Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de mai/jun 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 185 Mo

  • Dans ce numéro : Synthé... une nouvelle machine qui parle et qui chante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Pour que Synthé chante juste, il est nécessaire d'imposer à Réalisation tous les phonèmes la même fréquence de base. Signal AIGU NORMAL GRAVE hauteur H, correspond dans un tableau le paramètre HH, qui représente le nombre d'échantillons à retrancher à la période. Si HH = 0 il n'y a pas de changement. Par contre, HH supérieur à 0 équivaut à une période T1 inférieure à T2. Si HH est inférieur à 0, la période T3 est supérieure à T2. Remarquons qu'une variation de hauteur provoque une variation de vitesse qu'il faut compenser. L'utilisateur manipule deux paramètres indépendants H et V, mais le programme utilise en fait H et V/H, soit, en échelle logarithmique, H et V-H. Le tableau donnant NA est donc dépendant de V-H et non de V seulement (NA = 0 quand V = H). ; ri.tiri.14. ilt.'4I pil, 1..1W (Ili 41r.17.1i C'est donc ce principe que nous avons mis en oeuvre, et son application donne de bons résultats pour des variations de hauteur modérées. Modification du programme La hauteur H, comme la vitesse V, est un entier compris entre 0 et 15. La hauteur de base est H = 5 et son échelle est logarithmique. Le pourcentage de 5,95% correspond à un demi-ton sur la gamme chromatique (d'où ce choix...). Dans notre programme, à la ça o 5V C 0- I vu HM SYNTHE 80 40 I I• 22 4 2 14 24 VCC 23 0 D7 5 BUS CDP 1802 0 D6 20 21 o D5 6 7 0 D4 4508 18 19
Synthé Réalisation Si l'on suit une partition dans ces conditions, on obtient une sorte de « parole chantée », semblant provenir d'une personne (ou plutôt d'une machine) qui chante faux ! Il faut donc revenir à une période unique pour tous les phonèmes, afin de se rapprocher d'un instrument de musique, comme le fait un chanteur. Là encore, nous avons eu recours à un marqueur. La rencontre de celui-ci permet de donner la valeur « 0 » ou « 1 » à un indicateur (CH) qui fixe le mode « texte » ou le mode « chant ». L'indicateur CH est testé au moment du calcul de la période. Il impose la période unique à la place de celle calculée. En mode « chant », la fréquence de base (H = 5) est celle du « LA2 » 110 Hz. En inversant volontairement les modes « texte » et « chant », vous pourrez, en vous divertissant, mettre en évidence le bien-fondé de ces considérations. Le montage des roues codeuses... Le schéma (simple) de raccordement des deux roues codeuses à Synthé est donné figure 5. L'élément principal de liaison est une mémoire tampon (latch 3 états) relié au bus du microprocesseur CDP 1802 et alimenté par Synthé. La sélection des roues codeuses (OD = 0) est effectuée par le signal N2 du CDP 1802, inversé par une porte NAND non utilisée et récupérée sur la plaque logique de « Synthé ». L'instruction correspondante est INP 4. Le point « commun » C des roues codeuses est relié au + 5 V. Les diverses résistances de « pull down » assurent le niveau « 0 » sur les bits non activés des roues codeuses. Les 4 bits des poids forts représentent V, et ceux de poids faibles représentent H. Les interrupteurs VM et HM, associés aux diodes, permettent de « forcer » la valeur F sur les variables Vitesse et Hauteur et leur utilisation Les deux roues codeuses sont accolées, vitesse à gauche, hauteur à droite. Le nombre hexadécimal obtenu est compris entre 00 et FF. La valeur standard est 55 (V = 5, H = 5). Comme nous le savons, les hauteurs progressent demi-ton par demi-ton, selon une échelle logarithmique. L'écart entre deux valeurs consécutives est de 5,95%. Les vitesses progressent de la même façon pour faciliter les calculs. Rappelons qu'un écart de 12 unités représente un rapport de 2. La valeur de départ est initialisée par le programme à 55. Lors de l'entrée des caractères, la prosodie peut varier  : chaque fois que la valeur est changée, un marqueur est placé en mémoire. Les valeurs autorisées sont pour V de 0 à E et H de 0 à F. La valeur V = F est réservée à la sortie  : celle-ci est obtenue rapidement grâce à l'interrupteur VM, ce qui permet au message de sortie de tenir compte des marqueurs prosodiques qui viennent d'être enregistrés. Sinon, V et F sont différents, il y a accès au mode « direct », la sortie ignore les marqueurs et suit directement les valeurs affichées. Il est ainsi possible soit d'engendrer une phrase avec prosodie, soit de faire varier globalement la prosodie d'une phrase. Afin d'éviter les variations trop brutales, la meilleure position des marqueurs est avant une voyelle (ceci est sans importance si le phonème est précédé d'un silence). Encadré I Pour former correctement vos phrases• Le silence (#) n'est pas un espace  : ne pas en interposer entre chaque mot. En placer un ou plusieurs pendant les pauses réelles. Ex  : « il fait beau » » ILFEBO, d'un seul tenant.• Les voyelles consécutives sont combinées pour former un son continu allant de l'une à l'autre. Ex  : « poisson » » P Ou A S On Attention, le son Ou A a une orthographe conventionnelle « oi » à laquelle chacun de nous est parfaitement conditionné. Autre piège  : « soin » S Ou In• Si les voyelles doivent rester distinctes, comme dans « noël », il faut les prolonger  : NO È L ou N O o È L (mieux, l'habitude s'acquiert rapidement).• Si les voyelles appartiennent à des mots différents, alors les prolonger ou placer un silence  : Ex  : « pas d'ça ici » P A A DSA A # SI• Presque tous les mots finissant par R ont un allongement de la dernière syllabe  : Ex  : « canard » CAN AA R.• Une voyelle fermée devient ouverte quand la syllabe finit par une consonne O, Eu, È—► O, Eù, È. Donc si la consonne est R la voyelle est à la fois longue et ouverte  : Ex  : « heure » Eù Eù R Mai-Juin 1982 MICRO-SYSTEMLS 7 I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 230-231Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 232-233Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 234-235Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 236-237Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 238-239Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 240-241Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 242-243Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 244-245Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 246