Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de mai/jun 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 185 Mo

  • Dans ce numéro : Synthé... une nouvelle machine qui parle et qui chante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 152 - 153  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
152 153
NEC avec la série PC 8000 Nous vous livrons d'origine... ce que d'autres vous facturent en option ! ! • LANGAGE N-BASIC RESIDENT• CLAVIER NUMERIQUE REPETE RESEAU BISSET importateur officiel NOUVEAUX DISTRIBUTEURS RECHERCHÉS• TOUCHES DE FONCTION PROGRAMMABLES• COULEUR (8/16)• GRAPHISME (52 symboles)• SORTIE IMPRIMANTE (Type Centronics)• SORTIE NOIR/BLANC• INTERFACE COULEUR (RVB)• INTERFACE CASSETTE• INTERFACE ADAPTABLE DISQUES• INTERFACE EXTENSION• MEMOIRE VIVE 32 Ko (RAM)• PC 8001 INSENSIBLE AUX MICRO-COUPURES MANUELS EN LANGUE FRANÇAISE Bisset propose déjà en Langue Française la documentation nécessaire à la bonne connaissance et à l'utilisation sans problème des systèmes NEC PC 8000. BISSET GROUPE INDUSTRIES Partenaire Français du puissant groupe Japonais NEC, depuis cinq ans, BISSET entretien des relations étroites en vidéo professionnelle et informatique. BISSET importe et distribue en adaptant au marché Français les micro-ordinateurs NEC, documentations, formations, logiciels, garantie, réseau national et maintenance. LOGICIELS BISSET présente des logiciels extrêmement performants destinés à la gestion ainsi qu'une importante bibliothèque sous CP/M. DOCUMENTATIONS Elles sont nombreuses, claires, précises et permettent une information complète. FORMATION BISSET organise des cours pour la formation des revendeurs et des utilisateurs du NEC PC 8000. GARANTIE Le constructeur l'a fixée à 6 mois, BISSET l'étend à un an, et cette garantie est valable pour toute la gamme PC 8000. MAINTENANCE Le matériel expédié par BISSET est testé et vérifié. Le personnel technique de BISSET ainsi que celui des distributeurs locaux bénéficient d'une information permanente de manière à intervenir efficacement et rapidement. LE RESEAU C'est la qualité de ses interlocuteurs que BISSET a recherchée, LE RESEAU national de distribution « NEC - RESEAU BISSET » correspond à la volonté de sérieux et de compétence qu'il faut attendre. COFFRET PROCESSEUR CENTRAL AVEC CLAVIER PC 8001 - CPU  : microprocesseur Z.80 A horloge 4 MHz. - Mémoire  : - 24 Koctets ROM extensible à 32 Koctets ROM avec N-Basic - 32 Koctets RAM extensible à 64 Koctets. - CRT  : 80 caractères x 25 ou 20 lignes 72 caractères x 25 ou 20 lignes 40 caractères x 25 ou 20 lignes 36 caractères x 25 ou 20 lignes - Composition  : Lettres majuscules et minuscules. Symboles, caractères graphiques (247 sortes). - Fonction graphiques 160 x 100 points. Extensible 320 x 200 points. - 8 couleurs  : noir, bleu, rouge, magenta, vert, cyan, jaune et blanc. - Fonctions  : inverse, clignotant, secret. - Interface cassette  : 1200, 2400 Hz - 600 bauds. - Interface imprimante  : incorporée - Parallèle. - N-Basic  : avec 52 symboles graphiques. - 10 touches de fonctions programmables. Clavier numérique.répété. - Vitesses de transfert  : 4800/2400/1200/600/300 bauds. - Sortie N/B et couleur RVB. conditions de os le tard et t Jes ; sntesse {eC par complete 10 Ode sig PC 8000 NEC et recevoir une souhaita documentation se Nec PC Be 2, t4 Nec 0 te esOit ele et PC euts O eue& f‘ote 4 e eoe, bas dam Q 0 t'unpOrnaote bi-duedionnee 0 tee WigiCaii‘s de ode pou,%.3 mal& tarer 004, cioe oPtitâ ions. leee'reftn,.essance s'ea\'nue, filt:45eae G  : accoc:Psecueie:c ç  : MS 5 our plus de Précision cerclez P Soc'ét a Nom guesse teece'8" Itaeo bone référence 109 de « la ire Lecteurs Serv`'BISSET Groupe Industrie 32, quai de la Loire 75019 PARIS Teley s7n ddQ F - Tel sn7nsns
Livres Les outils de l'informatique font appel au raisonnement, à la logique, à l'abstraction, à la mémorisation, etc. Leur introduction massive dans la vie quotidienne et professionnelle révèle de nombreuses inadaptations dans les processus de raisonnement que le système éducatif n'a souvent pas su corriger. Pourtant la compréhension et la maîtrise de l'activité mentale correspondent simultanément à un désir de développement personnel et à un besoin collectif d'adaptation. La pensée ne peut plus être le domaine réservé de quelques-uns, elle est l'affaire de tous, ne serait-ce que pour assurer le bon fonctionnement des systèmes qui nous enviro Raisonnement et activité mentale constituent le thème de l'ouvrage original et séduisant de J. Dumont et Ch. Schuster. A première vue destiné aux enseignants et aux formateurs, il devrait, en réalité, être lu par le plus grand nombre, en particulier par tous ceux qui mettent en place des outils informatiques, comme par tous ceux qui les utilisent. Original quant au fond et à la forme par le mélange de jeux et de théorie s'étayant mutuellement, original par la clarté du vocabulaire, la précision et la concision du propos, ce livre est séduisant par sa simplicité apparente ainsi que par sa richesse réelle. Il est découpé en sept chapitres. Le premier a pour objet de montrer par l'exemple comment se construisent des raisonnements simples. Les auteurs proposent au lecteur, sous forme de jeux, quatre situations de base à analyser qu'ils « décortiquent » pour montrer les divers modes de raisonnements possibles — déductif, hypothético-déductif et inductif — en fonction de la nature du problème posé. Cinq jeux permettent ensuite au lecteur de s'entraîner. Le deuxième chapitre est consacré aux outils de pensée. Toujours à l'aide de jeux, les auteurs présentent leur méthode de travail  : essayer de donner des représentations, des outils et des démarches de pensée qui reposent sur l'expérience et sur la réflexion. Il s'agit, pour commencer, de bien situer le rôle de l'imagination et de la logique  : organisation et réorganisation, déduction et formulation d'hypothèses. Il faut ensuite définir la place de l'acquis et le rôle de la mémoire, faire la différence entre la réalité et sa représentation, situer l'assimilation (en la différenciant de l'acquis), et présenter le groupe des opérations mentales qui interviennent dans toutes les jouer à raisonner outils de pensée et opérations mentales manifestations de l'activité mentale  : associer, énumérer, définir, comparer, distinguer, classer et ordonner. Au fur et à mesure de leur exposé, les auteurs proposent des représentations des concepts étudiés sous la forme d'un schéma qui va en se compliquant et qui débouche sur un modèle donnant lieu à un nouveau schéma. Dans le troisième chapitre, les auteurs montrent les principaux les éditions w d'organisation cas de mauvais fonctionnement de la pensée. Ils les ont regroupés autour de quatre thèmes  : représentation et imagination, déduction, vérité et logique, ainsi que représentation et réalité. Une trentaine de jeux différents leur permettent de définir et d'illustrer leur propos sans tomber dans le simplisme. Le quatrième chapitre s'intitule « Et les maths comment ça va ? ». Il est consacré à montrer le rôle et l'usage des mathématiques comme outil de raisonnement abstrait utilisant un langage particulier, et permet de voir comment les processus analysés précédemment peuvent s'appuyer sur un langage fédérateur. Les auteurs profitent de ces réflexions pour faire apparaître une nouvelle activité mentale  : celle qui transforme l'acquis par réorganisation, déduction ou généralisation. Ils complètent le modèle proposé au deuxième chapitre. Ils en profitent pour montrer pourquoi l'enseignement des mathémathiques est difficile et a pu sombrer dans « le courant du musée » avec des problèmes de robinets qui fuient ou dans « le courant de la cathédrale » avec des problèmes devenus indépendants de la réalité du monde physique. Ils voient, d'ailleurs, « un seul moyen d'en sortir  : inscrire l'enseignement des mathématiques dans un système éducatif qui considère au même titre la réalité physique externe, le « hors-nous conscient », objet des actions concrètes et la réalité mentale interne, le « en-nous pas très conscient », outil de ces actions. Le cinquième chapitre permet aux auteurs de donner des précisions de vocabulaire sur réfléchissements et réflexions, l'abstraction (empirique, logicoimaginative, imagino-logique), l'analyse, la synthèse et l'intelligence. Dans le sixième chapitre, les auteurs abordent le rôle de l'ordinateur face aux mécanismes de pensée étudiés précédemment  : mémoire, acquis, groupe des opérations mentales, représentation, ordinateur logique et imagination, dynamique de la pensée. Ils montrent ses effets sur l'abstraction empirique, sur l'abstraction logico-imaginative et sur l'abstraction imagino-logique et font émerger une abstraction nouvelle, celle due à l'acquis artificiel qui prend la place de la re- Mai-Juin 1982 MICRO-SYSTEMES — 153



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 230-231Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 232-233Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 234-235Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 236-237Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 238-239Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 240-241Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 242-243Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 244-245Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 246