Micro Systèmes n°31 mai 1983
Micro Systèmes n°31 mai 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°31 de mai 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 238

  • Taille du fichier PDF : 176 Mo

  • Dans ce numéro : un événement en micro-informatique... le disque numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 172 - 173  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
172 173
sidus S 1 LE MICRO-ORDINATEUR PROF COMPUTER A LA PUISSANCE 16 MÉMOIRE CENTRALE 128Ko (Ext 896Ko) + 2 fois 600Ko (floppy) + ECRAN (Hte resol) + CLAVIER (95 touches) Fleur emF.9t.. «.# r CARACTÉRISTIQUES  : , t/P Intel 8088 16 bits. Mémoire centrale  : 1 28Ko en standard extensible à 896 Ko. Mémoire de masse  : 2 unités de disquettes 5 1 4" 600 Koctets chacune (option 1,2Mo plus disque dur 10 Mo avec DMAI. Clavier séparé AZERTY ou QWERTY  : 95 touches (7 t fonct Ecran vert antireflets  : Hte RésoGraph 320000 pts. 25 lignes de80 car. ou 50 lignes de 1 32 car. Interfaces  : RS 232 (V24 (sync et async. IIEEE 488 optl. Extensions processeur numérique (8087 Intel) réseau local. Emulateur iBM 3270, 2780 et 3780. Système d'exploitation  : CP M 86• et MS DOS• Langages  : CBasic, Cobol, Fortran, Pascal, G W Basic (graph). Progiciels  : Grafix, Busigraf, Supercalc, Multiplan Siriuswriter, Paie, Compta, Stocks etc. DISTRIBUTEUR LJ FR CI 7" F2 Cl NJ• CP/M marque déposée de Digital Research• MS/DOS de Microsoft 34, Avenue Léon-Jouhaux, ZI 92167 ANTONY Cedex, Tel 668 10 59 15 lignes) SERVICE-LECTEURS N°200 Nouveau. STOP. HP 9816 - 16 bits vrais. STOP. 512 Ko. STOP. RS 232 - IEEE488... STOP. 49300 F ! STOP. CALC-U-LOGGER MONITOR LABS MICRO-ORDINATEUR OU CENTRALE DE MESURES EUROTRON INSTRUMENTATION ET SYSTEMES 34, Av. Léon-Jouhaux, Z.I. 92167 Antony Cedex tél. 668 10-59 (5 lignes) télex 270186 F EURTRON Série 2001 un SYSTEME D'ACQUISITION DE DONNEES V, I.C, Bars, Débit, Rpm, Dan, etc., conversationnel en clair (calcul sur une voie et entrevoies) compatible RS 232C, IEEE 488 et un calcul MICRO-ORDINATEUR travaillant en langage FORTH. Le langage dont on parle. Son prix, tout simplement agréable. 172 — MICRO-SYSTEMES SERVICE-LECTEURS Al'214 Mai 1983
Presse internationale... Par Pierre GOUJON les tendances ISSCC, cela signifie « International Solid State Circuits Conference ». C'est une manifestation annuelle qui réunit, aux Etats-Unis, les fabricants de composants du monde entier. Cette année, la conférence s'est tenue à New York, du 23 au 25 février. Les comptes rendus ne nous sont pas encore parvenus, mais, de l'avis général, on pense que la manifestation devrait donner lieu à des annonces significatives, principalement dans le domaine des mémoires. L'idée sous-jacente est la suivante  : de quoi seront faits les ordinateurs de la « cinquième génération » ? Computer Design de janvier présente dans leurs grandes lignes les thèmes développés et donne la liste des communications prévues. Mais c'est Electronics du 24 février qui approfondit les choses. Les mémoires, donc, sont d'actualité ; elles constituent un des éléments stratégiques de l'architecture des futurs ordinateurs. Elles seront compactes, rapides, de forte capacité ; elles s'accompagneront de logiciels complets, comprenant non seulement des systèmes d'exploitation, mais aussi des applications intégrées, le tout assemblé sur une même puce. L'accent est mis sur trois types d'applications  : la reconnaissance vocale, d'abord, qui semble prendre une importance considérable, surtout au Japon, diverses applications en temps réel (Fairchild), et les communications. Dans ce dernier domaine, les récentes mesures prises aux Etats-Unis en faveur de la « déréglementation » des télécommunications ouvrent un marché énorme aux constructeurs, qui paraissent bien décidés à ne pas laisser passer l'occasion. Tout cela repose sur deux bases technologiques  : l'intégration poussée (VLSI), et le déve- loppement de mémoires ultraperformantes. Les RAM dynamiques de 256 Kb, déjà, sont prêtes à investir le marché (Nippon Electric, Toshiba, Motorola, etc.), sur des puces d'environ 30 mm2, avec des temps d'accès inférieurs à 100ns. Mais on parle aussi de RAM statiques de 4 Kb dont les temps d'accès sont de l'ordre de 4ns (NEC  : 4,5ns, Fujitsu  : 3,5ns). Une génération qui monte. Personnellement, j'emploie le mot « génération » avec beaucoup de réticence. Je trouve que cela ne veut pas dire grand-chose. Vous vous en souvenez  : la première génération, c'était les tubes ; la deuxième, les transistors ; la troisième, les circuits intégrés ; la quatrième, l'intégration à grande échelle. Pour ne parler que de technologie. Mais le concept de génération s'applique également au logiciel, à l'architecture, etc. D'où une certaine confusion de langage et l'impossibilité de déterminer des classes réellement disjointes. Aujourd'hui, on n'y coupe pas, voici que la « cinquième génération » s'annonce. Elle forme, en effet, la toile de fond des communications présentées à l'ISSCC 83. Cette fois, on est tenté de penser qu'en effet la coupure est nette et que les changements prévus justifient un nouveau numéro de « génération ». Car si, comme on l'a évoqué ci-dessus, la technologie évolue constamment vers un accroissement significatif des capacités, des vitesses et du niveau d'intégration, l'architecture elle-même est remise en cause, ainsi que les langages. Trois évolutions concomitantes qui conditionnent le développement de machines vraiment nouvelles. Entia non sunt multiplicanda praeter necessitatem « Le langage « Occam » et le microprocesseur « transputer » sont destinés à simplifier les procédures de traitement multiple. » (Electronics) Si vous êtes fort en latin, vous comprendrez. Quant à moi, j'interpréterai cette phrase sublime en disant  : « Il n'est pas nécessaire de faire compliqué quand on peut faire simple. » Ça n'est pas aussi évident que vous voulez bien le croire. C'est une affirmation de Guillaume d'Occam, un théologien anglais du XIVe siècle, excommunié pour avoir déclaré que Jean XXII était un faux pape. Mais Guillaume d'Occam était surtout un des premiers philosophes à proposer une réflexion sur les rapports de la science et de la religion. Ce qui lui avait permis d'établir les bases d'une philosophie des sciences fondée sur l'expérimentation. C'était un père de l'épistémologie moderne, si vous voulez. Essayez d'établir un rapport avec les ordinateurs de cinquième génération. Vous le trouverez en lisant deux numéros d'Electronics, celui du 24 février 1983 et celui du 22 septembre 1982. Le nom du théologien d'Oxford a été emprunté pour baptiser un nouveau langage qui nous vient de Grande-Bretagne (Inmos à Bristol). Ce nouveau langage, Occam, donc, a été conçu au départ pour s'adapter à une nouvelle structure de microprocesseur, dont on n'a pas fini d'entendre parler, et qui a donné naissance à ce qu'on ap- Mai 1983 MICRO-SYSTEMES — 173



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 1Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 2-3Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 4-5Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 6-7Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 8-9Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 10-11Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 12-13Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 14-15Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 16-17Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 18-19Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 20-21Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 22-23Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 24-25Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 26-27Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 28-29Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 30-31Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 32-33Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 34-35Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 36-37Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 38-39Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 40-41Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 42-43Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 44-45Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 46-47Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 48-49Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 50-51Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 52-53Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 54-55Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 56-57Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 58-59Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 60-61Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 62-63Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 64-65Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 66-67Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 68-69Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 70-71Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 72-73Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 74-75Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 76-77Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 78-79Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 80-81Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 82-83Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 84-85Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 86-87Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 88-89Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 90-91Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 92-93Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 94-95Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 96-97Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 98-99Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 100-101Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 102-103Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 104-105Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 106-107Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 108-109Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 110-111Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 112-113Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 114-115Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 116-117Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 118-119Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 120-121Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 122-123Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 124-125Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 126-127Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 128-129Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 130-131Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 132-133Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 134-135Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 136-137Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 138-139Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 140-141Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 142-143Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 144-145Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 146-147Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 148-149Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 150-151Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 152-153Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 154-155Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 156-157Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 158-159Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 160-161Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 162-163Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 164-165Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 166-167Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 168-169Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 170-171Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 172-173Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 174-175Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 176-177Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 178-179Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 180-181Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 182-183Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 184-185Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 186-187Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 188-189Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 190-191Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 192-193Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 194-195Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 196-197Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 198-199Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 200-201Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 202-203Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 204-205Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 206-207Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 208-209Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 210-211Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 212-213Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 214-215Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 216-217Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 218-219Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 220-221Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 222-223Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 224-225Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 226-227Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 228-229Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 230-231Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 232-233Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 234-235Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 236-237Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 238