Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de mai/jun 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 185 Mo

  • Dans ce numéro : Synthé... une nouvelle machine qui parle et qui chante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
La collaboration avec le fournisseur Les circuits personnalisés sont en fait une version simplifiée du « custom design ». Par conséquent, on ne peut pas parler véritablement de « seconde source », comme pour les familles logiques standards ou les microprocesseurs. Une compatibilité des fonctions pourrait être obtenue par un utilisateur s'adressant à différents fournisseurs ; mais cette possibilité n'a jamais, à notre connaissance, été expérimentée jusqu'à présent. L'emploi de circuits personnalisés implique donc la collaboration avec un fournisseur unique, ce qui n'est pas forcément un inconvénient. Cette collaboration peut prendre différentes formes. Si l'entreprise utilisatrice n'est pas spécialisée en électronique, elle se contente de définir les fonctions. L'étude et la fabrication des circuits sont réalisées par le fournisseur qui « prend en charge » l'utilisateur. Plus fréquemment, celui-ci connaît suffisamment l'électronique et peut définir avec précision ses besoins et les solutions à adopter. Un échange d'informations est alors possible (et nécessaire !) entre l'entreprise utilisatrice et le fournisseur. Dans certains cas, enfin, une entreprise peut être amenée à vouloir développer ses propres circuits sans intervention extérieure, par crainte de la concurrence, par exemple. Un spécialiste de l'entreprise utilisatrice est donc formé chez le constructeur et peut ensuite concevoir seul les masques des circuits intégrés. Le fournisseur se borne alors à réaliser les circuits selon les indications de l'utilisateur. ■ B. VELLIEUX « Selon k nombre d'éléments intégrés su. une « puce », les circuits sont classés en 4 catégories  : SSI = Small Seule Integration (en dessous de 20 portes logiques). MSI = Middle Seule Integration (de 20 à 200 portes). LSI = Large Scale Integration (de 200 à 2 000 portes). V/ci — Ç,-ale Integration (au- La fabrication des circuits « à la demande » chez un « grand » constructeur PAPP**,•1,• tl• P*4*•**# **** a•# P.** «.****.***.**... 1•9$ 1.9.11,1.• y 001 tq•e «. ***** ee ************ «.ts ber ************•* ***** 0 ********* 4000.00"e 0.050 ****•*******♦llip• arralgit4iiidi ler ueiresours *do *tete:Iwo ******* a des spis'•.44,4442 Irtt ttle #41#114ll# ; ; ####I. 114.111#41.40 ee s•ry.',• ***• *•************** *********•.• f• *• ******** « •*11. r•glig 6, —..# *te• *• **• * fel#11#11########## *****•#•#• «..b. #.1 i ## ****** **•ttb.e. ***** "telt *** It• * # 0#60 tit ********** *****• at **• ** ****** ***** **il* 1 1.-4#• « \fatcricl utua..e par le concepteur d'un I-C,.çcau précieuse une grille. quelque, autocollantsrcpré.entiint le  : fonction, éferncrttdire, et du a‘n,é,d (Doc. Pl sset.) Input o Cleor o B Output Lige 1 - Les étapes de fabrication d'un réseau précaractérisé.. Plesset I schéma est établi en R logique compatible avec la technolo- Dei INPUT•Lim.• b) Trahs(ert sur grille - 5 x 5 mm Ba 2 Bd 3 Bd 4 wo G GUAI ! As leen1•Mmir 1 Plessey est l'un des rares constructeurs à proposer une gamme complète de circuits « à la demande », c'est-à-dire selon trois filières distinctes (circuits spécifiques, précaractérisés et prédiffusés).• Le circuit spécifique (ou full custom design) Le concepteur ne tient compte que des limites propres à la filière technologique considérée  : tensions de claquage, fréquence maximale, densité maximale de courant, résistance de diffusion, etc. Il dispose de moyens de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) puissants et peut modifier les composants de base  : si, par exemple, le courant de collecteur du transistor en bibliothèque est insuffisant, il pourra modifier sa géométrie pour répondre à ses besoins. La souplesse de cette solution est contrebalancée par des investissements en argent, en temps et en personnel importants. De plus, seul un spécialiste ayant une connaissance très approfondie de la filière technologique, appuyé par une solide expérience et des moyens de simulation importants, peut mener à bien une telle étude.• Le réseau prédiffusé (ou gate array) Pour simplifier le travail du concepteur (les possibilités de ce 142 — MICRO-SYSTEMES Mai-Juin 1982
c) Le schéma symbolique est établi par l'ordinateur, après interpretanon de la grillee.ligitalisation), type de circuits sont volontairement limitées), tous les composants sont diffusés sur une pastille standard. Le concepteur se contente de dessiner les interconnexions (masque de métallisation). La photo 1 montre le matériel dont il a besoin. Pour faciliter son travail, il dispose également d'une bibliothèque de fonctions élémentaires (portes, bascules, compteurs, décodeurs, etc.), représentées symboliquement sur des autocollants. Ces autocollants sont appliqués sur la grille, et les interconnexions s'effectuent à l'aide d'un ruban adhésif. Lorsque le dessin est terminé, un programme, dit de « digitalisation », va permettre de simuler fonctionnellement et dynamiquement le circuit et de générer le masque de métallisation. Si la complexité du réseau est trop grande, un double niveau d'interconnexion est utilisé, de même qu'un programme « d'auto routing » semblable à ceux mis en oeuvre lors de la fabrication des circuits imprimés.• Les bibliothèques de fonctions (précaractérisées) L'inconvénient majeur du réseau prédiffusé est la mauvaise utilisation de la surface de silicium. Dès qu'il y a des doutes sur la possibilité d'intégrer un circuit il faut passer à la « pastille » de taille supérieure. Pour éviter cela, l'utilisateur peut avoir recours à une bibliothèque de fonctions précaractérisées. La réalisation est encore plus simple que précédemment  : après conversion du schéma électrique dans la « logique » compatible avec la filière technologique utilisée, des rectangles sont assemblés sur un papier quadrillé (5 x 5 mm), et les interconnexions sont tracées au crayon. Un programme de digitalisation, similaire au précédent, permet la conversion du schéma en masques de diffusion et la simulation du circuit. La figure A définit la suite des opérations  : • schéma converti en logique compatible (a)• report surgrille « 5 x 5 » (b)• schéma après digitalisation (c)• dessin des masques (d) ■ Mai-Juin 1982 MICRO-SYSTEMES — 143



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 230-231Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 232-233Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 234-235Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 236-237Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 238-239Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 240-241Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 242-243Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 244-245Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 246