Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de mai/jun 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 185 Mo

  • Dans ce numéro : Synthé... une nouvelle machine qui parle et qui chante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 156 - 157  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
156 157
Méthode d'impression Format d'impression Caractères Vitesse d'impression Nombre de caractères Nombre de copies Nombre de caractères par pouce Papier utilisé Ruban Alimentation Consommation Dimensions Poids Interface Options GP 80 M Impact (technologie « Uni-Hammer ») 5 x 7 points matrice 128 caractères 30 car./sec. 180 x 7 points 80 caractères max./ligne 1 original + 2 copies 12 Entraîné par picots (largeur d'impression réglable jusqu'à 20 cm) Ruban encreur unicolore 220 V ; 50 Hz 12 W (impression) 171 x 328 x 127 mm 2,5 kg Interface standard parallèle Centronics RS 232C ; série TTL ; boucle de courant 20 mA ; IEEE 488, Apple II ; TRS 80 ; PET 2001 GP 100 A Impact (technologie « Uni-Hammer » 5 x 7 points matrice 116 caractères ASCII 30 car./sec. 180 x 7 points 80 caractères max./ligne I original + 2 copies 10 Entraîné par picots (largeur d'impression réglable jusqu'à 25 cm) Ruban encreur unicolore 220 V ; 50 Hz 25 W (impression) 8 W (stand-by) 234 x 420 x 136 mm 4,5 kg Interface standard parallèle Centronics RS232C ; série TTL 20 mA ; IEEE 488 ; Apple II ; PC 8001 PRIX 2 500 F H.T. 2 700 F H.T. Tableau 1. - Principales caractéristiques des imprimantes Seikosha. LOUEZ VOTRE 511r5TEME DE DÉVELOPPEMENT c es én main i n tej Écrire ou fdidpIroner à  : TEKELEC-AIRTRONIC ET P NY 2, 92310 Sevres, Tél.(1) 534-75-• 35• AIX-EN-PROVENCE  : Tel 27-66-45.• BORDEAUX  : Te(56) 36-32-27,• GRE- NOBLE  : 781.(76) 41-11-36• ULLE  : Téi.(20) 52-23-30• LYON  : Tél.(78) 74-37-40,• PA- DEPARTEMENT MICRO-SYSTEMES RIS-OUEST (78)  : Tél (1) 534-75-78.• PARIS-OUEST- (82)  : 141,(92) 534-75-92,• PA- RIS NORD  : Tél.(1) 821-60-44,• PARIS-SUD  : Tél (6) 077-82-66,• RENNES  : Tél.(99) INDUSTRIELS 50-62-35.• STRASBOURG  : Tél.(88) 22-31-51,• TOULOUSE  : Tél.(61) 40-83-94. 156 — MICRO-SYSTEMES Pour plus de précision cerclez la référence III du « Service Lecteurs » Mai-Juin 1982
Presse internationale... les tendances par Pierre GOUJON Qu'est-ce qui fait courir les Américains ? La lecture des éditoriaux des magazines d'outre-Atlantique donne l'impression que le monde des ordinateurs et des composants est en perpétuelle agitation. Le cross du Figaro à longueur d'année en quelque sorte. En général, quand on court, c'est pour arriver quelque part, et avant les autres. Quelque part ? Tous les jours on nous annonce de nouveaux systèmes, de nouvelles applications, qui ont ceci de remarquable qu'ils se ressemblent de plus en plus. On verra ce qu'en pensent des revues comme « Practical Computing » (Grande- Bretagne) ou « Interface Age » (USA). Avant les autres ? C'est une question d'endurance. Mais les constructeurs américains commencent à être la proie d'étranges malaises. Le virus est connu  : il a le label « made in Japan ». Une, deux, une, deux... « Le combat que se livrent Américains et Japonais ne se déroulera pas sur le seul terrain américain. Nous aussi, en Europe, nous allons être obligés de courir avec les autres... (Electronics). » Certaines firmes, en tête desquelles CDC, essaient de s'organiser pour résister à l'assaut des produits japonais. L'idée est de constituer un consortium de Recherche et de Développement regroupant toutes les compagnies américaines qui se sentent concernées. Un effort commun, qui, chose surprenante, ne semble pas faire l'unanimité, malgré l'évidente menace japonaise. C'est que les Américains sont toujours extrêmement sensibles à tout ce qui touche la notion de compétition. Ils veulent bien s'unir contre les Japonais, mais, en même temps, ils ne veulent pas enfreindre le sacro-saint principe de la libre concurrence. En outre, la création du consortium risque d'être en contradiction avec la loi anti-trust. Une démarche doit être entreprise auprès du Congrès pour proposer une modification de certaines dispositions de la loi. Ce qui risque d'avoir des effets secondaires. De toute façon, il ne fait pas de doute que le combat que se livrent Américains et Japonais ne se déroulera pas sur le seul terrain américain. Nous aussi, en Europe, nous allons bien être obligés de courir avec les autres. Une, deux, une, deux... permettent d'accroître considéra-. blement la capacité d'accès mémoire (...). Mais la grande masse des utilisateurs de micros n'écrivent pas de programmes et, pour eux, la différence de capacité est tout à fait académique ». Alors, pourquoi insister sur les 16 bits ? « On peut avancer deux raisons  : d'abord, il est indiscutable que le rapport performance/prix du matériel ne cesse de s'accroître, et qu'il n'y a rien de plus naturel de la part des constructeurs de vouloir en faire profiter le bon peuple. Ensuite, le marché actuel est dominé par Apple et Commodore ; pour pouvoir s'imposer, les challengers doivent proposer mieux que ce que proposent ces deux-là, et il n'y a rien de mieux que les machines à 16 bits. » La réflexion se poursuit sur la situation nouvelle qui fait qu'on pourra bientôt avoir sur son bu- reau un processeur aussi puissant que les Unités Centrales des grands systèmes, au prix d'un Apple. Mais avec des problèmes nouveaux, liés, en particulier, à l'excès de puissance disponible. Je cite  : « Est-ce que cela est bien raisonnable de dépenser des centaines de milliers de francs à entrer les données dans une machine qui ne coûte pas plus qu'une machine à écrire électrique ? » Et, en conclusion, l'auteur affirme qu'à son point de vue « l'innovation technologique (...) n'a pas le poids qu'on dit dans la conquête du marché des micros. Ce marché tend au contraire à devenir un marché de bien de consommation pour lequel l'apparence des produits vendus, les boutiques où on les vend et la qualité de la tôle ont plus d'importance que le reste » Huit, seize, huit, seize... « Est-ce bien raisonnable de dépenser des centaines de milliers de francs à entrer les données dans une machine qui ne coûte pas plus qu'une machine à écrire électrique ? (Practical Computing). » Ce n'est plus une, deux, qu'il faut dire, mais bien huit, seize... Le progrès. Un progrès qui excite la verve de l'éditorialiste de la revue anglaise Practical Compu- ting (février 1982) en un article plein de bon sens consacré aux microprocesseurs 16 bits. Voici un échantillon de quelques phrases clés  : « Les nouveaux 16 bits Mai-Juin 1982 En attendant bébé « Un article censé venir en aide à ceux qui, plusieurs mois après avoir fait l'acquisition d'un ordinateur, constatent que ce dernier ne fonctionne toujours pas (Interface Age). » On peut être conduit à se demander s'il n'existe pas un certain décalage entre ceux qui prennent leur pied à développer des machines de plus en plus performantes et ceux qui les utili- sent. D'où les conseils prodigués dans Interface Age de mars à l'intention des entreprises qui ne sont pas parvenues à intégrer correctement l'ordinateur dans leur organisation. Oui, on croyait ce MICRO-SYSTEMES — 157



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 230-231Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 232-233Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 234-235Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 236-237Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 238-239Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 240-241Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 242-243Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 244-245Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 246