Micro Systèmes n°31 mai 1983
Micro Systèmes n°31 mai 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°31 de mai 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 238

  • Taille du fichier PDF : 176 Mo

  • Dans ce numéro : un événement en micro-informatique... le disque numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 144 - 145  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
144 145
r - MEMOIRE PERMANENTE à PILE Taillez votre mémoire à vos besoins ! La vraie mémoire de masse doit être d'accès immédiat. CHARGEZ VOS PROGRAMMES et FICHIERS INSTANTANEMENT comme des disquettes. Plus de cassettes !!! Compte en banque, gestion de stock, jeux sans attente. Enfin les cartouches mémoire protégées. Excellent pour développement et mise au point. Plus de coupures secteur qui effacent tout le fruit de vos efforts. DIRECTEMENT DU FABRICANT  : Extensible de 2 K à 32 K d'après votre Alfc budget et le type Carte 16 K d'application. 4%1 (sans pile 6, avenue du Général Leclerc Chaque module 2 K  : a. 91160 LONGJUMEAU 72 F. SOCIETE D'APPLICATION MICRO-INFORMATIQUE 944.10.99 OU 448.40.86 ; ; T-.-, (.1 e ; t•ii w s ; 1 carteCOULEUR avec 2K Disponible, 2e quinzaine de mai 83. TOUS NOS MATÉRIELS SONT GARANTIS 18 juin 83 F TTC Valable jusqu'au Sécam- Péritélévision * ZX 81 Sinclair 8 couleurs Utilisation pour tous les possesseurs de ZX 80 et 81, même 1 K Ram suffit pour avoir les 8 couleurs. Raccordement simple, accès direct par Basic. Texte et couleurs simultanées. Se branche à la sortie du Bus de votre Sinclair, compatible avec les mémoires. Accès par câble Péritel ou simplement antenne UHF. OMM• 0 M. ». BON DE COMMANDE A REMPLIR ET A NOUS RETOURNER Je soussigné, désire recevoir dans les plus brefs délais (carte couleur sur stock) la carte couleur ou la carte mémoire pour ZX 80 ou 81. Je joins le montant total et je m'engage à régler les frais d'expédition à réception de ma commande. Nom Adresse Prénom Rue n°Code Postal Ville Carte mémoire Module 2 K Carte couleur *Câble Péritel Mode de règlement ❑ Mandat E Chèque bancaire ❑C.C. P.197 F 72 F 395 F 130 F Total  : U « MI.. — Nombre TOTAL Signature  : ▪.1M1• 11, 11.• 144 — MICRO-SYSTEMES SERVICE-LECTEURS N°193... Mai 1983
Analyse financière sur ZX 81 Calcul de ratios, capacités d'autofinancement et besoins en fonds de roulement sont quelques-unes des méthodes les plus employées en analyse financière. Ce programme écrit pour le ZX 81 se propose de délivrer un ensemble d'aides à l'examen du patrimoine d'une entreprise. Chaque entreprise doit, en fin d'exercice comptable, présenter son bilan détaillé ainsi que ses comptes d'exploitation générale et de « pertes et profits ». Cependant, de plus en plus, une connaissance immédiate et concrète de l'entreprise est demandée autant par les actionnaires que par les autres interlocuteurs de l'entreprise. Parmi eux, le banquier analyse attentivement les moyens humains et matériels de l'entreprise, ce à l'aide des nombreux états comptables. L'obtention d'un prêt et la taille du découvert accordé sont souvent liés à cet examen préalable. Les informations utilisées lors de ces études sont de plusieurs ordres  : plan de financement, plan de trésorerie, budget prévisionnel et analyse financière. Treize ratios sont étudiés La méthode d'analyse la plus couramment employée aujourd'hui est très liée à des considérations patrimoniales. Il s'agit de déterminer les capacités d'autofinancement, d'estimer les besoins en fonds de roulement... L'étude des ratios de structure et d'exploitation complète cette vision d'ensemble. Ce programme va donc faire l'étude de treize ratios différents (structure de l'actif et du passif, financement et trésorerie), qu'il conviendra d'interpréter suivant la taille et le profil de l'entreprise. Il est en effet impossible d'établir a priori des normes valables pour toutes celles-ci  : une entreprise de sidérurgie ne peut être mise en regard d'une so- INTRODUISONS LES VALEUPS DE L-ACTIF DU BILAN EN MILLIERS DE FRANCS IMiOEILI3RTIONS TERRR IN INTRODUISONS LES IJALEURs DU 5EllailleiDU BILAN EN MILLIERS DE FRANCS CAPITAL,SOCIAL — Les différents postes du bilan sont affichés l'un après l'autre a l'écran. 11 suffit alors de répondre en introduisant la somme correspondante. Mai 1983 Gestion ANALYSE FINANCIERS de Déterminez P.CHAUVIN la cc vitalité » de votre examinant les de structure, de entreprise en différents financement ratios et de trésorerie. Basic. Langage  : ur  : ZX 81. Ordina te Ce programme d'analyse financière est organisé de la manière suivante  : Lignes  : 1000 à 1295 entrée des postes de l'actif. 1305 à 1630 vérification ; l'ordinateur dresse la partie gauche du bilan ; regroupement des postes par groupes. 1640 à 1895 introduction des postes du passif. 1900 à 2000 vérification ; le bilan s'établit complètement ; vous pouvez reprendre le passif si vous vous êtes trompé. 2010 à 2080 vérification par le programme des incompatibilités possibles, c'est-à-dire s'il n'existe pas une perte et un bénéfice simultanément et si le total de l'actif ne présente pas un écart avec le total du passif de + ou — 5%. 2100 à 2160 choix de l'imprimante (remarquez la ligne 2120 qui vous donne le choix de répondre « oui » ou « 0 » et même zéro) ; introduction de la date de l'étude. 2170 à 2570 établissement des ratios de trois types  : structure, financement et trésorerie. 2570 à la fin enregistrement automatique qui permet de  : 1) démarrer le programme automatiquement 2) garder en mémoire les différents éléments du bilan afin de pouvoir faire une étude comparative avec de nouveaux éléments. Le listing du programme est présenté figure 3. ciété de services ! Cependant, une étude « sectorielle » s'avère très instructive afin d'établir la « fiche de santé » d'une entreprise. Grâce à ce logiciel d'analyse financière, l'étude se déroule en trois temps. En premier lieu, il s'agit d'introduire le bilan de l'entreprise, c'est-à-dire de saisir tous les postes de l'actif et du passif (fig. 1). Cette partie, malheureusement la plus fastidieuse, est pourtant indispensable  : sans elle, point de calculs possibles. L'ordinateur, de plus, se charge de vérifier les erreurs ou incohérences qui pourraient se glisser au cours de ces opérations  : existence simultanée d'une perte et d'un bénéfice, différence entre le total de l'actif et le total du passif supérieure à 5%, etc. Dans un deuxième temps, le programme affiche le bilan qui peut alors être édité sur imprimante. Enfin, l'ordinateur établit les ratios sur trois pages d'écran (fig. 2). Tous ces résultats peuvent être retranscrits sur l'imprimante. Une fois l'analyse effectuée, l'ordinateur propose de sauvegarder le programme ainsi que ses données sur cassettes. Lors de la prochaine mise en route, vous pourrez recalculer les ratios ou bien modifier quelques postes du bilan. ■ MICRO-SYSTEMES — 145



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 1Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 2-3Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 4-5Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 6-7Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 8-9Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 10-11Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 12-13Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 14-15Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 16-17Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 18-19Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 20-21Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 22-23Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 24-25Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 26-27Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 28-29Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 30-31Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 32-33Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 34-35Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 36-37Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 38-39Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 40-41Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 42-43Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 44-45Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 46-47Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 48-49Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 50-51Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 52-53Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 54-55Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 56-57Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 58-59Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 60-61Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 62-63Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 64-65Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 66-67Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 68-69Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 70-71Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 72-73Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 74-75Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 76-77Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 78-79Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 80-81Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 82-83Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 84-85Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 86-87Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 88-89Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 90-91Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 92-93Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 94-95Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 96-97Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 98-99Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 100-101Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 102-103Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 104-105Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 106-107Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 108-109Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 110-111Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 112-113Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 114-115Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 116-117Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 118-119Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 120-121Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 122-123Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 124-125Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 126-127Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 128-129Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 130-131Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 132-133Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 134-135Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 136-137Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 138-139Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 140-141Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 142-143Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 144-145Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 146-147Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 148-149Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 150-151Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 152-153Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 154-155Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 156-157Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 158-159Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 160-161Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 162-163Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 164-165Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 166-167Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 168-169Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 170-171Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 172-173Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 174-175Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 176-177Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 178-179Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 180-181Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 182-183Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 184-185Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 186-187Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 188-189Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 190-191Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 192-193Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 194-195Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 196-197Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 198-199Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 200-201Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 202-203Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 204-205Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 206-207Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 208-209Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 210-211Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 212-213Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 214-215Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 216-217Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 218-219Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 220-221Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 222-223Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 224-225Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 226-227Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 228-229Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 230-231Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 232-233Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 234-235Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 236-237Micro Systèmes numéro 31 mai 1983 Page 238