Micro Systèmes n°26 nov/déc 1982
Micro Systèmes n°26 nov/déc 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°26 de nov/déc 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 174 Mo

  • Dans ce numéro : Microdigest... le nouveau magazine de Micro-Systèmes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 158 - 159  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
158 159
AU-DELA DES MACHINES SHARP est un des plus importants constructeurs mondia de matériel électronique. En 1980, il révolutionnait la micro-informatique en présentant pour la première fois un ordinateur de poche Programmable en BASIC - le SHARP PC 1211 - ouvrant ainsi l'ère du véritable ordinateur individuel. Depuis, SHARP a mis au point toute une gamme de machines permettant de répondre aux besoins de chacun et notamment de couvrir toutes les facettes de l'informatique individuelle et professionnelle. Maintenant SHARP va au-delà des machines et met à la disposition des utilisateurs les nouveaux outils du savoir  : D Bourse d'échange de programmes D Bulletin de liaison D Stages de formation D Journées d'information bs d'utilisateurs... ARP BUROTYPE MACHINES, 151-153, avenue Jean-Jaurès - 93300 AUBERVILLIERS TEL.  : 834 (Clubs  : poste 364) 1.111111.11.1111111111111111"1" 93A4 0 es ot` ; ` pees\Je'. I no RAir•ori ove-rcinacc Pnur n lu tir nrérisinncerclez la référence 142 du « Service Lecteurs » Novembre-Décembre 1982
Langage d'un autre type  : LISP par Christian Queinnec Editions Eyrolles. Le langage LISP a été mis au point, tel que nous le connaissons aujourd'hui, entre 1958 et 1962. Il a été conçu et utilisé pdur traiter des problèmes d'Intelligence Artificielle ; son usage s'étend depuis quelques années à d'autres domaines. Il facilite la manipulation d'expressions symboliques et le traitement des listes d'objets quelle qu'en soit la nature. Contrairement aux langages de programmation évolués traditionnels en informatique, l'auteur d'un programme ne cherche pas à décomposer un algorithme sous forme d'instructions en s'appuyant sur l'affectation, mais à le concevoir sous forme de fonction  : comme le langage APL, le langage LISP fait partie des langages de programmation fonctionnels. L'objectif de cet ouvrage est de faire découvrir au lecteur ce qu'est le langage LISP, de lui présenter plusieurs techniques de programmation possibles et d'illustrer par un exemple ce que ce langage permet de faire. Ainsi l'auteur s'est écarté délibérément du manuel descriptif d'un système donné, du recueil d'exemples commentés et du traité théorique sur le langage et sa syntaxe. Il a cherché à provoquer la curiosité du lecteur au profit de ce « langage d'un autre type ». L'ouvrage est divisé en deux parties. Dans la première, un noyau de base minimum est présenté, de façon à reconstruire le reste, dans la mesure où le langage LISP peut être en grande partie défini à partir de luimême. Dans la seconde, l'auteur expose quatre styles distincts de programmation montrant comment le langage peut être utilisé, et présente un petit robot logiciel illustrant quelques notions rudimentaires d'Intelligence Artificielle. Pour favoriser « les premiers pas en LISP », l'auteur présente les seuls objets manipulés par le langage, les atomes et les listes, ainsi que les fonctions primitives qui permettent de les manipuler (FIRST, REST, INSERT, ATOM, NULL, EQ) avant de définir les postulats sur lesquels repose un programme et de préci- Novembre-Décembre 1982 ser les notations. Il propose alors quelques exercices élémentaires permettant au lecteur d'imaginer le fonctionnement du langage. Puis il définit le « micro-manuel » du langage  : les fonctions primitives, la représentation des nombres, les notions de base relatives aux entrées/sorties, les divers types de fonctions et l'évaluation d'une forme EXPR. Dans la mesure où il n'existe aucune normalisation reconnue du langage LISP, le choix de l'auteur de ne présenter qu'un micro-manuel est raisonnable  : il présente les fonctions que l'on peut considérer comme standard, parce qu'elles se retrouvent sur tous les systèmes, en signalant les particularités les plus courantes ; de plus, en ne présentant que le minimum de ces fonctions, il évite au lecteur une lecture fastidieuse ; enfin, il peut proposer en annexe l'ensemble des programmes écrits en langage LISP qui réalisent les fonctions définies dans le micromanuel de façon à ce que le lecteur intéressé puisse simuler à l'aide de n'importe quel interpréteur LISP le langage utilisé dans le livre. Plus orientée vers l'écriture de programmes et les utilisations possibles du langage, la seconde partie fonde l'originalité de ce livre. L'auteur présente pour commencer des exemples de programmes écrits en style naïf, c'est-à-dire sans caractéristiques particulières. Puis il montre quel est le rôle et comment utiliser des variables-tampons en développant l'un des programmes étudié précédemment et en traitant l'une des variantes du classique problème de la sortie d'un labyrinthe. Il aborde alors la programmation dirigée par les données qui repose sur la notion de listes de propriété associées aux données. Enfin, il traite de la programmation reposant sur l'utilisation de fonctions correspondant à un schéma de traitement ayant une quelconque valeur d'universalité. Abandonnant les styles de programmation, l'auteur complète alors la définition du langage en présentant une structure de données utilisant la notion de pointeur  : la paire pointée. Puis il montre quelques outils possibles favorisant la mise au point des programmes  : présentation, trace de l'exécution, etc. Il termine la deuxième partie en montrant la réalisation d'un petit robot logiciel capable d'avoir un dialogue élémentaire pour réaliser des actions simples  : fonctionnement du robot, analyse de son travail, formalisation, gestion de ses règles de fonctionnement et organisation du dialogue. Le livre se termine par une bibliographie, un index des fonctions citées, les solutions des exercices proposés à la fin de chaque chapitre et l'annexe définissant « LISP en LISP ». Très abordable, illustré de nombreux exemples et proposant de multiples exercices, cet ouvrage est écrit en suivant une démarche progressive et illustrative. Nous avons pu vérifier, en utilisant un interpréteur LISP fonctionnant sur micro-ordinateur, son intérêt et la simplicité de transposition des programmes. Comme pour la plupart des ouvrages de ce type, il semble que le lecteur devrait avoir à sa disposition une machine s'il souhaite en tirer réellement profit ; mais, dans le cas présent, il aura à affronter le manuel technique du système sur lequel il travaille, en même temps qu'il poursuivra la lecture de l'ouvrage. Il faut attirer l'attention du lecteur sur le fait que les objets LANGAGE D'UN AUTRE TYFÉ  : LI p Christian QUEINNEC manipulés par le langage LISP, la logique sur laquelle le langage s'appuie et les notations utilisées lui demanderont, s'il n'est pas familiarisé avec les mathématiques, d'être très attentif, et de n'avancer dans la lecture de cet ouvrage qu'en étant assuré d'avoir compris toutes les notions étudiées préalablement. Les exercices proposés dans chaque chapitre devraient lui permettre d'y arriver. Enfin, il faut indiquer que, si la deuxième partie de cet ouvrage en constitue l'originalité réelle, l'auteur a eu quelques difficultés à lui donner une réelle cohérence. Le niveau de chaque chapitre n'est pas homogène, et l'on pourrait s'attendre, à de multiples endroits, à des développements plus circonstanciés et plus complets. Dans son ensemble très intéressant pour le lecteur qui ne connaît pas le langage LISP, le livre de Christian Queinnec nous a laissé toutefois un sentiment d'insatisfaction que le lecteur transformera peut-être en appétit d'en savoir plus. Quoi qu'il en soit, cet ouvrage étant unique sur le marché, il faut féliciter son auteur de l'initiative qu'il a prise et du travail effectué. ■ M. Politis LISP Christian Queinnec Editions Eyrolles Collection Micro-ordinateurs, 184 p.MICRO-SYSTEMES — 159



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 26 nov/déc 1982 Page 230