aux murs à haute tension  : leur contact est mortel ! Douze possibilités de jeux dans ce programme à un joueur, dont une version pour enfants. Prix  : 319 francs. Atari France 9-11, rue Georges-Enesco 94008 Créteil Cedex Juillet-Août 1983 MICRO-SYSTEMES — 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 1Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 2-3Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 4-5Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 6-7Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 8-9Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 10-11Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 12-13Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 14-15Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 16-17Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 18-19Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 20-21Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 22-23Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 24-25Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 26-27Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 28-29Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 30-31Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 32-33Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 34-35Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 36-37Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 38-39Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 40-41Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 42-43Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 44-45Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 46-47Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 48-49Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 50-51Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 52-53Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 54-55Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 56-57Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 58-59Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 60-61Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 62-63Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 64-65Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 66-67Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 68-69Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 70-71Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 72-73Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 74-75Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 76-77Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 78-79Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 80-81Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 82-83Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 84-85Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 86-87Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 88-89Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 90-91Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 92-93Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 94-95Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 96-97Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 98-99Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 100-101Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 102-103Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 104-105Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 106-107Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 108-109Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 110-111Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 112-113Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 114-115Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 116-117Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 118-119Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 120-121Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 122-123Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 124-125Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 126-127Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 128-129Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 130-131Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 132-133Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 134-135Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 136-137Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 138-139Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 140-141Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 142-143Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 144-145Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 146-147Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 148-149Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 150-151Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 152-153Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 154-155Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 156-157Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 158-159Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 160-161Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 162-163Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 164-165Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 166-167Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 168-169Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 170-171Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 172-173Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 174-175Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 176-177Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 178-179Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 180-181Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 182-183Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 184-185Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 186-187Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 188-189Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 190-191Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 192-193Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 194-195Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 196-197Micro Systèmes numéro 33 jui/aoû 1983 Page 198