Micro Systèmes n°30 avril 1983
Micro Systèmes n°30 avril 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°30 de avril 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 173 Mo

  • Dans ce numéro : entretien avec Clive Sinclair... la multiplication des micros.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 132 - 133  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
132 133
14.1 Cy oc 0 10 REM PIERRE SIRVEN 50 LET B$=- ***AUTEUIL***- 55 PRINT 5$ 60 PRINT 70 PRINT - VOUS DISPOSSEZ DE ri EUX MILLES FRANCS POUR MISER OR LES COURSES DE CHEVAUX A AUTEUIL- 75 PRINT - SI VOTRE CHEVAL GAG NE VOUS TOUCHEZ LE MUNTANT D E VOTRE MISE" 76 PRINT "MULTIPLIE PRA 5" 80 PRINT - PRESSEZ SUR LA TOUC HE NEU LINE POUR JOUER" 82 PAUSE 5000 34 CLS 86 LET 5=2000 100 PRINT B$ 105 PRINT 105 IF 5=0 THEN GOTO 700 110 PRINT " VOUS AVEZ -. a:" FAR NC5 COMBIEN MISEZ VOUS ? " 120 INPUT H 125 IF M>=1 AND M<=5 THEN GOTO 145 130 PRINT "MISE NON VALABLE REC OMMENCEZ- 140 GOTO 110 145 PRINT M 150 PRINT - CHOISI  : SZ vuTRE CHE  : JAL 1 S 5- 155 INPUT C 160 IF C<1 OR C>6 THEN GOTO 150 165 LET 5=5-M 170 CL5 PRINT 0$ 205 PRINT 210 PRINT -ILt.t. J RESTE - ; S ; - F VOTRE MISE EST DE - ; 14 ; " F 5 OR LE - ; C 215 LET C$=-++++++++++++44-4-***4. i-1-4-+++++++++" 220 LET X1=0 222 LET X2=X1 224 LET X3=X1 226 LET X4=X1 228 LET X5=X1 230 LET X6=X1 235 PRINT C$ 240 PRINT AT PRINT C$ 250 PRINT AT 7,X2 ; " 2" 255 PRINT C$ 08 FRIMT RT 265 PRINT C$ 270 PRINT AT 11,X4 ; " 4- 275 PRINT C$ 280 PRINT AT 13,X5 ; " 5- 285 PRINT C$ 290 PRINT AT 15,X6 ; " 5- 295 PRINT C$ 300 LET Z=INT (RND*61+1 310 IF Z=1 THEN LET X1X14-1 312 IF X1>=30 THEN GOTO 410 320 IF Z=2 THEN LET X2=X2+1 322 IF X2 > =30 THEN GOTO 420 330 IF Z=3 THEN LET X3=X34-1 332 IF X3>=30 THEN GOTO 430 340 IF Z=4 THEN LET X4=X4-3-1 342 IF X4>=30 THEN GOTO 440 350 IF Z=5 THEN LET X5=X5+1 352 IF X5>=30 THEN GOTO 450 350 TF 062 IF X6>=00 THEN GOTO 450 070 GOTO 240 " 410 PRINT - LE CHEVAL 1 GAGNE- 412 IF C=1 THEN GOTO 600 414 GOTO 500 420 PRINT - LE CHEVAL 2 GAGNE" 422 IF C=2 THEN GOTO 600 424 GOTO 500 430 PRINT - LE CHEVAL 3 GAGNE" 43 IF C=3 THEN GOTO 500 434 GOTO 500 440 PRINT " LE CHEVAL 4 GAGNE- 442 IF C=4 THEN GOTO 500 444 GOTO 500 450 PRINT - LE CHEVAL 5 GAGNE- 452 IF C=5 THEN GOTO 600 454 GOTO 500 460 PRINT - LE CHEVAL 6 GAGNE 462 IF C=6 THEN GOTO eue 464 GOTO 500 500 PRINT " *VOUS AVEZ PERDU*" 510 PAUSE 400 523 CLS 530 GOTO 100 550 REM SIRVEN PIERRE 600 PRINT - **VOUS AVEZ GAGNE* 610 LET 5=5+M*5 620 PAUSE 400 630 CL5 640 GOTO 100 700 CLS 710 PRINT C$ 715 PRINT 720 PRINT " VOUS NE POUVEZ PLUE, JOUER LA PARTIE EST iErtMTNEE- 730 STOP Fig. 3 (suite du listing). VOUS ÉCRIVEZ DES PROGRAMMES ET VOUS VOULEZ ÊTRE PUBLIÉS DANS « MICRO-SYSTÈMES » Notre Service Logiciel est à votre disposition J. FERBER Micro-Systèmes » 43, rue de Dunkerque 75010 Paris Téléphonez  : 285.04.46 Fig. 3. - Le listing du programme. 132 - MICRO-SYSTEMES Avril 1983
Gérez votre budget familial sur FX-702 P BUDGET FAMILIAL G. PROBST DE dépenses de VOS uhe l'ensemble surez n ordinateur de poc sur Ordinateur  : FX702 P La gestion informatisée d'un budget familial peut s'avérer d'un grand intérêt que les fins de mois difficiles ne démentiront pas. Pour cela, le Casio FX-702 P, malgré une capacité mémoire quelque peu réduite, vous rendra tout de même un sérieux coup de main pour la tenue des comptes de votre petite famille. Utilisant 1 440 pas de programme, ce logiciel utilise la totalité des octets répartis sur neuf zones de programmation.ngage  : Basic. La L'objet d'un logiciel de « budget familial » est de ventiler, dans les comptes les plus significatifs, l'ensemble des dépenses de la maisonnée afin de mesurer leur importance respective. La justesse et la pertinence des résultats dépendent en grande partie du choix des comptes et de leur affectation, car, effectivement, si le compte nourriture touche la majorité des utilisateurs, il n'en est pas toujours de même en ce qui concerne les enfants ou la voiture. D'importants investissements peuvent aussi justifier un compte propre (micro-informatique par exemple !) , ce qui implique, par conséquent, une certaine souplesse quant à l'utilisation d'un tel programme. L'idéal serait de prévoir une routine prenant en charge création ou suppression de comptes, mais, dans notre cas, la capacité restreinte du 702 ne l'aurait pas permis. La solution (oui, il y en a une !) consiste alors à structurer le programme de façon à permettre une redéfinition aisée des affectations, ce à quoi se prête particulièrement bien ce pocket. Possédant dix zones de programme distinctes et adressables à souhait, il favorise une conception modulaire qui convient parfaitement au cas traité. De plus, cette répartition en zones séparées offre un substantiel gain de pas de programme par la répétition de petits numéros de lignes. Un coup d'oeil à l'organigramme (fig. 1) rend compte de l'organisation de l'ensemble. Examinons de plus près le rôle de chaque zone de programmation. Organisation du programme Chaque « programme » est placé dans une zone particulière  : le programme 1 dans la zone Pi, le deuxième dans la zone P2, etc. Le listing complet est présenté figure 2. Le programme 0 (Po), coeur du budget, se charge d'afficher le menu des fonctions et des concepts principaux, de sélectionner celui qui s'avère digne d'intérêt puis d'adresser le traitement vers la zone où il sera effectué. Les adressages sont réalisés par des GOSUB, afin de permettre le retour au programme 0. Le programme 1 gère toutes les entrées/sorties de données en fonction du programme qui le sollicite. Lorsque la routine Po fait appel à ses services, il affiche l'ensemble des comptes et des sous-comptes ainsi que le cumulde leurs soldes. En revanche, s'il s'agit de l'un des programmes de comptes (numérotés 4, 5, 6, 7 ou 8), il affiche un message correspondant au choix entre deux options  : entrée d'une nouvelle dépense ou affichage du solde du compte désigné. Le programme 2 se charge de la sauvegarde ou de la lecture des données sur bandes magnétiques. Dans le premier cas, le retour s'effectue immédiatement sur Po. Dans le second, il affiche la date de la dernière saisie et demande l'introduction de la nouvelle sous une forme strictement numérique. Le programme 3 traite de l'initialisation des comptes et du mode d'impression des données qui doivent être précisées une fois pour toutes. Attention, cette initialisation est totale, et il importe d'être prudent à son usage. Les programmes 4, 5, 6, 7 et 8 fonctionnent selon le même principe que Po. Ils correspondent chacun à un compte général et permettent, après affichage d'un menu, la sélection du sous-compte qui sera alors adressé sur P1. L'utilisation Une fois le programme entré, la première opération consiste à lancer le programme avec la commande RUN EXE. Le menu (fig. 3) est affiché, ainsi que les initiales des fonctions disponibles. Il suffit alors d'appuyer sur la lecture correspondante pour voir s'exécuter la commande. Pour les comptes des zones 4 à 8, il faut procéder de manière identique en précisant le souscompte que l'on désire créditer ou visualiser. Il faut noter que chaque nouvelle dépense s'additionne à celles qui ont déjà été enregistrées pour le sous-compte sélectionné. L'ensemble des comptes ainsi que leur contenu est présenté figure 4. La modification de l'un des comptes nécessite de retoucher la variable dans laquelle se trouve son initiale (Po ligne 2), et le changement de sens intitulé dans la zone où il se trouve. D'autres améliorations peuvent être apportées au programme, mais le manque de place mémoire rend ces opérations plutôt hasardeuses. ■ G. PROBST Avril 1983 MICRO-SYSTEMES — 133



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 1Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 2-3Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 4-5Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 6-7Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 8-9Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 10-11Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 12-13Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 14-15Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 16-17Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 18-19Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 20-21Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 22-23Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 24-25Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 26-27Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 28-29Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 30-31Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 32-33Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 34-35Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 36-37Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 38-39Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 40-41Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 42-43Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 44-45Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 46-47Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 48-49Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 50-51Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 52-53Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 54-55Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 56-57Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 58-59Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 60-61Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 62-63Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 64-65Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 66-67Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 68-69Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 70-71Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 72-73Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 74-75Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 76-77Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 78-79Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 80-81Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 82-83Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 84-85Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 86-87Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 88-89Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 90-91Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 92-93Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 94-95Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 96-97Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 98-99Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 100-101Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 102-103Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 104-105Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 106-107Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 108-109Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 110-111Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 112-113Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 114-115Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 116-117Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 118-119Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 120-121Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 122-123Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 124-125Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 126-127Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 128-129Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 130-131Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 132-133Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 134-135Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 136-137Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 138-139Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 140-141Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 142-143Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 144-145Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 146-147Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 148-149Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 150-151Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 152-153Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 154-155Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 156-157Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 158-159Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 160-161Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 162-163Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 164-165Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 166-167Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 168-169Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 170-171Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 172-173Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 174-175Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 176-177Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 178-179Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 180-181Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 182-183Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 184-185Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 186-187Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 188-189Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 190-191Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 192-193Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 194-195Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 196-197Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 198-199Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 200-201Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 202-203Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 204-205Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 206-207Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 208-209Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 210-211Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 212-213Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 214-215Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 216-217Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 218-219Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 220-221Micro Systèmes numéro 30 avril 1983 Page 222