Micro Systèmes n°25 sep/oct 1982
Micro Systèmes n°25 sep/oct 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°25 de sep/oct 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 178 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur la peau artificielle et le laser.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
Le sommet de'art fek Qume Sprint 7 et Sprint 9 Avec sa nouvelle génération d'imprimantes à marguerite (Sprint 7 et Sprint 9), Qume se surpasse. En effet, ce nouveau design abrite une nouvelle conception technique  : un entraînement par courroie Kevlar, entre autres, plus précis et plus endurant, remplace désormais l'entraînement par câble. Fiabilité accrue, donc, pour ces deux nouveaux modèles qui maintiennent la qualité d'impression au niveau habituel de Qume  : le plus élevé. METRO ; L'avance technologique, le support, le service PARIS  : Tour d'Asnières 4, avenue Laurent Cély. 92606 Asnières Cedex. Tél.  : 791.44.44. Télex  : 611448 F. LYON  : Immeuble Britannia 20, bd Eugène Deruelle. 69003 Lyon. Tél.  : (7) 895.30.45. Télex  : 310478. RENNES  : 24, avenue de Crimée. 35100 Rennes. Tél.  : (99) 53.13.33. Télex  : JB SERVI 740084 F. AIX-EN-PROVENCE  : MercureC. Z.I. Aix-en-Provence. 13763 Les Milles Cedex. Tél.  : (42) 26.52.52. Qume. Veuillez m'envoyer votre documentation complète ou prendre contact avec moi. Monsieur Adresse Société Tél. 106 - MICRO-SYSTEMES Pour plus de précision cerclez la référence 96 du - Service Lecteurs - Septembre-Octobre 1982
L'après CP/M  : 0S9, un système d'exploitation multitâche Employant à leur maximum les avantages offerts par le microprocesseur 6809, l'OS9 est un système d'exploitation performant, dont la principale caractéristique est le multitâche. De structure semblable à UNIX, 0S9 donne un visage nouveau aux systèmes d'exploitation des micro-ordinateurs. Septembre-Octobre 1982 Multitâche, cela signifie que plusieurs programmes (ou tâches) peuvent tourner sur un même système en se partageant des ressources identiques (mémoire, programmes-processeurs, liaisons d'entrées/sorties, mais aussi disques durs ou souples, imprimantes, etc.). Il est alors possible de travailler en multi-utilisateurs, chaque console étant gérée par un programme différent, ou bien, en monoposte, d'effectuer plusieurs tâches en même temps  : listing d'un fichier sur l'imprimante et compilation d'un programme pendant l'exécution d'un autre logiciel. La principale force de l'OS9, conçu par la société américaine Microware, vient du microprocesseur sur lequel il est implanté, c'est-à-dire le 6809. Il utilise à fond les particularités de ce dernier. Nous pouvons citer, entre autres, l'adressage relatif ou les modes d'adressage indexés, l'adressage par page (direct) et l'utilisation intensive des piles (U et S) pour le transfert des informations. Ceci permet l'écriture de modules PCI*, c'est-à-dire position - code - indépendant, chose difficilement envisageable sur des microprocesseurs conventionnels tels que le 6800 ou le Z-80. L'intérêt d'avoir des programmes PCI, c'est-à-dire pouvant être exécutés quel que soit l'endroit où ils se trouvent rangés en mémoire et sans avoir à modifier le programme objet, devient très rapidement évident lorsque l'on veut faire travailler ensemble ou simultanément plusieurs d'entre eux ; par exemple, lorsqu'on est sous Basic et que l'on veut avoir un catalogue du disque, ou bien lorsqu'on est sous éditeur et que l'on désire visualiser le contenu d'un fichier de définition sans avoir à le quitter. DIR vers le périphérique standard (a priori la console) DIR > Redirection des sorties Vers le périphérique P (normalement l'imprimante) DIR > TOTO tA Redirection des sorties Vers le fichier TOTO Fig. I. — La redirection des entrées/sorties est l'une des caractéristiques d'OS9. Toute information peut être conduite vers un périphérique standard, un fichier. L'OS9 permet en effet, quel que soit le processeur sous lequel l'utilisateur travaille (Basic, Editeur, Pascal, Debugger, etc.), d'avoir accès, sans quitter celui-ci, à toutes les commandes du système. Une autre particularité de l'OS9 consiste en ce que l'on nomme la gestion d'entrée/sortie unifiée. En effet, quelle que soit l'opération à effectuer, celle-ci sera gérée de manière identique. Ainsi, il est possible de visualiser le contenu d'un catalogue avec la commande DIR aussi bien sur la console que sur une imprimante ou dans un fichier (fig. 1). A noter que la redirection des entrées/sorties peut se faire dans tous les processeurs 0S9 (Dir, Basic, Editeur, etc.). Celle-ci est en effet gérée non pas par les processeurs appelés, mais par le séquenceur de commande du système d'exploitation, le SHELL, qui se charge également d'un certain nombre d'autres tâches dont nous parlerons par la suite. Ainsi un programme utilisateur, à condition toutefois d'utiliser pour ses entrées/sorties les fonctions système d'OS9, pourra être utilisé aussi bien sur console, sur imprimante qu'avec un fichier disque. La manière de gérer les entrées/sorties est expliquée en figure 2. On remarquera l'arbores- cence qui est un concept que l'on retrouvera dans d'autres domaines de l'OS9, en particulier dans la gestion des catalogues. Généralement, dans les systèmes de micro-ordinateurs (CP/M ou FLEX, par exemple), il est possible de lister tous les fichiers contenus sur un disque. Lorsque leur nombre est trop grand (cas de disques durs), le disque est découpé en volumes. Mais ce découpage est physique. Sur l'OS9, il en est tout autrement. Les différents fichiers occupant un ou plusieurs disques sont regroupés logiquement sous forme de catalogues, lesquels sont organisés de manière hiérarchique. Un catalogue peut en contenir un autre. En effet, en plus des fichiers « normaux » (textes, programmes...), un catalogue comporte souvent des fichiers catalogues (appelés souscatalogues). * Un module 0S9 est en fait un sous-programme qui contient un certain nombre d'informations de manière interne  : — sa taille — la taille RAM dont il a besoin pour ses données — son type  : programme, données... — son langage  : Basic, Pascal, 6809... — un numéro de révision — des attributs de protection — un code (sur 24 bits) pour vérifier sa validité — etc. A noter que l'assembleur d'OS9 est capable de recréer ces tables à l'aide des directives MOD et EMOD (début de module et fin de module). MICRO-SYSTEMES — 107



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 230-231Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 232-233Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 234-235Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 236-237Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 238-239Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 240-241Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 242-243Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 244-245Micro Systèmes numéro 25 sep/oct 1982 Page 246