Micro Systèmes n°29 mars 1983
Micro Systèmes n°29 mars 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°29 de mars 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 206

  • Taille du fichier PDF : 168 Mo

  • Dans ce numéro : Forth... un langage sans programmes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
3966 LET F$=F$+"0" 0988 NEXT T 3990 LET Z$=F$+Z$ 3992 LET 0$((1-1)*4+1 TO I*4)=Z$ 3998 GOTO 1320 4000 REM VENTE 4005 LET L$=" GAIN" 4010 CL5 4-020 PRINT „',TALA 10 ; "ffliMMR" 4000 LET R1=1 4040 GOTO 0050 4050 PRINT, „,"COMBIEN EN AVEZ" „"VOUS VENDU ? ", 4060 INPUT A 4070 PRINT A 4071 LET P=A 4075 LET A=-A+VAL B$((I-1)*4+1 T 0 I*4) 4080 PRINT „„"R COMBIEN ? ", 4090 INPUT B 4095 LET F$="" 4100 PRINT Et 4-10'L -7T ZS-STRS 410 VRL L$<0 1HLN 4100 PRINTe.1 1-1(f - J Z- 5 ; " ReT1uNL.- 4115 FOR T=LEN $+1 TO 4 4120 LET FS=Fil+ 0" 4100 NEXT T 4.135 LET Z$=F$+11$ 4140 LET 0$((.1-1)*4+1 TO I*4)=Z$ 4150 LET 0=B-VAL Q$((I-1)*4+1 TO I*4) 4160 IF B<0 THEN LET L$="E 4170 PRINT,, „"VOUS AVEZ FRIT U N" ; L$ ; " DE " ; 4180 PRINT (INT (P*O*10000)/1000 0) ; " F" 4190 LET C=C+(INT (P*B*10000)/10 000) 4195 IF VAL.7_$=0 THEN GOTO 4450 4198 GO5UB 901 4200 GOTO 1000 4.400 IF VAL Z$=0 THEN GOTO 4450 4410 PRINT,,,, - IMPO55IBLE VOUS N—RVEZ PAS ",." ASSEZ D— ACTIONS 4420 GOTO 4000 4450 LET A$=A$(1 TO (I-1)*10)+A$ (10*I+1 TO LEN R$) 4460 LET B$=5$(1 TO (I-1)*4)+B$ (4*I+1 TO LEN 0$) 4470 LET 0$= (; 1$(1 TO (I-1)*4)+(i), (44.*I+1 TO LEN Q$) 4500 GOTO 1300 5000 STOP 6000 REM 9000 REM —RECHERCHE DU NOM.. 9005 CL5 90:l_0 PRINT AT 12,11,'9050 IF LEN Z$>10 THEN LET Z5=Z$ (1 TO 10) 9100 FOR I=1 TO LEN A$/10 9110 FOR J=1 TO LEN Z$ 9120 IF A$((I-1)*10+J):›Z$(W EN GOTO 9150 9100 NEXT U 9140 RETURN 9150 NEXT I 9160 PRINT,, "JE NE TROUVE...ME $UI5-à E j TROMPE" 9155 GO5UB 901 9170 GOTO 1320 920 PRINT " STREMENT ? 9290 INPUT D$ 9295 CL5 9300 SAVE "PORTEFEUILLig" 9310 GOSUO 950 9320 PRINT AT 6,11 ; D$ 9000 IF H<>0 THEN PRINT AT 9,1 ; " PORTEFEUILLE ESTIME A  : " ; H ; "F- ? 040 IF C<>0 THEN PRINT AT 13/1 ; 'DEJR RERLI5E  : " ; L$ ; " " ; C 9350 GOSUB 901 9050 GOTO 1300 142 - MICRO-SYSTEMES P Rt TH PAS DATE D" "ENREGI re, Fg7:10 Z-2•47, 4-73 oe135_-, US INCt7r. R1-iONF PriUL EUT-kCIPE C F Ci 1 rF TT'Z"1-01.7 0 et I.B.M. 10US POS5EDEZ 0008 ACTIONS R UN COUT MOYEN UNITAIRE PONDERE DE 0123 FRANCE COMBIEN EN AVEZ VOUS VENDU ? 4- A COMBIEN ? 178.5 IL VOUS RESTE 2 ACTIONS VOLE 5 AVEZ FRIT UN GAIN DE 222 F Fig. 4. - La vente de quatre actions vous apporte un gain substantiel. OT RENAULT Fig. 5. - L'état du portefeuille présente l'ensemble des actions avec leur nombre et leur prix moyens. actions achetées 120 F l'action le 2/3/83 et vingt actions achetées 150 F l'action le 12/3/83 ; la valeur moyenne de ces trente actions est égale à  : 10 x 120 F + 20 x 150 F -140 F =CMUP 30 Si vous désirez vendre des actions, l'ordinateur cherchera dans son fichier le nombre d'actions possédées ainsi que leur coût moyen unitaire pondéré. Sachant le nombre de titres vendus ainsi que le prix de vente, le programme vous indiquera combien d'actions il vous reste ainsi que le gain (ou la perte) effectué lors de cette transaction (fig. 4). Cette somme sera mémorisée, et vous pourrez à tout moment savoir combien vous avez gagné depuis l'ouverture de votre portefeuille. Vous pouvez aussi désirer connaître le nombre d'actions possédées et leur CMUP sans pour cela effectuer une opération d'achat ou de vente. L'état de votre portefeuille est disponible sous forme d'une série de pages informatiques numérotées, chacune d'elles contenant huit actions différentes, dans l'ordre d'ancienneté, avec leur nombre et leur CMUP (fig. 5). En appuyant sur la touche P (comme Pause) il est possible d'arrêter le défilement des actions. A la fin de cet affichage la somme totale des gains et pertes réalisés est présentée à l'écran. Après avoir accompli différentes opérations, vous devrez enregistrer votre programme sur cassette afin de conserver l'ensemble des informations concernant votre portefeuille. N'oubliez pas d'entrer la date d'enregistrement. Lors de la prochaine mise en route, un récapitulatif vous sera donné, c'est-à-dire la valeur estimée de vos actions ainsi que Mars 1983
Lignes  : 95 à 900  : Initialisations 902 et 903  : Routine d'attente 950 à 954  : Fond grisé de l'écran 1000 à 1270  : Etat du portefeuille 1300 à 1480  : Menu principal 1500 à 1995  : Tableau bénéfice/perte 2100 à 3000  : Valeur du portefeuille 3000 à 5000  : Opérations 3500 à 3998  : Achat 4000 à 5000  : Vente 9000 à 9170  : Routine de recherche des titres 9200 à fin  : Enregistrement et tableau récapitulatif DISTRIBUTEURS EN FRANCE FORMATION ASSISTANCE TECHNIQUE TABLEAU DES VARIABLES TS  : nom des titres BS  : nombre d'actions DS  : date QS  : CMUP LS » GAIN,. ou » PERTE » SS  : var. d'entrées DS, ZS  : var. intermédiaires A  : nombre d'actions achetées ou vendues B  : var. de résultat/action et var. de prix C  : var. de résultat/total H  : valeur du portefeuille M  : var. intermédiaire. les gains ou les pertes réalisés sur les t'entes, avant de revenir au programme principal.• Quelques précisions  : le nom d'un titre est composé de dix lettres, sa valeur ou le nombre d'actions possédées correspond à un nombre de quatre chiffres. Une fois le programme saisi, il est préférable de le tester avec les actions proposées dans l'article. Vous pourrez ensuite introduire vos propres actions sans oublier d'effacer tous les REM, afin de gagner de la place mémoire. Pour supprimer les actions du jeu d'essai il suffit de les vendre à zéro franc. Enfin, en cas d'interruption malheureuse du programme (Break), il faut bien faire attention de ne Pas le relancer par un RUN mais par GOTO 1300. ■ P.CUVELIER Une application industrielle avec un micro-ordinateur ne s'improvise pas, le système EUROMAK a été conçu pourlq mise en oeuvre rapide et simple d'une telle application CARTES HAUTES PERFORMANCES Carte mémoire avec auto-correction Carie horloge avec détection de défaut d'alimentation Carte graphique couleur 512 x 512 Carte d'entrée/sortie avec processeur Cartes processeurs 68000/6800/8085/Z80/6809 avec gestion mémoire. CONCEPT DE BUS PERMETTANT DE RÉPONDRE A TOUTE APPLICATION Multiprocessing 512 K octets de mémoires (I Men 16 bits) 8/16 bits. 8 lignes d'interruption Utilisation des mêmes cartes mémoires et périphériques pour tout microprocesseur 8 et 16 bits VOUS ÉCRIVEZ DES PROGRAMMES ET VOUS VOULEZ ÊTRE PUBLIÉS DANS « MICRO-SYSTÈMES » Notre Service Logiciel est à votre disposition J. FERBER Micro-Systèmes » 43, rue de Dunkerque 75010 Paris Téléphonez  : 285.04.46 LOGICIELS STANDARD CPW. KDOr, 0S9*. FM, De plus des logiciels spécialement conçus pour l'utilisation de ces canes et facilitant la programmation sont disponibles, citons EMAK (éditeur pleine page). GRAFCET, EDUCO, BASIC industriel SYSTÈME DE PROGRAMMATION EUROMAK est un outil de développement quasi universel (8 et 16 bits) Ensemble d'émulation. de programmation de mémoires Floppys disques (5". 8") et disques durs stu d io chatelais• Trnicroprocess Micro-informatique industrielle 4,r. Bernard Palissy 92800 Puteaux 775.00.30 M Entreprise Tél Rue\Code Postal Ville désire recevoir une documentation complète SERVICE-LECTEURS N'100 Mars 1983 MICRO-SYSTEMES -. 143



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 1Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 2-3Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 4-5Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 6-7Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 8-9Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 10-11Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 12-13Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 14-15Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 16-17Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 18-19Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 20-21Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 22-23Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 24-25Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 26-27Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 28-29Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 30-31Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 32-33Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 34-35Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 36-37Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 38-39Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 40-41Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 42-43Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 44-45Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 46-47Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 48-49Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 50-51Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 52-53Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 54-55Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 56-57Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 58-59Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 60-61Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 62-63Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 64-65Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 66-67Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 68-69Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 70-71Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 72-73Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 74-75Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 76-77Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 78-79Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 80-81Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 82-83Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 84-85Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 86-87Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 88-89Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 90-91Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 92-93Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 94-95Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 96-97Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 98-99Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 100-101Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 102-103Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 104-105Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 106-107Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 108-109Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 110-111Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 112-113Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 114-115Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 116-117Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 118-119Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 120-121Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 122-123Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 124-125Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 126-127Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 128-129Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 130-131Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 132-133Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 134-135Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 136-137Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 138-139Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 140-141Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 142-143Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 144-145Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 146-147Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 148-149Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 150-151Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 152-153Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 154-155Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 156-157Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 158-159Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 160-161Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 162-163Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 164-165Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 166-167Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 168-169Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 170-171Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 172-173Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 174-175Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 176-177Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 178-179Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 180-181Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 182-183Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 184-185Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 186-187Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 188-189Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 190-191Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 192-193Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 194-195Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 196-197Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 198-199Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 200-201Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 202-203Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 204-205Micro Systèmes numéro 29 mars 1983 Page 206